Tel Aviv 2019 : rumeurs, rumeurs – cinquième chapitre

Encore un mois à patienter avant l’Eurovision Junior ! Encore deux mois à se ronger les ongles avant le Festivali i Këngës  ! Et toujours pas le moindre petit nom, le moindre petit morceau à se mettre officiellement sous la dent… Les Loreen sont encore rangées dans leur carton, à la cave, et l’on ne peut même pas se distraire avec les loufoqueries du 1 In 360 (Marianne Vedder forever…). Seule ressource : s’adonner aux plaisirs coupables (et vaguement répréhensibles) des rumeurs ! En voici trois nouvelles !

PRÉSENTATION

Vous l’avez lu cette semaine, l’IPBC s’est lancée dans les préparatifs du Concours 2019. Des appels à candidature ont été lancés pour la scène, le visuel et les cartes postales. Par ailleurs, la municipalité de Tel Aviv planifie elle-aussi l’événement. Reste un autre point fondamental à décider : les présentateurs ! Qui choisir pour animer les trois soirées en direct ? Un exercice périlleux, car il faut occuper la scène, jongler avec les caméras, être capable d’improvisation, tout en étant télégénique, en faisant preuve d’humour, voire en donnant de soi lors des ouvertures et des entractes, en chantant, en dansant, en faisant des claquettes ou carrément en se dénudant.

Alors qui ? Les Eurofans, aidés par les médias israéliens, se sont penchés sur la question. Les noms ont fusé de partout, les rumeurs ont parcouru les réseaux sociaux et les forums, l’on a évoque Shiri Maimon, Erez Tal ou encore Lucy Ayoub. Mais un candidat potentiel a soudain débarqué dans la partie et rebattu les cartes en sa faveur : le mentaliste et prestidigitateur Lior Suchard (ci-dessous).

Un mentaliste pour présenter le Concours !? Et pourquoi pas ? Né en 1981, Lior est originaire d’Haïfa. Passionné par la prestidigitation depuis son plus jeune âge, il est révélé au grand public, en 2005, lorsqu’il participe un concours télévisé pour succéder au fameux Uri Geller. Depuis, Lior enchaîne les succès, les tournées mondiales et les apparitions sur toutes les télévisions du globe.

Illusions, tours de magie, télékinésie, télépathie, Lio excelle dans toutes ces disciplines. À son crédit : il est familier avec les plateaux de télévision, a l’habitude de se produire devant des milliers de personnes en direct, parle couramment l’anglais et a un fort potentiel de divertissement. Imaginez : non seulement, il occupera les téléspectateurs durant les entractes, mais en outre, l’on pourra compter sur lui pour déplacer des accessoires à distance durant les cartes postales et pour recevoir les résultats sans passer par ces fastidieuses liaisons satellite. Un rêve de présentateur !

Et vous, que pensez-vous de cette rumeur ?

View Results

Loading ... Loading ...

PAYS PARTICIPANTS

Elle court, elle court la rumeur ! Suite au retrait soudain de la Bulgarie, les Eurofans avaient déjà le coeur en berne : le nombre de pays participants serait decrescendo et le mythique record de 44 candidats au Micro de Cristal, désormais inaccessible. Ou pas ! Car figurez-vous que des Eurofans espagnols ont entendu sur la télévision allemande que l’UER aurait officieusement confirmé au diffuseur israélien la participation de deux pays supplémentaires. La nouvelle a fait le tour de l’Euromonde à la vitesse grand V ! Oui, Mesdames et Messieurs, il y aurait bien 44 pays représentés à Tel Aviv !

Rumeurs sur rumeurs sur rumeurs : qui pourraient être ces deux pays ? Il ne peut s’agir d’anciens pays de retour, tous ayant déjà signifié leur absence. Il ne peut s’agit des pays arabes membres de l’UER. Ce ne peut être le Vatican. Il ne peut donc s’agir que de membres associés. Les Eurofans s’en sont convaincus, au vu des actualités précédentes, ce ne peut être que deux pays ayant manifesté leur intention de rejoindre l’Eurovision : le Kosovo et le Kazakhstan. Le premier attend encore un second vote pour devenir membre associé, mais le second l’est déjà et fera ses débuts au Junior en novembre. Bref, n’en jetez plus : le vote est dans la poche, les invitations sont sous pli et leur participation, quasiment assurée !

Et vous, que pensez-vous de cette rumeur ?

View Results

Loading ... Loading ...

FINLANDE

Alors, comme ça, on fait la fine bouche ? The Rasmus et Tarja Turunen, ce n’est pas assez bien pour vous ? Vous voulez d’autres noms ? Eh bien, l’on se plie en quatre pour vous, chers lecteurs. Voici une autre artiste pressentie, murmurée pour représenter la Finlande à Tel Aviv, une artiste qui va bien confuser tout le monde avec son nom (cela a déjà commencé la semaine dernière sur votre site préféré) : ALMA ! Non, non, pas Alma, la représentante française 2017, mais ALMA, chanteuse finlandaise haute en couleur.

Alma-Sofia Miettinen de son vrai nom, née en 1996, a débuté sa carrière en 2013, en participant à la septième saison de la version finlandaise de la Nouvelle Star. Elle y termine cinquième, sort un premier single avec Sini Sabotage et est signée par Universal.

Alma perce définitivement en 2016, grâce à ses singles Karma et Dye My Hair qui rencontrent un grand succès. L’année suivante, grâce à Chasing Highs, elle monte dans les classements allemand et anglais.

Parallèlement, elle multiplie les collaborations.

Bref, ALMA mène sa carrière crescendo. À la rentrée 2018, elle a d’ailleurs entamé sa première tournée européenne, se produisant notamment au Royaume-Uni.

Et vous, que pensez-vous de cette rumeur ?

View Results

Loading ... Loading ...

(avec la collaboration de Pauly)

 

(6 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

    • Pascal on 26 octobre 2018 at 11:49
    • Répondre

    Sur le papier Lior Suchard, ça me va bien. Il pourrait introduire un peu d’originalité à un type d’animation souvent figé. Mais par dessus tout j espère qu’ il n’y aura pas encore 3 ou 4 présentateurs. 2 suffiraient amplement .

    • picasso on 26 octobre 2018 at 13:45
    • Répondre

    Kosovo et Kazakhstan invité et finaliste d’office comme l’Australie en 2015 ?

      • Pascal on 26 octobre 2018 at 21:22
      • Répondre

      Qualifiés d office ça m étonnerait car ça réduirait les places accessibles pour les concurrents des demies à 18 soit seulement 9 par série.
      Ou alors il faut passer à 28 finalistes mais ce n’est pas trop le sens de l’histoire (certains pays militent plutot pour une réduction du nombre de finalistes..)

  1. – Pour la 1ere rumeur, ce serait génial ! Et si Israël veut que son Eurovision reste dans les mémoires, un mentaliste présentateur, ce serait une idée de génie !

    – Cette rumeur est une des plus proches de la réalité : je pense que la confirmation ne va pas tarder pour ces deux pays sauf si le Liechtenstein sort du chapeau en apportant les preuves qu’il a le financement nécessaire pour participer.

    – Quant à la 3e rumeur, aucune idée ou intuition : je n’ai aucun avis…

  2. Si un jour l’Eurovision devait avoir lieu au Kazakhstan, il aurait lieu à ASTANA en toute vraissemblance, Almaty devient obsolète. J’ai visité les deux villes et le pays l’an dernier.
    Et pour ceux qui chercheraient trois nuits du 15 au 18 mai prochain, mon collègue doit annuler sa réservation de chambre et serait prêt à revendre ses places (hotel Cinema, dans le centre et gay friendly.
    J’ai pour ma part également trois jours aux même dates que je devrais aussi libérer, les amis que pensaient venir à Tel Aviv seraient en voie de renoncer également.
    Me contacter yvon@gullivair.be
    mon collègue dany@gullivair.be
    (on est à Tournai, Belgique)

    • Philipe Dubois-Blond on 27 octobre 2018 at 05:18
    • Répondre

    Oh non surtout pas Erez Tal, je le déteste et je le trouve assez ennuyeux ! Je reste sur Imri Ziv lol.
    Retour du Maroc ?? 😉 j’aimerai bcp. Le Liban a des artistes fabuleux mais c’est impossible par rapport à leur constitution 🙁 .
    J’aime bcp Alma c’est frais.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :