Avr 28

UKRAINE 2014 : Tick-Tock

L’Ukraine a été le premier pays à sélectionner sa chanson. Toujours chanceux à l’Eurovision, les ukrainiens ont décidé d’envoyer Tick-Tock, chanson écrite, composée et chantée par la même personne.

 

[pullquote align= »left|center|right » textalign= »left|center|right » width= »30% »]La chanteuse[/pullquote]

maria yaremchukMariya Nazarivna Yaremchuk a vu le jour en 1993. Le 2 mars pour certains, le 3 février pour d’autres (nous sommes en Ukraine, ne l’oublions pas).

Son père est l’acteur Nazar Yaremchuk, que Mariya ne connaîtra qu’en feuilletant l’album de sa carrière. Car celui-ci meurt d’un cancer de l’estomac alors que la chanteuse en devenir n’a pas deux ans.

La carrière de Mariya débute en 2012 lorsqu’elle participe à l’émission de télé-crochet Voice of The Country. Elle parvient jusqu’en finale. La même année, elle représente l’Ukraine lors de la 11ème édition d’un concours international de jeunes interprètes baptisé « New Waves ». 14 pays sont présents pour l’événement. Mariya termine troisième de la compétition avec 280 points (le même nombre de points qu’à obtenu sa compatriote Ruslana en remportant l’Eurovision d’il y a dix ans).

Après ce petit succès, il est tout naturel pour la chanteuse de se tourner vers l’Eurovision. Le 23 décembre 2012, elle propose la chanson Imagine, espérant représenter son pays en terre suédoise. Elle échoue à la cinquième place.

L’année suivante, elle retente sa chance avec Tick-Tock et obtient les faveurs du public et du jury. C’est donc décidé, elle représentera l’Ukraine à l’Eurovision 2014.

Galerie photos de l’Ukraine : cliquez pour agrandir

[pullquote align= »left|center|right » textalign= »left|center|right » width= »30% »]La chanson[/pullquote]

C’est une chanson uptempo qu’on peut considérer d’assez bonne qualité, bien qu’un peu trop « passe-partout » dans le lot des chansons pop proposées à l’Eurovision.

Il lui manquait cependant quelque chose pour passer de « moyen » à « bon ». On a donc fait appel à Sandra Bjurman, co-auteure des chansons azéries de 2010 à 2012 et donc détentrice d’un Grand Prix. Elle a changé les paroles d’une chanson qui parlait d’une histoire d’amour sur fond de tic-toc d’horloge ( !).

L’arrangement musical aussi a été revisité. La composition est un peu plus soignée. Cela devrait bien évidemment suffire à l’Ukraine pour se voir propulser en finale comme chaque année.

Sauf qu’on ne peut pas dire que Tick-Tock révolutionne le monde de la musique. C’est une composition banale qui ne peut rivaliser avec d’autres chansons candidates à la victoire finale du 10 mai.

Les bookmakers parient sur elle, puisqu’elle est sixième dans le classement. M’est avis que la chanson n’est pas la seule raison de ce classement si haut. On espère juste que le 10 mai, ce sera la chanson qui sera jugée, et rien d’autre…

 

N’oubliez pas les paroles

I believe that I’ve loved you
Since the first time that I saw you
Bells rang angels sang
When the light of the night
fell on us we knew

Oh oh oh oh oh oh oh

We both knew that you were mine
Now cover me, I’ll buy us time, time

oh oh oh oh oh oh oh *2

Oh wait for me I’m worth your while
Tick-tock, can you hear me go tick tock
My heart is like a clock, I’m steady like a rock
Sch don’t stop, kiss and kiss me till I drop
My heart is like a clock you wind it with your love
You wind and wind, it with your love
Now I know it’s too hard to
go tick tock without the glimpse of you
If you cave in I break
I keep losing my pace
In this endless race

Oh oh oh oh oh oh oh

They all know that you’re mine
They can see we belong
Shelter me, you’ll do fine
Wait for me, I’ll buy us time

Tick-tock, can you hear me go tick tock
My heart is like a clock, I’m steady like a rock
Sch don’t stop, kiss and kiss me till I drop
My heart is like a clock, you wind it with your love

 

[pullquote align= »left|center|right » textalign= »left|center|right » width= »30% »]La tendance musicale en Ukraine[/pullquote]

L’Ukraine aime ses stars, et chouchoute particulièrement bien ses vedettes de l’Eurovision. Dans le classement ukrainien, peu de place est faite à la chanson internationale. C’est Svetlana Loboda qui est numéro 1 actuellement avec Gorod Prod Zapretom. Iryna Bilyk est deuxième et Via Gra (en deux mots) troisième. Outre Svetlana, on retrouve d’autres vedettes de l’Eurovision ukrainiennes et russes : Tina Karol (13ème), Serebro (12ème), Alyosha (11ème), NeAngely (23ème) et Ani Lorak (38ème).

(3 commentaires)

  1. Attention à l’Ukraine elle n’arrête pas de remonter chez les bookmakers, elle est désormais 4ème. Il faut toujours se méfier de l’Ukraine.

  2. Pouah c’est quoi cette version ???? J’y croyais, j’y crois moins. La chanson ukrainienne était de mes préférées, cette nouvelle version me déçoit ! L’autre était plus pêchue, celle-ci est sirupeuse. Et puis c’est quoi ces sifflements ??? L’Ukraine craint la Suisse ? Lol !!! Ou alors ça veut copier Anguun ! En tout cas ça se la joue Rihanna. Rhhaaaa j’suis déçue. Ça va dégouliner de mièvrerie alors que dans la version précédente j’imaginais plutôt une lionne qui en veut. Y’avait des sonorités orientales, de la guitare branchée, des violons et on plante tout ça pour faire de musique en boîte 🙁
    Bon c’est question d’goût. Peut-être que je ne suis pas assez habituée à cette nouvelle mouture. Après tout la chanson grecque m’a gonflé avant que je l’adore 😉

    Mouais 🙁 Moi je préférais ça :

    http://youtu.be/7oBCsNoloy4

  3. Je n’aimais pas la première version, la nouvelle est meilleure mais cela ne signifie en tous les cas pas pour moi que cette chanson mérite un classement si haut ! Mais voilà, c’est l’Ukraine et beaucoup de pays voisins et d’autres vont vouloir soutenir ce pays en conflit et même si la chanson n’est pas terrible, je pense que Maria se qualifiera facilement et atteindra même un Top 5.

    Voici clairement une chanson surestimée par les bookmakers et il y a de fortes chances que le téléspectateur suive le mouvement ! moi pas en tout cas !

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :