Tops & Flops #4

#4 Australie (707 pts)

Une prouesse que d’avoir rassemblé autant de points en deux participations ! L’île-continent a tellement attendu de pouvoir participer qu’elle n’envoie que du lourd ! Des stars, des tubes… On aurait bien cru que l’Australie gagnât dès sa deuxième participation mais… il faudra attendre encore un peu !

Les amis ?

Le Danemark, la Norvège et Israël. Mais aussi la Suède qui a attribué trois douze points à l’Australie en trois occasions !

Et maintenant ?

L’Australie parait pouvoir gagner si facilement qu’on attend une victoire très vite !

Le top 

Une médaille d’argent pour Dami Im.

Les autres chansons

L’Australie n’a pas encore connu de flop !

Elle s’est illustrée avec Guy Sebastian :

Et l’année d’avant, l’Australie était hors compétition. Je doute que Jessica Mauboy avec cette bonne chanson pop mais un peu passe-partout eût fait aussi bien que ses successeurs…

 

(12 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

    • Alexandre on 26 juillet 2016 at 10:03
    • Répondre

    Concernant le podium de cette année, j’aurais largement préféré une victoire australienne à une victoire russe ou ukrainienne.
    Au départ je trouvais la chanson un peu froide et un peu trop répétitive mais elle s’est révélée au final classe et très contemporaine avec une belle mise en scène. Peut-être que c’est ce côté distant qui n’a pas plu à certains télespectateurs, je sais que ma mère ne souhaitait pa sune victoire australienne
    Après, beaucoup d’européens trouvent que l’Australie est un intrus, conservatisme oblige. En France, ni Sebastian ni Dami sont arrivés dans le top 10 du télévote, nos concitoyens ayant jusqu’à préférer des chansons un peu moins modernes ou taillées pour le concours mais représentant au moins une partie de la culture du pays concerné.

    J’aime un peu moins la chanson et prestation de Sebastian en 2015 même si je comprends son succès. Les « whatch-whatch-whatch » en pont musical me rappellent trop des poules grattant les ergots dans la basse-cour LOL. Dans un genre similmaire, je préfère la Belgique de cette année.

    Après, la grande interrogative: est-ce que l’Australie a été autorisée à participer ces deux années le temps qu’elle puisse organiser l’Asiavision ou sera t-elle présente en Ukraine et définitivement un membre permanent, en se basant sur le critère d’une très forte audience par rapprot aux autres pays hors-Europe diffusant le concours ?

    1.  »Les whatch-whatch-whatch en pont musical me rappellent trop des poules grattant les ergots dans la basse-cour  » 😀
      Non mais serieux, Alexandre, les chansons envoyées à l’Eurovision te font rappeler des choses vraiment bizarres ^^ La dernière fois c’était Emmy et ses  »Boom Boom » qui te rappelaient des  »Prouts prouts » 😀 😀 Là tu m’achèves … xp 🙂

      Oui et sinon, je trouve que le visuel de Laura était vraiment copié-collé au visuel de Guy Sebastian. Maintenant que j’y pense, tout dans la prestation de Laura me rappelle sérieusement la prestation de Guy en 2015 (la chanson joyeuse, l’univers festif, le visuel doré, la manière dont Laura interagissait avec ses choristes, les choristes eux-mêmes qui me faisaient penser à ceux de Guy dans leur manière d’être …), pas étonnant que les australiens aient accordé deux fois la note maximale à Laura. Là je me demande sérieusement si il n’y a pas affaire de plagiat de prestation ^^ j’ai vraiment de gros doutes 😀 lol

      1. Ah oui ces fameux 24 points. Étonnant cet engouement des australiens pour la Belgique qui en plus est passé en premier…

  1. La victoire australienne est proche!!!!!Bravo .Bon étant donné que je ne vais pas en Ukraine j économise pour 2018pour aller en Australie !!!Je rigole mais bon je vois bien une victoire pour l Australie!!!!! ou la Chine prochainement!!!!!

  2. En seulement deux ans, l’Australie est devenu un élément essentiel au concours!

    2015: Super chanson, super chanteur, mise-en-scène un peu bizarre mais ça ne m’empêche pas d’adorer le tout! Place mérité, je place Guy Sebastian à la place de la Belgique (4°) et la Belgique à la place de l’Australie (5°) mais ça aurait aussi très bien pu faire un très bon vainqueur.

    2016: Franchement, elle aurait largement mérité la victoire! Une chanson super moderne, une prestation vocale époustouflante, une mise-en-scène réussie, une fois que les jurys avaient éliminé la Russie dans la course à la victoire, je pensais que l’Australie filait vers le micro en cristal mais non, il a fallu que le public lui en empêche. Et dire que le public a préféré la Pologne…
    2° dans mon classement derrière la Bulgarie et dans mon top 10 des meilleures chansons de l’Eurovision depuis 2010.

  3. quelle honte cette chanson polonaise

  4. qu’est ce qu’elle a la chanson polonaise , c’est une question de goût , elle n’est ni meilleure ni moins bonne qu’une autre.La chanson australienne est très bien.Méritait-elle la victoire , je ne sais pas , à la différence de Jamala qui avait son univers à elle.Dam in a un côté plus commercial qui fait moins authentique.
    C’est difficile de parler d’un pays qui a seulement 2 participations , pour l’instant , ce pays fait les choses très bien.

  5. A titre personnel, je trouve la participation de l’Australie au concours regrettable… surtout si on considère la façon dont on l’a fait participer. Enfin, bref…

    J’aimais vraiment bien la chanson de Guy Sebastian, même si elle manquait vraiment d’originalité. Un copié-collé de ce qu’on entend à la radio, ce n’est pas, je trouve, ce dont le concours a besoin. Enfin, bref…

    Quant à cette année, je n’ai jamais compris l’engouement pour cette chanson au texte d’un conventionnel!!! Franchement: « you’re not here with me and I keep calling calling calling, keep calling cause now my heart awakes to the sound of silence »!!!!!!!! Oh pardon, sileeeeeeeeeeence, si j’en crois Dami Im. Rien que ça, et j’aimais déjà pas… mais cette interprétation d’un ennui mortel. Enfin, bref…. En revanche, bravo au public de l’avoir placée derrière la Pologne, car j’ai craint le pire tout au long du cérémonial des votes.

    Je vais de ce pas m’acheter une armure, car je pense que beaucoup vont vouloir m’immoler en lisant mon commentaire LOL

  6. Il ne faisait aucun doute pour moi que l’Australie allait être un maillon fort de ce Concours, dès le jour où leur participation « exceptionnelle » de 2015 a été annoncée. Les australiens aiment l’Eurovision et ont une industrie musicale reconnue internationalement dont ils n’hésitent pas à se servir (ça change du Royaume-Uni ^^). Et ils ont raison, cela pourrait bien payer dans très peu de temps (moins d’un an?).
    Guy Sebastian était 2ème de mon classement en 2015, mais Dami Im n’était pas dans le peloton de tête. J’ai néanmoins été impressionné par sa prestation live.
    Je ne pense pas que l’Asiavision changera quelque chose à la participation de l’Australie à l’Eurovision. Le pays restera, pour le bonheur des uns et le malheur des autres.

  7. L’Australie est mon pays favori à l’Eurovision, et cela même si il n’a participé que deux fois 🙂

    J’avoue aussi que je le favorise étant donné ma proximité avec le pays, le lien qui unit mon pays avec la Terre des Kangourous (autant au niveau économique, touristique, culturel, culinaire d’ailleurs mon pays est le premier consommateur de leur gamme de biscuits Arnots et surtout de leurs biscuits Tim Tam qui sont très addictifs et que je vous conseillerai de goûter si vous comptez passer vos vacances là-bas, et plusieurs autres choses nous unit mais je ne suis pas là pour toutes les évoquer ^^ je m’égare encore 😀 ) et je le favorise surtout parce que l’Australie est l’un des premiers pays que j’ai eu l’occasion de visiter avec la Nouvelle-Zélande 😀
    C’est géopolitique de favoriser ses voisins ? Mais après faut pas me blâmer pour ça, d’autres fans de l’Eurovision le font aussi comme les portugais qui favorisent toutes les chansons venant d’Espagne, les danois le font également avec la Suède, les chypriotes avec le font avec la Grèce, les azéris avec la Russie, tiens même les français le font avec toutes les chansons d’Italie et j’en passe, la liste est longue.

    L’Australie est une nation d’Océanie, elle n’est pas européenne (à tous ceux qui la ramènent en disant que l’Australie n’est pas en Europe => c’est bon, on a compris les gars, vous allez pas nous apprendre la géographie non plus ! Le pays est un pays invité à l’Eurovision, un IN-VI-TÉ ! Pas un membre permanent ! Alors pourquoi faire tout un débat autour de sa présence à l’Eurovision ? Arrêtez de vous plaindre parce que le pays ne sera peut-être plus invité dans les années à venir, et comme ça vous serez content. Je ne comprends pas toute cette  »australiphobie » qui anime certains, ça m’dépasse et ça me fait chier grave ! Oui je l’écris en bonne et due forme ! L’Australie est un pays passionné par le concours, il s’est très bien impliqué dans ses deux participations et a pris le concours très au serieux, et en plus de cela, il a contribué a moderniser un peu le concours, à y rajouter un peu de piment en devenant ces deux dernières années un effrayant challenger (et je dois dire que ça change un peu du duo Russie-Suède qui s’annonce années après années comme les favorites à gagner à chaque édition). Ce sont quand même de très bons arguments pour faire que le pays reste non ? 🙂 Pour moi, la participation de l’Australie au concours a été la plus grande innovation de toute l’Histoire de l’Eurovision et je suis très fier que mon voisin s’impose aussi bien dans le concours et montre aux nations européennes de quoi l’Océanie est capable 🙂

    Bon mes amis, j’avais promis que j’allais faire un dernier long commentaire après celui que j’ai fait sur l’Azerbaïdjan et donc voilà.

    En 2015,  »Tonight Again » était l’une de mes chansons favorites à remporter le concours. Il faut dire que Guy Sebastian est un compositeur de génie et a eu une équipe de compositeurs assez talentueuse pour avoir crée la chanson en une semaine seulement ! Cette pépite funk de très bonne facture me rappelle les moments où je me promenais la nuit dans les rues animées et festives de la Gold Coast de Brisbane et quand j’ai passé une super soirée au bord de la piscine de mon hôtel avec des jeunes australiens 😀  »Tonight Again » est en tous points représentante de l’Australie by night : festive, dansante, joyeuse et lumineuse 😀 À Vienne, Guy a delivré la meilleure prestation de la Grande Finale (avec Bojana, Polina et Il Volo) en sentait dans sa prestation l’expérience d’animer les scènes et de chauffer le public, j’en étais bouche bée tellement il était pro ! Cette soirée, Guy avait illuminé la Wien Stadthall ! Et cela s’entendait très bien aux applaudissements du public après son passage ! 🙂 Cette soirée du 23 mai, j’étais super fier de lui et je le voyais rafler le trophée (lui ou Polina, qui était aussi ma chouchoute ♡) mais bon, c’est Måns qui l’a eu à sa place et bon, j’ai eu un peu de mal à l’accepter je voulais Guy ou Polina comme gagnant … mais j’ai fini par accepter ^^ Måns était quand même bien armé pour gagner. La mise en scène de Guy était super bien réflechie et innovatrice (je veux des lampadaires comme dans sa prestation dans ma rue 😀 ) et elle a remporté la 1ère place de mon classement des meilleures scènographie de 2015. Guy a le mieux utilisé la scène autrichienne. La joie et la manière dont Guy communiait avec ses artistes était prodigieuse (une certaine Laura Tessoro s’en est même inspirée 😉 ). Et la prestation vocale de Guy … d’une perfection poussée à son paroxisme 🙂 Un véritable chanteur qui a d’la voix ! À Vienne, ce sont tous ces éléments qui faisaient que je désignais l’Australie comme gagnante 🙂 Petite parenthèse, Måns avait peur que Guy remporte l’Eurovision 2015 alors que c’était lui qui était le favori à gagner ^^

    La suite dans commentaire suivant =>

  8. En 2016, ce n’est un secret pour personne,  »Sound Of Silence » était aussi ma favorite à gagner (avec  »J’ai Cherché » de Youyou ♡).
    Cette puissante ballade avant-gardiste me rappelle les moments d’émerveillement et d’éfarement que vivais lors de mon premier voyage familial dans la Terre des koalas (qui, au passage, sont très pelucheux, et dont l’un des leur a fait ses besoins sur moi quand je l’ai porté au zoo de Dreamworld 😀 ). Cette chanson me rappelle mes soirées quand je contemplais la Gold Coast dans toute sa splendeur de la chambre de la tour de mon hôtel (située au 38ème étage quand même) et que je m’émerveillais en silence devant toute la beauté de la ville de nuit ♡  »Sound Of Silence » me rappelle aussi les moments où mon coeur battait la chamade quand j’ai fait les montagnes russes du célèbre Dreamworld (et, où d’ailleurs, j’ai failli y laisser mes tripes et mon estomac 😀 ). Comme la chanson de 2015,  »Sound Of Silence » était en tous points représentante de l’Australie by night : puissante, belle, majestueuse et qui vous offre des moments de contemplation abassourdi et ébahi 😀 À Stockholm, Dami a delivré la prestation la plus complète et la plus réussie de toute la soirée (avec Douwe, Jamala, Iveta et Michał) bon allez, soyons fous, je vais vais dire que Dami a delivré la meilleure prestation de la Grande Finale 😀 (c’est subjectif). Dami brillait de milles feux cette soirée du 14 mai ! Après son passage, tout le public présent applaudissait à déclencher un séisme ! Dami était pour moi LA grande gagnante du Concours Eurovision de la chanson 2016, tout la désignait comme vainqueur ! Si ce n’est ce stupide vote séparé qui l’en a empêché (d’ailleurs les suèdois doivent s’en mordre les doigts d’avoir mis en place ce vote alors qu’ils favorisaient Dami) mais bon, faut faire avec … et puis d’un côté, le nouveau système de vote n’a pas que du mauvais, il a tout de même permis à l’Australie de marquer le 2ème plus gros score de l’Histoire de l’Eurovision avec ses 511 points ! c’est déjà ça d’gagné 🙂 Je m’égare … Tout dans la prestation de Dami était parfait : la robe de Dami (superbe avec les diamants qui couvraient son épaule) ; le visuel de Dami totalement en adéquation avec le thème de la chanson (les nervures sur le sol faisaient penser à un coeur et à ses battements) et les projecteurs déployés à la fin da sa prestation rendait le tout majestueux ; Dami elle-même (incarnant parfaitement la classe et la beauté coréenne et ayant delivré une prestation vocale incroyable et surpuissante) et pour finir, le gimmick unique, la boîte constellée d’étoile sur laquelle Dami chantait (de plus, je me dois d’insister sur cette action : chanter assis et en croisant les jambes est quasi-impossible à faire ! Cela souligne le fait que Dami était talentueuse ! Elle me faisait penser à Loreen qui l’était tout autant. Mais après, Sergey avait fait encore plus fort qu’elle : chanter en étant à l’envers ! Un réel exploit !). Tous ces élements en puissance désignait Dami comme victorieuse … mais après, la magie de la prestation de Jamala l’a emporté. Je reconnais pleinement la victoire de Jamala sur Dami, même avec le nouveau vote hyper chelou, mais j’aurais quand même souhaité une victoire australienne cette année … pour garder l’Australie encore un peu dans le concours et pour changer les annales de l’Eurovision avec la victoire de Damî, première femme coréenne à remporter l’Eurovision ! Parce qu’il faut avouer que la plupart des détracteurs du concours décretent que le concours est raciste, ce qui faux vu la 2ème place de Dami, et celle d’Aminata l’an dernier … mais bon, je m’égare encore ^^

    Et maintenant ? Je souhaite que la NTU invite l’Australie à concourir de nouveau ! Je ne pense qu’à ça depuis des jours, et j’espère que cela va se réaliser ! Et je supplie le destin de faire gagner l’Australie très prochainement. 🙂

    Suite dans commentaire suivant =>

  9. Dans ma Wishlist d’artistes australiens que j’aimerais voir au concours (si le pays revoit le concours bien sûr) il y a beaucoup de noms. Je vais pas vous le cacher. Étant donné que je suis  »voisin » des australiens, et que j’ai une correspondante là-bas, Caroline (à prononcer  »Cawolaïne » en anglais 😀 ) avec qui je partage la passion du concours et qui me partage tous les mois sa moisson d’artistes aussies locaux dont elle a découvert la chanson ou me fait écouter en exclusivité des chansons d’artistes australiens connus internationalement … ma wishlist est donc assez considérable 😀 Mais je ne vais partager ici que les 3 noms de ceux qui sont susceptible de tenter l’expérience de l’Eurovision ou qui pourraient être approchés par le diffuseur australien SBS pour représenter la Terre des kangourous et des koalas au concours :

    ● The Veronicas : un tandem de deux jumelles (triple pléonasme) assez sexy et super connues en Australie. Elles ont récemment fait grande sensation dans le pays avec leur titre minoguesque  » In My Blood  » qui a topé dans plusieurs charts dans le monde et plus particulièrement à la 1ère place des charts australiens. Les deux jumelles sont vraiment très interessées par le concours, et si l’Australie est invitée à concourir en Ukraine par la NTU, il est sûret certain que le duo sera approché par la SBS pour leur demander de représenter le pays à l’Eurovision ! En tous cas, moi, c’est ce que j’espère ! Le lien de leur chanson  »In My Blood » => https://www.youtube.com/watch?v=FHzu69V8Z14 . Cette chanson a été composé par le duo auteur-compositeur DNA, ce même duo qui a composé l’excellent  »Sound Of Silence » de Dami 🙂

    ● Delta Goodrem : que j’ai cité plus d’une dizaine de fois quand l’Australie cherchait son représentant pour Stockholm. C’est vraiment l’une des artistes sur qui tous les yeux seront tournés si l’Australie est réinvitée à participer au concours et que la SBS cherche un(e) représentant(e) 🙂 Lien vidéo de son titre le plus connu et le plus récent  »Wings » => https://www.youtube.com/watch?v=1PggGqkZgsk
    Cette chanson me donne la pêche ! Elle me rappelle la chanson de Nelly Furtado ^^ Seul bémol : trop de  »fly » dans cette chanson.

    ● Alfie Arcuri : le vainqueur de l’édition 2016 de The Voice Australia. Lors des auditions à l’aveugle, Alfie a interprété  »Scars » de James Bay => http://www.9jumpin.com.au/show/the-voice/video/4869893574001/ et a réussi à faire retourner tous les juges présents au show (comme Amir en 2013 à The Voice France). Il a été coaché par Delta en personne ! Ce bogosse a une voix à la Usher et est très charismatique ^^ ses deux plus gros atouts pour plaire. Je cite Alfie comme possible représentant car jusqu’à aujourd’hui, les représentants choisis par la SBS ont tous les deux remporté un show musical populaire : Australian Idol, pour Guy, et X Factor Australia pour Dami. Et selon un certain syllogisme de ma part et selon la célèbre expression »jamais deux sans trois » => si l’Australie a connu dans son histoire 3 grands shows musical, et que les deux artistes choisis par la SBS pour participer à l’Eurovision ont gagné deux de ces show musical (Australian Idol et X factor) alors il est très probable que le prochain représentant australien sera issu du troisième plus grand show musical australien : The Voice Australia ! En l’occurence, le beau Alfie Arcuri ! Voici un lien d’Alfie interprétant la chanson  »Cruel » qui l’a fait remporter The Voice Australia 2016 => http://www.9jumpin.com.au/show/the-voice/video/5029489523001/
    J’aurais pu mettre Anja Nissen à sa place (oui la même Anja Nissen qui a participé au DMGP 2016 et qui a failli représenter le Danemark cette année avec  »Never Alone ») qui a remporté The Voice Australia en 2012 avec son coach, qui n’était autre que Seal l’ex-mari de Heidi Klummer, mais cette dernière a déjà tenté sa chance par deux fois et raté l’occasion d’aller au concours par deux fois, et je ne pense pas que la SBS veuille la soliciter pou ça.

    Voilà ! C’était mon dernier long, très long, super long commentaire ^^ j’aurais pu en faire un article 🙂
    J’espère ne pas vous avoir gavé …

    Bonnes vacances à tous ceux qui lisent l’EAQ !

    #PRAY_FOR_ROUEN ♡

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :