Tops & Flops #7

#7 Pays-Bas (505 pts)

Encore un pays que l’on croyait totalement condamné et qui a ressuscité un bon soir de mai 2013 grâce à une flopée d’oiseaux de mauvaise augure… De fait, si les Pays-Bas étaient jusque dans les années 90 un excellent pays de pop, les années 2000 ont été très rudes : des résultats en demi-teinte au début des années 2000, une qualif pas fameuse en 2004, puis 8 échecs successifs. Mais après avoir touché le fond, les Pays-Bas ont rebondi et imposé un style folk classe. Qui aurait imaginé qu’on puisse envisager un Eurovision aux Pays-Bas il y a quelques années ?!

Les amis ?

La Belgique, l’Estonie et le Danemark.

Et maintenant ?

On attend la chanson qui emmènera les Pays-Bas à la victoire !

Le top

A la surprise générale, le choix audacieux des Pays-Bas en 2014 s’est avéré un tube européen, et le premier podium pour les Pays-Bas depuis la dernière victoire de 1975.

Le flop

Dieu sait combien ils ont été abondants, mais le pire est quand même la dernière place des 3Js en 2011…

Ma chanson

A titre personnel, j’ai beaucoup de sympathie pour les Pays-Bas et je suis assez client. Depuis 2000, j’ai aimé ‘Out on my own », « One more night », « On top of the world » qui ne méritait pas du tout une aussi mauvaise place mais plutôt une qualification…, « Never alone », « You and me », « Birds »… Mais évidemment Anouk a tourné une nouvelle page dans l’histoire du concours…

(6 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

    • Alexandre on 21 juillet 2016 at 10:56
    • Répondre

    J’ai envie de dire: que serait l’Eurovision sans les Pays-Bas ?
    Car malgré sa chaine successive de non-qualification, c’est néanmoins un pays qui a non seulement eu une belle remontée mais a aussi façonné le concours au fil des décennies.

    J’ai beaucoup aimé la chanson Slow Down cette année, chanson intemporelle et ultra-sympa et quel charmeur ce Douwe.
    En 2015, la chanson était beaucoup trop répétitive voire générique et la mise en scène était atroce donc Trijntje et sa délégation ne pouvaient s’en prendre qu’à eux-mêmes.
    Superbe participation en 2014, choix tellement osé mais si relaxant, musicalement, ça aurait davantage mérité la victoire que RLAP.
    Très bonne chanson en 2013 bien que ce ne soit pas dans mes favoris.
    En 2012, la chanteuse faisait un peu peur même si la chanson n’était pas si mauvaise.
    En 2011, chanson peu mémorable alors que j’ai bien aimé les contributions du groupe dans la langue de Vondel.
    En 2010, c’est un peu un guilty pleasure. C’était mignon, j’aimais bien l’aspect fête du village. Peut-être trop enfantin et old-fashioned ?

    Dans les années 2000, j’ai surtout beaucoup aimé Linda Wagenmakers (qui fait d’ailleurs une excellente Tiana dans le dessin-animé de Disney), One More Night, la superbe Glennis Grace (qui me rappellait un peu Céline Dion) et l’incomparable Edsilia Rombley. J’aime bien aussi Treble en 2006.

    Le siècle dernier, les chansons que j’ai bien aimé voire adoré sont:
    -Een speeldoos en 1963 (très mignonne, ça ne méritait pas un nul point)
    -‘T is genoeg en 1965 (elle en avait du charisme Conny Vandenbos)
    -Fernando en Philipo en 1966 (mon péché mignon des Pays-Bas, c’était quand même rigolo)
    -De troebadour en 1969
    -De mallemolen en 1977 (très mignonne et relaxante comme chanson)
    -le superbe Amsterdam en 1980
    Et dans les années 1990, ce sont surtout les chansons « Wijs me de weg » en 1992 et surtout le génial « Hemel en aarde » en 1998 que j’ai adoré.

    Verrons nous de nouveau le concours chez les Bataves dans les prochaines années ? Une chose est sûre: on attend avec impatience leur prochaine chanson pour l’Ukraine.

  1. Avant 2009, je ne connais absolument rien des Pays-Bas, et au vu des résultats dans les années 2000, je rate pas grand chose.

    De 2009 à 2012, des échecs en demie mérités. Chansons mauvaises, au mieux banales, prestation plates ou ridicules.

    Par contre, j’adore Anouk et son très sombre et majestueux « Birds ». Un univers, une prestation sans fioritures, pleine d’émotions. C’est ce que j’appelle de la bonne musique, de la très bonne musique. Sur mon podium après la Norvège première et le Danemark deuxième.

    Classement mérité pour les Commons Linnets. Très bonne chanson, relaxante, sans fioriture c’est encore ce que j’appelle de la très bonne musique, le tout portée par une scénographie intelligente. Dans mon top 10 « seulement » mais seconde place méritée.

    Par contre élimination tout à fait logique pour Trintje (pas sûr que ça s’écrive comme ça). Chanson banale, sans intérêt, portée par une mise-en-scène complétement ratée, plate, qui colle pas du tout à la chanson. Prestation vocale également très bancale.

    Je n’aurais pas qualifié Douwe avant l’Eurovision mais il a su délivré une excellente prestation à Stockholm. Classement mérité même si je le place un peu plus bas dans mon classement.

    En résumé, depuis 2008, les pays-Bas c’est 3 qualification: en 2013,2014 et 2016, un podium en 2013 et un top 10 en 2014.

    • Francis on 21 juillet 2016 at 12:18
    • Répondre

    Sans conteste un de mes pays préférés à l’Eurovision! Je classe les Pays-Bas 9° avec 140 points.

    Mes chansons favorites:
    Voorgoed voorbij (1956) – que je place 2° derrière la Suisse
    Net als toen (1957) – mon titre vainqueur
    Jij bent mijn leven (1964)
    Ringe dinge (1967) – 2° derrière la Royaume-Uni
    I see a star (1974) – au pied du podium
    Ding dinge dong (1975) – sur mon podium
    Amsterdam (1980) – que je place vainqueur
    Ik wil alles met je delen (1990) – au pied de mon podium
    Niemand heeft nog tijd (1997) – un plaisir coupable
    On top of the world (2007) – ma préférée de toutes
    Your heart belongs to me (2008)
    Calm after the storm (2014)

    • Matt' on 21 juillet 2016 at 18:28
    • Répondre

    Le style country/folk que les Pays-Bas ont adopté me plait beaucoup, c’est un vrai plaisir de voir comme cela un pays où les artistes confirmés n’ont pas peur de tenter l’expérience, et ce, toujours avec classe. Bon ok, la mise en scène de 2015 était un véritable naufrage. J’aimais beaucoup la chanson cependant. Mais sinon, c’est la classe. Et tout ça grâce à Anouk, qui a eu cette audace d’essayer (avec brio) de sortir son pays du marasme dans lequel il était, et de lui redonner une dignité dans le Concours. Les audiences sont d’ailleurs redevenues excellentes dans la foulée. Quelle revanche de nos amis bataves! 🙂

    • marie on 21 juillet 2016 at 19:00
    • Répondre

    J’aime bien le style qu’envoie en ce moment les Pays-Bas:2013, 2014 et 2016

    • Mimi2 on 22 juillet 2016 at 19:41
    • Répondre

    Elle ne me déplaisait pas du tout la chanson de 2011. Il faut bien un dernier mais quand j’pense que c’est un couple de canards qui l’a emporté…. tssss 🙁

    Bon pour moi ce sera Teach in, voilà une chanson qu’il m’arrive souvent d’avoir en tête, elle fait du bien, oui souvent je me réveille avec cette chanson en tête, peut-être pas les jours où je vais bosser… quoi que nan quand j’y pense, il m’arrive de l’avoir en tête au boulot 🙂

    C’était top les Common Linnets, c’était la classe. J’avais beaucoup aimé la chanson mais quand j’ai vu ce beau gosse fixer la caméra ce fut WoooOOOOoooow, j’ai encore plus aimé la chanson 🙂

    Je fais référence aux vidéos postées, j’évoque Teach in, mais j’ai deux chansons préférées :

    en deuz c’est « Birds » parce que c’est magique, planant… Cette mélodie est une pure merveille à mes oreilles. Anouk est magnifique, son sourire, ses pommettes et ce mélange de fragilité et de force, son passage fut un moment de grâce. Je l’ai regardé et écouté religieusement, tout s’est arrêté autour de moi et j’adOOOre quand l’Eurovision m’offre ça 🙂 Elle fut ma gagnante 🙂

    En preums, ma number one, c’est Milly Scott !!! J’aime tout, son micro à fil, sa robe, sa façon de bouger, et elle est tellement expressive, elle me régale…. Et puis sa chanson c’est du bonheur comme « ding a dong » ! Milly est merveilleuse comme sa chanson 🙂

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :