Swiss Music Portal: Paul Plexi (« Patrick », gagnant de la Nouvelle Star 2016) tente de revenir sur le devant de la scène !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ce n’est pas une découverte pour moi et probablement peut-être pas non plus pour vous qui avez certainement déjà entendu cet artiste chanter, notamment en France, lors de diverses éditions de la Nouvelle Star ces dernières années.

C’est pourquoi, j’ai souhaité mettre en lumière ce bel artiste suisse dans ma rubrique  » Swiss Music Portal » .

Paul Plexi, de son vrai nom Patrick Rouiller, est un auteur-compositeur-interprète suisse francophone, né le 18 septembre 1988 à Vuisternens-devant-Romont dans le canton de Fribourg. Il a remporté la 12ᵉ édition du télécrochet « Nouvelle Star » en 2016,

À l’âge de six ans il commence la musique par l’apprentissage de la flûte puis de la trompette dans la fanfare de son village. C’est à neuf ans qu’un de ses professeurs remarque chez lui un talent de chanteur et l’encourage à prendre des cours de chant. Formé dans un premier temps par le chanteur lyrique Michel Kuhn, il acquiert une bonne technique de chant jusqu’à sa période de mue où il décide de commencer la guitare.

Il fait, à l’âge de seize ans, sa première apparition dans le télécrochet Nouvelle Star en obtenant l’unanimité du jury en interprétant Amsterdam de Jacques Brel. Sélectionné jusqu’à la dernière épreuve du théâtre, il est éliminé juste avant les primes.

À la suite de cette élimination, il quitte l’école. Passionné de cyclisme, il fait une formation de mécanicien deux roues tout en continuant à faire de la musique en parallèle,

En 2013, il rencontre le guitariste de jazz Francis Coletta qui devient son professeur de guitare. Convaincu par son potentiel, il le prend sous son aile et l’aide à enregistrer ses premières démos dans son studio. Il participe à The Voice of Switzerland la même année et intègre l’équipe de Stress après que les quatre juges se soient retournés. Il est éliminé face à Ella Ronen lors des battles.

En 2014, il fait son retour dans l’émission Nouvelle Star dix ans après sa première tentative. Il se fait vite remarquer et accède aux phases finales des sélections pour accéder aux primes. Il doit malheureusement renoncer à sa participation à la dernière épreuve de qualification préférant participer à la Montreux Jazz Academy

Il fait partie des dix chanteurs sélectionnés à travers le monde pour participer au Shure Montreux Jazz Voice Contest. Il y remporte le prix du public UBS, ce qui lui permet d’intégrer la Montreux Jazz Academy durant l’automne 2014.

Cette expérience unique lui permet de travailler avec les artistes suivants :  Patti Austin, Erik Truffaz, Charles Lloyd et Bugge Wesseltoftee en 2016, il fait son retour dans la douzième saison de l’émission Nouvelle Star en utilisant son vrai prénom : Patrick. Après ses premières participations, il s’impose dans le télécrochet comme l’un des favoris. Il revisite des standards de la chanson française comme Ces petits riens de Serge Gainsbourg et émeut aux larmes la chanteuse Élodie Frégé, membre du jury. Il remporte cette édition le 3 mai 2016,

À la suite de cette victoire, Paul Plexi signe un contrat avec le label Polydor (Universal Music), qui y met fin début 2017,

En effet,  le grand gagnant devait être digne d’une nouvelle star en se soumettant aux exigences et aux enjeux commerciaux que sa maison disque avait prévu.  Paul ne souhaite pas être formaté et décide de garder sa propre identité qui correspond  à son univers et à sa sensibilité, Il propose des chansons qui ne sont pas retenues,car jugées trop plates et pas suffisamment « bankable » pour Universal Music.

Choqué et blessé par l’ irrespect de sa propre intégrité, Il s’exprime dans la presse et dans les médias en parlant d’arnaque et met en garde les futurs candidats de la Nouvelle Star afin de leur éviter de faire se faire exploiter et encore moins de servir de pompe à fric.  Sa maison de disque outrée par ses propos met fin de manière brutale à son contrat.

Depuis, il semblerait que Paul Plexi est considéré comme Persona Non Grata sur la scène musicale française, au grand dam de ses nombreux fans qui voyaient en lui, un hériter talentueux de Brel et de Baschung ! 

Pourtant, le jeune homme ne se laisse pas démonter pour autant, il reste fidèle à ses convictions et décide de produire ses chansons lui-même en composant la musique et les textes de ses chansons,  Il retourne en Suisse, cependant, il fait face à quelques difficultés financières pour envisager de produire son premier album.  Finalement, il décide de faire appel à ses fans et à ses nombreux admirateurs qui reconnaissent en lui de véritables qualités artistiques.

L’EP Prototype, produit par financement participatif, sort le 15 juillet 2017. Composé de six titres, Paul Plexi s’est entouré du mixeur d’Alain Bashung, Mitch Olivier. Jean Fauque, parolier du chanteur disparu lui a offert un texte. Cet album lui ouvre les premières parties de Thomas Dutronc et d’Arno,

 

 

Voici Patrick ou Paul, c’est selon, lors de la finale de la Nouvelle Star en 2016, il excelle dans la chanson française à laquelle il a su redonner ses lettres de noblesses mais il est également très brillant lorsqu’il chante en anglais ! 

Toujours lors de cette finale, il bouleverse les téléspectateurs et les jurys, grâce à une interprétation magistrale et aussi très singulière de ce chef d’oeuvre de Jacques Brel !

Quand on aime Brel, en principe on aime aussi Gainsbourg,  Patrick lui rend un très bel hommage à travers une reprise de ce titre ! 

Samedi dernier, le 1er décembre, Paul Plexi revient sur le devant de la scène, en direct, lors d’une émission de la Télévision suisse RTS,  Il interprète cette très belle chanson issue de son nouvel album ! 

La version audio, un vrai régal tant sur le plan musical que des paroles ! 

Une excellente reprise d’un tube de Lady Gaga, revisité par ce talentueux artiste qui arrive à transformer le standard en or ! 

 

 

 

 

 

 

 

 

Paul Plexi ne lâche pas l’affaire, il sait que le chemin risque d’être encore long et tortueux, surtout lorsque l’on vit en Suisse et que l’on souhaite émerger sur un marché musical très restreint et qui offre finalement que très peu d’opportunités.  Néanmoins, cet artiste a vraiment toute sa place, à la fois sur la scène musicale francophone mais également internationale.   Il lui faudrait sans doute un petit coup de pouce d’un grand producteur humble qui le prenne sous son aile, tel qu’il est !

Ne me demandez pas si l’Eurovision pourrait faire partie de ses projets, lui qui souhaite rester authentique et en aucun devoir être formaté pour plaire,  je doute fort que cela puisse correspondre à son univers et à quoi il aspire,   Mais on ne sait jamais, la simplicité peut s’avérer payante,  même dans ce concours.

Quoi qu’il arrive, je vais suivre ce bel artiste qui fait partie des rares chanteurs qui redonnent un sens à la véritable et belle chanson française à texte. pour moi, c’est un diamant à l’état brut qui sait jouer avec les mots et qui réussit à sublimer ses textes avec sa musique, il ne demande qu’à briller mais sans artifices.

En attendant, j’ai hâte de connaître votre avis à propos de Paul Plexi qui mérite vraiment beaucoup mieux que de rester entre l’ombre et la lumière et à devoir réparer des vélos pour lui permettre de vivre sa passion  !

 

Voici son site internethttps://www.paulplexi.com

 

Merci …

(14 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. J’ai adoré Patrick lors des ses passages à la Nouvelle Star. Lorsqu’il a abandonné juste avant les primes, j’étais tellement déçu que je n’ai plus regardé les émissions. Aussi, quand il est revenu l’année d’après, j’ai serré tout ce que j’ai pu serrer pour qu’il gagne, et j’ai été ravi du résultat. Je ne pleurais pas comme Elodie Frégé, mais sa voix, sa puissance émotionnelle et son talent de guitariste me prenaient à chaque fois.

    J’espère vraiment qu’il réussira dans le monde de la musique, même si le vélo c’est quand même très, très bien 😉 En revanche, l’Eurovision, ce n’est pas pour des artistes comme lui.

    1. Merci Francis pour ton commentaire ainsi que pour tes encouragements pour ce bel artiste qu’est Patrick Rouiller et qui se produit désormais sous le nom de Paul Plexi. Je te rejoins sur le fait que l’Eurovision n’est sans doute pas pour lui.

  2. Quelle bonne idée de présenter cet artiste à ceux qui, comme moi, ne le connaissent pas, Nico !
    Je ne suis pas du tout accro aux émissions de télé-crochet qui sont diffusées à la télévision ( exception faite pour « Destination Eurovision », parce que l’intérêt de la représentation française au concours en dépend )
    mais je dois avouer qu’ il serait dommage de passer à côté de cet artiste. La Suisse le mériterait et la France tout autant, avec une chanson un brin plus percutante, un peu moins intimiste.
    J’espère que sa carrière sera conforme au talent qu’il laisse entrevoir !

    1. Je suis content de te faire découvrir cet artiste Tano et j’espère également qu’il parviendra à faire une carrière bien au-delà de nos frontières.

      Par contre, je doute très fort qu’il envisage de se lancer un jour dans l’aventure eurovision mais on ne sait jamais, Avec une excellente chanson interprétée en français ou en anglais, il pourrait surprendre.

    • Philipe Dubois-Blond on 4 décembre 2018 at 04:16
    • Répondre

    Désolé mais je n’aime pas ! sa voix me crispe et le voir m’agace, surtout dans les vidéos de la Nouvelle Star. Il dit ne pas vouloir être formaté alors que je le trouve trop formaté et je ne sais comment l’expliquer. Après il y a une chose qu’il faut savoir, c’est que je n’ai jamais aimé Brel (au grand désespoir de mes parents). Lorsque je dis ça je ne remet pas en question le talent, c’est juste moi qui n’aime pas du tout. Lorsqu’il chante Brel j’ai l’impression de voir et d’entendre ce dernier même si sa voix est très différente, c’est en ce point que je dis que je le trouve formaté. Lorsque j’ai écouté la version studio de sa chanson, j’avais souvent l’impression d’un doublon de Cabrel (l’accent en moins) que je n’aime pas non plus. Musicalement ce qu’il a composé est très bon, j’aimerai écouter sans sa voix pour mieux juger. J’aime pourtant les chansons à textes et d’autres interprètes comme Pierre Lapointe par exemple qui pour moi un génie que je suis scrupuleusement sur ses tournées, mais d’autres encore, qu’ils soient d’aujourd’hui ou d’avant. Là il me manque ce brin de folie (rien à voir avec l’excentricité), de non déjà entendu, de personnalité, de marque de fabrique singulière. Dans sa reprise de Talk to me il n’y a pas le désespoir chanté de Yodelice qui est essentiel à la chanson, sa version est plus veloutée et bcp moins écorchée que l’originale et donc elle perd en intensité chantée par lui. Il me semble qu’il est encore trop prêt de ses idoles ou ses références, qu’il n’a pas encore lâché prise sur lui même, il faudrait que j’écoute son album.

    1. C’est justement en interprétant à sa façon le titre de Yodelice qu’il montre sa vraie personnalité, et qu’il n’est pas un énième clone. Et en ça, il n’est pas formaté.
      Quant à ses reprises de Brel et de Gainsbourg, elles n’ont rien à voir avec les originaux. Et son timbre est immédiatement reconnaissable… comme ceux de Brel et Gainsbourg, justement.

        • Philipe Dubois-Blond on 4 décembre 2018 at 16:37
        • Répondre

        Formaté n’était peut être pas le bon mot, il est trop caricatural, mais je n’arrive pas à le dire autrement pour l’instant. Je ne voulais pas dire non plus qu’il copiait. Je pense sincèrement qu’il n’est pas assez détaché de ses références, mais ça ne reste que mon ressenti. Je le réécouterais plus tard pour voir mon ressenti. Je ne le trouve pas mauvais non plus, il y a quelque chose qui me gène …

    2. Merci Philippe, tu n’as pas à être désolé de ne pas aimer sa voix, c’est une question de goût et de sensibilité mais je rejoins totalement Francis, cet artiste a sa propre identité vocale et il ne tente absolument pas d’imiter ses références, il s’approprie leurs chansons tout en gardant sa personnalité.

        • Philipe Dubois-Blond on 4 décembre 2018 at 16:55
        • Répondre

        Comme je réponds ci-dessus à Francis, je ne pense pas qu’il imite, il y a quelque chose qui me gène c’est tout ;-). Comme tu réponds à Zipo plus bas, je pense qu’il ne s’est pas encore assez remis en question pour être plus singulier et être entièrement lui même dans sa façon d’utiliser sa voix. Je vais faire écouter à ma mère qui est une grande fan de Brel, elle m’aidera à trouver ce qui me gène chez lui je pense. Sur la vidéo de son titre qu’il a composé j’ai réussi à enlever la voix grâce à un logiciel (WavePad) et musicalement c’est très bon.

        1. Merci Philippe, j’ai bien compris que tu ne détestes pas ce que cet artiste fait mais qu’il y a quelque chose dans sa voix qui te dérange. C’est peut-être son accent ou l’intonation un peu monotone. J’ai hâte de connaître l’avis de ta mère qui semble bien si connaître et une femme de très bon goût. Je pense que tu n’es pas le seul à avoir ce ressenti, j’avoue très franchement que j’admire son talent mais que je n’écouterai pas non plus album EP en boucle.

  3. Mon cher Nico,

    – J’ai découvert grâce à toi un artiste qui a un talent fou, qui chante superbement bien et dont les reprises sont très réussies. Comme vous l’avez dit précédemment, j’ai trouvé que ces reprises sont très personnelles et loin d’un copié-collé de l’original.

    – Mais, et c’est un gros mais, son répertoire et son style de chansons ne correspond pas du tout à ce que j’aime ; j’avais un dernier espoir avec  » Poker Face « , mais là non plus, même si c’est super bien chanté, il s’est cantonné dans son style trop calme, trop ballade classique…

    – Du coup, je suis très mitigé sur cet artiste, dont, je le répète, j’apprécie sa voix et son talent mais pour lequel je suis très déçu par son style de chansons. J’attends de voir s’il sait se renouveler.

    1. Merci Zipo, je suis assez d’accord avec ton point de vue sur cet artiste, il a vraiment beaucoup de talent mais je reconnais que son style est un peu morose, c’est d’ailleurs ce que sa maison de disques lui reprochait, Je pense qu’il pourrait tout à fait conserver son authenticité en proposant des chansons un peu plus percutante sans pour autant ressembler à quelque chose de purement commercial et artificiel, La question est de savoir si ce jeune artiste saura se remettre en question et surtout s’y il le souhaite vraiment. Il a un sacré potentiel qu’il devra exploiter à bon escient.

  4. Merci mon cher Nico….mais la nouvelle star après la victoire de notre national…julien dore je ne regarde plus….un jury inutile et les casseroles cote….pas contre je savais pas quand suisse il était diffuse l’emission….française..
    Je croyais qu’il y avait son équivalence suisse…concernant ce chanteur…il a son identité musicale…et une belle personnalité…joli ballade….et jolie reprise…bonne chance…a lui…mais je crois que j’aurais tente ma chance dans une autre émission…pour ma part….passez dans ce genre d’émission… Non.

    Merci pour cette article et merci de la découverte de ce jeune talent que je verrais mieux a destination eurovision
    ..
    Oui la j’adhère..

  5. Merci Sakis pour ton commentaire, saches que moi non plus je ne suis pas un grand fan des émissions telle que la Nouvelle Star, à choix, je préfère encore The Voice version senior mais si je me suis intéressé à Paul Plexi c’est avant tout parce que c’est un artiste doué et qui l’est de chez nous, Je crois que tout le monde s’accorde sur son talent de musicien et qu’il chante admirablement bien, Le problème est certainement lié principalement à son répertoire qui est n’est pas des plus attractif, Son premier album EP est sorti il y a plus d’une année et n’a pas vraiment récolté le succès attendu. Pourtant, il sait trouver le mots et il joue divinement bien de la guitare.

    Bien qu’il semble vouloir camper sur ses positions pour ne pas tomber dans la standardisation de la chanson française, je crois fortement qu’il a l’intelligence de se remettre en question mais aussi de faire un bilan sur sa carrière. On ne lui demande en aucun cas de faire de la daube mais peut-être de composer des chansons un peu plus originales et percutantes qui donnent la pêche et surtout l’envie de se déplacer pour le voir en concert ou pour acheter ses titres qui manquent d’audace.

    je ne crois pas que France Télévisions puisse penser à lui pour Destination Eurovision, certainement pas après ce qu’il s’est passé avec Universal music France, pour moi, il s’est grillé. Et je doute également que Paul Plexi envisage d’y participer, avec son style actuel, il n’ aurait aucune chance de passer et étant donné qu’il refuse d’être formaté et de chanter des chansons qui ne lui correspondent pas, je crois qu’il faut très vite oublier cette éventualité. Il revient sur le devant de la scène en Suisse mais pas en France, A travers cet article, je tenais surtout à l’encourager et faire savoir que ce bel artiste est toujours là. Je ne souhaite pas être défaitiste à son sujet mais je pense être assez réaliste quand je dis que s’il ne change pas de registre, qu’il n’arrivera certainement pas à s’en sortir tout seul pour lancer une véritable carrière.

    D’ailleurs, il faudrait lui poser la question, il est probable qu’il soit satisfait de sort et qu’il n’envisage rien d’autre que de continuer à réparer des vélos et à vivre de passion en chantant en parallèle de temps en temps. sur le marché suisse francophone qui est extrêmement restreint. Mon but n’était pas de s’insurger sur son sort et de le prendre en pitié, bien au contraire. Je voulais relever tout son talent en espérant qu’il parviendra à prendre le bon virage et à s’entourer des bonnes personnes.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :