Nov 24

Sur la route de Malmö : épisode 10 – Bye bye I love you

La caravelle de l’Eurovision 2013 arrivera à bon port dans 175 jours. En attendant, elle navigue souvent en eaux troubles et doit faire face à quelques tempêtes. Et lors de ses escales, deux grands pays ont décidé de ne pas embarquer. Ils vont nous manquer.

42… 43… 44…. 43…. 42….

La semaine dernière, nous espérions un record de participation : 44 pays. Aujourd’hui, la donne a changé. Il restait au Monténégro, à la Pologne et au Portugal, de se déclarer candidat ou non. Les trois ont donné leur réponse au cours de la semaine qui vient de s’écouler.

Pour le Monténégro, c’est oui (si possible sans Rambo Amadeus s’il vous plaît). En revanche la Pologne et le Portugal ont décliné l’invitation. Ce qui porte donc à 42 le nombre de participants au Concours de Malmö.

La Pologne évoque des difficultés financières. Le Portugal n’évoque rien, mais on comprend facilement que le pays n’ira pas en Suède pour la même raison.

Si c’est un choc pour les fans, la décision de RTP ne surprend pas outre mesure. Le groupe audiovisuel croule sous les dettes. A tel point que le gouvernement envisage de privatiser l’audiovisuel public et de supprimer la deuxième chaîne publique. Un plan qui soulève l’indignation des portugais. Imaginez en peu qu’en France, France 2 devienne privée (et criblée de pub) et France 3 disparaisse !

Finalement, le ministre chargée actuellement du dossier a demandé à la RTP de travailler sur un projet qui regrouperait une seule chaîne publique généraliste (comme en Albanie et en Bulgarie) sans subventions publiques mais avec de la publicité.

Nous voyons donc que la télévision portugaise est secouée par de terribles remouds qu’une participation à l’Eurovision ne pourra pas arranger. Et dans l’hypothèse d’une victoire, une organisation en 2014 encore bien moins !

42 pays pour l’instant. Mais ce n’est peut-être pas le chiffre définitif, car les diffuseurs ont encore jusqu’à la fin de l’année pour changer d’avis.

Déjà la Slovaquie traîne des pieds. On apprend aussi que la Roumanie et la Slovénie hésiteraient encore. Quant à la Pologne et au Portugal, ils peuvent très bien changer d’avis et décider de réintégrer la liste des candidats. Cela s’était déjà produit en 2009 avec la Lettonie.

La douche écossaise

Les annonces des organisateurs du Concours Eurovision soufflent parfois le chaud, et parfois le froid. Ainsi ont-ils surpris tout le monde en annonçant qu’ils commençaient à mettre en vente les billets dès ce lundi. C’est le site ticnet.se qui s’en chargera.

Les prix sont relativement peu élevés. Entre 10 et 216 euros selon le spectacle (6 répétitions générales et trois shows en direct).

C’est ensuite aux fan-clubs de faire leurs emplettes. Ils auront une semaine (jusqu’au 3 décembre) pour commander un package de tickets d’une valeur de 350 euros environ. Ça c’est pour le chaud.

Le froid maintenant : la SVT maintient sa décision de cantonner 2000 fans dans la fosse, au plus près de la scène certes, mais dans des conditions peu confortables puisque ceux-ci seront debout.

Nous évoquions la semaine dernière les fans qui auraient des problèmes de santé leur empêchant de rester en position verticale pendant près de 4 heures.

Eh bien, les organisateurs y ont pensé, figurez-vous ! Il y aura 68 sièges disponibles à l’arrière de la fosse pour les personnes ayant des problèmes de mobilité où des spectateurs venus avec des enfants. Ainsi, ces gens auront une superbe vue sur… le popotin des fans qui se trouveront devant eux. Ils pourront toujours se consoler avec le son. Merci SVT !

Bons baisers de Belgique

Le site tuner.be nous a donné de plus amples informations sur la sélection de la chanson belge. On savait déjà qu’elle se résumait à trois chansons soumises aux votes sur la radio VivaCité le 16 décembre prochain.

Le site média belge informe que les auditeurs pourront voter par téléphone ou SMS et les internautes par l’intermédiaire du site web de la radio. Un jury de professionnel comptera pour 50 % des votes.

Les chansons interprétées par Roberto Bellarosa ne seront pas connues avant la date de la sélection. Cependant, des extraits seront diffusées sur VivaCité à partir du 1er décembre.

Enfin, concernant les commentaires du Concours Eurovision pour La Une, Jean-Louis Lahaye rempile. Il faudra encore trouver un remplaçant au regretté Jean-Pierre Hautier. Tâche qui ne sera pas facile.

L’Eurovision dans la culture générale

Vous trouvez qu’il ressemble à Anggun, vous… ?

Dans deux semaines, la France élit sa Miss 2013. Mais avant cela, nos charmantes candidates doivent passer un test de culture générale. C’est la règle.

Et dans la catégorie musique, on trouve une question sur l’Eurovision, coincée entre «où se déroulent les NRJ Music Awards ?» et «En quelle année est mort Michael Jackson ?». La question la plus facile du test : «Qui a représenté la France à l’Eurovision 2012».

La plus facile ? Pas sûr. Dans l’excellente émission «Touche pas à mon poste» diffusée ce jeudi sur D8, la question a été posée aux invités et chroniqueurs. Nous avons alors pu remarquer qu’Anggun n’était pas le premier choix de réponse. C’est Sébastien Tellier qui a été cité en premier, avant qu’on se rappelle que c’était «celle avec des longs cheveux» qui nous avait représenté à Bakou !

Et sinon…

L’Allemagne a choisi le soir de la Saint-Valentin pour sa sélection nationale. Baptisée comme il se doit «Unser song für Malmö», elle sera diffusée sur Das Erste à partir de 20h15. Entre 8 et 12 candidats s’affronteront dans l’immense TUI Arena de Hanovre (ville natale de Lena) pouvant accueillir environ 11.000 places. Une finale en grand pour l’Allemagne !

Pour la troisième année consécutive, Schwarzkopf sera un des partenaires commerciaux du Concours, rejoint par le géant du téléphone mobile TeliaSonera.

Cela n’a rien à voir avec l’Eurovision, mais ça fera plaisir à certains de nos lecteurs. Bastian Baker, dont Nico avait fait l’éloge sur ce site l’été dernier, commence à profiter de son passage en France grâce l’émission «Danse avec les stars». Son single «Hallelujah» grimpe dans les ventes (jusqu’à avoir atteint le top 10 sur iTunes) et la chanson est diffusée très régulièrement sur les radios FM de l’hexagone.

Pour terminer, je reviendrais brièvement sur la rumeur prétendant que Fabrice Mauss représenterait la France à Malmö. On sait maintenant que cette rumeur ne repose pas sur des bases très solides.

Mais pour toi, ami fidèle de ce blog, nous allons te donner en exclusivité le nom de la candidate française pour Malmö. Elle s’appelle Caroline Lea et interprètera «Vivante». Bon, en tout cas, c’est elle qui le dit sur youtube qu’elle va représenter la France. Nous on n’a pas été vérifié. En même temps, on n’a pas vraiment besoin de le faire.

En écoutant la chanson, on se rend un peu compte que le titre ne colle pas trop avec l’interprétation.

Je vous laisse avec cette petite perle et vous souhaite un bon week-end.

(2 commentaires)

    • Lucke on 24 novembre 2012 at 09:32
    • Répondre

    J’ai écouté Caroline Léa et je suis MDR !!!! C’est énorme !!! les paroles, l’interprétation ! j’ai trop rigolé !!!

    • Frish on 24 novembre 2012 at 12:01
    • Répondre

    Hahahaha Caroline Lea sacré pascal hahaha.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :