Les petites fuites de la sélection suisse 2017 – des chansons en compétition ont déjà été publiées sur le net !

 

kiev-ch

 

esc-ch-2017

 

Nous le savons, désormais le nouveau règlement de la sélection nationale suisse 2017, précise bien qu’aucune chanson ne devra être dévoilée avant la date de la finale du 5 février 2017 qui se déroulera un dimanche soir, en direct d’un studio de la Télévision SRF à Zürich.

Cependant, c’était à prévoir et inévitable, ce nouveau système beaucoup trop restrictif ne convient pas à tout le monde et des artistes suisses et des compositeurs n’ont pas eu envie de rester dans l’ombre et ont déjà publiés sur Youtube quelques chansons qui sont candidates pour cette nouvelle édition.

Sauf que voilà,  j’espère qu’ils savent qu’ils prennent le risque qu’elles ne seront pas prises en compte et qu’ils vont probablement être disqualifiés.

Malgré tout, les chansons en italien sont à l’honneur et l’on retrouve des candidats qui ont déjà tenté leur chance les années précédentes soit, Claudio Raj, un jeune artiste suisse avec des origines italiennes qui vit à Zürich,

Je pense que c’est un bon auteur compositeur interprète mais qui débute et qu’il manque encore de bouteille, Néanmoins, il a vraiment très envie de pouvoir représenter son pays à Kiev avec un titre aux airs folkloriques qui sort des sentiers battus

Il est surtout beaucoup plus travaillé musicalement que celui de l’année dernière  » Pecato « dont la mélodie reposait uniquement sur la même note.

Mais c’était sans compter sur un autre chanteur tessinois,Umberto Alongi qui lui aussi rêve depuis plusieurs années de pouvoir défendre nos couleurs, sauf que sa chanson ä moitié en italien et en anglais n’a pas vraiment le niveau pour faire des étincelles.

Il y a aussi de grands habitués pour ne pas dire, des abonnés, des accros qui sont chaque année au rendez-vous, c’est le cas d’ un compositeur suisse-italien qui s’acharne comme un diable depuis bientôt 6 ans à vouloir impérativement imposer son style sans trop succès

Il s’agit de Giuseppe Scaramella qui produit des chansons que je trouve plutôt poussièreuses avec des airs de techno qui ne sont absolument plus du tout dans l’air du temps.

Quoi qu’il propose, il n’a de toute évidence pas encore compris que depuis toutes ces années, ses soupes ont malheureusement toujours la même rengaine et surtout la même saveur fade et sans relief,

Toujours aussi obstiné,  il pense probablement avoir enfin toutes ses chances pour 2017 et cette fois, il a fait appel à une chanteuse moldave, Ala Donica qui selon lui devrait faire toute la différence. Et bien désolé, avec ce style de chanson, ce sera next pour moi,

A sa décharge, ses choix d’artistes ne sont de loin pas mauvais et il a peut être aussi trouvé la perle rare à travers une chanteuse de 17 ans qui est italienne mais qui habite au Tessin, la région italophone de la Suisse, Rossella Opromolla.

Mais une fois de plus, cela ne va pas,, je trouve vraiment dommage que sa ballade soit un peu trop vieillotte et pas suffisamment aboutie pour réussir à convaincre, car cette jeune artiste a une très belle voix.

Voilà, moi qui pensais devoir me ranger dans un silence monastique,  je n’ai pas pu résister et j’avais très envie de vous faire découvrir ces premières chansons, histoire de nourrir et satisfaire les nostalgiques et les adeptes de la Plateforme SRF qui n’existe plus,

Je vous laisse découvrir ces titres,  Pour moi dans le lot, il n’ y a que deux que je retiendrais et encore,

Vous ne serez pas surpris de constater que ce n’est pas du top niveau, on peut mieux faire. Cependant, «  Zingara  » de Claudio Raj me plait bien et je trouve que c’est une bonne chanson mais particulière, il y a ce côté ethnique tzigane et festif qui nous embarque facilement,  c’est plutôt inattendu pour l’Eurovision et assez original pour une candidature suisse,   J’aurais plutôt vu ce style pour représenter la Roumanie ou la Moldavie mais après tout, pourquoi pas  !

Et finalement, je miserais aussi sur Rossella.qui a un sacré potentiel, Je regrette vraiment qu’elle interprète une chanson un peu trop plate qui aurait pu décoller beaucoup plus avec une véritable envolée vers la fin. C’est indéniable, cette jeune chanteuse a une belle signature vocale et du talent, j’estime qu’elle mériterait qu’on lui propose vraiment beaucoup mieux

Alors maintenant, une véritable question se pose, est-ce que l’on retrouvera tout de même l’ une ou l’autre de ces chansons lors de la finale en février 2017, ?

A mon avis, certainement pas, il n’y a aucune chance,  ce serait contraire à ce qui est exigé étant donné qu’elles sont déjà rendues publiques. Elles transgressent clairement le règlement en vigueur , il est donc tout à fait possible que les jurys ne les écoutent même pas et qu’elles passent immédiatement à la trappe

C’est sans doute un peu dommage pour ces artistes d’être si vite évincés. Mais il faut avouer que c’est un peu bête, ils auraient pu tout de même mieux se renseigner avant de publier leurs titres

Quoi que sans vouloir jouer les avocats du diable, c’est aussi un peu de la faute de la Télévision suisse qui a tout de même annoncé la couleur un peu à la dernière minute,

Espérons quand même que le menu définitif sera bien plus copieux et de meilleure qualité, sans quoi, on risque bien de faire à nouveau chou blanc !

Mais la messe est encore loin d’être dite.  En attendant, je suis certain qu’il y aura encore d’autres fuites et l’aventure continue ….

smiley-2

 

Claudio Raj  » Zingara « 

 

 

 

Umberto Alongi  » I can just be me « 

 

 

Ala Donica  » No Sono Una Bambina « 

 

 

Rossella Opromolla  » Sempre Sola « 

 

(8 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Il n’a pas fallu longtemps pour avoir des fuites!
    A mon avis l’artiste qu’on retrouvera à Kiev n’est pas dans ce lot!
    La dernière chanson suisse en italien date de 2008.C’est dommage que la Suisse chante à chaque fois qu’en anglais maintenant, elle pourrait faire comme la France chanter en deux langues. Ce serait sympa!

    • Théro on 9 octobre 2016 at 11:05
    • Répondre

    Je ne sais pas trop quoi en penser… Pour moi aucune de ces chansons ne se détache vraiment et n’a ce « petit truc en plus » pour l’instant… Mais bon, on va faire confiance au jury. J’espère pas pour eux qu’elles seront disqualifiées car, c’est vrai que le règlement n’était pas très clair… D’un côté « aucune chanson ne doit être rendue publique avant le 1er septembre » et d’un autre « les chansons évaluées par le jury ne doivent pas être rendues publiques ». C’était prévisible qu’il y ait des fuites. D’ailleurs il me semble qu’il y en a eu encore une ici: https://www.youtube.com/watch?v=gxMV4SK9JsA (dans un registre plus rock, mais je n’adhère pas vraiment)

  2. O my Good ! des Bikeuses cougar made in USA, On aura vraiment tout vu ,, Non là ce n’est pas possible ! Bon, heureusement, elles ne remplissent pas les critères pour figurer dans cette sélection, Et pour ces 4 autres chansons, je ne sais pas comment la Télévision va réagir mais je crains fort qu’elles soient déjà hors compétition. Mais ce sera sans trop de regrets, car on attend quand même beaucoup mieux pour notre finale nationale. Le grand retour d’Anna Rossinelli ou des Sinplus par exemple. sans compter la découverte de talentueux’artistes restés dans l’ombre. Tout est possible… je garde espoir.

  3. Petite fuite ou simple rumeur, à vérifier mais il semblerait que Patric Scott soit à nouveau dans la course pour représenter la Suisse en Ukraine, après sa défaite de l’année dernière avec sa chanson * No Boundaries  » qui aurait pourtant été bien plus efficace que ce que notre Rykasse a proposé, Patric semble ne pas vouloir baisser les bras et persiste dans sa quête du succès.

    Il semblerait qu’il ait proposé son tout dernier single  » Underwater  » qui n’a pas été publié officiellement, juste un petit extrait, d’après certains fans, il détiendrait enfin la bonne chanson pour faire redresser le niveau helvétique à l’ESC.

    je demande à voir et surtout de pouvoir entendre l’intégralité de son titre pour en juger, mais je ne sais pas pourquoi, cet artiste est systématiquement boudé par les jurys, Quoi qu’il en soit, on le retrouvera peut être parmi les finalistes à Zürich. Ce manque de transparence et de communication m’agace toujours autant, mais bon j’ai pas vraiment le choix, va falloir encore attendre …..

      • Manuphil on 19 octobre 2016 at 11:20
      • Répondre

      hum je suis Patric sur FB et sauf erreur ce single est en vente et on peut le trouver en entier sur Youtube. Du coup je ne pense pas qu’il puisse proposer cette chanson.

        • Manuphil on 19 octobre 2016 at 12:01
        • Répondre

        Ne cliquez pas sur le lien youtube que j’ai mis ca mène à rien c’est un fail. J’aurais du vérifier avant. Désolé

  4. Oui en effet, il ne vaut mieux pas cliquer sur ce lien, j’ai même récolté un virus ! L’intégrale de la chanson n’est pas rendue publique et même si la chanson est téléchargeable sur Itunes, je pense que c’est peut être un signe comme quoi, Patric Scott se réserve de dévoiler sa chanson peut être lors de la finale nationale pour autant qu’il soit sélectionné ce qui au vu du passé n’est pas gagné d’avance pour lui. De toute manière ce nouveau règlement est curieux et n’a aucun sens,et je ne vois pas vraiment l’intérêt pour un artiste de rester encore plus de 3 mois dans l’ombre avec un titre qui ne sera peut être même pas retenu. Encore un moyen de faire fuir les meilleurs artistes de notre pays. Comme le dirait mon ami Frish, une fois de plus On est pas dans la M…….. !

  5. La plateforme de la sélection suisse est désormais fermée et on apprend que l’on y retrouve 160 chansons qui resteront heureusement ou malheureusement dans l’anonymat, ce que beaucoup de fans suisses déplorent y compris le site douzepoints.ch.

    Désormais le jurys nationaux qui sont rappelons le des spécialistes dans le domaine vont devoir sélectionner 20 titres qui seront présentés en décembre, lors de la 1/2 finale de Zürich qu ne sera pas rendue publique. Beaucoup d’opacité et de mystère dans cette sélection comme si on voulait cacher la merde au chat ! Bienvenue dans la première sélection fantôme de l’ESC, C’est le cas de le dire. Seuls 8 ou au maximums 10 chansons seront alors qualifiées pour la finale du 5 février 2017. Comme c’était prévu, aucun nom d’artistes de sera révélé d’ici là.

    Espérons quand même que le choix définitif sera à la hauteur et que le public suisse puisse choisir la crème de la crème pour nous représenter en Ukraine.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :