Tops & Flops #3

#3 Ukraine (926 pts)

Et nous voilà au podium ! Un podium pas franchement inattendu qui rassemble les trois grands de l’Eurovision.

L’Ukraine participe depuis 2003 et a déjà remporté deux fois le concours, devenant le premier pays de l’Est a accomplir cet exploit. Mais l’Ukraine, c’est aussi deux deuxièmes places, une troisième, une quatrième… Au total, en 13 participations, l’Ukraine ne s’est retrouvée que 4 fois en dehors du top 10. Tout ça parce que l’Ukraine s’est spécialisée dans l’habillage de chanson, ce que vous connaissez aussi bien que moi…

Les amis ?

La Biélorussie, la Lettonie et la Lituanie.

Et maintenant ?

L’Ukraine organisera le concours l’année prochaine !

Le top 

Les deux victoires de l’Ukraine, avec Jamala et avec Ruslana !

Le flop

En 2005, l’Ukraine reçoit et n’est clairement pas en compétition. Elle est là pour exalter sa révolution orange. Le président Iouchtchenko remet le trophée à Helena Paparizou, et les boxeurs Wladimir et Vitali Klitschko ouvrent le télévote (ce dernier n’imaginait sans doute pas à ce moment qu’il serait aujourd’hui le maire de Kiev…). Pour la chanson, c’est un hymne de la révolution orange qui est choisi (avec paroles rabotées par l’UER pour respecter les règles). 12 points polonais, 8 moldaves, 7 portugais, 2 russes et 1 espagnol : la chanson a eu au moins le mérite de nous montrer ce que représente le socle de votes le plus bas de la communauté européenne à travers l’Europe…

Ma chanson

Comme tout le monde, je suis client des chanteuses ukrainiennes. J’ai adoré Ruslana, Tina, Ani, Alyosha, Zlata, Gaitana… J’ai quand même une tendresse particulière pour Alyosha, ma chanson préférée de 2010, et j’assume d’autant plus que les fans détestent…

 

(14 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

    • Antoine97 on 27 juillet 2016 at 10:43
    • Répondre

    Finalement je ne suis pas seul… Il est dur de faire un choix parmi toutes ces chansons que j’aime mais ma préférée de l’Ukraine est également celle d’Alyosha! Des paroles tellement bonnes, une prestation simple mais efficace et une voix! Malheureusement, se chanson est aujourd’hui plus d’actualité que jamais… Je conseil à ceux qui ne connaissent pas ou qui ne comprennent pas les paroles d’aller chercher.

    Pour le reste je suis également fan! Il y a juste les chansons de 2003 et 2005 que je n’aime pas.
    2004: victoire méritée.
    2006: top 10 mérité d’autant que c’était une année particulièrement mauvaise.
    2007: j’ai un peu de mal avec la deuxième place ici. J’aurais plutôt classé l’Ukraine 8-9è cette année là parce qu’il y a tout de même un manque de sérieux.
    2008: j’accorde la victoire à Ani!
    2009: dans mon top 10.
    2010: bien qu’il s’agisse de ma chanson préférée, je ne la classe que 5-6è préférant alors la Roumanie, l’Allemagne, le Danemark et l’Azerbaïdjan.
    2011: 9-10è ici. Je ne suis pas fan de la chanson mais la mise en scène était originale et plutôt jolie.
    2012: j’ai pas compris comment Gaitana a pu chuter si bas. Je ne sais pas comment je la classerais mais ce qui est sûr c’est que je lui accorderais plus d’importance que ce que l’Europe ne la fait.
    2013: classement tout à fait logique et mérité. J’échangerais bien sa place avec celle de l’Azerbaïdjan mais d’un autre coté j’aurais aimé voir l’Allemagne l’emporter donc ça revient tout de même à une 3è place pour moi.
    2014: la chanson n’avait rien de spécial ici. Je pense que l’Europe a beaucoup voté pour l’Ukraine dans le but d’ennuyer la Russie.
    2016: je ne lui accorde pas le victoire mais plutôt une 4-5è position. Vive la Bulgarie et l’Espagne en 2016! 😀

    • Francis on 27 juillet 2016 at 17:09
    • Répondre

    Effectivement, pas mal de très bonnes chansons pour l’Ukraine… et d’autres bien moins bonnes, mais ça c’est un peu le lot de tous les pays 😉

    Mes préférées:
    Wild dances (2004)
    Show me your love (2006)
    Sweet people (2010) – sur mon podium, et ma préférée de toutes à moi aussi 😀
    Angel (2011)
    Tick-tock (2014) – sur mon podium

    Je classe l’Ukraine 31° avec 33 points.

    • Matt' on 27 juillet 2016 at 19:59
    • Répondre

    L’Ukraine est décidément une valeur sûre au Concours. Quand bien même, je n’ai jamais aimé « Wild Dances », et le pays fait rarement partie de mes favoris. J’ai aimé « Tick Tock », et « Dancing Lasha Tumbai » est un cruel plaisir coupable. ^^
    Je pense qu’après la victoire, l’Ukraine ne recherchera pas à gagner dans les prochaines années. Ca a déjà l’air d’être compliqué à organiser, alors je pense qu’ils vont être rassasiés pour quelques temps. Une petite baisse de régime à prévoir?

  1. L’Ukraine est vraiment un pays très dangereux à l’Eurovision! Ils envoient la plupart du temps d’excellentes chanson et quand c’est pas le cas, c’est quand même très bien grâce à un petit quelque chose en plus sur scène.

    2003: Une chanson assez mauvaise, banale, on va dire que c’était leur première participation et que les ukrainiens ne savaient pas encore comment faire…

    2004: Une victoire mérité. Ruslana à mis le feu sur la scène d’Istanbul (au sens propre et au sens figuré) et « Wild Dance » est une excellente chanson de base. Je ne connais que très très peu des chansons de 2004 donc je ne saurais la classer mais c’est une bonne gagnante.

    2005: Une mauvaise chanson, de même que la prestation. En effet, les ukrainiens étaient plus là pour « exalter sa révolution orange » que pour gagner à nouveau.

    2006: Une très bonne chanson, originale, rythmée, une prestation survoltée, classement mérité.

    2007: Je fais partie de ceux qui aiment le coté déjanté et la folie de cette prestation. Une chanson comme ça arriverait à l’Eurovision et se classerait aussi haut aujourd’hui, je crierais au scandale mais pour pour un Eurovision des années 2000, ça me parait tout à fait normal.

    2008: Alors, c’est sûr que ça a pas la classe de la Norvège cette année là mais c’est une excellente chanson, rythmée avec un refrain entêtant, et surtout portée par une mise-en-scène très bien réalisée et une chanteuse à l’énergie et la puissance vocale époustouflantes! Bref, ma gagnante cette année là. Elle l’aurait d’ailleurs bien plus mérité que la Russie.

    2009: Une excellente chanson mais, et c’est étonnant de la part de l’Ukraine, c’est la mise-en-scène qui était ratée. D’habitude ils en font beaucoup mais sans en faire de trop (sauf en 2007 évidemment) mais là, ils ont vraiment dépassé les limites! Prestation vocale cependant excellente. Ca aurait été sur mon top 10 grâce à la voix et la chanson mais la mise-en-scène fait que l’Ukraine n’y est pas. Dommage.

    2010: « Sweet people » est ma chanson favorite de k’Ukraine à moi aussi (décidément). Une composition excellente, de superbes paroles avec un vrai message, une voix en or, une mise-en-scène simple (ça change de l’année juste avant) mais qui colle très bien à la chanson, bref de la bonne musique, de l’excellente musique même! Malgré tout, ce n’est pas mon vainqueur cette année là, deuxième derrière la Roumanie mais ça aurait aussi pu être un très bon vainqueur.

    2011: Je suis pas vraiment fan de la chanson mais la mise-en-scène a tout changé et a permis à l’Ukraine d’entrer sur mon top 10.

    2012: Une chanson très énergique, une prestation vocale époustouflante mais une mise-en-scène un peu bizarre et surtout des costumes (aussi bien pour Gaitana que pour ses danseurs) horribles. C’est ça qui l’empêche de monter dans mon top 10.

    2013: J’adore la chanson, j’adore Zlata, un peu moins le caillou en plastique et l’ogre. Dans mon top 10.

    2014: J’aime bien la chanson, j’adore la chanteuse et la mise-en-scène était vraiment réussie. Classement mérité, sur mon top 10.

    2016: Je comprends pas trop toute cette polémique sur la victoire de l’Ukraine. Avant le show, je ne plaçais l’Ukraine que 15° de mon classement mais la mise-en-scène, très sombre, collant parfaitement au titre et surtout Jamala, authentique, plongée dans sa chanson, nous racontant SON histoire, qui a délivré une prestation vocale sublime pleine d’émotions, enfin bref, tout ça m’a totalement convaincu et l’Ukraine est grimpée de 10 place dans mon classement et est arrivée à la 5° position.
    J’aurais préféré une victoire australienne, bulgare, arménienne ou française mais je suis ravi de cette victoire ukrainienne, cette victoire de Jamala et ce joli pied de nez à la Russie qui se voyait déjà organiser le concours à Sotchi l’an prochain.

    En résumé, pour moi, l’Ukraine depuis 2008 c’est des qualifications tout les ans, des top 10 en 2011, 2013 et 2014, un top 5 en 2016, une seconde place en 2010 et une victoire en 2008.

    • Denez on 28 juillet 2016 at 02:13
    • Répondre

    Ah, l’Ukraine ! Je n’ai pas vraiment d’affinités avec le pays en général, sans doute par méconnaissance. Mais que de bonnes chansons ! Pourtant, ça n’avait pas très bien commencé pour moi en 2003 : chanson moyenne, bon chanteur mais mise en scène… comment dire… incompréhensible. chorégraphie nulle, et je ne voyais pas l’utilité de la contorsionniste, qui n’entrait jamais en interaction avec l’interprète… Bref, un galop d’essai
    2004 : La claque ! Un coup de maître ! Je me demande toutefois ce que ça avait donné du point de vue des jurys, il me semble que leur vote n’a jamais été dévoilé. Et il y avait de la concurrence cette année-là (Serbie-Monténégro, Grèce, Turquie, Chypre, Suède). Je me souviens que j’avais trouvé Ruslana un peu trop arrogante et sûre d’elle dans le documentaire consacré au concours par Arte (Eurovision backstage, je crois)
    2005 : Le rap ukrainien était totalement décalé, et cela apportait de la diversité au concours. Il est certain que l’Ukraine célébrait sa révolution orange… Et n’avait probablement pas envie d’organiser le concours une seconde année consécutive ! Mais quelle image que celle de Iouchtchenko remettant le prix à Helena Paparizou
    2006 : Une bonne chanson, sur un rythme enlevé et une chorégraphie adéquate. Classement mérité
    2007 : A l’époque, je dois dire que j’ai eu la nausée en voyant le résultat… A présent, j’avoue que j’aime bien revoir la prestation de temps en temps. Je comprends que le public ait pu voter en masse pour Verka Serduchka. Mais comme pour Ruslana, je me demande bien ce que ça a pu donner avec les jurys…
    2008 : Pour moi, une des meilleures prestations ukrainiennes, qui méritait plus la victoire que Dima Bilan…
    2009 : Il fallait bien qu’il y ait une année « sans » pour moi… Je n’aimais pas la chanson, et la prestation était vraiment brouillonne et « too much ».
    2010 : Comme beaucoup de monde ici, c’est ma chanson ukrainienne préférée. Simple, excellente interprétation, message fort et également pas du tout dans le moule Eurovision. Et un classement mérité car inattendu.
    2011 : Une bonne chanson, bien interprétée, mais pas dans mes préférées pour l’Ukraine. Mais classement mérité.
    2012 : Encore une année « sans » pour moi. Gaitana était certes une bonne interprète, mais chanson sans intérêt et mauvais classement mérité.
    2013 : Ah, la beauté et la classe de Zlata… Très bonne chanson de surcroit, et il y avait de la concurrence
    2014 : Chanson vraiment moyenne… Classement étonnant au vu de son ordre de passage
    2016 : Je n’avais pas vu venir Jamala, je l’avoue. Je ne m’imaginais pas cette chanson l’emporter avant d’avoir vu sa prestation. Et je dois dire : quelle belle gagnante, même si elle n’était pas favorite ! Et quel symbole !
    Et maintenant, que nous réserve l’Ukraine à domicile en 2017 ? Je souhaite bon courage aux organisateurs, ce ne sera pas facile : le pays est toujours en guerre et il faudra soutenir la comparaison avec les hôtes suédois de 2016.

    • Bêta X on 28 juillet 2016 at 08:48
    • Répondre

    L’Ukraine ou la Terre à la banière azurée et or 🙂

    Là je vais faire court 🙂

    J’aime tout venant de l’Ukraine. Point barre.

    Ma chanson préférée :  »Be My Guest » de Gaitana.

    Les prestation en finale que j’ai adoré : celle de Oleksandr, Tina, Ani, Svetlana, Alyosha, Mika, Gaitana, Maria et Jamala.

    Les années où j’aurais donné la victoire au pays : 2004, 2008, 2016 🙂

    Et maintenant ? Que la NTU envoie les Hardkiss l’année prochaine et je suis sûr que l’Ukraine gagnera encore une fois 🙂

    PS : est-ce quelqu’un sait si les deux villes candidates finalistes seront révélées bientôt ?
    Je prie pour que ça soit Odessa ! 😀

    1. Le choix définitif est prévu pour le 1er aout.
      A priori, Odessa est totalement out. C’est entre Kiev et Dnipro. Dnipro a le projet le moins solide des deux, mais apparemment, c’est la ville qui souhaite verser le plus d’argent des deux, donc NTU attend.
      Mais très vraisemblablement, l’Eurovision 2017 aura lieu au même endroit qu’en 2005. Et comme l’endroit doit accueillir au même moment le championnat du monde de hockey, il faut trouver un plan B pour ça aussi… Suspense !

        • Bêta X on 29 juillet 2016 at 11:08
        • Répondre

        Merci pour l’info, Antoine 🙂

        On est pas encore sûr pour Odessa, la petite ville peut encore rester dans la course à l’organisation … en tous cas, je croise les doigts pour que la prochaine édition s’y déroule ! Et puis Odessa, c’est tellement joli comme nom pour une ville, j’adore ! Et puis ça sonne tellement mieux à l’oreille que Kiev ! Kiev c’est moche comme nom de ville, en anglais ça l’est encore plus, ils disent  »Kyiiiiiiveeuu » j’aime pas, mes oreilles aussi 😀 Lol

          • Francis on 29 juillet 2016 at 14:55
          • Répondre

          Odessa, c’est la ville d’Ulysse. J’espère que la révélation de la ville qui accueillera le prochain concours sera plus rapide que son retour à Ithaque LOL

      1. J’ai entendu dire que Kiev pourrait éventuellement accueillir l’événement à l’International Exhibition Centre. J’ai aussi entendu dire que le gouvernement ukrainien allait injecter 15 millions d’Euros (ou de leur monnaie je sais pas) à l’événement. Il est donc effectivement fort probable qu’ils choisiront la capitale. J’ai aussi entendu dire que les dates pourraient être reportées à fin mai, et j’ai entendu dire que le prochain Concours aura peut-être lieu à Berlin ! C’est qu’on en entend dire des choses quand on googelise « eurovision 2017 » ! hahaha

      2. Dnipro est une ville assez dangereuse et avec quasiment capacité hôtelière donc ça me paraît impossible que ce soit organisé dans cette ville.
        Jon Ola Sand soutient Odessa donc pour moi c’est déjà emballer ;3

    • marie on 28 juillet 2016 at 20:41
    • Répondre

    Dangereux compétiteur.

      • marie on 28 juillet 2016 at 20:42
      • Répondre

      les pros de la mise en scène

    • Alexandre on 31 juillet 2016 at 15:43
    • Répondre

    Des deux victoires ukrainiennes, j’ai une préférence pour Ruslana est son énergie. Une chanson gagnante pas banale pour son côté à la fois épique et folklorique, une très belle gagnante.
    Pas fan aussi de leur chanson hôte en 2005.

    Chez moi l’Ukraine, c’est à boire et à manger.
    Par exemple, je comprends le classement de Tina Karol mais ce n’est pas ma tasse de thé. peut-être la construction ?
    J’adore la fraicheur de Verka Serduchka. C’est décalé mais très frais et ça donne envie de danser. Après il ne faut pas déconner, la Serbie méritait davantage la victoire.
    La mise en scène 2008 était excellente avec les murs et les mouvements de tête. Je n’aime pas ce cru donc je comprends totalement le podium.
    Par contre je déteste la performance de 2009, ultra vulgaire.
    Jolie chanson de 2010 mais je la trouve un peu inoffensive. Idem pour 2011 mais très joli décor.
    Pas fan de la chanson de 2012, il y avait tellement mieux de ce genre à Baku, elle ne méritait pas un meilleur classement.
    Par contre, j’aime beaucoup Gravity, podium amplement mérité.
    En 2014, je n’ai pas adhéré à Tick Tock que je trouve simpliste avec sa chanteuse très gourgandine.

    Jamala est une artiste accomplie et je comprends qu’on puisse aimer sa chanson mais de là à la couronner, il y a un fossé que je ne franchirais pas. Cette victoire a sa part de politique et j’en suis navré.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :