Söngvakeppnin 2018 : Loreen et sondage

Poursuivons avec la sélection islandaise ! Voici tout d’abord les Loreen, qui vous indiqueront mon opinion personnelle et subjective sur les six morceaux en lice. Vous trouverez juste après notre habituel sondage, qui vous indiquera l’opinion générale de nos lecteurs.

LES LOREEN

Loreen est partagée : beaucoup d’artistes prometteurs, mais bien peu de chansons mémorables.

 ChansonsCommentairesLoreen
Fókus - BattlelineCinq artistes talentueux et en harmonie au service d'un morceau enfilant les clichés eurovisionesques. Prestation vocale impeccable, mais plus-value artistique médiocre. Aurait marqué les esprits en 2006. Passe inaperçu en 2018.
Áttan - Here For YouChanson en forme de portail temporel : nous ramène aux Concours de la fin des années 90. Chanson médiocre et prestation vocale indigente. L'Eurovision tel qu'il l'était et tel qu'il ne devrait plus l'être.
Ari Ólafsson - Our ChoiceLa ballade eurovisionesque dans tous ses stéréotypes et ses poncifs. Morceau inoffensif et déjà entendu 36.000 fois depuis 1956. Très bien interprété par chanteur impeccable. Talent à suivre et à mieux mettre en valeur.
Heimilistónar - Kúst og fæjóSerait condamnable, si ce n'était aussi drôle. Petite chanson rétro au saxo, portée par comiques de service. Plaisir coupable de finale nationale. N'apporterait rien à l'Eurovision, mais pourrait susciter sympathie et empathie du public européen.
Aron Hannes - Gold DiggerTrès bon morceau, bien écrit et produit, porté par interprète talentueux et charismatique. Un peu facile et racoleur, mais entraînant, pile dans l'air du temps et à rebours des propositions islandaises précédentes.
Dagur Sigurðsson - Í stormiVieille ballade poussiéreuse, interprétée par chanteur bourré de tics et de maniérismes. Sait chanter, mais est insupportable à l'oreille. Jacky Garland islandais.

Spontanément, dès ma première écoute des morceaux en lice à ce Söngvakeppnin 2018, ma préférence a été pour Aron Hannes. Son Gold Digger a retenu mon attention dès la note d’entame. Cette impression s’est confirmée lors des demi-finales. Aron a été le croûton surnageant dans la soupe à l’oignon islandaise. C’est lui que j’enverrais à Lisbonne. Il a tout les atouts en main pour décrocher une qualification en finale. Mais tout de même, il serait temps que la RÚV se secoue le cocotier, parce que ses sélections sont de plus en plus ennuyeuses et médiocres.

LE SONDAGE

À votre tour de vous exprimer ! Donnez-nous votre avis !

Quelle est votre chanson préférée de ce "Söngvakeppnin" 2018 ?

View Results

Loading ... Loading ...

Nous nous retrouverons donc samedi pour la finale de cette sélection ! À très bientôt !

 

(8 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Une chance d’aller en finale si c’est gold digger qui gagne.

    • Pascal on 27 février 2018 at 09:14
    • Répondre

    Je vote pour Aron Hannes car tous mes autres préférés ont chuté en demi.

    D’ailleurs la RUV devait faire un repechage, ce n’est apparement plus d’actualité.

    D’aprés les téléchargements en Islande, ce serait plutot Heimilistonar (misère…) et Fokus qui seraient en pole position.

    • michael on 27 février 2018 at 10:45
    • Répondre

    Aron Hannes – Gold Digger hyper formaté, sans âme pour moi

    Pour moi, c’est le morceau hyper moderne de Heimilistónar – Kúst og fæjó

    • Antoine 97 on 27 février 2018 at 12:01
    • Répondre

    Les sélections sont tellement décevant que dès qu’une chanson sort du lot, tout le monde ou presque est d’accord. Donc idem ici, à part Aron Hannes, rien de bon

    • ZIPO on 27 février 2018 at 15:07
    • Répondre

    – Je suis en vacances, j’ai donc un petit peu de temps. Je viens d’écouter les titres islandais : c’est une sélection moyenne mais convenable sans aucune chanson exceptionnelle mais sans horreur également. Voici mon TOP 3 :

    1) FOKUS : une chanson bien structurée avec deux rythmiques associées bien identifiées et une harmonie des voix parfaite. Pour moi, la chanson largement au dessus du lot.

    2) ARON HANES : Le chanteur est un bon interprète, mais la chanson est assez pénible à écouter, notamment la fin des couplets et le refrain trop répétitifs ! Sinon, un son moderne mais pas suffisant pour me détourner de mes favoris.

    3) HEIMILISTONAR : difficile à définir… Ce n’est pas mauvais à l’écoute, ça se retient bien mais ce n’est pas non plus incontournable ! C’est joyeux et ça suffirait pour une qualification.

    – Les trois autres ne sont catastrophiques mais ne méritent pas selon moi une qualification pour Lisbonne , car chansons trop plates, monotones ou ennuyeuses.

    • nounours on 27 février 2018 at 15:59
    • Répondre

    encore une toute petite final ! que choisir ? j avoue bcq aimée fokus , ca donne la peche et ca ne se prend pas la tete de la à dire que c est un bon choix !

  2. Ari olafsson puisque c’est lui qui m’ a reveille de ma sieste musicale mais qu’ est que je me suis ennuyé mais vraiment je me suis endormi en écoutant ses compositions musicales certes sympathiques pour certaines mais d’un ennui mortel…. Islande un grand next non mais juste un petit neuf serait le bienvenu mais ils ont de joli voix mais rien d’ exceptionnel…..A eviter d’urgence Dainur et le groupe de Gentilles rockeuses ….

    • Francis on 27 février 2018 at 23:24
    • Répondre

    Très faible, tout ça :/ Qualification impossible, selon moi, quel que soit le titre choisi.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :