Jan 11

Unser Lied für Lissabon : camp d’écriture à Berlin

Le 29 décembre dernier, la télévision publique allemande annonçait les six artistes retenus pour sa sélection 2018. Ce mercredi, s’est ouvert à Berlin, un camp d’écriture, afin de créer les morceaux qu’ils interpréteront lors de la finale d’Unser Lied für Lissabon. Ce camp se tiendra durant trois jours, jusqu’à demain.

À nouveau, les blogueurs de blog.prinz.de ont assisté à l’événement et publié un compte-rendu, ainsi que quelques photos.

Les six finalistes, Xavier Darcy, Ivy Quainoo, Michael Schulte, Ryk, Nadia Totua et Stefan du groupe VoXXclub, sont présents et participent au processus de création. Ils travaillent avec des équipes d’auteurs et de producteurs. Leur objectif est de retenir trois morceaux par interprètes au terme des trois jours impartis. Tous auront cependant la possibilité de les retravailler en studio, après le camp.

L’ambiance est apparemment joviale, et studieuse. Les participants se déclarent tous fort satisfaits du travail déjà accompli. Parmi les quinze auteurs-compositeurs à l’oeuvre, certains vous sont connus, en premier lieu desquels Paradise Oskar (ci-dessous), représentant finlandais en 2011 et désormais auteur musical à succès sous son nom d’Axel Ehnström.

Sont également présents :

  • l’Américain Billy Austin (qui a travaillé avec Joe Cocker, Lionel Richie ou encore Taylor Swift) ;
  • le Suisse Ricardo Bettiol (Cassandra Steen, Fahrenhaidt,…) ;
  • l’Allemand Axel Freund (Andreas Bourani, Johnny Reid,…) ;
  • le Canadien Martin Gallop (Lena, Nico Santos,…) ;
  • la Néerlandaise Loren Nine Geerts (FTampa,…) ;
  • l’Allemand Nisse Ingwersen (Melanie C, David Guetta, Nelly Furtado,…) ;
  • l’Allemande Nina Müller ;
  • l’Allemand Jaro Omar (Ferras, Zara Larsson,…) ;
  • l’Allemand Rainer Rütsch (Tove Lo, Lupe Fiasco, Marie Marie,…) ;
  • l’Allemand Joe Walter (Yvonne Catterfeld, Wincent Weiss,…) ;
  • le Danois Thomas Stengaard (co-auteur d’Only Teardrops) ;
  • l’Allemand Ali Zuckowski (co-auteur de Rise Like A Phoenix).

 

(2 commentaires)

  1. Hate de connaître les chansons et cette selection Allemande commence dans de bonnes augures et surtout pour deux de mes favoris donc hate d’ entendre les voxxclub et la grande Ivy Kainoo donc bonne chance a mes deux favoris et Allemagne prend sa selection sérieusement super pour eux….

    • Pascal on 11 janvier 2018 at 18:23
    • Répondre

    Les camps d’écriture semblent etre devenus la panacée pour les pays qui galèrent pour avoir de bons résultats.

    Pourquoi pas d’autant que certains auteurs ont de solides références. Mais c’est un peu la voie à l’uniformisation et à titre perso, je le regrette un peu.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :