Sep 15

Sélections à l’affiche – Finlande 2000 : A vous de voter !!

« Sélections à l’affiche », c’est l’occasion de se focaliser sur une sélection Eurovision nationale en particulier (et Dieu sait qu’il y en a eu un paquet) d’un pays européen, d’une année antérieure, voire très antérieure…  En gros, on refait entre nous et pour nous, l’histoire des sélections.  🙂

Le petit plus, qui rend le concept encore plus intéressant, est que vous pourrez VOUS AUSSI voter. Comment ? Rendez-vous en fin d’article pour savoir comment procéder.

 

Montez dans la machine à remonter le temps et bouclez votre ceinture. Cette fois-ci, destination le pays des Mille Lacs (en fait, plus de 56.000 !!), des cygnes sauvages, des ours bruns, des baies de lakka (la mûre des marais) et du muguet.  🙂

Remontons donc le temps jusqu’en 2000, précisément le samedi 12 février à Helsinki au Lord Hotel Restaurant, où se tient le 36ème Euroviisut.

Allez, vous êtes prêts ?? C’est parti !!

 

Le pays organise donc sa 36ème sélection nationale, tradition annuelle depuis 1961, année du premier concours national et de la première participation de la Finlande à l’Eurovision. Concours qui apporte au pays, il faut l’avouer, de mauvais résultats. Aucune victoire au compteur, la Finlande est le plus vieux pays qui participe sans avoir gagné. Aucun top 5 non plus puisque son meilleur classement n’est qu’une pauvre 6ème place… en 1973… Peu de top 10 également (une dizaine notamment entre les années 60 et 80)… Pire, le pays enregistre huit dernières places (1968, 1980, 1990, 1992, 1996) dont trois avec un zéro pointé… 🙁  (1963, 1965, 1982).

A la présentation, l’animateur de radio Jani Juntunen, qui a une petite expérience niveau Eurovision, puisqu’il a commenté le concours 1999 pour la YLE (Yleisradio Oy). Il est accompagné dans cette tâche par Silvia Modig, journaliste radio-télé qui fait souvent des détours en coulisses pour recueillir les impressions des candidats.

Le charme glacial lappon…

 

La sélection finlandaise se compose généralement d’une seule soirée mais certaines années, elle est déclinée en une, voire plusieurs demi-finales. C’est le cas en 2000 où une demi-finale a eu lieu. 211 chansons au total ont été reçues par la Yle.

Voulant calquer la méthode de sélection du Royaume-Uni, les 12 chansons choisies au préalable sont diffusées sur Radio Suomi, du lundi 3 au dimanche 9 janvier 2000. Les auditeurs ont pu voter par téléphone et par carte postale, les 6 chansons obtenant le plus de votes étant sélectionnées pour la finale télévisée. Les téléspectateurs ont pu ensuite se familiariser avec les chansons par quatre fois, chaque samedi soir, du 15 janvier au 5 février.

Cette demi-finale n’a pas été un succès, la chaine trouvant le nombre de votes reçus décevant. Cette méthode a même été sujette à caution puisque l’un des groupes participants, Ultra Bra, donné pourtant parmi les favoris (et qui avait obtenu la 3eme place à la sélection 1998) n’a fini ici qu’à la 11eme place et a donc été éliminé.

 

Six interprètes ou groupes sont donc sur les rangs. Parmi eux, peu de visages connus ayant déjà tenté leur chance précédemment… Le nom qui parle le plus est celui du duo féminin Nylon Beat. Les deux jeunes femmes ont déjà tenté leur chance en sélection en 1998 où elles ont fini 3emes avec leur chanson « Ummm ma ma ».

On est belles et on sent bon de dessous les bras !!! 😀

Les autres participants se présentent pour la première fois à une sélection. Les plus célèbres étant le groupe Nightwish qui connait une renommée mondiale dans le monde du rock métal symphonique depuis 1996. Nina Åström et Anna Eriksson connaissent une petite notoriété dans le monde de la musique, respectivement depuis 1992 et 1995.

Petite attention sympathique de la part de la chaine de télé : les chansons interprétées en anglais sont sous-titrées en finnois. 😉 Et c’était déjà le cas en 1973.

 

Voilà pour le décor ainsi que pour la petite histoire de la mise en place de cette sélection… Bon, vous connaissez la suite : maintenant PLACE A LA CHANSON  !!  😉

 

  • Chanson n° 1 : Oot voimani mun (Tu es ma force) par Anna Eriksson

Une chanson euro-dance en ouverture.

  • Chanson n° 2 : Flower child (L’enfant aux fleurs) par The Reseptors

Une chanson électro innovante et totalement à part de ce qui a été vu au concours.

 

  • Chanson n° 3 : Ordinary life (Vie ordinaire) par Sisterhood

Une chanson agréable et sympathique.

 

  • Chanson n° 4 : Sleepwalker (Le somnambule) par Nightwish

Du métal symphonique soft grand public.

 

  • Chanson n° 5 : Viha ja rakkaus (La haine et l’amour) par Nylon Beat

Une chanson ressemblant étrangement à de la K-pop…

 

 

  • Chanson n° 6 : A little bit (Un petit peu) par Nina Åström

Un morceau lent et calme en clôture.

 

 

  • À noter :

Après le passage des candidats, pendant que les jurés délibèrent et les votes du public sont comptabilisés, nous avons droit à un petit entracte. Anneli Saaristo arrive sur scène pour interpréter sa chanson du concours « La dolce vita ». Rappelons qu’elle a obtenu l’un des meilleurs résultats finlandais en arrivant 7eme en 1989 à Lausanne.

Toujours aussi souriante !!

 

  •  Votes et résultats :

Le résultat final est donné par le vote d’un jury d’experts et les appels téléphoniques du public.

Après avoir écouté les 6 chansons, un jury de 10 personnes vote. Chaque juré donne 6 points à la chanson qu’il préfère puis 5,4,3,2 et 1 point aux cinq suivantes. Ce qui veut dire qu’une chanson peut avoir un total compris entre 10 points (si c’est la moins aimée de chaque juré) et 60 points (si tout le monde n’a eu d’yeux que pour elle)…

Parmi ces 10 jurés, issus de la télé, de la radio et du spectacle, notons la présence de Erkki Pohjanheimo (présentateur de plusieurs sélections finlandaises et commentateur de dix concours Eurovision entre 1969 et 1996), de Kati Bergman (présentatrice des Euroviisut 1990, 1991 et 1992) mais surtout de Marika Krook (chanteuse du groupe Edea qui a représenté la Finlande en 1998 avec la chanson « Aava »).

Le vote du public est réparti de la façon suivante : la chanson ayant reçu le plus d’appels en sa faveur empoche 60 points, 50 points pour la chanson arrivée deuxième, puis 40, 30, 20 et 10 pour les suivantes.

 

Mais alors qui a gagné ?? Telle est la question que tout le monde se pose… Allez, fin de l’angoisse. Voici les résultats détaillés via ce superbe tableau de points. La Yle ne montrant pas le tableau final entier et complet, je me suis permis de le refaire pour vous montrer les résultats.

colonne bleue : vote jury / colonne verte : télévote / colonne jaune : total cumulé / colonne rouge : position finale

 

Constat : la chanson gagnante recueille 91 points sur 120 possibles (soit une note de 15,17/20), ce qui est plutôt bon. A noter que ce n’est ni la préférée des jurés puisqu’elle a fini 3eme avec 41 points ; ni celle du public, 2eme avec 50 pts.

Avant que les votes du public ne soient annoncés, c’était la chanson n°5 qui était en tête avec 49 pts devant la chanson n°1 (47 pts) et la chanson n°6 (41 pts).

 

  • Sélection à succès ou pas ??

Au niveau des ventes, à ma connaissance et avec quelques recherches sur le net, 4 chansons sur les 6 proposées sont sorties dans le commerce. Seules celles de Sisterhood et de The Reseptors n’ont pas été bénéficié de pressage sur CD.

J’ai demandé de l’aide à OGAE Finlande qui cette fois, a chaleureusement joué le jeu. 😉 Les grande gagnantes de cette sélection sont les Nylon Beat qui ont atteint la 5eme place des charts, suivies de près par Anna Eriksson qui a pu arriver # 6. Nina Åström a atteint la 27eme place. Quant à Nightwish, leur single n’étant que le 2eme titre (ou face B 😀 ) du CD- 2 titres « Deep Silent Complete« , il n’a jamais été classé comme tel.

Étonnant quand même de voir que les Nylon Beat en ayant beaucoup vendu de disques par la suite ne se retrouvent que 5eme au télévote…

Les Nightwish doivent leur première place au télévote grâce à leurs nombreux fans. Ils leur avaient demandés de voter en masse pour eux… Ce fut chose faite. Mais ce n’est pas très fair-play vis-à-vis des autres concurrents…

  • Ressenti personnel :

Plutôt bon et c’est surprenant, car la Finlande a pour habitude de présenter des OVNIS… Certaines compositions dans les années 70 feraient presque peur 😀 (un manque de soleil jouant sur le moral ??).

  1. Idée originale de faire une présélection via la radio… Dommage que le public n’ait pas vraiment joué le jeu. Mal informé ? Désintérêt ?
  2. Ce sont peut-être des professionnels, mais pourquoi ces 10 personnes ont-elles autant de pouvoir que toute une nation ?
  • Solutions proposées :

Il aurait fallu déjà gonfler les notes du public pour que ce soit vraiment représentatif du vote, ainsi qu’augmenter le nombre de jurés experts… Ou alors pour le public, un système de notes proportionnel au nombre d’appels reçus.

Ou bien il aurait fallu mettre un jury assez consistant (environ 25 personnes) composé d’experts étrangers, vu qu’en 2000, on était dans l’époque du 100% télévote, comme ça avait été le cas en 1998.

Et pourquoi ne pas avoir proposé directement les 12 chansons, le grand soir, et faire à la limite un deuxième tour avec les 6 meilleures ? Il y aurait eu plus de visibilité pour les artistes et peut-être que certains favoris ne seraient pas passés à la trappe…

 

  • La suite, un mois plus tard… Et après…

Le 13 mai 2000, sur la scène du Globe Arena à Stockholm, capitale de la Suède, Nina Åström aura beau sourire, distiller sa douceur et son amour pour les gens, avec son blouson en cuir (skaï ?) rouge et ses choristes perchés sur tabouret, elle ne sera récompensée que d’une 19ème place sur 24 participants avec 18 points…

La Finlande évite le bottom 5 de très peu…. 🙁   Et une année à oublier pour les trois pays francophones…

 

La faute, je pense, à une chanson pas assez rythmée, trop sobre, qui ne laisse pas un souvenir impérissable et est vite oubliable… Alors que l’époque était aux morceaux dynamiques et tape-à-l’oeil… (mais pas encore putassiers…)

Le look de la chanteuse aussi était de meilleur goût lors de la sélection, c’est dommage…

Seuls 4 pays sur 23 lui attribueront des points, dont 2 qui sont ses voisins directs (dérive du 100% télévote…) avec un « 7 » de l’Estonie et un « 2 » de la Suède. Elle peut aussi remercier les jurys de secours néerlandais et roumain qui lui ont donné « 5 » et « 4 » sans quoi, c’était moitié moins de points…

Mais vu l’engouement des jurys, on peut se demander si cette chanson n’aurait pas pu faire un bon score en 1995 ou 1996…

 

Ce mauvais classement n’a eu aucun impact sur la carrière de la chanteuse. Suite au concours, Nina a continué dans la chanson, toujours dans la même veine. Une musique qui se veut douce, rassembleuse, fraternelle. Elle se rend beaucoup dans les prisons pour chanter devant les détenus, principalement dans les pays de l’ancienne Union Soviétique. Elle compte 14 albums à son actif depuis ses débuts en 1992, le dernier en date étant sorti en 2016.

 

  • A vous de jouer !!!

Les votes sont ouverts pour cette sélection finlandaise de 2000. Le système de votes est le suivant : classez les 6 chansons de 1er à 6eme selon vos goûts en commençant par votre préférée et en finissant par celle que vous aimez le moins. Puis, attribuez :

  • 8 points à votre chanson classée 1ère
  • 6 points à la chanson classée 2ème
  • 4 points à la chanson classée 3ème
  • 3 points à la chanson classée 4ème
  • 2 points à la chanson classée 5ème
  • 1 point à la chanson classée 6ème et dernière.

 

Envoyez vos votes à l’adresse suivante : votes.eq(at)yahoo.com jusqu’au 27 septembre inclus.

Veuillez préciser dans l’objet du mail votre pseudo et la mention « SF 00 ».

 

Pour rappel, voici à nouveau les 6 chansons sous forme d’une playlist (composée par André)

 

Merci d’avance pour votre participation. Rendez-vous à la fin du mois pour l’annonce des résultats !!

 

Questions subsidiaires de la mort du petit jeu qui tue :  Avez-vous remarqué qu’une des six chansons présentées possède dans son refrain une lignée musicale assez troublante ressemblant à s’y méprendre à une autre chanson ayant foulé la scène du concours ?? Mais laquelle donc ?? Et à qui ressemble-t-elle ?? Peut-on parler de plagiat ??

Si vous trouvez, vous gagnerez… toute ma considération. 😀 Et c’est déjà beaucoup !! Bonne chance et à vos souvenirs pour les plus férus… ou tous sur Youtube !!  😀 Et surtout, vu que 820 chansons exactement ont défilé au concours avant 2000, bon courage…  😉

 

 

(8 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

    • ZIPO on 15 septembre 2017 at 12:22
    • Répondre

    – Merci beaucoup pour cette sélection : ce sera une découverte totale pour moi car je n’ai jamais suivi les sélections finlandaises. Tu peux compter sur moi pour le vote que tu recevras par mail d’ici vendredi prochain en fonction de mes disponibilités.

    ( NB : comme tu le dis, le choix des sélections nationales est ( presque ) infini )

    • marie on 15 septembre 2017 at 13:01
    • Répondre

    J’ai voté!
    Je suis comme Zipo , je ne suis pas trop la sélection finlandaise, alors j’ai vraiment découvert ces chansons 17 ans après de leur parution !!!

    • YoannB on 15 septembre 2017 at 14:03
    • Répondre

    Je ne serais pas assez calé pour trouvé réponse à la question subsidiaire, mais j’ai hâte de savoir et me rendre compte…
    Je vais voté cet aprem, pour ma part… Mais tant pis, je me permet de dire qui sera mon number one car je trouve que sa chanson aurait vraiment pu gagner l’ESC à mon goût, surtout à cette époque… C’est celle d’ Anna Eriksson.
    Y’as de gros ratage parfois dans les séléctions nationales…
    A l’ Eurovosion, la Finlande propose souvent des titres en décalage total, parfois c’est osé et ca passe, mais c’est pas toujours du meilleur goût (Lordi…), parfois c’est risqué et ca ne passe pas mais c’était une belle prise de risque (le piano voix de cette année par exemple…).

  1. J ai trouve TON ENIGME mon cher julien chanson 3 SISTERHOOLD ORDINARY LIFE

    https://www.youtube.com/watch?v=_cYITo2AH0A Fabrizio faniello another summer life pour Malte en 2001.

    j’en suis sur je joue j’adore trouve ce genre d’enigme

  2. Cher julien je me suis régalé avec ses sélections et ses chansons donc je reconnais pas existance que j’ espère que j’ ai trouve enigme sinon au moins j’ ai joué je suis sur que c’est entre la chanson 5 ET 3 que le plagiat se trouve enfin pour moi mais je continuerais a cherche si j’ ai le temps promis sinon hate la reponse sinon c’était super de se retrouvé a cette époque et reel j’ ai super apprecié ses chansons eurodance qui été le summun a cette époque a eurovision .Merci beaucoup et j’ espère que tu auras du succés cette fois ci et beaucoup de votes .Je t ‘envoi le mien ce soir au sport lol.

  3. Comme Sakis, j’ai trouvé une ressemblance entre la chanson 3 et « another summer night » du petit maltais.

    • Francis on 17 septembre 2017 at 21:09
    • Répondre

    Vote envoyé. Pour la similitude, je suis assez d’accord avec Sakis et Eurovista.

    Détail amusant: j’ai eu une élève nommée Anna Erikson 😀 Bon, j’ai eu aussi un Christophe Lambert, une Virginie Lemoine et un Eric Boyer 😛

    • pascal on 23 septembre 2017 at 08:16
    • Répondre

    vous etes tres forts pour la question subsidiaire !!!
    en decouvrant le titre du frere de Claudia , la similitude est flagrante !
    et la version maltaise est mieux car les filles finlandaises manquaient singulierement de voix et vont etre classées dans les oubliettes de mon classement;

    Pour le reste j’aime beaucoup Anna Erickson meme si son titre manque d’envolées permettant de mettre en valeur sa voix. Et les 2 Ovnis The Receptors et Nightwish seront aussi sur mon podium.

    Quant à la chanson gagnante, elle ne me plait pas du tout , c’est molasson comme certaines ballades irlandaises !

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :