Tel Aviv 2019 : bilan des audiences

L’UER a publié les taux d’audience de cette soixante-quatrième édition de l’Eurovision.

Le Concours 2019 a été regardé par près de 182 millions de téléspectateurs à travers le monde (soit 4 millions de moins que l’an dernier). Sa finale a connu en moyenne un taux d’audience de 37% (soit 2% de plus que l’an dernier). Grâce à l’Eurovision, tous les télédiffuseurs ont doublé leur part de marché (celle-ci s’élevant en moyenne à 16,7%).

Le taux d’audience chez les 15-24 ans s’élève à 45,3%, soit 2% de mieux que l’an dernier, pour une part de marché quadruplée par rapport à la moyenne (qui s’élève à 11,7%).

À cela, il convient d’ajouter les 40 millions de vues en direct sur YouTube pour les trois soirées, avec des connections enregistrées depuis 225 territoires différents.

Parmi les pays ayant enregistré des records d’audience (dans l’ordre décroissant des parts de marché) :

  • l’Islande avec la plus large part enregistrée – 98,4% et 171.000 téléspectateurs. Meilleur résultat depuis sa dernière qualification en 2014 ;
  • la Norvège – 81% et 1,25 millions de téléspectateurs. En légère baisse par rapport à l’an dernier ;
  • la Suède – 79,5% et 2,55 millions de téléspectateurs. En légère baisse par rapport à l’an dernier ;
  • les Pays-Bas – 75% et 4,5 millions de téléspectateurs. Meilleur résultat depuis sa deuxième place en 2014 ;
  • le Danemark – 71% et 1,1 millions de téléspectateurs. En légère baisse par rapport à l’an dernier ;
  • Chypre – 69,3% et 180.000 téléspectateurs ;
  • Israël – 63,2% et 1,3 millions de téléspectateurs. Meilleur résultat depuis 2003 ;
  • la Grèce – 50,4% et 1,86 millions de téléspectateurs. Meilleur résultat depuis 2015 ;
  • la Suisse – 49,6% et 600.000 téléspectateurs, soit le double de l’an dernier. Meilleur résultat depuis 2006 ;
  • la Slovénie – 47% et 276.400 téléspectateurs. Meilleur résultat depuis 2015.

D’autres pays ont enregistré des résultats stables à fluctuants :

  • le Royaume-Uni – 41,7% et 6,9 millions de téléspectateurs. Semblable à l’an dernier ;
  • l’Autriche – 41% et 627.000 téléspectateurs ;
  • l’Espagne – 36,7% et 5,5 millions de téléspectateurs. En baisse de 1,75 millions par rapport à l’an dernier ;
  • l’Allemagne – 36% et 8 millions de téléspectateurs ;
  • la France – 30,2% et 4,78 millions de téléspectateurs. En légère baisse par rapport à l’an dernier ;
  • la Belgique – 25,1% et 250.000 téléspectateurs pour la RTBF. Moitié moins qu’en 2017. Mais 43.000 de plus que l’an dernier ;
  • l’Italie – 19,72% et 3,4 millions de téléspectateurs. Deuxième meilleur résultat depuis 2011 ;
  • la République Tchèque – 13,8% et 284.600 téléspectateurs, soit 12% de plus qu’en 2018.

D’autres enfin ont enregistré des revers marqués :

  • la Roumanie – 3,3% et 147.000 téléspectateurs. Pire résultat de la TVR depuis ses débuts ;
  • la Pologne – 12,7% et 1,15 millions de téléspectateurs. 350.000 de moins que l’an dernier. Pire résultat de la TVP depuis ses débuts ;
  • la Hongrie – 5,8% et 145.000 téléspectateurs. 260.000 de moins que l’an dernier. Pire résultat de la MTVA depuis ses débuts ;
  • l’Irlande – 28% et 285.000 de téléspectateurs. Moitié moins que l’an dernier ;
  • la Finlande – 538.000 téléspectateurs. 438.000 de moins que l’an dernier ;
  • l’Estonie – 16,7% et 201.000 téléspectateurs. 56.000 de moins que l’an dernier.
  • la Croatie – 7,2% et 281.000 téléspectateurs. En baisse de 68% par rapport à 2017.

(15 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. C’est intéressant de constater toutes ces divergences selon les pays, C’est certain que si un pays ne se qualifie pas en finale que le taux d’audience sera en baisse. Cela été le cas de la Suisse durant plusieurs années consécutives et cela fait plaisir de voir que cette année le taux est 2 fois supérieur. Cela n’était pas arrivé depuis 2006, 13 années de galère, sauf en 2010 et en 2014, nos deux dernières qualifications. Je ne reviendrai pas sur l’exploit de Luca Hänni, car j’ai en fait tout un article mais c’est à lui que nous devons ce retour fulgurant de téléspectateurs !

    Par contre. je suis surpris du taux d’audience de la France que je trouve très bas. malgré tous les efforts déployés par France Télévisions pour redorer l’image de ce concours. Et je ne parle même pas des pays où le taux est si faible qu’on l’on pourrait bien s’imaginer que certains pays risquent de se retirer à l’avenir. Je ne le souhaite pas. en tous les cas, Au contraire, j’aimerais voir venir de nouveaux pays comme le Liechtenstein ou bien sûr le grand retour du Luxembourg. Pourquoi pas également un retour de Monaco, de la Turquie et de la Bosnie.

    Enfin, on pourrait en parler encore durant des heures ! En tous les cas, Merci Pauly pour cet article qui est plus que parlant !

    1. Les audiences françaises, surtout en part de marché, sont très bonnes. Presque le double de The Voice !
      Et sur la cible jeune, il s’agit de la meilleure part de marché depuis les Jeux Olympiques 2012 pour France télévisions.

      C’est sur les demi finales qu’il faudrait plus de téléspectateurs. Mais je ne me leurre pas, seuls les mordus du concours les regardent.
      En tout cas, ceux qui les ont zappées se sont privés de Conan Osiris et rien que pour ça ils ont loupé quelque chose de marquant.

      Dans certains pays (Roumanie, Hongrie et Pologne), les audiences sont vraiment très mauvaises.

      Je pensais que la victoire de Roksana Wiegel au JESC relancerait l’intérêt polonais, apparemment ce ne fut pas le cas.

      L’audience en finale est fortement dependante de la présence du candidat national. Pour la Hongrie et la Roumanie le désintérêt était déjà largement marqué lors des sélections nationales.

      Les éliminations injustifiées de la Lituanie et de la Pologne ont eu des conséquences financieres pour les diffuseurs. Il serait logique qu’ils obtiennent réparation, financièrement parlant.

  2. On voit clairement qu’il ne fait pas bon pour un diffuseur d’etre eliminé en demi-finale. Et au contraire, faire des efforts s’avère payant comme avec la Suisse. Malgré tout, les resultats d’ensemble sont très satisfaisants!
    L’Ukraine a diffuse le concours ou pas? Je ne me souviens plus.

    1. Oui l’Ukraine a diffusé le concours 😉 !

  3. L’avenir: c’est plus de vues sur un support autre que la télé pour voir les shows.

  4. – Très fortes disparités entre les pays , mais ce qui est marquant ce sont les taux très bas des pays éliminés en demi-finale : comme quoi, c’est très important cette qualification en finale même si le résultat demeure moyen lors de cette finale.

    – Comme Nico, j’espère vivement un retour prochain des pays cités au concours notamment mes voisins monégasques. Nous commençons une nouvelle décennie et je suis persuadé qu’un de ces pays va renaître de ses cendres et je miserai sur le Luxembourg cette année. Et je crois toujours que le Liechtenstein devrait faire ses débuts incessamment sous peu : étant un voisin de la principauté, as-tu des informations ou au minimum de rumeurs à ce sujet mon cher Nico ? 🙂

  5. L’été dernier, un communiqué mentionnait que cette petite principauté ne participerait pas à l’édition 2019,
    les responsables de 1FLTV avaient confirmé que leurs projets d’adhésion à l’UER et de participation à l’Eurovision, étaient reportés suite au décès de Peter Kölbel. qui était le chef des programmes de la petite chaîne de télévision du Liechtenstein. Néanmoins, 1FLTV devrait poursuivre ses efforts en ce sens et s’était donnée deux nouvelles années pour y parvenir En conclusion, nos voisins ne sont pas prêts de participer, peut-être en 2021 si tout va bien,

    1. – Merci infiniment pour cette réponse aussi rapide mon cher Nico ; donc, si je comprends bien, il y a un réel espoir d’avoir leur participation très prochainement.

      – Une dernière petite question et je ne t’embête plus 😆 : y a t-il des interprètes ayant du succès, connus et talentueux au Liechtenstein ? Personnellement je n’en connais pas du tout…

      1. c’est si petit que je te dirai que non ¨! mais je sais qu’il y a tout de même quelques artistes qui se produisent en Suisse ou en Allemagne. Mais si ce pays devait participer, je pense qu’il se servirait parmi les nombreux artistes suisses, Car en réalité, cette petite principauté parle également le dialecte suisse-allemand et sa monnaie est le franc suisse, il figure un peu comme un département attaché à notre pays mais qui est indépendant.

        1. – Une nouvelle fois merci pour ta réponse complète : en fait, le Liechtenstein est un cas assez semblable sur de nombreux points à Monaco avec ses liens indéfectibles avec la France …

    • EurovisioneurBZH on 28 mai 2019 at 23:29
    • Répondre

    Impressionant l’Islande !! En gros tout les islandais ont regardé l’Eurovision !

    1. Pas tous quand même. C’est 98 % de ceux qui regardaient la télé. Par rapport à la population totale de l’Islande, on peut dire qu’un islandais sur deux a vu le concours, ce qui est énorme. C’est comme si en France l’Eurovision avait fait 34 millions de téléspectateurs !

    • rem_coconuts on 29 mai 2019 at 11:17
    • Répondre

    C’est hyper intéressant de comparer l’audience selon les pays dans la mesure où on distingue les vrais pays d’eurofans (les scandinaves grosso modo), ceux où il y a un effet d’adhésion lié au candidat ou au risque de victoire (Pays-Bas), ceux dans lequel le concours a acquis ou est en train d’acquérir une popularité (Espagne, UK, France) – paradoxale par rapport aux sélections plus laborieuses de candidats – et ceux dans lesquels ça matche difficilement (une partie de l’Europe de l’est). Par contre, effectivement, on voit la dépendance de l’audimat nationale à la qualif du pays en finale, de même qu’on peut se questionner sur l’effet de sélections nationales relativement moyennes voire désastreuses (Roumanie…) sur l’audience au concours. Je suis très agréable surpris de voir la jeunesse de l’audimat par contre: 45.7% de 15-24 ans! N’importe quelle chaîne française signerait ne serait-ce que pour la moitié!

  6. Je suis choqué des chiffres pour la Roumanie! 3,3%… tous ceux en dessous de 10% c’est assez affligeant en fait. Pas envie qu’ils se démotivent mais c’est clairement un motif à quitter le concours un petit temps.

    Par contre je suis surpris des 28% de l’Irlande malgré l’élimination en demi finale. En fait ils aiment plutôt bien le concours malgré ce qui semblait être un désintéressement complet depuis quelques années.

  7. Je reste ébahi pour l’indication du taux d’audimat du public islandais….

    En souvenir du streaming de la RUV l’hiver dernier, le public a offert lors de la finale des sélections pour Hatari un accueil extrêmement important !

    Dans ce public on pouvait y voir des jeunes gens, des adolescents, des couples et des personnes âgées… et Tous ont acclamés les lauréats et leur titre très bondage…

    C’est hallucinant cette ouverture d’esprit ! Si j’ai un prochain rendez-vous dans une capitale européenne je souhaite avoir la possibilité de me rendre dans les fjords islandais…

    Ravi de prendre connaissance du pouls d’un public qui me semble êtres dans l’ensemble curieux, et complètement fans de notre concours bien-aimé ! Et que dire de ce taux d’audimat !

    Les responsables de France télévisions s’en remettront ils facilement ?!?!

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :