Mar 11

Semaine azérie ! n°12 à10 !

azerbaijanJeudi, l’Azerbaïdjan choisira son représentant, même s’il est dit qu’il y a de très fortes chances pour que Farid Mammadov soit choisi…

On ne vous a pas beaucoup parlé du karaoké géant azéri, parce qu’il n’y a pas grand chose à en dire, et même en Azerbaïdjan cela énerve considérablement, car le pays à The Voice et compagnie, des chanteurs professionnels, et ils doivent souffrir trois mois de gens qui chantent faux tous les jours alors que les résultats seront truqués à la fin…

En attendant, le « Milim » a acquis ses lettres de noblesses avec ses reprises des tubes de l’Eurovision. Alors en attendant la finale de jeudi, nous vous proposons un top 12 des inoubliables de l’Azerbaïdjan. On peut bien se moquer un peu… Le plus mauvais résultat du pays à l’Eurovision demeure la 8ème place d »Elnur & Samir en 2008 !

12. Et le yaourt kuula…

C’est pas facile de chanter en estonien… Adil Baxışlı a gardé son lutrin pour nous gratifier de cette magnifique interprétation du tube d’Ott Lepland avec des paroles qui n’ont plus grand chose à voir avec celles qu’il a écrites… Et l’émotion du désespoir amoureux a laissé place à la peine du naufrage en direct…

11. Fantomette à la rescousse !

Chanter en hébreu une chanson israëlienne en Azerbaïdjan c’est un beau geste, mais que dire de cette chorégraphie avec deux Fantômettos qui ont l’air tout droit sortis d’un sketche d’Elie Semoun… Et puis quelle fin… déjà qu’Harel Skaat avait eu du mal… Là, on dirait qu’il vient de se coincer un doigt dans la portière…

10. Is it over ?

Ce n’est pourtant pas la chanson la plus dure à interpréter… Mais là c’est faux et inaudible du début à la fin… Enfin, Şahin met un tiers de la chanson à placer sa voix… C’est vous dire si c’est pro… On lui conseillera de changer d’octave quand c’est trop aigu ou trop grave… Ou d’éviter de chanter des chansons de femmes qui sont écrites généralement pour des voix de femmes…

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :