Oct 27

Sur la route de Malmö : épisode 6 – Njut !

La route est encore très longue, et les préparatifs suivent leur bonhomme de chemin. Voilà en 1549 mots ce qu’il ne fallait pas manqué cette semaine dans le domaine de l’Eurovision 2013.

Suisse : Viens boire un p’tit coup en Suède

Ikea : « bien plus qu’un marchand de meuble »

En Suisse, la fin approche. Je parle des votes des internautes sur la plateforme. Profitez encore de ce week-end pour voter, après il sera trop tard.

Notre ami Nico nous a récemment fait écho des tendances de votes, et parmi les favoris se trouvent Heilsarmee et Lys Assia avec son groupe New Jack. Ce sont eux qui font le buzz sur Internet. Mais ce ne sont pas les seuls.

Figurez-vous que le groupe « Männerchor steili Kressä » se paie le luxe d’une grande interview sur le site d’info bielertagblatt.ch. Pour mémoire, il s’agit du groupe qui récite les marques du catalogue d’un célèbre magasin de meubles suédois.

Ben voyons ! L’Eurovision se déroule en Suède, donc on chante à la gloire d’Ikea. Nous allons finir par croire que la Suède n’est réputée que pour ses  meubles bon marché à monter soi-même ! Sûr pourtant qu’il y a bien d’autres choses à découvrir aux pays des Vikings.

Le titre de cet article est déjà un mensonge : « Nous partirons à Malmö ». Aucune chance, mes amis. Fans de cette chanson, je vais vous décevoir, mais le règlement (qu’apparemment notre groupe n’a pas pris la peine de lire en entier) est intransigeant : «Aucun message commercial de quelque sorte que ce soit ne sera autorisé. »

Pourtant, le groupe est persuadé d’aller en Suède et le fait savoir : « Nous irons à Malmö, tel est notre objectif. Notre clip a été vu 3.000 fois sur Youtube et notre tracteur est prêt pour le voyage. Nous aurons probablement à prévoir deux semaines de congés payés. »

Le règlement, Männerchor steili Kressä y fait référence lorsqu’on lui pose la question de savoir s’ils ont déjà pensé aux costumes et à leur prestation sur scène. « Nous devons faire face au règlement. Il est très strict. La durée de la chanson est limitée, ainsi que la taille du groupe. Nous ne pourrons probablement pas nous présenter tous les onze, à moins que certains d’entre nous apparaissent comme danseur ».  Ils ont lu le règlement, mais ne l’ont pas compris !

Sultan Hagavik : titre de la chanson mais aussi matelas à ressort d’Ikea

Ils avouent n’avoir aucune commission d’IKEA. Ils ont envoyé la chanson au siège du magasin qui, visiblement, n’a pas été intéressé le moins du monde pour un partenariat avec eux.

Sachez enfin qu’un seul terme dans la chanson n’est pas une marque du magasin : « System bolaget » qui elle est la marque d’une boisson alcoolisée suédoise. Parce que les membres du groupe qui interprète la chanson « Sultan Hagavik » (au passage nom emprunté à une série de matelas IKEA) sont des grands amateurs de bière et se produisent dans de nombreuses fêtes dédiées à cette boisson.

Si sympathique soit ce groupe, et si entraînante soit cette chanson, celle-ci n’a aucune légitimité sur la plateforme SF. Mais bon, après tout on parle d’eux. C’est peut-être ce qu’ils recherchent avant tout. Ils l’avouent eux-mêmes finalement. La plateforme SF est une énorme publicité pour eux et si Malmö leur échappe, ils espèrent pouvoir jouer au moins quelques concerts par an. Tout est dit !

Italie : si ! si !

Ouf, on a eu chaud. Depuis que l’Italie a décidé de se remettre sur les rails du Concours Eurovision, chaque année on craint le pire. Et si nos voisins décidaient de claquer une nouvelle fois la porte au nez de l’UER ? On n’en dort plus la nuit, on n’a plus d’appétit, on a des suées froides et l’impression de manquer d’air… Et enfin vient l’instant de la délivrance.

Avouez-le, l’air est plus respirable depuis mardi, date de l’annonce de la participation de l’Italie au Concours de Malmö. Concernant la chanson et son mode de sélection, rien n’a été dit pour l’instant. Mais en 2011 et 2012, le candidat était choisi lors du Festival de Sanremo. Pourquoi cela changerait-il en 2013 ?

L’annonce de la RAI détermine en tout cas le nombre de pays qui participeront à la grande finale du 18 mai. Ils seront 26 à prétendre à la victoire.

Melodifestivalen divisé par 3 = Eurovision

En Suède, on va finir par croire que le Melodifestivalen sera l’événement musical de l’année. Alors que l’Eurovision voit son budget fondre comme neige au soleil, la sélection suédoise ne connaît pas la crise. Outre le privilège d’organiser sa finale dans une salle quatre fois plus grande que le Concours International, le Melodifestivalen aura droit à trois présentateurs là où l’Eurovision n’en aura qu’un seul.

On connaît déjà deux des trois hôtes de la sélection : Gina Dirawi et Danny Saucedo. Si Gina est relativement peu connue des fans du Concours, Danny est en revanche devenu une icône de l’incontournable rendez-vous. Il a participé à la sélection suédoise ces deux dernières années et a dû s’incliner face à Eric Saade la première fois, et Loreen ensuite. Lui qui avait laissé libre cours à des émotions négatives après son deuxième échec semble s’être finalement réconcilié avec le Melodifestivalen. En tout cas, pour 2013, on sait maintenant qu’il n’y participera pas en tant que candidat.

Quant à l’Eurovision proprement dit, on nous annonce qu’il n’y aura peut-être pas de slogan pour l’édition 2013. Je vois déjà vos têtes ! Vous êtes déçus, vous vous dites que ce concours est en train de partir en eau de boudin, etc.

Mais non voyons. Un slogan, est-ce vraiment important ? Qui se souvient du slogan du Concours Eurovision de Moscou en 2009 ? C’était quoi déjà ? Allez, un petit effort de mémoire… Non ? Vous ne vous rappelez pas ? Forcément, il n’y en avait pas. Mais à cette époque, cela n’avait gêné personne.

Moi je continue à positiver et à penser que SVT fera du bon travail en mai prochain, slogan ou pas. De son côté, le producteur exécutif du Concours continue sa politique d’austérité en annonçant la fin de la « course à l’armement technologique ». Il demeure persuadé que le Concours Eurovision dans sa forme actuelle est dépassé. Fini les Concours bling-bling qui en mettaient plein la vue aux téléspectateurs. Place dorénavant à l’émotion, à la simplicité et à la narration (parce que l’Eurovision doit raconter une histoire). En Suède, on entend changer les choses. Mais définitivement ? Si en 2014, le pays organisateur augmente le budget de l’organisation du Concours parce qu’il en a les moyens, il ne se gênera pas pour nous en mettre plein les mirettes, à l’instar des allemands en 2011 et des azerbaïdjanais en 2012. Les beaux discours des dirigeants du Concours de 2013 risquent alors de retomber comme un soufflet.

Hongrie : A Dal 2.0

Csaba Walkó de Compact Disco

Forte de son excellente audience en 2012, la sélection hongroise A Dal revient en 2013. Et rien ne va changer quant au format : deux demi-finales et une finale. Sauf que cette fois, les chansons devront être chantées en hongrois durant la finale. Est-ce que cela veut dire que la Hongrie a décidé d’envoyer une chanson dans sa langue à Malmö ? Pas forcément, car il est dit que les artistes peuvent joindre une version anglaise de leur chanson candidate. Il appartiendra aux diffuseurs MTVA et MTV de décider du choix de la langue pour la finale européenne. De même qu’ils se réservent le droit de changer l’artiste, le titre de la chanson, la langue et même le nom de l’artiste au plus tard 5 jours avant la date limite du dépôt de la chanson à l’UER.

Concernant le jury de A Dal version 2013, exit Kati Wolf. La chanteuse qui avait défendu les couleurs de son pays à Düsseldorf sera remplacée par le leader du groupe Compact Disco qui a chanté pour la Hongrie à Bakou : Csaba Walkó.

La chaîne M1 en profite également pour annoncer qu’elle diffusera les deux demi-finales et la finale du Concours de Malmö.

Vite dit…

On termine par un tour d’Europe des news « méga importantes » qu’il ne fallait surtout pas manquer cette semaine.

Turquie

TRT participera bien au Concours Eurovision de 2013 et organisera une réunion le 2 novembre à laquelle participeront de nombreuses personnalités comme Can Bonomo, un membre de maNga ou encore la gagnante de 2003 Sertab Erener. Ce comité consultatif sera chargé d’élaborer un plan pour désigner le futur participant. On ignore s’il va déjà en ressortir une liste de candidats potentiels. En tout cas, TRT joue cette année la transparence en décidant de diffuser ce meeting en direct sur son site internet.

Lettonie

La Lettonie est en pleine recherche. Les artistes ont jusqu’au 30 novembre pour soumettre une à deux chansons et, cette année, les compositeurs étrangers sont acceptés (à condition que leurs titres soient chantés par un citoyen letton).  Un jury examinera les candidatures et choisira 24 mélodies dont la liste sera rendue publique le 11 décembre.

Albanie

La télévision albanaise a reçu environ 65 chansons pour le prochain Festival I Kenges qui se déroulera du 20 au 22 décembre et qui permettra de choisir le candidat de l’Albanie pour l’Eurovision.

Irlande

L’Irlande choisira son représentant le 22 février pour une finale nationale qui ne bouge pas d’un pouce par rapport à celles des autres années, à la différence près que les Jedward ne devraient plus être de la partie. Bonne ou mauvaise nouvelle ?

 

 

(8 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

    • Frish on 27 octobre 2012 at 10:02
    • Répondre

    Mais oui qu’on se rappelle du Slogan 2009 c’était « Moscow 2009 oh my god !!! » http://www.youtube.com/watch?v=PlJjyPeyq9w

    1. Ahahahah Oh la la les gourdes, c’était invraisemblable. A la première demi-finale, je me demandais si c’était vrai ! ahahaha
      Mais je suis sûr que comme la Russie est toujours en guerre avec l’Estonie, ils ont voulu effacer le souvenir des pires présentateurs qu’on avait en mémoire !

        • frish on 27 octobre 2012 at 13:55
        • Répondre

        Ah ben wiiiiii c’est vrai, épouventables les estoniens, mais ceux là, franchement. Hahaha, finalement vaut mieux avoir un bon qu’autant de mauvais.

        1. D’ailleurs, personne a retenté la formule avec des présentateurs différents en demi et en finale, qui en même temps est pas une formule ridicule… Mais bon Alsou et Ivan Urgant, ils étaient méga classes quand même, et parmi les meilleurs des années 2000… Comme quoi la Russie est un pays total. Ils sont capables du grand écart entre le pire et le meilleur…

            • frish on 27 octobre 2012 at 14:28

            En russie c’est pas un formule, si elle était là c’est que son Mari/Père oligarque a payé pour qu’elle s’y trouve,
            Alsou c’est autre chose comme présentation même si elle aussi son père et son mari sont multimilliardaires
            ah ces communistes j’te jure ^^

  1. L’attitude du groupe qui fait de la publicité ouverte pour le géant jaune me fait dresser les cheveux sur la têt, au delà du fait qu’ils ne font que de citer des noms du catalogue, cette chanson est tout simplement moche, de plus ils chantent en dialecte suisse-allemand. Aucune chance à mon avis de les voir se qualifier pour Malmö. Mais ceux qui me fâchent le plus, se sont les jurys et le chef des divertissement de la SF qui visiblement n’ont pas pris connaissance du règlement de l’UER, cette chanson, ne devrait déjà plus figurer sur cette plateforme, elle viole le règlement et sera de toute manière disqualifiée. Un laxisme de la part de la SF qui me surprend vraiment !

    1. Et en même temps, ils ne prononcent jamais le mot « Ikea »… Parce que franchement « Sultan Hagavik » et machin chose, sans la vidéo, je me rends pas compte que c’est une pub pour IKEA. Faut dire que le premier IKEA est à 250 km de chez moi parce qu’on y a pas encore le droit en Auvergne, et que beaucoup de téléspectateurs européens vivent aussi dans une région sinistrée en matière de meubles en kit ! 😀

    • frish on 27 octobre 2012 at 10:43
    • Répondre

    « Qu’on parle en bien ou en mal de moi m’importe peu, le principal c’est qu’on parle de moi  » C’est chose faite ! Autant d’articles et de paroles
    sur ce groupe, le pari est gagné pour eux, mais n’iront pas plus loin.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :