Août 15

Sélections à l’affiche – Irlande 1982 : A vous de voter !!

« Sélections à l’affiche », c’est l’occasion de se focaliser sur une sélection Eurovision nationale en particulier (et Dieu sait qu’il y en a eu un paquet) d’un pays européen, d’une année antérieure, voire très antérieure…  En gros, on refait entre nous et pour nous, l’histoire des sélections.  🙂

Le petit plus, qui rend le concept encore plus intéressant, est que vous pourrez VOUS AUSSI voter. Comment ? Rendez-vous en fin d’article pour savoir comment procéder.

 

Montez dans la machine à remonter le temps et bouclez votre ceinture. Cette fois-ci, destination le pays du trèfle à trois feuilles, des harpes, des farfadets, et des chaudrons magiques remplis de pièces d’or d’où naissent les arcs-en-ciel. (mais c’est quoi ces clichés ?? ) 😀

Rappelons qu’à l’heure actuelle, l’Irlande est toujours le meilleur pays au concours, avec 7 victoires à son actif. Remontons donc le temps jusqu’en 1982, précisément le dimanche 14 mars à Dublin dans le studio 1 de la RTE (Raidió Teilifís Éireann), où se tient le « 18th National Song Contest ».

Allez, vous êtes prêts ?? C’est parti !!

 

Le pays organise donc son 18ème concours national de la chanson, tradition annuelle depuis 1965, année du premier concours national et de la première participation de l’Irlande à l’Eurovision. Concours qui apporte des résultats plutôt bons au vert pays en affichant deux victoires au compteur, mais loin derrière la France qui caracole en tête du palmarès européen, avec 5 victoires.

A la présentation, le sympathique Mike Murphy, aux faux airs de Patrick Duffy, (alors vedette mondiale grâce au rôle de Bobby Ewing dans la série Dallas), qui présente la sélection depuis 1971 (sauf en 1973 et 1980) et qui a assuré les commentaires pour le concours européen entre 1972 et 1979 (sauf en 1978… visiblement pas envie d’aller à Paris le monsieur…)  😀

Troublantes ressemblances qui ne seraient que pure coïncidence… lol

La pose bogoss qui tue !! MDR

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Suivant une tradition bien établie, nous avons droit en 1982 à 8 chansons, (parfois 10 certaines années), toutes en anglais (certaines années, quelques chansons sont en gaélique, autre langue nationale de l’Irlande). Petit détail original, les chansons répertoriées portent une lettre et non un numéro. Ne soyez pas surpris si vous voyez donc les chansons, non pas de 1 à 8, mais de A à H.

 

Huit interprètes ou groupes sont donc sur les rangs. Parmi eux, des visages sont connus pour avoir déjà tenté leur chance précédemment.

  • Le nom le plus connu est sans conteste celui du groupe Sheeba. Les trois jeunes femmes ont déjà tenté leur chance en sélection en 1978 où elles ont fini 6emes. Elles effectuent un retour gagnant en 1981 leur permettant de représenter leur pays, à domicile qui plus est, et finissent 5emes sur 20 pays participants.
  • Nous avons également le groupe Chips qui a par le passé tenté sa chance à trois reprises : 2eme en 1976, 4eme en 1977 et 4eme en 1978.
  • Tony Kenny est également de retour après avoir participé en 1968, en 1970 et en 1981 (3eme).
  • Trois membres du groupe Tara, 7eme en 1981, se présentent au coeur d’une nouvelle formation : Heads.
  • Enfin, les Duskey Sisters qui ont fini 3eme en 1981 sont de retour sous le nom de The Duskeys.

 

Voilà pour le décor ainsi que pour la petite histoire de la mise en place de cette sélection… Bon, vous connaissez la suite : maintenant PLACE A LA CHANSON  !!  😉

Les avis ci-dessous n’engagent que moi, alors à vous de réagir dans les commentaires et faire savoir si vous êtes d’accord… ou pas. 😉

 

  • chanson A :  Here today, gone tomorrow  (Ici aujourd’hui, parti demain) par The Duskeys

Un quatuor aux airs d’une affaire de famille. En 1981, les soeurs Sandy et Barbara sont accompagnées par leur cousine Nina. Encouragées par leur 3eme place, elles reviennent cette fois-ci, avec leur cousin Danny. Chanson de bonne facture et bien interprétée avec chorégraphie à l’appui. Une performance pas facilitée avec cette scène plutôt réduite. Ceci dit, la chanson semble un peu datée et plus franchement « in » car le disco en 1982 vit ses toutes dernières heures. C’est dommage.

 

  • chanson B : Qu’il passe (Let him come past) par Iain Freeman

Une chanson qui se veut classe, romantique et mélancolique. Pour y ajouter du charme, quelques mots en français sont rajoutés dans les refrains… « Ma chérie, mes ennuis, … , les bateaux, sur l’eau, qu’ils passent ». Mais on dirait que les mots sont mis ensemble juste pour faire des rimes… Et que ça ne veut rien dire…  en plus, le chant n’est pas au top et au final, cette contribution s’avère être plus ennuyeuse qu’autre chose…

 

  • chanson C : Tissue of lies (Tissu de mensonges) par Chips

Titre bien interprété par un soliste, Paul Lyttle, (qui a écrit la chanson « Cross your heart » pour Tina Reynolds (IRL ’74)) avec une chorégraphie simple à défaut d’être originale. Les tenues féminines paraissent peut-être un peu trop poussées mais elles sont typiques de la mode de l’époque. A noter que c’est la dernière apparition de ce groupe qui se dissout par la suite après 13 ans d’existence. Parmi ses membres, une certaine Linda Martin, qui dès 1984, revient à la sélection en solo. Bien lui en a pris.

 

  • chanson D : Wherever you go (Où que tu ailles) par Tony Kenny

Ballade avec un bon chanteur crooner. Mais la chanson est trop plate, sans envolée vocale, sauf à la toute fin, et l’interprétation n’est pas géniale. On dirait que le chanteur est fatigué. Rien à voir avec sa performance bien plus vivante de l’an passé.

 

  • chanson E : Goodbye to loneliness (Au revoir à la solitude) par Heads

Même problème que la chanson précédente. Une ballade sans grand relief, plate, limite triste et au final vite ennuyante. Pour une chanson qui se targue d’être une alternative à la solitude, elle pousserait presque au suicide… Avec un tel titre, on était en droit d’avoir un morceau entrainant et joyeux.

 

  • chanson F : All over again (Encore une fois) par Deuce of Hearts

Un morceau entrainant par un duo de jeunes chanteurs attachants qui sont à l’aise vocalement. Le refrain reste bien en tête. C’est enjoué. Sympa.

 

  • chanson G : Is there anyone out there ?  (Y a-t-il quelqu’un ?) par Jody Mc Stravick

Composition mélancolique un peu « space »… Le chanteur également a l’air un peu perché… ou alors il vit à merveille sa chanson…  mais l’ensemble combiné a un effet répulsif. On peut aussi la trouver charmante et totalement à part de ce qui a été vu au concours auparavant.

 

  • chanson H : Go raibh maith agat  (Merci beaucoup) par Sheeba

Une chanson en anglais malgré son titre en gaélique. Une musique bien dans son époque et bien interprétée. Les costumes arborés sont beaucoup plus sobres que ceux de l’année précédente avec une petite chorégraphie pour agrémenter le tout. Mais peuvent-elles réaliser la passe de deux ?

De gauche à droite, Frances Campbell, Marion Fossett (qui tentera sa chance seule en sélection en 1985 et 1996) et Irene Mc Coubrey alias Maxi (qui a représenté seule l’Irlande en 1973).

 

  • A noter :

Après le passage des candidats, pendant que les jurés délibèrent, nous avons droit à un entracte des plus sympas. Les Bucks Fizz, gagnants du concours en 1981, viennent sur scène pour interpréter leur tube de l’Eurovision « Making your mind up ». Ensuite, place à « The land of make believe », leur deuxième succès puis le quatuor fait la promotion de « My camera never lies ». Ces trois chansons auront été n°1 dans les Îles Britanniques.

 

  •  Votes et résultats :

Après avoir écouté les 8 chansons, 11 jurys de 8 personnes votent. Chaque juré donne un point à la chanson qu’il préfère. Son vote compte donc pour une voix, ce qui veut dire qu’une chanson peut avoir un total compris entre 0 point (si personne ne l’a choisie comme préférée) et 88 points (si tout le monde n’a eu d’yeux que pour elle)…

Mais alors qui a gagné ?? Telle est la question que tout le monde se pose… Allez, fin de l’angoisse. Voici les résultats détaillés via ce superbe tableau de points…

Constat : la chanson gagnante ne recueille que 19 voix sur 88 possibles (soit une note de 4,32/20), ce qui est très loin d’être un carton plein. La faute aux votes qui se sont beaucoup éparpillés.

Un vote également à suspense car avant que le dernier jury ne se prononce, la chanson G était en tête avec 17 points contre 15 pour la chanson A et 14 pour la chanson B.

 

  • Sélection à succès ou pas ??

Au niveau des ventes, à ma connaissance et avec quelques recherches sur le net, 2 chansons sur les 8 proposées sont sorties dans le commerce. Celle des Duskeys bien entendu, et aussi celle de Jody Mc Stravick.

Pour le reste, j’avoue que je ne sais pas. Il y a plus d’un mois, j’ai demandé de l’aide à OGAE Irlande mais je n’ai reçu à ce jour aucune réponse… Je les remercie pour leur précieuse collaboration. LOL Plus sérieusement, si quelqu’un aurait des infos supplémentaires, elles sont les bienvenues. Merci d’avance.

 

  • Ressenti personnel :

Très moyen et c’est dommage…

  1. On fonctionne sur une méthode de sélection qui a fait ses preuves et qui aurait dû donner un bon résultat au concours comme les années précédentes, l’Irlande finissant toujours dans le top 10 depuis 1974.
  2. Le niveau des chansons… ayant gagné en 1980 et organisant le concours en 1981, on est en droit de se demander si l’Irlande a voulu faire bonne figure en 1982… comme si elle a fait exprès de choisir des chansons bonnes mais sans réel potentiel de victoire pour ne pas à avoir à nouveau à organiser…
  3. Autre critique, la réduction du nombre de jurés… Pourquoi est-on passé de 10 personnes par jury en 1981 contre 8 en 1982 ? C’est dommage car on perd au total 22 voix et les points ont été distribués au compte-gouttes d’où ces scores relativement serrés.
  • Solutions proposées :

Il aurait fallu tout simplement laisser 10 personnes par jury, ou mieux, passer à 12, ce qui aurait gonflé les notes et on aurait eu un effet d’éparpillement amoindri.

Que l’Irlande ne souhaite pas gagner est un fait… N’empêche qu’il y a dû avoir de bons morceaux, présentés au comité de sélection, et qu’ils sont passés à la trappe pour ne surtout pas gagner.

On a enfin gagné !!!

 

  • La suite, un mois plus tard… Et après…

Le 24 avril 1982, sur la scène du International Centre à Harrogate, au cœur de la Grande-Bretagne, les Duskeys auront beau sautiller, se déhancher sur leur chorégraphie sans se prendre les pieds dans les micro-fils et effectuer une prestation sans faute, ils ne seront récompensés que d’une 11ème place sur 18 participants avec 49 points…

L’Irlande est donc à 3 points du top 10 dont elle se retrouve exclue, après y avoir été 8 années consécutives… Ce n’est pas une catastrophe mais ça aurait pu être mieux… 12 jurys sur 17 leur attribueront des points, la meilleure note étant un seul « 8 points »… pas de 10, ni de 12…   Ce classement est pour moi assez décevant, ils méritaient vraiment d’être dans le top 10… 🙁  🙁

D’autant plus qu’à leur entrée sur scène, le public les applaudit chaudement.

Le tableau 1982 affichant les scores à la mode d’aujourd’hui… Quelle classe !! Trop beau !! 😉

 

 

Une chanson qui ne laissera aucun souvenir en France puisque le concours n’a pas été diffusé cette année-là. En effet, TF1, sous la houlette de son directeur des variétés, M. Pierre Bouteiller (récemment décédé) voulait à l’époque des « programmes de qualité » et il comparait le concours à « un monument dédié à la bêtise »… Une phrase qui fait bien rigoler quand on voit ce que TF1 (certes privatisée entre-temps) est devenue 35 ans après…

Un début d’explication peut être donné face à cette 11ème place en disant que la chanson semble un peu datée par rapport aux autres contributions européennes ou qu’elle peut être trop répétitive, au niveau du refrain, en effet on y entend 111 fois « la, la, la »…

Les tenues arborées le soir du concours sont aussi selon moi moins jolies que celles de la sélection, c’est dommage…  A domicile, la chanson sauvera toutefois les honneurs et atteindra la 2eme place des charts.

 

Sandy et Danny

Barbara et Nina

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Des quatres membres du groupe, c’est surtout Sandy qui est active dans le monde de la musique.

D’origine galloise, la famille Duskey, composée en majorité de musiciens, émigre en Irlande dans les années 50. Sandy se lance en tant que chanteuse à 19 ans et sillonne le pays dès 1974 avec son groupe, Sandy Duskey & the Fairways. En 1977, sa sœur Barbara et sa cousine Nina la rejoignent, le groupe devenant Duskey Sisters & the Fairways. Le succès est au rendez-vous.

Après 5 ans de tournées, deux sélections et un passage sur la scène de l’Eurovision, un sérieux accident de la route met un terme à l’aventure familiale en 1983.

Sandy revient malgré tout sur scène (seule) en 1984 sous le nom de Sandy Kelly et change de style musical.  Finie la pop de l’époque, elle se tourne vers la musique traditionnelle irlandaise et la country. Elle publie des disques et des albums jusqu’en 1993. Un duo en 1989 avec Johnny Cash, surnommé l’Homme en noir, chanteur de country américain mondialement reconnu, la porte au sommet. Depuis les années 2000, elle voyage à travers les iles britanniques ainsi qu’aux Etats-Unis. Elle apparait souvent à domicile dans des festivals comme par exemple celui des « Reines de la country irlandaise ».

La chanteuse à différentes phases (1974, 1980, 1985, 2001)

 

  • A vous de jouer !!!

Les votes sont ouverts pour cette sélection irlandaise de 1982. Le système de votes est le suivant : classez les 8 chansons de 1er à 8eme selon vos goûts en commençant par votre préférée et en finissant par celle que vous aimez le moins. Puis, attribuez :

  • 10 points à votre chanson classée 1ère
  • 8 points à la chanson que vous avez classée 2ème
  • 6 points à la chanson classée 3ème
  • 5 points à la chanson classée 4ème
  • 4 points à la chanson classée 5ème
  • 3 points à la chanson classée 6ème
  • 2 points à la chanson classée 7ème
  • 1 point à la chanson classée 8ème et dernière.

 

Envoyez vos votes à l’adresse suivante : votes.eq(at)yahoo.com jusqu’au 31 août prochain.

Précisez dans l’objet du mail votre pseudo et la mention « IRL 82 ».

 

Merci d’avance pour votre participation. Rendez-vous début septembre pour l’annonce des résultats !!

 

Les Duskeys célébrant leur victoire

(15 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Merci Julien …allez c est parti …je me lance dans l’écoute des titres !

  2. J’ai vote ce matin pour pas oublié en tout cas très bon travail bon courage pour ta rubrique.

  3. – Cette rubrique me plait ca ça ne sera que des découvertes pour moi puisque je n’écoutais pas les sélections nationales.

    – D’ici la fin de la semaine, j’aurai tout écouté et tu auras mon vote conforme au règlement précité.

  4. – Encore un problème de pseudo !! C’était bien moi, ZIPO, qui avait posté le commentaire précédent…

    • Francis on 15 août 2017 at 19:25
    • Répondre

    C’est bon, j’ai tout écouté… et t’envoie très vite mon classement.

    A l’issue de ces prestations, on se dit que les années 80, c’était vraiment la période rêvée pour le brushing… y compris pour les hommes 🙂 Mais bon, que dira-t-on dans 30 ans des tenues et des coiffures des participants de cette année?

    Je me disais aussi que Chips avait bien fait de ne pas gagner, sinon deux groupes auraient porter le même nom à Harrogate, avec le duo suédois. Ce qui aurait été une première avant les deux Michelle (néerlandaise et allemande) de 2001.

    • Salvy Jamaladinova on 15 août 2017 at 21:37
    • Répondre

    Merci Julien, c’est passionnant ! Incroyable que les Duskeys aient atteint la 2ème place des charts irlandais avec ce morceau assez désuet, et ne parlons pas du groupe. Je trouve leur prestation amateur à Harrogate, le pire c’était le garçon totalement transparent vocalement. Quelqu’un sait-il pourquoi il a été ajouté au groupe pour l’Eurovision, alors qu’il ne servait à rien du tout ?! Pour moi ce groupe ne paraissait pas crédible et leur 11è place me semble juste.

    • Yoann B on 17 août 2017 at 00:12
    • Répondre

    Mon vote est parti! Pour ma part, ca ne sera pas les Duskeys en tête de classement (bien qu’ils arrivent quand même deuxième).
    Encore BRAVO Julien pour le travail! C’est TOP!

  5. – J’ai écouté les huit chansons deux fois chacune et comme j’ai encore des hésitations pour la première place, j’enverrai mon vote que demain ou vendredi soir en fonction de mes disponibilités.

    – Découvrir les sélections nationales est un régal pour moi ! Merci Julien.

  6. Trop sympa beau travail ☺
    A les années 80 un régal lol vote envoyé

    Rv

    • André C on 17 août 2017 at 15:01
    • Répondre

    Vote envoyé 🙂 Bon je vais pas vous cacher que c’est très années 80 en Irlande et que c’est pas ma tasse de thé mais je me suis surpris à apprécier Tissues of Lies !

    Encore félicitations Julien, tu fais un travail de monstre !

  7. Vote envoyé, merci Julien pour cet article sur la sélection nationale de l’Irlande en 1982.

    • Nicolas on 21 août 2017 at 16:18
    • Répondre

    Je trouve cette sélection assez nul. En général il est assez difficile de dire qui sera 1er, pour moi ce sera difficile de dire qui sera dernier tant 90% des chansons de cette sélection mérite la dernière place.
    Ca va être dur pour les votes même si mon top 3 a été fait dès la fin de la dernière chanson, pour le reste ça s’annonce plus compliqué.

      • Jean-Marc on 21 août 2017 at 19:33
      • Répondre

      Je m’excuse mais tu n’as pas le droit de dire que cette sélection est nulle car il y a sûrement des gens qui au contraire l’apprécient…

      Dis plutôt que tu ne l’aimes pas ou que tu trouves le niveau faible… Il est où le respect ????

        • Francis on 22 août 2017 at 07:40
        • Répondre

        Et puis, il ne faut pas juger avec nos oreilles contemporaines, mais essayer de se mettre dans la peau du spectateur de l’époque. Même si la qualité de certaines de ces chansons est assez faible, elles sont assez représentatives de ce qui se produisait au début des années 80.

  8. je viens de finaliser mon choix. c’etait en tout cas depaysant et rafraichissant. Merci encore Julien

    J’ai essayé de faire abstraction des tenues et des brushings mais ca n’a pas toujours eté facile….

    J’ai en fait deux groupes parmi les chansons : un peloton de 4 que j’aime bien , et les 4 autres (dont surtout 1) qui me deplaisent au point de ne pas appuyer sur « play » une seconde fois

    Jusqu’à présent dans les deux consultations de l’EAQ , le gagnant « pour de vrai » (Martine Clemenceau et Lys Assia) ne l’a jamais emporté mais n’etait pas loin du tout….Si le resultat final est comme mon vote, ca sera encore le cas ici !!!

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :