DEUXIÈME DEMI-FINALE

Hurricane

Hurricane est un trio né le premier jour de novembre 2017. Il est formé de Sanja Vučić, Ivana Nikolić et Ksenija Knezević. Derrière Hurricane, il y trois filles dynamiques qui s’expriment à travers la musique, la danse et le spectacle, pour le plus grand plaisir du public.

Le groupe a été fondé par Zoran Milinković, homme politique serbe et président du parti des Patriotes de la diaspora serbe, pour lequel il s’est présenté comme candidat à la présidence en 2004. Depuis les années 1980, il vit à Paris où il mène des manifestations anti-OTAN en France. Après que les ouragans Irma et Maria aient dévasté les Caraïbes en 2017, Milinković a participé aux efforts de nettoyage de l’île de Saint Martin. Il retourne ensuite en Serbie et forme le trio. Le premier single de Hurricane, baptisé « Irma, Maria » s’adresse aux victimes de Saint Martin. Le clip montre les efforts de nettoyage, tandis que la chanson prêche la force et la volonté de reconstruire après la tragédie.

Sanja Vučić est née le 8 août 1993 à Kruševac, une ville serbe située dans le district de Rasina.

Elle fait des études de chant lyrique à l’école de musique de sa ville natale.

Durant ses études, Sanja a chanté dans diverses formations, aussi bien dans le domaine du jazz que des chorales d’églises.

Elle a essayé de s’inscrire à la Faculté de musique de Belgrade, mais sans succès. Elle ne considère cependant pas ce refus comme un revers et décide de poursuivre une carrière musicale.

En 2012, elle intègre le groupe ZAA en tant que membre permanent. ZAA est un groupe fondé en 2008 qui se caractérise dans les genres musicaux authentiques qui représentent le croisement entre le ska, le dub, le post-rock, le jazz et le punk.

Depuis qu’elle est membre du groupe, celui-ci a sorti un album en 2014 baptisé « What About ». Grâce à ZAA, Sanja a eu l’opportunité de traverser la Serbie en participant à plus de cent concerts.

La même année, elle sort le single « Underground Riot » avec le groupe de métal YOX.

En plus de cela, elle travaille avec de nombreux auteurs et musiciens pour des jingles de radio et de télé, aussi pour des publicités et des vidéos d’entreprise.

En 2016, elle monte sur la scène du Concours Eurovision à Stockholm où elle représente la Serbie avec la chanson « Goodbye (Shelter) ». Qualifiée pour la grande finale du 14 mai, elle termine dix-huitième de la compétition.

Sanja est diplômée de la Faculté de philologie, département langue et littérature arabe. Elle parle parfaitement l’anglais, l’italien, l’espagnol et l’arabe.

Ksenija Knezević est monténégrine mais est née à Belgrade, la capitale de la Serbie. Elle est la fille du chanteur Knez, qu’elle a accompagné comme choriste au Concours Eurovision de la chanson à Vienne en 2015.

Plus jeune, elle a participé à des festivals pour enfants

Ksenija a déjà fait partie d’un trio. Baptisée Sky’z, la formation s’est présentée à la sélection serbe pour le Concours Eurovision 2013 avec la chanson « Magija » qui a fini cinquième de la compétition.

Ivana Nikolić vient d’une ville du sud de la Serbie, appelée Niš. Elle est danseuse professionnelle. Sa première grande performance s’est déroulée en 2011 au Belgrade Arena avec les plus grandes stars des années 1990 devant 15 000 personnes. À ce moment-là, sur scène, elle a senti qu’elle y avait sa place, que la scène était son avenir qu’elle voulait y passer la plus grande partie de sa vie.

Elle commence sa carrière de chanteuse en 2016. En 2017, elle a collaboré avec Jala Brat sur son clip vidéo pour « Mlada i luda ».

Hurricane vise à être reconnue mondialement. Le trio a signé avec la célèbre maison de disques Universal et a collaboré avec le producteur hollywoodien Stephen Belafonte. Les trois artistes sont uniques par leur style, leur personnalité et leurs harmonies parfaites. A elles maintenant de le montrer sur la scène de Rotterdam.

Hasta La Vista

Auteurs : Kosana Stojić, Sanja Vučić / Compositeur : Nemanja Antonić

Jedan, dva, tri i kraj – odbrojano je znaj
Ruke uvis na moj znak, opet si sa njom, opet-opet si sa njom
Zbog tebe nemam sna, tišina ubija
Ostaćemo ti i ja, praznih pogleda – ti bez srca ja bez sna
 
Mada ponekad sam malo crazy
Al‘ sa mnom nikad nije dosadno u vezi
A ti uvek biraš pogrešnu sebi
Sada, ljubavi, uzmi ili ostavi
 
Hasta la vista, baby, imam novi plan, imam-imam novi plan
Hasta la vista, baby, jasno kao dan, jasno-jasno kao dan
Kaži mi hvala što sam te volela, na tebe takvog pala
Ma, sorry što nisam ti se dopala
Hasta la vista, baby
 
Jedan, dva, tri i kraj – odbrojano je znaj
Ruke uvis na moj znak, opet si sa njom, opet-opet si sa njom
Zbog tebe nemam sna, tišina ubija
Nije ovo sujeta, u ljubavi to je cute but psycho
 
Mada ponekad sam malo crazy
Al‘ sa mnom nikad nije dosadno u vezi
A ti uvek biraš pogrešnu sebi
Sada, ljubavi, uzmi ili ostavi
 
Hasta la vista, baby, imam novi plan, imam-imam novi plan
Hasta la vista, baby, jasno kao dan, jasno-jasno kao dan
Kaži mi hvala što sam te volela, na tebe takvog pala
Ma, sorry što nisam ti se dopala
Hasta la vista, baby
 
O da, milom ili silom želim da dam ti se
Pa nek’ obrne se svet
Ti i ja na obodima ludila kad sviram kraj
Kad sviram kraj, a-yeah
 
Hasta la vista, baby, imam novi plan, imam-imam novi plan
Hasta la vista, baby, jasno kao dan, jasno-jasno kao dan
Kaži mi hvala što sam te volela, na tebe takvog pala
Ma, sorry što nisam ti se dopala
 
Hasta la vista, baby
Imam, imam novi plan
Hasta la vista, baby
Hasta la vista, baby
Hasta la, hasta la vista, baby, baby
Hasta la vista, baby
Hasta la vista, baby








Un, deux, trois et fini – le temps est écoulé
Mains en l’air à mon signal, tu es à nouveau chez elle, de nouveau chez elle
À cause de toi, je ne peux pas dormir, le silence me tue
Toi et moi, nous resterons avec des regards vides – toi sans coeur et moi sans sommeil
 
Parfois, je suis peut-être un peu fou
Mais jamais ennuyeux
Mais tu choisis toujours la mauvaise chose
Alors, chérie, c’est à prendre ou à laisser
 
Hasta la vista, chérie, j’ai un nouveau plan, j’ai un nouveau plan
Hasta la vista, chérie, il est clair comme le jour, clair comme le jour
Remercie-moi de t’aimer de tomber amoureuse à un mec comme toi
Alors, désolée, que je ne t’ai pas aimé
Hasta la vista, chérie
 
Un, deux, trois et fini – le temps est écoulé
Mains en l’air à mon signal, tu es à nouveau chez elle, de nouveau chez elle
À cause de toi, je ne peux pas dormir, le silence me tue
Ce n’est pas de la vanité, quand à l’amour, tu es mignon mais psycho
 
Parfois, je suis peut-être un peu fou
Mais jamais ennuyeux
Mais tu choisis toujours la mauvaise chose
Alors, chérie, c’est à prendre ou à laisser
 
Hasta la vista, chérie, j’ai un nouveau plan, j’ai un nouveau plan
Hasta la vista, chérie, il est clair comme le jour, clair comme le jour
Remercie-moi de t’aimer de tomber amoureuse à un mec comme toi
Alors, sorry, que je ne t’ai pas aimée
Hasta la vista, chérie
 
Ô oui, que tu le veuilles ou non, je vais me donner à toi
Et que le monde se tourne
On est tout près de la folie quand je dis que c’est fini
Que c’est fini
 
Hasta la vista, chérie, j’ai un nouveau plan, j’ai un nouveau plan
Hasta la vista, chérie, il est clair comme le jour, clair comme le jour
Remercie-moi de t’aimer de tomber amoureuse à un mec comme toi
Alors, sorry, que je ne t’ai pas aimée
 
Hasta la vista, chérie
J’ai, j’ai un nouveau plan
Hasta la vista, chérie
Hasta la vista, chérie
Hasta la vista, hasta la vista, chérie, chérie
Hasta la vista, chérie
Hasta la vista, chérie

https://lyricstranslate.com

L’avis de nos lecteurs

Indice de satisfaction : 3,33/10 – 37ème/41

Réellement tartignolesque….. grrrr.
Concernant Hurricane, je suis ravi de chez ravi que ces belles jeunes demoiselles aient gagnées pour la Serbie et puis… ENFIN UNE CHANSON POP QUI BOUGE !!!!!
J’ai trouvé des carences chez chacune (ce qui était prévisible, c’est très dur à interpréter ce style de chanson) : Ivana manque de justesse vocale surtout dans les graves mais est excellente dans le domaine de la danse ; Sanja c’est l’inverse, excellente vocalement et avec un vrai timbre mais bien moins bonne dans les mouvements ; enfin, Ksenija est dans un entre-deux pour la danse et la justesse vocale.
Les Pussycat Dolls slave sans thunes. Même si elles bougent bien je trouve la chanson est vraiment nase, l’ensemble fait vraiment très racoleur. 
Je n’aime pas du tout…
Bon, voilà, un peu de rythme pour l’édition 2020 qui en a besoin…mais ça ne chante pas, ça hurle… Le plus grand intérêt est la langue nationale !
Nul, il y avait beaucoup mieux !
Pas mal. Pas non plus ce que j’aimais le plus, mais ça me convient aussi bien.
Voici un titre qui ne trouve aucun chemin après être entré dans mes oreilles, ni vers le cœur, ni vers l’esprit, ni vers les muscles.
C’est un style « aguicheur » que je n’aime pas.
Mais le plus gros problème c’est la fausseté récurrente, en particulier pour la 1ère « chanteuse ».
Ça me rappelle l’eurovision des années 2000. Trop répétitif à mon gout, trop bruyant, et vocalement …. 

L’indice de satisfaction est calculé en fonction des commentaires postés par nos lecteurs au moment de la découverte de la chanson.

Tout est Eurovision !

Que diriez-vous de revoir Sanja Vučić sur la scène de l’Eurovision à Stockholm…

Bonus

Nemanja Antonić, le compositeur de la chanson serbe, et aussi chanteur. Le voilà dans un clip au côté de Korelije Kovac :

Crédit photo : eurovision.tv