Déc 15

Suisse 2013 : Le salut pour Heilsarmee

heilsarmee

Après un excellent programme de plus de deux heures, la Suisse a fait son choix. Le public a donné sa préférence à l’Armée du Salut et sa chanson « You and me ». Carrousel et Jesse Ritch ont terminé sur le podium (mais on ignore pour l’instant à quelle place).

C’est Ally qui a ouvert le spectacle. Une bonne performance, mais peut-être un manque d’expérience qui s’est remarqué.

Chiara Dubey a beaucoup impressionné. Elle n’a plus grand chose à voir avec la timide et fragile artiste que nous avions vu sur la même scène l’an dernier. Elle a pris beaucoup d’assurance et cette métamorphose présume une belle suite pour sa carrière.

Carrousel nous a offert une prestation sans fausse note. De vrais professionnels, qui ont interprété une chanson au refrain très accrocheur. Sans doute l’une des meilleures prestation de la soirée.

La danse du singe d’Anthony Bigheard a reçu un accueil mitigé : encensé par une partie du public, sifflé par l’autre partie. La prestation sur scène était propre, mais la chanson sans queue ni tête n’a pas séduit. Se servir d’une banane comme micro, fallait y penser, non ?

On attendait Heilsarmee au tournant, ne sachant pas comment le groupe allait gérer un direct. Et bien ce fut réussi. Vocalement c’était bon, et la magie du duo vocal fonctionne à merveille.

Belle prestation également de Nill Klemm, mais la chanson était trop quelconque pour pouvoir rivaliser avec certaines autres.

Non, ce n’est pas Carola qui a prêté sa robe de 2006 à Melissa. Sans conteste, la chanson de la chanteuse hispano-suisse est un hit potentiel, personne ne peut le nier. Cependant, elle se serait sans doute un peu perdue dans le tourbillon de toutes les autres chansons dance qu’on ne manquera pas d’écouter à Malmö. Et quand on est suisse, il faut plus qu’un hit potentiel pour se faire remarquer à l’Eurovision.

Nicolas Fraissinet à été magique ce soir. Une merveilleuse prestation, une belle présence sur scène. Un artiste complet avec une bonne chanson. Mais Nicolas, on en entendra encore parler à l’avenir.

Enfin, Jesse Ritch a fermé la marche avec sa chanson accrocheuse et son vilain costume tout droit sorti d’une vieille armoire ayant appartenu à John Travolta voilà bien longtemps. Ce fut une déception pour ma part, le chanteur étant apparu sur scène comme une pâle copie de Bruno Mars.

C’est donc Heilsarmee qui va représenter la Suisse au Concours Eurovision. Bonne ou mauvaise chose ? L’avenir nous le dira.

Voici leur prestation en live :

(23 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

    • Nico on 15 décembre 2012 at 23:15
    • Répondre

    C’est incontestable, les suisses ont joué la carte d’un véritable tube international à travers leur choix, Heilsarmee est depuis le début de cette sélection, une chanson incontournable qui ne pouvait pas passer à la trappe.

    Mais quel contraste décevant de découvrir leur prestation en direct, les voix ne s’accordaient pas, la chanson a été chantée un ton trop bas, de plus, la jolie blonde qui accompagne le leader du groupe avait de gros problèmes de justesse, elle se positionne plus en tant que choriste qu’une chanteuse et ça le fait pas, la magie du clip retombe comme un soufflet. Je suis déçu de leur prestation, mais ce ne sont pas des professionnels, il fallait tout de même s’y attendre un peu.

    Cela dit, si la chanson est acceptée par l’UER, ce qui semble ne pas être encore le cas, car leur participation risque de lancer une polémique et des débats houleux.

    En effet, il semble que la participation d’un organisme tel que l’Armée du salut viole le règlement de l’Eurovision, à ce stade, ce ne sont que des rumeurs qui proviennent des doutes du présentateurs TV romand, Jean-Marc Richard qui a lancé le pavé dans la marre. Reste à savoir si l’UER va vraiment réagir en conséquence et confirmer ou pas la violation de ce règlement, dans ce cas, la Suisse serait disqualifiée , en tous les cas, elle ne pourra pas envoyer  » you and me  » à Malmö, si l’UER concède que la Suisse peut tout de même participer, ce sera la chanson arrivée 2ème qui ira représenter la Suisse en Suède, soit Jesse Ritch où ce qui serait une très bonne chose, le duo Carrousel.

    Attendons lundi pour en savoir un peu plus.

    En tous les cas, au niveau de la chanson, on peut dire que les suisses ont votés juste !

    Après pour la prestation de cette pseudo chorale rock, il faudra vraiment que ce groupe améliore considérablement leurs qualités vocales d’ici le mois de mai.

    Sans quoi, ils vont subir le même sort que DJ Bobo, Paolo Meneguzzi qui avaient une bonne chanson mais qui chantaient tout simplement faux ! Donc élimination en demi-finale.

    Carrousel, et Nicolas Fraissinet étaient à mon avis, les seuls véritables artistes ce soir, de vrais pros qui auraient tout à fait honorer la Suisse en Suède, mais voilà, les suisses ont préféré des airs de fanfares à l’aube des fêtes de Noel.

    Mélissa avec son ventilo à la Carola , n’a pas vraiment été à la hauteur, une présence vocale largement insuffisante pour espérer rivaliser avec les autres pays à l’Eurovision, il semblerait que les suisses n’ont pas de M dans les oreilles, c’est une bonne chose, et quel bonheur de voir notre pauvre animateur Anthony Big Head repartir la banane entre les jambes ! Ouf…. on est sauvé enfin presque —-

    1. En même temps, pour Heilsarmee, la chanson n’est pas en cause. Si effectivement leur position d’organisme chrétien pose un problème, il suffirait que le groupe change de nom et ne porte pas leur costume et à ce moment là, je ne vois pas ce qui pourrait les disqualifier.

        • Nico on 16 décembre 2012 at 01:05
        • Répondre

        Oui tu as raison, la chanson n’est pas contestable, c’est bien l’identité du groupe qui risque de poser problème, maintenant si ce groupe doit changer de nom et s’habiller différent, cela reste possible, mais toute l’ampleur de ce qu’ils représentent risque de faire défaut et leur participation n’aurait à mon avis plus vraiment de sens !

        Très franchement, je ne sais pas ce qu’il va se passer mais je pense que leur participation va tout de même faire pas mal de bruit sur la planète  » Eurovision », c’est d’ailleurs peut être un véritable outil de marketing qui sait, je pense que le producteur Camezind n’est pas idiot, il a dû s’informer si son projet tenait la route et qu’il soit réglementaire avant de se lancer dans l’aventure, en tous les cas , je l’espère pour lui ainsi que pour l’Armée du Salut !

          • frish on 16 décembre 2012 at 06:37
          • Répondre

          Ben voilà Nico, content pour toi, tu n’auras pas te taper la tête sur ton lit comme dans la vidéo d’hier ^^

            • Nico on 16 décembre 2012 at 11:03

            Non je vais pas me taper la tronche sur mon lit mais très franchement, pour moi, c’est pas du tout l’Euphoria ….. mdr

            J’aurai vraiment préféré Carrousel …

            Allez ce sera peut être pour 2014, et avec un concurrent de taille Bastian Baker

    • Tolkt on 15 décembre 2012 at 23:23
    • Répondre

    Je suis très heureux que l’armée du Salut ait gagné ce soir ! La chanson est superbe, entraînante. Dommage néanmoins qu’elle ait été particulièrement « mal » été interprétée ce soir en comparaison de leur superbe clip. Je leur tiens les pouces pour la suite, de tout coeur !

    • Nico on 16 décembre 2012 at 00:49
    • Répondre

    Après avoir visionné une seconde fois cette finale suisse voici quelques impressions et je peux le dire, critiques à propos de toutes les prestations de ce soir.

    Tout d’abord, je trouve que la SF nous a offert une belle soirée, une émission de qualité tant au niveau des décors et des effets spéciaux très personnalisé pour chaque chanson, l’invitée un peu loufoque qui venait soit disant représenter le public allemand m’a un peu agacé, son avis n’étais pas intéressant et elle a monopolisé la parole toute la soirée, quand aux invités « européens », j’aurai préféré qu’ils donnent leur avis personnel à propos de chaque prestation et non pas de parler au pluriel ou de manière très générale, là aussi, j’ai pas trouvé que cela avait vraiment d’intérêt, tout cela est resté très voir beaucoup trop diplomatique, j’attendais à ce que chacun se positionne clairement. Bref, une longue soirée mais bien organisée.

    Les romands n’avaient cependant pas la parole, lors de cette soirée et c’est bien dommage, car il faut le souligner, la RTS a fait un excellent choix cette année et faisant appel à des artistes talentueux et professionnels de surcroit !

    Tous les commentaires étaient en allemand, Sven Epiney qui parle couramment le français et l’italien aurait tout de même pu s’adresser dans les langues respectives des artistes de la soirée. Comme quoi, vous le savez, en Suisse, l’allemand reste la langue principale même lors d’un sélection nationale. C’est un manque de respect par rapport aux minorités linguistiques du pays et j’estime qu’il faudra changer cela à l’avenir. Pourquoi ne pas organiser une finale nationale en suisse romande ou au Tessin, l’année prochaine.

    Et pour terminer je ne vais pas commenter toutes les prestations des chansons, ce serait trop long, mais voici tout de même celles que j’ai préféré

    1.Carrousel, Une excellente chanson chantée et interprétée avec brio et beaucoup de punch, un duo de choc qui selon moi méritait également leur ticket pour Malmö, je serais très heureux d’apprendre qu’il se soient qualifiés en seconde position, si, vous amis français auriez pu voter pour eux, je suis certain que c’est Carrousel qui partait en Suède.

    2.Nicolas Fraissinet ne fait que de nous confirmer tout son talent, un véritable artiste d’une force incroyable, il a un univers si riche qu’il aurait pu également représenter la Suisse à l’Eurovision, c’est peut être sa chanson qui était un trop décalée qui a fait que le public a préféré des chansons plus simples, plus accessibles, mais si je devais décerner la palme de la meilleure prestation ce soir, c’est à lui qu’elle reviendrait.

    3.Heilsarmee, j’aime la chanson c’est certain, et je suis tout de même très content pour leur qualification, ils vont certainement avoir du succès à Malmö et apporter enfin une très bonne place pour la Suisse en finale mais à une seule condition, c’est qu’ils chantent beaucoup mieux que ce soir, franchement, je vous invite à écouter leur prestation de ce soir, c’est vraiment pas bon du tout, c’est très limite au niveau de la justesse et la tonalité n’y était pas du tout. Cela faisait très amateur, et les jurys et même le public qui vote à l’Eurovision, il s’agit de la Suisse et ce niveau là ne passera jamais en finale, heureusement qu’ils leur restent beaucoup de temps pour améliorer les choses d’ici le mois de mai prochain, mais est-ce ce sera vraiment suffisant pour se démarquer du reste des chansons en compétition, aujourd’hui je reste très sceptique, j’espère que l’avenir nous prouvera le contraire.

    les grandes déceptions de la soirée pour moi sont de toute évidence, Mélissa et Jesse Ritch, seule Chiara a réussit à m’embarquer dans son univers, cette chanson avait un beau potentiel, il manquait certainement quelque chose… une seconde voix dans le refrain ou peut être une orchestration plus puissante pour prétendre aller plus loin.

    Pour les autres, je savais que ni Nill Klemm ou Aly n’arriveraient pas à me convaincre et pour notre animateur à la grosse tête, j’espère que cette expérience lui aura servie de leçon, il suffit pas de se dandiner comme un singe avec un costume ridicule pour avoir du succès, les gens ne sont pas dupes tout de même, je l’avais dit, cette chanson n’avait pas sa place dans cette finale et fort heureusement, cela s’est confirmé.

    1. Eh bien moi je dois dire que mon coup de cœur de la soirée, et ça l’était déjà avant, c’est Nicolas Fraissinet qui m’a soufflé. Ce n’est peut-être pas le meilleur artiste dans le cadre de l’Eurovision, mais c’est un chanteur extraordinaire et je serai ravi de suivre son travail ! (c’est aussi ça la finalité de l’Eurovision ! 😉 )
      Ensuite, dans l’ordre, j’ai trouvé qu’Ally, bien qu’elle n’ait pas beaucoup d’expérience de la scène a proposé quelque chose de vachement bien, bien chanté, avec un numéro et beaucoup d’humour. Chiara m’a bluffé aussi, beaucoup plus à l’aise que l’an dernier, et toujours très émouvante, mais la chanson n’allait pas. En tout cas, il faudra l’envoyer à l’Eurovision ! 🙂
      Carrousel m’a un peu déçu, ça manquait un peu de conviction et surtout, ils regardaient jamais les caméras. Bighead, c’était vraiment naze. Aucune présence sur scène, même en faisant des singeries, et la salle était si hostile que ça met mal à l’aise de voir ça…
      Nill Klemm, manque un peu de professionalisme et de sourire… Melissa a vraiment pas bien chanté, puis bon, c’était un show d’un goût douteux… Ca je me suis dit, les Suisses vont pas aimer ! 😀 Fraissinet qui m’a soufflé. Et Jesse Ritch, pas mal du tout, très bon vocalement, mais oui le spectacle bon bon…

      Alors Heilsarmee, moi je trouve que vocalement ça va, mais les chanteur sont transparents. Je trouvais avant que ça manquait de personnalité, mais je sais ce qui cloche. Les chanteurs n’ont pas beaucoup de charisme, et ne sont pas mis en avant du tout. Le beau guitariste est plus mis en avant qu’eux…
      Et puis, ça manque un peu de spectacle. Justement, je redis ce qu’avait dit un juré lituanien (haha ça vaut Confucius). Même avec la meilleure chanson, il faut composer un spectacle. Et ça il faut pas qu’ils l’oublient, car c’est une chanson avec un gros potentiel !
      Après, l’identité Armée du Salut est embêtante, mais ils peuvent adopter un nom équivalent genre « Armée de… » ce que vous voulez, et enlever le logo… Mais m’étonne pas que l’UER invite la Suisse à revoir le nom du groupe, sinon, l’an prochain on aura La Croix Rouge, l’UDC ou l’UBS ! 🙂

        • Nico on 16 décembre 2012 at 01:41
        • Répondre

        C’est sûr que Heilsarmee n’est pas un groupe rock , cela manque de caractère et effectivement de personnalité, ils vont devoir apprendre à jouer les Rock-Star pour Malmö, il y a du boulot, mais après tout, ce sont des salutistes qui prêchent la bonne parole dans les rues, très dévoués à leur cause, ils vont devoir affronter un autre monde qui risque bien de leur paraître impitoyable face à leur amateurisme ! C’est pourquoi, la chanson à beaucoup de potentiel mais le groupe doit vraiment s’harmoniser et se positionner en tant que vedette !

      • Manuphil on 16 décembre 2012 at 11:17
      • Répondre

      Tout d’abord, je dois dire que je suis ravi de cette finale, ça monte d’un cran par rapport à l’année passée.

      Pour ce qui est des critiques, suivant le show à la TV (j’aurais aimé aller sur place mias ce sera pour la prochaine), je n’ai pas été emballé par les prestations me disant que ça ne ferait pas mouche à l’Eurovision jusqu’à la prestation de Melissa qui pour moi était bonne (oui il manquait une meilleur justesse de la voix mais elle dansait en même temps). Elle a une bonne prestance scénique et elle s’exprime bien au micro lors des interviews. J’aurais trouvé plus intéressant de l’envoyer elle plutôt qu’un autre car elle mérite de faire une carrière internationale.

      Je m’avancerais pas sur un pronostic de Top 10 ou 5 pour Heilsarmee, c’est beaucoup trop tôt et même c’est pas réaliste. En effet, cela dépend dans quel demi-finale on tombe, combien il y aura de participants, etc. Je trouve risqué de dire, cette chanson ira en finale et celle-la pas, je voyais Sinplus aller en finale et ça n’a pas été le cas. Pour ma part, j’attends toujours la grande révélation, la chanson pour laquelle on dira « Avec ça c’est la victoire assurée ».

      Bref, je suis un peu déçu pour Melissa, elle et Jesse auraient été les meilleurs bénéficiaires pour lancer leur carrière internationale. Et vous vous en pensez quoi? L’Eurovision c’est aussi ça non?

      J’espère que ces neuf candidats sauront profiter de la chance qu’ils ont eu et qu’il sauront commercialiser leur single en Suisse. Le pays a fait de belle découverte ce soir-là comme celle de Nicolas Fraissinet qui est vraiment un artiste talentueux. C’est ca qui me préoccupe, que les talents suisses soient reconnu dans le pays et à l’étranger.

      1. Le problème Manu, c’est le même que pour Bellarosa, c’est qu’en France, on n’existe pas si on n’est pas à Paris. Même les artistes de province sont quasiment obligés d’être accrochés à Paris même s’ils n’ont rien à y faire. Du coup, les artistes suisses ou belges (pop, parce que dans la musique plus segmentée, c’est différent, on peut être une star internationale en habitant dans un trou paumé en Islande) n’existent pas dans notre paysage médiatique. Et je le dis d’autant plus que j’habite dans un trou paumé moi-même.
        D’ailleurs, ça c’est vu avec votre humoriste Marie-Thérèse Porchet qui a eu un succès énorme quand elle est venue à Paris, puis quand elle est rentrée en Suisse, elle a été totalement oubliée du jour au lendemain. On est un pays de 60 millions d’habitants. Quand il y a 1 personne dans la lumière, il y en 500 dans l’ombre qui veulent leur place… Enfin tout ça pour dire que Nicolas Fraissinet ou Carrousel doivent monter à Paris pour être connus en France. Et ils mériteraient car comme Aliose ils sont bien mieux que des tas de gens qui nous pourrissent la télé…

          • Nico on 16 décembre 2012 at 22:37
          • Répondre

          Juste un détail à propos de Nicolas Fraissinet , cela fait plus de 3 ans qu’il habite à Paris. Cependant je pense qu’il n’est pas trop branché « People » ou soirée de ce style, il reste dans son univers muscial, de plus, comme il s’agit toute de même de sa terre natale, il souhaite d’abord conquérir le coeur des Suisses avant de se lancer dans la fosse au lions française ,,,

    • pierro42 on 16 décembre 2012 at 01:12
    • Répondre

    moi la prestation de heilsarmee je la trouve pas catastrophique.
    ce n’est peut etre pas aussi bien qu’en version studio
    mais un live ça ne peut pas etre comme sur un disque
    et puis d’ici mai ils auront tout le temps de s’ameliorer.
    moi je crois que la suisse va faire tres mal cette année.
    je vous vois en finale et faire un top5 ou au moin le top 10.

    1. Oui je suis d’accord sur le fait que c’était pas du tout catastrophique, bien au contraire. Les voix étaient bien placées, et je pense que tout le monde s’est trop focalisé sur le clip vidéo qui ne pouvait bien évidemment pas être reproduit sur scène.

      • Nico on 16 décembre 2012 at 11:11
      • Répondre

      Je ne pense pas que la Suisse se classera dan un Top 10 avec ça mais, si elle arrive à se qualifier en finale, ce sera déjà bien pour moi.

      C’est curieux autant je croyais très fort au succès des Sinplus l’année dernière autant je reste très sceptique par rapport à Heilsarmee, c’est peut-être un bon présage, enfin quoi qu’il en soit, je suis tout de même convaincu que la Suisse a fait un bon choix pour Malmö.

    • pierro42 on 16 décembre 2012 at 01:18
    • Répondre

    vous avez deja de la chance d’avoir une chanson comme ça.
    je sens que pour nous »la france » ça va pas etre la meme
    nous allons encore avoir une belle daube.
    ça fait 10 ans que c’est comme.
    bon bruno berberes n’est plus la
    mais y’a toujours marie claire mezerette,oh zut

    • pierro42 on 16 décembre 2012 at 01:21
    • Répondre

    non y’a pas de raison que leurs participation pose un probleme

    • Nico on 16 décembre 2012 at 10:55
    • Répondre

    Au lendemain de la victoire de l’Armée du Salut, la Suisse se réveille sous le brouillard, les réactions des suisses sont plutôt positives face au choix de la chanson, la presse est en congé, il va falloir attendre lundi matin pour savoir si la participation de Heilsarmme peut effectivement être remise en question par l’UER sous sa forme actuelle.

    Et moi j’ai écouté à nouveau la prestation en direct de Heilsarmee et je confirme, c’est vraiment « boring », d’ailleurs les réactions sur youtube sont assez vives à ce sujet, c’est toute même une grosse déception par rapport au clip de la chanson, mais c’est vrai l’Eurovision est une des rares émissions de variétés où le playback n’est pas admis, donc le choc est brutal face aux technologies actuelles qui permettent de modifier la voix et faire d’une chanson banale, un petit chef d’oeuvre !

    • Lucke on 16 décembre 2012 at 11:14
    • Répondre

    J’ai suivi la finale Suisse, et je suis très content du choix…

    J’ai trouvé le show grandiose !!!!
    J’ai adoré la prestation de Heilsarmee, j’ai trouvé que les voix s’accordaient bien et je préfére le live à la version Studio, j’aime beaucoup la voix de la chanteuse qui est mis plus en avant sur le live !!! pour moi c’est un sans faute ! La chanson est belle et ils chantent avec leur coeur et ça c’est le plus important.

    • Nico on 16 décembre 2012 at 14:02
    • Répondre

    Bon je veux pas être méchant mais c’est vrai que si je compare avec ce que la Belgique vient de choisir pour Malmö, Heilsarmee à côté c’est de l’or en barre !

    Et je sais que l’Armée du Salut lit tous les commentaires à leur sujet sur les réseaux sociaux et y compris les blogs dédiés à l’Eurovision, ils vont prendre en compte toutes les remarques et les critères pour se donner les moyens d’être vraiment à la hauteur de leur chanson à Malmö !

  1. Oui, on l’a même pas souligné, mais c’était une très bonne émission, avec une très belle scène. Après deux ans sur un scène moche de 3 mètres de large, la Suisse s’est offert un vrai concert, avec 8 bonnes chansons + 1. Ca nous change de la première année ou la moitié des chansons ne valaient pas un clou… En plus les 9 artistes étaient suisses !
    En tout cas, pari réussi et les premiers retours sur la chanson suisse sont excellents !

  2. Merci les amis pour tous vos commentaires. Même si le temps me manque de répondre à chacun, je les lis avec grand intérêt. Au printemps prochain, comme nous l’avons fait l’année dernière, on décortiquera chaque représentant pays par pays et nous y ajouterons des extraits de vos commentaires les plus pertinents, alors n’hésitez pas à donner votre avis pour chaque chanson qui sera sélectionnée pour aller à Malmö.

    • Nico on 16 décembre 2012 at 22:54
    • Répondre

    Oui il faut souligner les efforts de la Télévision suisse allemande pour cette finale nationale qui en a profité pour se donner une nouvelle identité et un nouveau look, Désormais on ne parlera plus de la SF mais des chaînes de Télévision et Radio Suisse SRF, elle rejoint ainsi un regroupement national, la TSR est devenue la RTS en suisse romande et la TSI est devnue RSI en suisse italienne et la région romanche également à maintenant la même identité visuelle mais sous le nom de la RTR

    http://www.srf.ch/
    http://www.rts.ch/
    http://www.rsi.ch
    http://www.rtr.ch

    Et pour rassurer Eurovista, vous l’aurez peut être remarqué, le logo de la finale suisse a été modifié, on parle toujours de Grosse Entscheidung Show, mais ce qui est mis en avant c’est surtout EUROVISION SONG CONTEST SWITZERLAND 2013

    voici le lien pour revoir l’émission en entier, mais je ne pense pas que ce soit possible depuis la France ou la Belgique

    http://www.srf.ch/player/tv/eurovision-song-contest/video/eurovision-song-contest-2013-vom-15-12-2012?id=cf6022cb-7216-433b-b52a-8dfb8c12b673

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :