Mai 21

Un coup d’oeil sur les résultats… (2)

Continuons notre petit tour des résultats avec les places 6 à 16 !

16 – Biélorussie – Alyona Lanskaya – Solayoh. 48 pts.

Belarus-papillonVoilà une chanson qui ne nous était pas franchement indispensable si haut… Mais celle dont on a dit que « si les jambes savaient chanter, elle n’aurait eu que des 12 points », n’a eu en finale que des points d’ex-URSS, d’Israël, de la Macédoine, du Monténégro et de la Grèce… N’empêche, la reine de la boule à facette réalise le deuxième meilleur score de la Biélorussie… Alors, elle avait raison d’abandonner son « Rythm of love » la reine de la boule à facettes ?

15 – Géorgie – Nodi et Sophie – Waterfall. 50 pts.

Géorgie-papillonCatastrophe industrielle numéro 2. Car la Géorgie était attendue bien plus haut qu’à une 15ème place. Et encore, la Géorgie peut être heureuse d’avoir de gentils voisins pour l’arroser en points car seulement 7 de ses 50 points viennent d’hors de l’ex-URSS, dont 5 points de Grèce où vit une importante communauté géorgienne… Comme une quoi il y a une morale : acheter une chanson grecque, faire une mise en scène à la Ell et Nikki, bricoler la chanson espagnole de l’an dernier, mettre la chanson tout à la fin car il y a son mari dedans et que la chanson a déjà pas failli aller en finale (vous imaginez le choc si Valentina s’était qualifiée et que la Géorgie était restée sur le carreau !)… Eh bien tout ça ne paye pas !

14 – Suède – Robin Stjernberg – You. 62 pts.

Suède-papillonLes mauvaises langues diront que la Suède à domicile a fait en sorte de ne pas gagner ! C’est vrai que Robin, malgré ses pirouettes vocales n’a pas franchement enflammé l’Arena, et l’on avait l’impression qu’Emmelie de Forest était bien davantage à domicile que lui… On n’a rien compris. Ni l’affreux costume, ni la chorégraphie débile, ni le podium moche. C’était moins bien qu’au Melodifestivalen. En tout cas, il ne fera pas partie des temps forts de la soirée. Mais Robin peut s’enorgueillir, même s’il est loin de Loreen et d’Eric Saade, d’avoir devancé tous les concurrents entre 2007 et 2010 !

13 – Roumanie – Cezar – It’s my life. 65 pts.

Roumanie-papillonQui aurait cru que notre Castafiore roumaine monterait si haut… dans les classements, après la scène… En fait, je suppose que les jurys ont récompensé les prouesses vocales du contre-ténor, au dépens de la chanson, avec sa mise en scène ridicule… Pourtant Cezar a dit dans une interview qu’il ne comprenait pas sa performance et jugeait avoir été victime d’un racisme anti-roumain… Faut pas pousser non plus ! Il réalise quand même la meilleure performance roumaine depuis 2010, même s’il a obtenu moins de points que Mandinga et Hotel FM !

12 – Belgique – Roberto Bellarosa – Love kills. 71 pts.

Belgique-papillonVoilà un résultat dons nous somme fier. Le gagnant de the Voice Belgique dont beaucoup se sont moqués (avant de retourner leur veste à la dernière minute en bon hypocrite qui se respecte… pas) a réalisé une performance époustouflante en lâchant complètement prise en finale et a enflammé l’Arena, même si M. Björkman a jugé que notre Roberto, ne représentant qu’un petit pays pas assez corrompu, méritait de passer dans les premiers… Tant pis pour lui, la Belgique réalise sa meilleure performance depuis Tom Dice, et nous confirme que même si elle ne va pas souvent en finale, elle n’y va pas pour se partager les places du fond, n’en déplaise !

11 – Moldavie – Aliona Moon – O mie. 71 pts.

Moldavie-papillonVoilà l’autre rescapée du tout début de la soirée. Mais il faut dire qu’avec sa robe de 5 mètres de haut on a pu la voir ! Quoiqu’un peu stressée et avec un homard sur la tête, Aliona a pu réaliser une excellente performance qui lui a permis d’égaler le score de l’an passé de son mentor Pasha Parfeny, c’est-à-dire le troisième meilleur résultat de la Moldavie !

10 – Hongrie – ByeAlex – Kedvesem. 84 pts.

Hongrie-papillonUn top 10 pour la Hongrie, ça n’est pas arrivé depuis 2007 et Magdi Rúzsa, et celui là était pour le moins inattendu… avant qu’on découvre la chanson sur scène ! Une place méritée pour une chanson difficile, la première tout en hongrois depuis 2005 et le sautillant Forogj, világ!

9 – Pays-Bas – Anouk – Birds. 114 pts.

Pays-Bas-papillonUn top 10 pour les Pays-Bas, ça n’était pas arrivé depuis encore plus longtemps : 1999 ! et Marlayne qui avait « une bonne raison » d’y figurer : c’était l’époque où les Pays-Bas envoyaient des grandes chansons pop. En revanche niveau points, même avec 39 votants, Anouk est loin des 114 points d’Edsilia en 1998 et surtout des 152 points de Teach-in en 1975 ! Et pour cause, Anouk a mis fin à 8 échecs successifs en dem-finale, lours échecs puisque la plus proche, Hind, n’était que 13ème en 2008, avec la plus grande chanteuse du pays, qui présentait une chanson pas facile. Après ce grand succès, même si Anouk méritait d’être bien plus haut, surtout d’audience aux Pays-Bas, espérons que le pays oranje continuera d’occuper la tête des classements !

8 – Malte – Gianluca Bezzina – Tomorrow. 120 pts.

Malte-papillonAvec son sourire et sa bande de potes, le docteur Mamour de l’Eurovision a réalisé le premier top 10 et le meilleur score de Malte depuis le podium de Chiara en 2005. Et pourtant on ne l’aurait pas cru quand elle a été choisie cet hiver. On craignait que la chanson pop ne passe totalement inaperçue. On salue la délégation maltaise qui a su faire vivre cette chanson ! Et on félicite Gianluca pour son charisme et son désormais légendaire sourire.

7 – Italie – Marco Mengoni – L’Essenziale. 126 pts.

Italie-papillonMême si l’on attendait le grand Marco un peu plus haut, il fait un peu mieux que Nina Zilli et réalise le troisième top 10 d’affilée de l’Italie depuis son retour. En fait, il faut remonter à 1993 pour retrouver l’Italie sous la 10ème place… Ça laisse songeur ! Une place méritée pour le gagnant de Sanremo, qui a déjà vendu des milliers de copies de son tube en Italie, qui cumule plus de 13 millions de vues de son titre sur Youtube et qui a déjà eu son MTV European Award… Mais Marco n’a pas non plus fait la performance de sa vie samedi soir… Cela dit, il a affirmé à plusieurs reprises n’avoir aucune intention de gagner… Espérons en tout cas que ce soit pour lui le début d’une grande et longue carrière internationale !

6 – Grèce – Koza Mostra feat. Agathon Iakovidis – Alcohol is free. 152 pts.

Grèce-papillonOn peut supposer que la chanson endiablée du groupe au kilt a enflammé le télévote… En tout cas la Grèce a réalisé son meilleur résultat depuis Kalomira en 2008, et a renoué sa tradition de squatter la première partie du tableau ! On espère qu’à Athènes, le retsina et l’ouzo ont coulé à flot !

(7 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Voici un article intéressant sur les résultats du vote italien. Désolée que ce soit en italien, un petit coup de Google Trad alors ?
    On remarque bien qu’il y a un énorme écart entre le choix du public et celui du jury …

    http://wiwibloggs.com/2013/05/20/italy-rai-reveals-televoting-numbers/27306/

  2. En ce qui concerne la Belgique, je ne me sens pas non plus concerné quand on vient dire que certains ont retournés leur veste ! Moi je salue la prestation de Roberto, lors de sa DF et en finale, mais je n’ai jamais aimé cette chanson et c’est toujours le cas. j’étais vraiment loin de d’imaginer qu’il se classerait si haut ! mais je dois reconnaître qu’il m’a surpris et c’est tant mieux pour ses fans et nos amis belges.

    1. hahaha Mais non, on ne parle de personne ici, mais de certains belges (pas ici) qui n’en pouvaient plus de crier sur tous les toits que Roberto Bellarosa était naze, qu’il finirait dernier et patati et patata, et qui est devenu soudainement une merveille de la chanson après sa qualification… 🙂
      Je trouve ça quand même un peu gros d’être aussi virulent, pour retourner sa veste aussi vite… Mais c’est le cas de beaucoup de fans « officiels »… Courbettes par devant et fiel par derrière… C’est pas très glorieux !

    2. On sait bien que tu n’es pas concerné par cette remarque. D’ailleurs, aucune personne qui postent des commentaires ici n’est concerné.
      Oui, c’est un peu comme tout le monde. Roberto peinait à convaincre avant le concours, et il a totalement convaincu lors des deux lives. Je crois que quelque par, l’Eurovision l’a aidé à grandir.

  3. Pareil, je ne pense pas avoir retourner mais ma veste mais je dois avouer qu’à la première écoute sur la radio belge je n’ai pas du tout aimé! Cependant, ‘Love Kills’ est devenu mon coup de coeur lors de la sortie de la version studio … Et puis Roberto, il est trop chou !!! (Cf. son live chat du mois d’Avril). Très contente de sa qualification en finale ainsi que de son classement.

    1. Je crois que personne n’avait véritablement aimé la version de la sélection belge, mais j’étais de mon côté persuadé du potentiel du titre et je savais qu’ils allaient muscler la chanson. Après, il est vrai que si j’espérais une qualification de Roberto, je n’y croyais pas du tout jusqu’à l’annonce de Petra. Pour moi, c’est incontestablement la meilleure surprise de cette année et ce que je retiendrais lorsque, une pipe au bec et les cheveux blancs, je raconterais cette année-là à mes petits-enfants devant un feu de cheminée 🙂

      1. :D. Ma coloc’ m’a prise pour une folle lorsqu’ils ont appelé « BELGIQUE » !! Je n’y croyais plus et ce fut pour moi également la meilleure surprise de cette édition 2013.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :