Mar 03

Sur la route de Malmö : épisode 22 – fredonner n’est pas chanter

I’m like a bird…

anouk-5Il faudra encore patienter jusqu’au 11 mars avant de découvrir la version définitive de la chanson qui va défendre les couleurs des Pays-Bas.

Pour tenter de mettre fin à huit années d’échec en demi-finale de l’Eurovision, les hollandais ont fait appel à une grande star nationale, Anouk.

Elle interprètera Birds sur la scène de Malmö, une chanson qui a bien failli créer un scandale la semaine dernière.

En effet, des fouineurs du net ont retrouvé une interview de la chanteuse datant de 2011, où elle fredonnait par téléphone quelques notes de la chanson qu’elle défendra en mai prochain en Suède. Horreur ! Malheur ! On rappelle que toutes les chansons participantes à l’Eurovision ne doivent pas être rendues publiques avant le 1er septembre précédent le Concours.

On pensait donc Birds sur un siège éjectable… mais on l’a pensé quelques minutes seulement. Non, la chanson ne sera pas disqualifiée. Car l’UER a décidé d’alléger la restriction. La date du 1er septembre est toujours d’actualité, mais dorénavant, si une chanson qui participe à l’Eurovision a été fredonnée avant, elle n’est plus sujette à disqualification, à partir du moment où elle n’a pas été écouté dans son arrangement définitif et par un public important.

Le cas s’est déjà présenté cette année lors de la sélection allemande, avec notamment le groupe Mobilée qui avait mis en ligne une démo de sa chanson Little Sister en mai dernier sur youtube.

Ce changement de règle est une bonne chose, car on se retrouvait par moment dans des situations grotesques, comme en 2011 où l’estonienne Janne Saar a été disqualifiée pour avoir sorti sept secondes d’une démo du refrain de sa chanson quelques jours avant septembre. Ou encore Vittoria Hyde, privée de sélection suisse pour avoir sorti une démo de dix secondes.

Certains auraient bien aimé pourtant malmener la petite Anouk avec cette histoire. Parce que certains ont en travers de la gorge le fait qu’elle ne fera pas le déplacement à Eurovision In Concert en avril prochain.

Et le fait qu’elle n’ait pas donné de raison à son absence suffit certains à penser qu’elle snobe les fans de l’Eurovision, sans croire un mot de l’excuse de son manager lorsqu’il dit qu’elle sera très occupée pendant cette période.

Sans vouloir prendre la défense de l’artiste, elle a signé pour participer à l’Eurovision en mai prochain. Et cela ne l’engage pas une participation au concert annuel de l’Eurovision.

 Bosnie : les dessous de son retrait

bosnia-herzegovinaLa Bosnie-Herzégovine fait partie des grands pays absents de la compétition 2013. A l’époque de la décision de son retrait, le diffuseur BHRTV avait déclaré ne pas se présenter sur la scène de Malmö pour des raisons financières.

Selon le site doznajemo.com, il n’en est rien ! Les raisons seraient tout autres. Un proche de la chaîne, qui désire rester anonyme par peur de représailles, avoue la vérité sur le retrait du pays. Il serait dû au renvoi du chef de la délégation bosnienne, qui avait protesté contre le choix de Maya Sar pour le Concours de Bakou, ou du moins contre la méthode de sélection de l’artiste.

Un renvoi qui avait aussi pour but d’étouffer un scandale affirmant que la Bosnie a dépensé plusieurs millions sur la participation de Dino Merlin en 2011 (qui à coup sûr ne sont pas allés dans son costume de scène !)

Laissons donc la Bosnie régler leurs petites affaires internes, afin que le pays (qui va beaucoup nous manquer) puisse faire son retour le plus rapidement possible.

Clashes en série

Rita la blonde contre Jade la brune

Rita la blonde contre Jade la brune

C’est le crêpage de chignons virtuel de la semaine. Vous devez connaître Rita Ora, une chanteuse d’origine Kosovar qui a fait un joli carton avec son premier album, se classant numéro 1 des ventes au Royaume-Uni.

En 2009, la belle chanteuse avait posé sa candidature pour représenter le royaume d’Elisabeth à l’Eurovision. A cette époque, le plus que célèbre Andrew Lloyd Webber avait composé la chanson It’s My Time pour le Concours. Il ne restait plus qu’à trouver l’interprète. Une longue recherche qui avait donné lieu à une interminable série d’émissions.

Après avoir passé quelques étapes avec succès, Rita Ora s’est alors brusquement aperçue qu’elle n’était pas prête pour cette compétition. C’est en tout cas la version officielle qu’elle avait donné lors de son retrait. Entre-temps, la chanson venait de sortir et n’avait pas dû plaire à la belle.

Quatre ans après, elle revient sur l’événement. Préparant un nouvel album avec Jay-Z, la chanteuse affirme qu’elle est bien contente de ne pas avoir participé à l’Eurovision. Pour elle, cela aurait été un frein à sa carrière. Elle n’aurait jamais pu s’épanouir dans ce métier et rencontrer des grands noms du show-biz.

Elle s’est confiée au journal Evening Standard : « J’avais 16 ans. Andrew Lloyd Weber était là. Depuis le début je me disais, ‘Mais qu’est-ce que je fais ici ?’. J’ai fait ma chanson et je suis partie. Personne ne savait quoi faire. Ils ont commencé à me chercher, à appeler mon agent ».

Non, rien de rien, non, elle ne regrette rien. « Imaginez ! Si j’étais restée, tout aurait été probablement fini pour moi. Au mieux, j’aurais été concurrente dans ce spectacle de plongeon… Splash ! ». Une phrase qui sonne comme une attaque pour Jade Ewen (concurrente de Rita et gagnante de la sélection britannique).

Gros splash pour Jade !

Gros splash pour Jade !

Et pour cause ! Jade Ewen (qui a eu l’idée saugrenue d’abandonner sa carrière solo pour remplacer un membre du groupe Sugababes elle-même partie faire une carrière solo), a tout récemment joué les « Gégé » en bikini en participant à la version anglaise de l’émission mortellement ennuyeuse « Splash ! Le Grand Plongeon », où la pauvre a d’ailleurs été éliminée dès la première émission.

L’intervention de Rita Ora a donc été l’occasion pour Jade de faire parler de nouveau d’elle, en twittant : « Il est facile de se moquer lorsque vous connaissez le succès. L’Eurovision et Splash !, je suis fière d’avoir fait les deux. Certains couchent pour atteindre le succès, d’autres ont une morale ».

Tout de même, Jade… Fière d’avoir fait Splash ! Non… quoi !

En résumé de cette triste histoire, on retiendra que Rita Ora ne serait pas Rita Ora si elle avait participé à l’Eurovision. Bien que Rita Ora, ce n’est pas non plus Céline Dion, qui elle a bien participé à l’Eurovision. Et que Jade Ewen a une morale, même si elle accuse sa collègue d’avoir couché pour réussir. Ah… les filles… !

Luminita indisciplinée ?

Luminita, autant indisciplinée que botoxée ?

Et puis, tant qu’on est dans le crêpage de chignons… En Roumanie aussi, deux chanteuses ont fait parlé d’elles lors des demi-finales de la sélection nationale : Luminita Anghel a été accusée par la chanteuse Tammy d’avoir saboté sa prestation en faisant du bruit pendant ses répétitions, l’empêchant ainsi de régler le son, ce qui a beaucoup handicapé Tammy, au point qu’elle n’a pas pu se qualifier pour la finale. Enfin… il y a peut-être d’autres explications à son échec, mais elle ne semble pas vouloir les assumer.

Tammy est remontée contre la chanteuse qui avait apporté une troisième place à la Roumanie en 2005, déclarant : « L’équipe de Luminita n’a eu aucun respect pour les autres concurrents lors des répétitions, ne cessant de faire du bruit et de rire… »

Un autre candidat des demi-finales n’a pas été satisfait. Liviu Guta, en colère après son élimination, a noyé son chagrin dans un night-club où il a bu jusqu’à cinq heures du matin. Tammy aurait peut-être dû le rejoindre.

Espagne : le cruel dilemme de TVE

espagneLa télévision espagnole TVE se trouve confronté à un cruel dilemme. Détentrice des droits de diffusion du Concours Eurovision et de la Coupe du Roi de football, elle va peut-être devoir choisir de reléguer un de ces deux événements sur son second canal.

Car c’est en effet le 18 mai que la finale du match est prévue. Une finale qui pose un double problème : non seulement elle a lieu au moment du spectacle préféré des européens, mais en plus les deux finalistes (le Real Madrid et l’Atlético Madrid), n’arrivent pas à s’entendre sur le lieu du match.

Les deux équipes et la télévision espagnole vont se rencontrer la semaine prochaine afin de trouver des solutions aux problèmes. Il est possible que la télévision espagnole arrive à faire jouer la finale de la Coupe du Roi le vendredi 17, ou bien le dimanche 19 mai.

Mais rien n’est encore fait et il est toujours possible que les deux événements se retrouvent en concurrence. L’an passé, la Coupe du Roi avait réuni 8 millions de téléspectateurs, l’Eurovision 6 millions. Donc, si l’Eurovision devait avoir lieu en même temps que le foot, il est fort probable que le Concours de chansons se retrouve reléguer sur TVE2.

Il faut remonter à 1984 pour retrouver ce cas de figure. Cette année-là, le match de foot et l’Eurovision à Luxembourg s’était affrontés. Et malgré le bon classement de l’Espagne au Concours (le groupe Bravo avait atteint la troisième place), c’est le football qui l’avait emporté sur la chanson.

Les tops de la semaine

un quart des pariiiiiiiiiiiiiiiiiiis

un quart des pariiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiis

Si les demi-finales ont réalisé une baisse d’audience de 2 % par rapport à l’an passé, la grande finale de l’UMK a réalisé un excellent score : 599.000 finlandais ont regardé le spectacle, contre 454.000 en 2012, soit une augmentation de 32 %.

Pastora Soler mieux qu’ESDM. L’Espagne réalise un score moyen : 1.689.000 téléspectateurs ont regardé la finale du pays contre 1.960.000 l’an passé. Mais ça reste un excellent score comparé au fiasco de la finale de 2009 (799.000 téléspectateurs seulement).

Les chansons se dévoilent un peu plus chaque jour, et pourtant cela n’entame pas l’enthousiasme d’Emmelie de Forest qui conserve des cotes plus qu’excellentes chez les bookmakers. La danoise et sa chanson Only Teardrops rassemblent près de 25 % des paris sur la totalité des 39 concurrents, contre seulement 11 % chez la norvégienne Margaret Berger qui est classée seconde. Que des larmes de bonheur pour Emmelie… pour l’instant.

Un top amène un flop : la chanson de la Macédoine semble déchaîner les passions. Les oreilles des fans frémissent de bonheur à l’écoute d’Imperija… pas celles des bookmakers, car pour l’instant le pays n’est que 36ème sur 39 dans les cotations. Alors, pour reprendre l’expression de Marianne James : qui en a dans les oreilles sur ce coup ?

Toujours est-il que les macédoniens ne sont pas excessivement ravis de la chanson qui va les représenter. A tel point que décision est déjà prise de remixer le titre. Après l’excellent Crno i belo de Kaliopi l’an passé, nos amis de Macédoine deviennent plus exigeants sur la qualité de leurs chansons. C’est tout à leur honneur.

Et sinon…

Le burn out de la BBC sur son prochain participant enflamme la toile de rumeurs plus ou moins sérieuses. Après Mika, d’autres noms défilent. Bonny Langford, Alesha Dixon, Kim Wilde, Shirley Bassey… finalement, seul le nom de Pippa Middleton n’a pas été cité… quoique…

Je vous l’ai dit plus haut, la chanson macédonienne devrait être remixée pour Malmö. Et déjà quelques internautes ont des idées. Voici une version Dark Vador feat. Jabba le Hutt.

Bon dimanche jeune Padawan de l’Eurovision et… que la force soit avec toi !

(2 commentaires)

    • Genouflexia Genouflexiou on 3 mars 2013 at 12:19
    • Répondre

    Je suis sûr qu’on peut trouver d’autres photos de Emmelie de Forest que celle où où on met comme sous-titre qu’elle gueule x)
    Sinon, j’aime bien le remix de Imperija!

  1. la coupe d’espagne a de trés très grandes chances de passer le dimanche 19 mai selon le site eurovision spain.les répresentants espagnols ESDM arriveront à malmo sur un paquebot de croisieres PULLMANTUR (sponsor espagne eurovision 2013) ou ils organiseront un concert le 10 mai ou 11 mai.Cette croisière a déjà fait l’objet de réservations par les eurofans.sympa ,l’espagne ne limite pas sa participation juste au 18 mai , elle essaie de promouvoir la fibre eurovisive.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :