Fév 13

Une scène avec une grande passerelle au Malmö Arena

SVT a révélé aujourd’hui les premiers plans de la scène du concours…

Scene-malmo

Comme vous le voyez, la scène sera composée d’un élément principal tout en rond, mais pour ceux qui souhaitent se promener telle une Dana International se dandinant, un violoniste bondissant de Sunstroke project ou une Safura au départ du 100 mètres haies avec robe lumineuse et talons hauts, une courte passerelle (ou catwalk pour ceux qui aiment se la péter, mais les défilés de minous sont interdits à l’Eurovision !) dirigera les éventuels aventuriers vers une plateforme toute ronde, comme on en voit régulièrement depuis Tallinn 2002. On pourra ainsi se la raconter façon Tom Dice en interprétant sa chanson au milieu du public, ou dévoiler ses dessous à quelques fans bien installés telle une Sahlene…

Tout autour de la scène, en blanc, dans l’espace écrit « Extended Performance Area », il y a écrit aussi « Audience ». Eh oui, c’est là que les fameux fans aux bons mollets se tiendront debout auprès de la scène. Espérons qu’elle soit assez haute, et que les fans seront un peu enterrés, parce qu’entre les gens debout, les drapeaux, les bâtons lumineux, les banderolles « Valentina For Ever » et les casques de viking achetés dans la boutique de souvenirs du coin, une poule n’y retrouvera pas ses poussins !

Pour le souvenir, une utilisation de la passerelle très réussie par une généreuse Estonie qui montrait à des spectateurs privilégiés une bien originale vue du concours… Sahlene, n’oublie pas que tu as une jupe !!!

(16 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

    • Frish on 13 février 2013 at 16:03
    • Répondre

    Et je rajouterai que la scène fait toute la longueur de l’arenette.

    1. Mauvaise langue !
      En fait, elle dépasse et la petite scène ronde se trouvera dans le hall d’entrée 🙂

        • Frish on 13 février 2013 at 16:11
        • Répondre

        Oh ben c’est chouette, Valentina n’aura plus que quelques mètres à faire pour rentrer chez elle.

        1. MDR !!!

  1. Un catwalk (ben oui moi je me la pète 🙂 ), une scène ronde au bout… Ca m’a tout de suite fait penser à Tallinn, la seule fois où ce genre de système a bien fonctionné. Parce que les autres fois où on avait eu droit à un catwalk et une deuxième scène, ça n’avait pas été d’une grande utilité.
    Pour Malmö faut en effet espérer que la scène soit assez haute, sinon, ça risque de faire un peu fouillis. Mais bon, le principe me plait assez.

      • Frish on 13 février 2013 at 16:25
      • Répondre

      Ben au québec on dit pas le catwalk, on se la pète pas. On dirait s’trainer la pelotte su l’tapis tabarnak.

      Par contre je ne crois pas comme pascal au côté pratique, je crois plus en un signe de franc maçonnerie comme le firent leur homologues architectes voyants Eiffeil et Bartoldi pour la statue de la liberté. C’est tout plein de signes franc maconique.

      Ici l’architecte Suédois à reporté pi 3,1415 et à fait un copié collé du logo du Pôle emploi, puis pendant qu’il dessinait son oeuvre il s’est cassé une dent comme la mère Perelli en plein melodifestivalen.

      Du coup en urgence il a été conduit chez le dentiste qui lui à mis l’aspirateur de salive dans la bouche ce qui lui à donné l’idée
      du chatte walk ben oui c’est ça l’apendice là c’est un ramasse bave suédois.

      1. C’est la Da Christer Code…

    1. Surtout en 2011, c’était si loin qu’il fallait où y poster quelqu’un comme la folle de Chypre avec sa boule ou prendre la moitié de la chanson pour y aller comme Dana, mais ça ne lui a pas porté bonheur… En 2010 ça fonctionnait aussi, si on avait pas de talons comme cette pauvre Safura ! hahaha

      Mais effectivement, en revoyant les images de 2002, je me suis rendu compte que c’est exactement ça que la Suède est en train de dessiner avec des gens tout près de la scène.

      Et dire qu’il y a deux ans des gens se moquaient de l’organisation estonienne… et que la Suède est en train de la recopier… han han han ! 😀

    • Frish on 13 février 2013 at 16:33
    • Répondre

    Ou alors ça peut faire penser à une demi-tête de saumon.

    Mais si on regarde bien sur le site de pabo.com il y a bien un jouet pour dames veuves qui ressemble à l’engin saumoné.

    • Frish on 13 février 2013 at 17:36
    • Répondre

    Antoine je suis très étonné de ton étonnement ! La Suède en tant que pays de l’eurovision et du hareng a bien
    compris que plus c’est tarte et plus on s’en souvient.

    Qui aurait pensé reparler de Chryster Bjorkman 20 ans après ? La robe souillée par Bill clinton de la première représentante Maltaise de 1992, la belle Nathalie citrouille et ses 2 points macédoniens de 2000.

    De la belle Claudette Patch, l’infâme Carola, Anders berglund et son orchestre, la fabuleuse Francine Jordy, La coco dance de severine ferrer et maintenant l’indomptable Valentinasse de saint-marin.

    Tata chryster à dit plus c’est gros, plus ça reste dans les anales. Whatifwiiiiii, wathif meeeeee

  2. Oh non, moi rien ne m’étonne… Et surtout plus que le la de l’Eurovision soit supposé être donné par quelqu’un qui a fini avant dernier et à domicile du pire Eurovision de l’histoire ! 😀

      • Frish on 13 février 2013 at 18:04
      • Répondre

      Je te trouves injuste, I morgon är an annan dag est un grand standart de la chanson.

      Puis le pire eurovision n’éxagérons rien, c’étais un tournant de l’histoire. Rappelons nous les Parôles de nos chaleureux
      animateurs « East is no longer east and west is no longer west, the map of europe is changing » Puis la gourdasse sans piles
      à son micro d’ajouter « Des anciens pays disparaissent, de nouveaux apparaissent c’est pourquoi nous célébrons aujourd’hui le 9 mai le jour de l’europe..

      Puis le dragon péteur lâche une caisse de fumée avant que le festival de cannes blanches rentre en scène suivi de la dernière chanson de Claude qbarzotti avant de sombrer dans l’alcoolisme et la dépression.

      Meuh nan c’étais pas le pire, et Merethe Trøan et Vijouner ? Hein ? Les beaux tailleurs rouge, jaunes, typiquement à la mode début 90, tu es injuste, le jury injuste d’avoir blâmer de la sort tata cryster qui a fait pisser plus d’une vieille dans son Téna et le monte escalier stannah.,

      Méchant !

      1. bah justement c’est le retour aux sources. y’a eu que des moments cultes. La mémé maltaise avec sa voix de canard, le manteau de Marion Welter, le turc qui fait le chinois au milieu de la chanson de cette pauvre Aylin Vatankos, le petit rire de Merethe Troearn, la choré d’Humphrey Campbell, l’ultra charismatique Daisy Auvray qui ressemble à ma voisine, la concierge portugaise, Dafna Dekel en featuring de Début de soirée et Linda Martin qui gagne ce festival d’horreurs en s’exclamant « Pourquoi moi » alors que les deux nouilles lui remettent son trophée…
        Avec le drakar, le sol qui représente le logo de l’eurovision des années 50, les couleurs moches, l’entracte de merde… Mais c’est trop la honte ! C’était la punition pour nous avoir volé la victoire ! hahaha D’ailleurs, la présentation de 75 avait rien de transcendant non plus… 2000 et 85 étaient plus innovants… J’espère que leur monoprésentatrice sera dans la veine de Lill Lindfors. Va falloir qu’elle trouve un truc pour détrôner l’inénarrable archive de la grosse culotte en coton de Lill Lindfors. Ca se voit qu’il fait froid en Suède, c’est pas de la lingerie fine ! C’était encore pire que la grosse culotte gainante de Bridget Jones ! 😀

          • Frish on 13 février 2013 at 19:57
          • Répondre

          Ah nous y voilà. Je comprends mieux maintenant toute cette haine sur ce joli décor double escalier, aux jolies couleurs bleutées, toute cette haine vicérale vient du fait que l’inoubliable Super star que j’adore ait non pas Volé la victoire
          mais passé haut la main grace à la chanson Dynamique, dansante taken by a lovestorm.

          Aidée par des sonorités à la Phil Collins, magistralement propulsée par l’orchestre de la RAI migistralement conduit
          par Anders Berglund.

          Donc au final cette guerre intestine d’un quart de siècle pour au final,nous avouer bassement qu’aminou qui chantais Ouh waf waf Ouh waf waf comme le caniche de perez Hilton étais la meilleure, qu’elle a ballayé Nagui et Danièla lumbroso de présenter the europe’s favourite show en 1992.

          C’est bas. En même temps, dit lui merci à Carola, Imagine l’eurovision de 92 à Paris avec les mêmes clinches qui chantent hahaha le truc « culte » Hahaha.

            • Antoine on 13 février 2013 at 20:06
              Author

            bah déjà qu’en 78, c’était tout pourri, avec les paillettes, la scène qui tourne, Abanibi, Denise Fabre et Léon Zitrone, et nous aussi on avait des violons, avant que l’autre il finisse pour le coup au violon… Et puis c’était aussi le premier podium belge avec l’amour qui fait chanter la vie, et qui met le bonheur en musique ! 😀

            Non mais je sais pas si Paris 92 ça aurait été bien, parce que franchement, ça avait l’être d’être quand même une grande année placée sur le signe du goût de chiotte… Heureusement que l’Europe de l’Est est venue remuer toute cette bouse de ringardise, de vestes à épaulettes et de cheveux filassous ! 😀

    • Frish on 13 février 2013 at 20:20
    • Répondre

    Oui là je suis,d’accord, on ne remerciera jamais assez Verka, Kreisiraadio, les sestre slovène, Markon Kon et son cipela d’avoir remué la merde hahahahaha

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :