Juil 01

Tops & Flops #22

#22 Grèce (274 pts)

Eh ben oui, on retrouve la Grèce tout en bas… Qui l’eût cru ?! Mais après une crise, un diffuseur qui ferme et qui rouvre et qui ferme et qui rouvre, et surtout après avoir coupé le robinet à euros qui permettait de s’offrir les plus grandes stars du pays sur un plateau d’argent, il ne reste plus une figue à la Grèce ! Alors, depuis 2010, le vaisseau grec va et vient avec pour mission de représenter dignement le pays en faisant tout pour ne pas gagner. Manque de pot, les téléspectateurs n’ont pas compris de suite le message… Alors, la télévision grecque a fait clairement comprendre qu’elle était fauchée en baissant encore plus le niveau, jusqu’à l’impensable : échouer en demie-finale. Pourtant la Grèce a quand même cumulé 10 top 10 sur 16 participations depuis 2001.

Les amis ?

L’Albanie, Chypre et la Roumanie.

Et maintenant ? 

La Grèce est au fond du trou et le diffuseur grec n’a pas d’espoir de se retrouver en meilleure forme de sitôt… On va donc probablement devoir s’habituer à voir la Grèce jouer les potiches pendant un bon moment…

Le top 

La number one !

Le flop 

Qui aurait imaginé que la Grèce était capable de descendre aussi bas ?…

Ma chanson 

On a l’embarras du choix, mais en même temps, je déteste les sakisseries et autres chansons pas très fut fut de la Grèce et un peu caricaturales (Boom Boom Boom s’agapo, Boom Boom Boom j’aime la feta sur l’Acropole)…

Moi j’ai aimé Mando (elle est dans mes préférées de 2003, et aurait fini beaucoup plus haut sans la robe de film porno…), Kalomira, OPA, Freaky Fortune, même Maria Elena… Mais celui qui me fait vibrer, c’est Loukas Giorkas.

 

(9 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

    • Alexandre on 1 juillet 2016 at 10:14
    • Répondre

    Bonjour Antoine,
    J’ai recalculé et il me semble que tu as oublié un pays qui se trouve derrière la Grèce à seulement quelques points (un pays du Big 5 justement).

    La Grèce a offert du très bon et également du très mauvais. C’est quitte ou double avec ce pays qui ne laisse personne indifférent en Europe (que ce soit à l’Eurovision ou ailleurs)
    Les trois derniers flops étaient mérités. Rise Up n’avait rien de spécial, One Last Breath était vieillot, ouin-ouin et une chanteuse qui surjouait. Cette année, cela aurait été un scandale si la Grèce s’était qualifiée. Chanson très linéaire, performance digne d’une kermesse, ça sentait la bande de potes avinées qui auraient ramené deux dryades en chemin LOL

    Je n’ai jamais été ultra fan d’Alcohol is Free surtout de son refrain énervant. Les gars avaient l’air de vouloir aller faire pipi tant ils se trémoussaient. Au final, leur sixième place était injuste car pas méritée du tout. Leur chanson me rappelle une de 2014 (que je ne nommerais pas mais vous aurez deviné ;D ) qui a complètement fini dans les choux alors qu’elle avait beaucoup d’ingrédients similaires (côté potache, lyrics bidons en apparence mais qui se veulent critiques, aspect vestimentaire déluré, chanson en langue locale sauf le titre répété à l’envie). Non vraiment pour moi ça reste une mystère ce top 10.

    D’autant que la dernière chanson que j’ai adoré de la Grèce, c’était Aphrodisiac. Ca ne volait pas haut mais j’ai trouvé ça très frais et ensoleillé, c’était mon tube de l’été 2012 personnellement.

    Belle prestation en 2011 avec ce mélange des genres sympa. Performance vitaminée en 2010. Autant dire que j’ai aimé la période grecque de 2010 à 2012.

    Par contre, j’ai jamais été client de Sakis Rouvas à l’Eurovision, ses chansons me parlent pas du tout.
    Secret Combinaison est une chanson un peu à pouff mais ça se démarquait bien dans une année faite de bizarreries.
    Anna Vissi, je n’aime pas mais c e qui est bizarre, c’est que je trouve ça à la fois vieillot (la chanson et la tenue) mais quelques notes de la chansons me rappellent Castle in the snow de Kadesbotany (ces derniers ne seraient pas friands du concours ? 😉 )
    Et je n’aime pas Youssouf (pardon) Yassou Maria.

    Par contre, Helena fut une belle gagnante durant une très belle édition 2005.

    La Grèce c’est un pays qui a fait l’Eurovision, autant par ses beaux moments que par ses caricatures.
    On dit que Demy serait en négociations avec la chaine grecque, j’adorerais voir Eleni Foureira personnellement.
    En ce moment on peut tout s’attendre de la Grèce.

    • steven on 1 juillet 2016 at 10:47
    • Répondre

    Watch my Dance!!!!!Excellente chanson !!!!!!Mais j aime aussi Anna VINCI en 2006::Un tube!!!!

  1. Pour moi la Grèce a atteint son apogée avec Elefthería Eleftheríou ! C’est dansant et j’adore ce style de personnage, c’est vraiment mon top. Après j’ai aussi adoré Freaky Fortune, dommage que le pays n’a pas continué dans cette direction par la suite .
    D’après les rumeurs, c’est Demy que l’on devrait retrouver en Ukraine ! C’est une star dans son pays ça montre à mes yeux une volonté de renouer avec le succès !! 😀

  2. La Grèce à eu son heure de gloire dans les années 2000, ça a continuer au début des années 2010 mais depuis 2014, le niveau des chansons grecques décent inexorablement.

    J’aime beaucoup toutes les chansons de 2005 à 2013 avec des tops 10 tout les ans sauf en 2012. Depuis 2010, j’aime l’énergie de OPA!, j’aime le choc rap/musique grecque de « Watch My Dance », j’aime l’énergie de « Aphrodisiac » et j’adore la folie de « Alcohol Is Free »
    Je préfère quand la Grèce ajoute la touche grecque à ses chansons, du coup j’aime bien « This Is Our Night » mais elle me parrait quand même assez fade. Elle me fait tout de suite penser à « You’re The Only One », ce qui n’est pas étonnant puisque c’est en partie les même compositeurs.

    Depuis 2014, j’aime bien « Rise Up » mais une prestation live pas terrible, Maria Elena a donné une super prestation, une chanson un peu vieillotte mais j’aime bien. Quand à 2016, c’est la première fois que je n’aime pas une chanson grecque, pourtant il y a cette fameuse « Greek Touch » mais il y a un ensemble très brouillon, ça sentait le manque de motivation.

    Quoiqu’il en soit le diffuseur grecque semble vouloir se reprendre en main. Ils annoncent des changements pour l’année prochaine et comme l’a dit Daniel, on parle déjà de Demy, une grande star pop en grecque.
    http://eurovision-france.over-blog.com/2016/06/la-rumeur-qui-circule-du-cote-de-la-grece.html

    • Francis on 1 juillet 2016 at 19:40
    • Répondre

    Comme un peu tout le monde, je pense, je trouve que la Grèce est capable du pire comme du meilleur.

    Mes préférés:
    Feggari kalokerino (1981)
    Pia prosefhi (1995)
    Horepse (1997) – sur mon podium
    Die for you (2001) – sur mon podium, aussi
    Everything (2006) – ma préférée de toutes, que je place 2° cette année-là
    Opa! (2010)
    Alcohol is free (2013) – le seul ska de l’Eurovision, à ma connaissance

    La Grèce est 26° de mon classement, avec 46 points.

  3. Je ne suis pas une inconditionnelle de la Grèce mais c’était un pays qui finissait toujours en haut du classement sauf ces dernières années dû aux mauvais choix de le chaîne grecque.

    1. Ma préférée c’est  » Die for you » qui était vraiment bien , le reste je suis moins fan.

    2. Ma préférée c’est  » Die for you » qui était vraiment bien , le reste je suis moins fan.

  4. L’âge d’or de la Grèce est derrière elle. Et pourtant, elle savait s’y faire. J’avoue être totalement réceptif à leurs tubes pop avec sonorités locales (« Aphrodisiac », « Secret Combination », « My Number One »…). Mais effectivement, tant que la Grèce n’aura pas retrouvé un nouveau souffle économique, elle va trouver le temps long. Depuis « Aphrodisiac », seule « Utopian Land » ne m’a pas déplu. Ce n’est pas le coup de cœur, mais je trouvais la proposition intéressante. Et dire que je pensais que la Grèce était intouchable…

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :