Déc 11

Semaine Suisse : 4. Anthony Bighead « Do The Monkey »

Faire le singe, ça vous dit ?

Avec la chanson « Do the Monkey », Anthony Bighead (de son vrai nom Ackerman), entend bien surfer sur la vague prolifique des danses d’animaux.

La danse des canards est dépassée. Aujourd’hui, c’est la danse du cheval qui est dans le coup, grâce à PSY et à son fameux « Gangnam Style » devenu cultissime depuis qu’il a battu le record de nombre de vues sur Youtube.

Anthony est encore loin des 825 millions de vues du chanteur coréen, mais sa chanson a fait le buzz sur Internet. Ainsi le zurichois, animateur s’imposant chanteur, a-t-il séduit des médias comme 20 Minuten et le Blick qui lui ont consacré un article pour le moins dithyrambique.

Le principe de « Do the monkey » est le même que pour les canards et les chevaux : exécuter une chorégraphie s’apparentant à l’animal en question. Et c’est Anthony en personne qui a créé sa propre chorégraphie.

Officiant comme animateur sur la chaîne pour jeunes Joiz, Anthony compte sur sa popularité ainsi que sur les réseaux sociaux (où il est très présent) pour recevoir un maximum de vote samedi prochain, afin de décrocher son billet pour Malmö.

Les canards… le cheval… le singe… A quand la danse de l’âne ?

Le classement de la rédac’ : 9ème avec 5 points

L’avis de Manuphil

La grosse blague de cette sélection a quand même quelque chose à dire. Cette chanson est dansante et répétitive ce qui fait qu’elle est très accrocheuse et se retient facilement. Par contre j’imagine très mal Anthony faire sa danse sur la scène de Malmö. C’est digne d’un « Woki mit dem Popo » de l’Autriche, ça ne passera pas la finale. Note : 6/10

Si on chantait


Do-do-do the monkey
Do-do-do the monkey

It’s the M-O-N to the K-E-Y
Feel the monkey beat and it’s party time
So move your hips, shake your legs
From side to side and do the monkey dance

If banana power is what you need
Everybody don’t take the purple, white, red or green
‘Cause if you wanna dance like there’s no tomorrow
Then it’s these three words you’ve got to follow

I take the yellow
I feel fine, everything’s alright
So do the monkey, do the monkey
I feel fine, everything’s alright
So do the monkey, do the monkey

Even if the world should end tonight, don’t care about it
Do the monkey, do the monkey
Even if the world should end tonight, don’t care about it
Now do the monkey, do the monkey

Feel the jungle rhythm, hear the fun-gle beat
When the sun goes down the party animals meet
I’ve got the rhinos rapping, the hippos hopping
The lions praying and the panda-mans popping

The crocos doesn’t enjoy chocolate shakes
And the elephant, undefeated king of races
Now people get ready, the time has arrived
Now get those hands up and feel alive

Animal style
I feel fine, everything’s alright
So do the monkey, do the monkey
I feel fine, everything’s alright
So do the monkey, do the monkey

Even if the world should end tonight, don’t care about it
Do the monkey, do the monkey
Even if the world should end tonight, don’t care about it
Now do the monkey, do the monkey

Move your hips, shake your legs
From side to side and do the monkey dance
Move your hips, shake your legs
From side to side and do the monkey dance

Move your hips, shake your legs
From side to side and do the monkey dance
Move your hips, shake your legs
From side to side and do the monkey dance

Banana
I feel fine, everything’s alright
So do the monkey, do the monkey
I feel fine, everything’s alright
So do the monkey, do the monkey

Even if the world should end tonight, don’t care about it
Do the monkey, do the monkey
Even if the world should end tonight, don’t care about it
Now do the monkey, do the monkey

 

(4 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

    • Nico on 11 décembre 2012 at 15:09
    • Répondre

    Pour moi cette chanson correspond à une énorme faute de goût, un très mauvais choix, une blague qui n’est pas drôle du tout. C’est tout simplement inadmissible qu’une telle chanson ait pu prendre la place de Julia Star ou de Lys Assia, d’autant qu’elle n’est pas réglementaire, car le clip dure bien plus de 3 minutes. Une forme de Wildcard déguisée de la part de la SF. Pour moi, cette prestation ne mérite même pas un seul point.

    Cette chanson aurait dû être disqualifiée et n’a absolument pas sa place dans cette sélection.
    Si par malheur les suisses devaient voter en masse pour ça, alors je pense que la Suisse signera son arrêt de mort à l’ Eurovision, même si il paraît que le ridicule ne tue pas !

      • Manuphil on 11 décembre 2012 at 17:27
      • Répondre

      Je te reprend sur un seul point Nico. Le clip dépasse le temps réglementaire mais pas la chanson car il y a une coupure au milieu de la chanson qui dure bien quelques secondes.

      Je m’attends de voir le résultat sur scène est la réaction du publique suite aux votes.

        • Nico on 11 décembre 2012 at 18:04
        • Répondre

        Même si la chanson fait en réalité pas plus de 3 minutes, je maintiens que cette chanson n’a pas sa place dans cette sélection, c’est un véritable manque de respect par rapport aux artistes tels que Sparrhos, Julia Star, Raphael Jeger et bien d’autres qui proposaient des chansons de qualité !

        C’est sûr que les fans de cet animateur se sont mobilisés en masse pour le faire passer mais je ne pense pas que le public suisse suivra samedi soir, en tous les cas je l’espère vivement sans quoi, ce serait une véritable catastrophe !!

    • frish on 12 décembre 2012 at 02:46
    • Répondre

    Pour cette année je suis d’accord avec nico, on vient de me prévenir par mail que cette chanson pourrait représenter la suisse.
    Ben si c’est le cas Roberto succo aurait été un meilleur représentant. Bon on verra la gueule de bois dimanche !!!!!!

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :