Roumanie 2018 : candidature de Mihai Trăistariu

La télévision publique roumaine ne s’est pas encore déclarée quant à son processus de sélection pour Lisbonne, mais Mihai Trăistariu a déjà fait acte de candidature sur sa page Facebook.

Le chanteur annonce avoir déjà reçu sept chansons et demeure ouvert à toute autre proposition. Si vous le souhaitez, vous pouvez lui transmettre votre composition à l’adresse email indiquée ci-dessus.

Dans l’attente, Mihai se défonce à la salle de sport, histoire de renforcer sa motivation. Vous voyez qu’il est déterminé, cette année encore, à représenter la Roumanie au Concours et à décrocher pour son pays une première victoire tant attendue.

Jusqu’ici, Mihai, qui est né en 1976, a déjà participé à quatre sélections nationales roumaines et représenté une fois son pays à l’Eurovision. Petite rétrospective de sa carrière eurovisionesque :

2005 – 3e à la sélection roumaine

2006 – 4e à l’Eurovision

2016 – 5e à la sélection roumaine

2017 – 2e à la sélection roumaine

 

(En collaboration avec Pauly)

 

(7 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

    • marie on 25 octobre 2017 at 12:34
    • Répondre

    Je ne suis pas fan qu’il participa à nouveau au concours sauf si sa chanson est vraiment bien.

    • Pascal on 25 octobre 2017 at 14:44
    • Répondre

    Retour previsible de MIHAI en selection. Et comme il semble populaire chez lui au vu de ses derniers résultats, on n’est pas à l’abri de le voir à Lisbonne.

    « A l’abri » est le bon mot pour moi car il me hérisse le poil. Grande voix mais tellement manieré sur scène, si sûr de son talent…..
    Et « Paradisio » portait très mal son titre d’après mes oreilles..

    • Alexandre on 25 octobre 2017 at 15:29
    • Répondre

    Pitié non…

    Je déteste ce mec, que ce soit humainement (pas humble pour deux francs six sous) que musicalement (c´était d´un ringard son Paradisio). Et honnêtement, je ne comprends pas son classement en tant que juré à Kiev.

    Alors franchement, je prie pour qu´on ne le voit pas à Lisbonne.

    • KRIS.B on 25 octobre 2017 at 15:45
    • Répondre

    Mihai aie aie aie ! Je vais être dur mais ça m’arrive pas souvent. Déjà vouloir participer autant aux sélections nationales et à l’Eurovision ça en devient pathologique. Et encore si c’était excellent mais loin de là ! 4 ème en 2006 avec une médiocre chanson dance, c’est là où on voit le chemin parcouru par l’Eurovision au niveau musical en 10 ans. « Paradisio »même combat : chanson dance d’un autre âge en 2017. Mihai a l’air très sympathique mais pour moi, ce n’est vraiment pas un bon chanteur et même si il est populaire. Les roumains ont souvent des goûts musicaux assez étranges Yodel it Yodel it oh ! D’ailleurs j’aurai plutôt préféré le duo d’ Instinct avec « Petale » l’édition dernière…

  1. La Roumanie mérite mieux et le pays comporte de nombreux autres talents qui feraient bien mieux que lui, qui a pas un talent époustouflant mais qui est persuadé que si…

    En 2016, Vanotek ft. The Code & Georgian avaient tenté leur chance de représenter la Roumanie à Stockholm mais avaient échoué face à Ovidiu Anton (dont on connait la mésaventure), j’ai vraiment adoré leur titre, « I’m Coming Home », j’espère sincèrement les revoir à la séléction roumaine!
    https://youtu.be/qC4Olun-FgM

  2. La Roumanie est un pays qui récolte souvent pas mal de points à l’ESC, notamment au niveau du télévote et avec des chansons pas toujours à mon goût, néanmoins, je sais qu’il y a beaucoup de bons artistes et j’aimerais plutôt découvrir du sang neuf qu’un retour de Mihai. Je ne le trouve pas si attractif que ça, c’est pas un très bon chanteur et il risque de proposer une chanson très formatée, Donc ce sera un non catégorique pour moi et effectivement les roumains peuvent proposer beaucoup mieux.

    • Madreselva on 26 octobre 2017 at 10:34
    • Répondre

    J’aimais bien « Tornero » mais je pense qu’il a eu son moment de gloire avec sa 4ème place et qu’il serait temps qu’il laisse la place à d’autres.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :