Tel Aviv 2019 : renouvellement partiel du Groupe de Référence

Dans la perspective du prochain Concours Eurovision, le Groupe de Référence de l’UER a été partiellement renouvelé. Pour rappel, le Groupe a été créé en 1998. Il est composé de représentants de l’UER, de l’ancien diffuseur hôte, de l’actuel diffuseur hôte et d’autres diffuseurs participants. Son objectif est de superviser l’organisation du Concours, ainsi que de veiller à son avenir. Le Groupe se réunit quatre à cinq fois par an.

Trois membres du Groupe ont quitté leur fonction : M. Edoardo Grassi (France), M. Martin Österdahl  (Suède) et M. João Nuno Nogueira (Portugal). Ils ont été remplacés par Mme Carla Bugalho (Portugal), Mme Zivit Davidovitch (Israël) et Mme Rachel Ashdown (Royaume-Uni).

Mme Carla Bugalho Trindade (ci-dessus) est la cheffe de délégation portugaise. Elle a été l’une des productrices de l’Eurovision 2018.

Mme Zivit Davidovitch (ci-dessus) est la productrice exécutive de l’Eurovision 2019.

Mme Rachel Ashdown (ci-dessus) travaille pour le département divertissement de la BBC et est impliquée dans Eurovision: You Decide. Elle est également la nouvelle cheffe de la délégation britannique.

Les six autres membres du Groupe de Référence demeurent :

  • Dr. Frank-Deiter Freiling, chef du groupe (depuis 2009) ;
  • M. Jon Ola Sand, représentant de l’UER, superviseur exécutif du Concours ;
  • M. Nicola Caligiore, membre élu, chef de la délégation italienne ;
  • M. Aleksander Radic, membre élu, membre de la délégation slovène ;
  • Mme Emilie Sickinghe, membre élu, cheffe de la délégation néerlandaise ;
  • M. Jan Lagermand Ludme, membre élu, chef de la délégation danoise.

 

(2 commentaires)

    • Pascal on 8 novembre 2018 at 13:58
    • Répondre

    La France a perdu son siège avec le départ d’Edoardo Grassi. J espère que cela sera sans conséquence pour l’hexagone au concours.
    Pas envie de passer en 2 ème de l’ordre de passage si on tire la première partie de soirée par exemple….

      • picasso on 10 novembre 2018 at 16:55
      • Répondre

      Ce n’est pas le Groupe de référence qui détermine l’ordre de passage…
      Si c’était le cas, le membre slovène s’est fait avoir à Lisbonne.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :