Déc 04

Sélection nationale suisse 2018 – Enfin des nouvelles !

 

 

 

L I S B O A       2 0 1 8

 

 

 

Depuis son ouverture en septembre dernier,  la sélection nationale suisse est restée très discrète pour ne pas dire totalement muette et opaque. Il faut dire qu’il a fallu écouter et juger 670 chansons. Une lourde tâche pour les jurys sélectionnés qui n’ont plus vraiment le droit à l’erreur si la Suisse souhaite réellement revenir dans la course à l’Eurovision en 2018.
Le choix a été fait, mais nous n’en saurons rien. Du moins pas pour l’instant ! Il va falloir encore faire preuve d’un peu de patience pour connaître les heureux élus qui sont au nombre de 6.  En effet, voici une récente interview que notre cher responsable des divertissements, Monsieur Reto Peritz. Celui-ci était, rappelons-le, persuadé d’avoir tiré le gros lot avec Timebelle cette année. Bon, on ne pas revenir encore une fois de plus sur le sujet,  car on connaît malheureusement la suite…
Néanmoins, ce nouveau coup dur, cette douche froide a tout de même permis à la télévision suisse SRF de se remettre en question. Je pense que nous avons tous hâte de savoir si cette réforme (qui n’est pas si révolutionnaire que ça) va s’avérer efficace.
Je ne fais pas de plagiat et je respecte toujours le travail des autres. C’est pourquoi je ne vais en aucun cas m’approprier cet article. Il a été écrit par Alain Pfammater, mon confrère du site suisse consacré entièrement à l’Eurovision, douzepoints.ch. Ils font un travail formidable pour promouvoir chaque année nos représentants.
 Véritables passionnés de l’Eurovision  depuis qu’ils existent en tant que blogueurs,  ils se rendent lors de chaque édition sur place afin de couvrir au mieux l’événement.
Alors je vous laisse découvrir les nouvelles toutes fraîches qui semblent tout de même assez réjouissantes. Enfin,  je demande à voir ou plutôt à pouvoir entendre ces fameuses chansons.
  
 
Posted by :  , 
Ces dernières années, la liste des finalistes pour l’Entscheidungsshow était établie début décembre. Cette année, cela se déroule différemment, comme nous vous l’avions déjà transmis. C’est pour cette raison que nous avons contacté le chef de la délégation suisse, Reto Peritz, afin de savoir comment se sont passées les sélections du jury, combien de chansons ont été retenues et si nous pouvons nous attendre à des nouveautés lors de l’Entscheidungsshow, le 4 février prochain.
 Bonjour Reto, où en êtes-vous dans le processus de sélection de la chanson suisse pour l’Eurovision 2018 et quelles seront les prochaines étapes ?

Le jury de 20 personnes indépendantes a écouté 670 chansons et les a évaluées en plusieurs étapes. Après des discussions constructives, 6 chansons ont été retenues. Lors des dernières semaines, nous avons testé beaucoup de voix potentielles pour chaque chanson. Actuellement, nous sommes dans la phase de production. Les 6 chansons seront finalisées environ à la mi-décembre.

 Combien de ces chansons se retrouveront à l’Entscheidungsshow et quand seront-elles officialisées?

Le 4 février, lors de l’ « Entscheidungsshow – ESC 2018 », les 6 chansons seront présentées. Qui chante quelle chanson, nous l’officialiserons lors de la 2ème semaine de janvier 2018.

 Comment s’est déroulée la sélection du jury de ton point de vue ? Que penses-tu du résultat ?

La délégation est très heureuse de la décision du jury et de la qualité des chansons. C’était un travail intense et les 20 membres du jury se sont consciencieusement dédiés à la tâche. Je leur en suis très reconnaissant. Ce qui me plaît spécialement cette année, c’est que nous pouvons présenter au public 6 chansons très différentes. Nous aurons des voix et des genres musicaux variés.

 Vous avez sélectionné des chansons et ensuite, vous avez cherché les chanteuses et chanteurs correspondants. Arrivait-il souvent que vous deviez changer de voix ? Et comment se passait cette recherche ?

Pour certaines chansons, il était très facile de savoir quelle voix convenait. Pour d’autres chansons, il fallut avoir recours à davantage de tests et essayer différents timbres de voix afin d’atteindre la qualité recherchée. Et nous avons bien entendu eu beaucoup de discussions sur le sujet. Nous sommes désormais très contents des six artistes retenus et nous nous réjouissons de travailler ensemble pour l’«Entscheidungsshow – ESC 2018».

 Et enfin, que peux-tu déjà nous dévoiler de l’Entscheidungsshow du 4 février ?

Cela sera un show très varié que ce soit musicalement, par rapport aux prestations des artistes ou à d’autres contenus. Nous allons revoir Timebelle et nous rendrons hommage à la chanson gagnante de cette année «Amar Pelos Dois». En plus, il y aura bien entendu la nouvelle procédure de sélection avec le vote du public et du jury international, qui maintiendra le suspens jusqu’à la dernière minute.

 

Et en ce qui nous concerne,  j’ai cru comprendre que notre fan suisse Madersleva qui a tenté sa chance une seconde fois pour représenter son pays, n’a pas été retenue.

Alors, dans le but de l’encourager à ne surtout pas laisser tomber et de continuer de croire en elle, j’ai envie de lui dire qu’elle ne doute pas de ses capacités et de son talent et qu’elle devrait peut être partir à la quête d’un bon producteur qui la prendra sous son aile. L’appel est lancé !

Voici la chanson avec laquelle elle souhaitait défendre nos couleurs à  Lisbonne.  Merci de donner votre avis en toute objectivité. Vos nombreux conseils seront certainement les bienvenus !

 

 

 

 

 

 

Un grand Merci !

N I C O 

(10 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

    • ZIPO on 4 décembre 2017 at 20:23
    • Répondre

    – Mon cher Nico,

    – La sélection des six candidats est effectuée : une bonne chose de faite ! Ca a l’air que Mr Peritz est satisfait : espérons donc que ce soit une sélection où les six chansons sont de bonne qualité et où le choix sera difficile, ce qui prouverait que le tri aura été bien fait.

    – Concernant Madreselva, déjà je la félicite d’avoir participé à cette sélection et je lui conseille de retenter sa chance. En effet, sa chanson que je viens d’écouter était de bonne qualité, notamment au niveau de la voix qui est extraordinaire et de la musique moderne avec des petites sonorités spéciales que mes oreilles ont apprécié. Cependant cette chanson avait un défaut pour moi : elle était trop linéaire au niveau du rythme un peu monotone mais elle avait largement sa place dans la sélection préliminaire suisse.

    • Madreselva on 4 décembre 2017 at 21:01
    • Répondre

    J’ai hâte de retrouver les chansons sélectionnées qui s’annoncent variées mais il faudra encore patienter.
    En tout cas , j’ai eu du plaisir à participer à la sélection.
    Et vos commentaires sont tous les bienvenus pour que je puisse améliorer mes futures compositions .
    Merci de votre soutien et belle soirée à vous 🙂

    • marie on 4 décembre 2017 at 21:13
    • Répondre

    Il ne reste plus qu’à découvrir les 6 chansons sélectionnées.

    Quant à Madreselva, ta voix est vraiment superbe. J’aime ce côté grave et puissant de ta voix sur cette chanson. La chanson manque d’une envolée au niveau du refrain. Elle est assez plate en fait ( c’est mon ressenti).Elle démarre bien mais peu après elle est répétitive et par conséquent monotone.
    Il te faut juste une chanson plus percutante parce que ta voix est superbe. Continue à chanter mais ce n’est que mon simple avis, soit plus exigeante sur les chansons qui mettrait en valeur ta voix.

    • Nico on 4 décembre 2017 at 22:42
    • Répondre

    Petite anecdote qui a ce jour est toujours restée sans réponse, après avoir publié le résultat de ma sélection nationale imaginaire 2018, dans laquelle vous aviez désignés Luca Hänni comme grand vainqueur, j’ai tenu ma promesse et j’ai envoyé le lien de la vidéo de l’EAQ à la maison de production de Luca ainsi qu’aux membres de la délégation suisse. Je ne sais pas si ces derniers auront tenu compte votre choix et de cette sélection de très bons artistes suisses, Alors, le suspense va encore perdurer et nous aurons peut être la bonne surprise de retrouver ce jeune et talentueux artiste parmi les finalistes. Ou qui sait, peut être d’autres, comme par exemple le groupe Dada Ante Portas ou pourquoi pas un retour gagnant de Sebalter qui semble être le représentant que vous avez le plus apprécié ces dernières années.

    La seule information que je détiens est qu’il y aurait en tous les cas, un ou une artiste qui a pu bénéficier d’une Wild Card de la SRF pour se retrouver directement en finale. Mais hélas, je ne sais pas qui .

    Enfin quoi qu’il en soit, j’espère vraiment que parmi les 670 chansons qui étaient en compétition, que le jury aura su faire les bons choix,

    Verdict pas avant le 15 janvier 2018.

      • FrIIsh on 10 décembre 2017 at 18:24
      • Répondre

      J’attends toujours des nouvelles de David Guetta, Enriquè Iglésias et
      !johnny Hallyday.

      Ben m’ont jamais répondu et ça fait 5 ans que j’ai supplié, imploré et
      envoyé courrier sur courrier.

      Du coup pour luca Hanni et johnny c’est cuit.

      Me reste plus qu’Enrique pour l’Eurovision. Tient et si on suppliait Rikka de revenir ??

    • Yoann B on 5 décembre 2017 at 02:09
    • Répondre

    670 titres pour n’en retenir que 6????
    Y’a que moi que ca étonne?
    C’est vraiment peu! Ca ne tiens déjà pas une émission d’une heure, alors comment vouloir faire un show entier???
    Ca me parait vraiment étrange.
    Quant à cette wildcard, je croise les doigts pour que ce soit une véritable surprise et non pas un passe-droit avec pourboire sous la table…

    Madreselva, je pense t’avoir déja dit tout le bien que je pensais de ce que tu nous proposes à écouter. Je reste quand même campé sur ma position en voulant t’écouter chanter avec de vrais instruments. Ta voix est atypique, grave et profonde, pour moi ce n’est pas une voix pop… Je pense que tu peux tout autant t’éclater dans des compos plus jazzy, plus suaves, pourquoi pas piano-bar… Je te vois plutôt chanter des choses plus posées, intimistes… Je pense et j’écoute ta voix comme un véritable instrument, et je me perd un peu dans tes programmations electros. Mais je reste tout de même très confiant dans ton avenir musical. ^^

  1. Mon cher Nico

    Desole hier j’ ai fini tard et j’ ai fait des articles pour Pauly et je suis enfin content pour toi que tu est des nouvelles pour les sélections suisses et j’ espère que tu trouveras ton bonheur avec les six chansons qui ont été sélectionne et leur chanteurs sera a ton gout . Je crois que cette année ton pays va trouve une super chanson et que tu seras hyper heureux du choix final je te le souhaite de tout mon cœur tu le sais et sa me ferait tellement plaisir je te l’ avoue et que tu n’ est pas comme pour moi decu du choix grec et de mon pays .

    Sinon je t’ en veux mais dans le bon sens lol mais comment as tu pu me cacher ce sublime journaliste suisse qui est donc ce sublime « Alain Pfammatter » il est craquant et ce sourire je crois que je vais aller faire un tour en Suisse un de ces jours lol je suis alle voir et quel chance d’ avoir un charmeur de charme comme lui a eurovision je craque ce matin bon allez je rentre du sport et felicitation pour ton super article et je suis sur que ton pays sera super bien cote cette annee en tout cas je croise les doigts

    A bientôt mon cher Nico

    • CrazyRoxy19 on 10 décembre 2017 at 16:27
    • Répondre

    Woaw 670 titres !!! Il y en a jamais eu autant non ?

    J’espère qu’on peux faire confiance à cette organisation et ces 20 jurys.

    Je compte aller sur place lors de la finale de la selection. Vivre ça en live.

    • FrIIsh on 10 décembre 2017 at 18:43
    • Répondre

     »  j’ai cru comprendre que notre fan suisse Madersleva n’a pas été retenue. ?…

    Alors, dans le but de l’encourager à ne surtout pas laisser tomber et de continuer de croire en elle, elle devrait peut être partir à la quête d’un bon producteur qui la prendra sous son aile!  »

    Alors là bravo ! Je ne dis pas bravo à l’auteur de ces phrases car même si Noël approche
    et qu’on va se mettre en mode « Je vous aimes tous » je trouve ça ignoble de dire des choses
    pareilles.

    Nous avions une grosse voisine dans notre rue, son rêve était de devenir danseuses
    et de se marier avec le prince charmant. Ben personne n’a jamais osé lui dire la vérité
    Et ben du coup non seulement elle est morte du diabete tellement elle était grosse
    et vierge par dessus le marché car ben le prince charmant il est jamais venu.

    Ben moi je dis que si on avait poussé la grosse monique à arrêter de rêver et à se
    remuer les fesses dans un hypermarché Carrefour, elle serait toujours de ce monde.

    Dieu ait ton âme grosse monique, tu nous manques tant.

      • Madreselva on 11 décembre 2017 at 20:57
      • Répondre

      Merci pour ton humour très subtil qui me va droit au coeur, même si j’aurais préféré un commentaire constructif. 😛

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :