Troisième épisode de notre série consacrée au bilan des sélections nationales : aujourd’hui, je vais rendre hommage à ces candidats qui ont participé au moins 3 fois à leur sélection nationale sans jamais connaître les joies du succès.

Pour autant, ils ne doivent pas perdre espoir : Samanta Tina et Damir Kedzo ont attendu respectivement leur 8 ème et 3 ème tentative pour remporter la victoire.

Voici mon top 13 des artistes qui ont à nouveau échoué cette année :

13. Alen Vitasovic « Da se ne zatare » (9 ème en Croatie) : 8 ème tentative

Le quinquagénaire ne s’était plus aligné au Dora depuis 2009. Sa première participation à la sélection croate remonte à 1996. Il présente généralement des chansons en tchakavien, un dialecte parlé principalement en Istrie.

12. Anastasia Malashkevitch « Impossible » (5 ème en Biélorussie) : 5 ème tentative

Anastasia a une sacrée voix. Dommage qu’elle la mette au service des titres insipides proposés par les sœurs Persson. La dame au chapeau a également un défaut de prononciation prononcé si bien qu’on peine à comprendre ce qu’elle chante.

En Biélorussie, les récidivistes sont nombreux : Napoli vient de tenter de décrocher une sélection pour la 8 ème fois et Angelika Pushnova en est à son 4 ème échec consécutif…

11. Tone Damli « Hurts sometimes » (finaliste en Norvège) : 3 ème tentative (dont 2 en Norvège)

La troisième fois semblait la bonne pour Tone Damli, 11 ans après sa défaite en super finale face à Alexander Rybak. Mais son titre a déçu et elle n’a même pas pu se hisser dans le top 4.

10. Tiri Gjoci « Me goten bosh » (8 ème en Albanie) : 3 ème tentative

Tiri a sans doute présenté son morceau le plus abouti lors du dernier I Kenges. Il ne s’est pas mêlé à la course pour la victoire mais aura probablement un jour sa chance. En Albanie, le champion toutes catégories des participations est Bojken Lako. Mais la vie est trop courte pour écouter 3 minutes de ses œuvres….

9. Gabrielius Vagelis « Tave cia randu » (demi-finaliste en Lituanie) : 4 ème tentative

Gabrielius a réussi le tour de force de saboter une chanson ultra prometteuse en adoptant une mise en scène et un accoutrement totalement décalés. Du coup, Tave cia randu qui aurait pu prétendre au podium s’est lamentablement échoué en demi-finale…

8. Traffic «  Uks kord veel » (5 ème en Estonie) : 4 ème tentative

Les planètes semblaient être alignées cette année pour que Traffic se hisse sur le podium en Estonie. Mais le morceau composé entre autres par Stig Rasta et Victor Crone n’a pas convaincu les votants. En tout cas je veux bien connaître le secret de la jeunesse de Stig Rasta qui rajeunit chaque année…

7. Valeria Pasa « It’s time » (5 ème en Moldavie) : 5 ème participation

Une autre multi récidiviste de talent qui, c’est assez rare en Moldavie, compose ses morceaux. Elle avait terminé 2 ème en 2015 derrière le très controversé Eduard Romanyuta et son débridé « I want your love » .

6. Edgars Kreilis « Tridymite » (7 ème en Lettonie) : 4 ème participation

Encore un échec pour le hockeyeur letton. Sans doute sa plus mauvaise chanson depuis qu’il écume la scène du Supernova.

5. Markus Riva « Impossible » (éliminé aux auditions lettones) : 7 ème tentative

Le titre du morceau de Markus était peut-être prémonitoire. Son éviction de la finale a beaucoup surpris et l’a probablement privé de la victoire qui lui tendait les bras car seul le public avait son mot à dire cette année…

4. Maxim Zavidia « Take control » (3 ème en Moldavie) : 3 ème participation

Il ne manque plus grand-chose à Maxim pour gagner en Moldavie. Si il était repéré par la Dream team de P. Kirkorov, sa carrière connaîtrait une vive accélération…

3. Monika Marija « If I leave » (3ème en Lituanie) : 4 ème tentative en 3 ans

Monika et ses extensions sont tombés sur de coriaces adversaires. Mais son jour viendra, elle ne doit pas se décourager. Pas de regrets car If I leave était probablement plus faible que Criminal, présenté (et sabordé) en 2019.

2. Mariette « Shout it out » (10 ème en Suède) : 4 ème tentative

Mariette recule dans le classement à chacune de ses participations. En dépit du soutien du jury français, elle n’a pas pu échapper à une des trois dernières places. Il est peut-être temps pour elle de se réinventer.

1. Aiste Pilvelyte « Unbreakable » (5 ème en Lituanie) : 11 ème tentative

C’est la reine incontestée de la catégorie. Depuis plus de 20 ans elle tente de réaliser son rêve. Fortement courroucée après sa défaite face à Fusedmarc en 2017, elle s’était éloignée de la sélection lituanienne mais c’est plus fort qu’elle… Mauvaise pioche par contre avec ce morceau que Thomas G:son a retrouvé au fond d’une vieux tiroir…

A vous de vous exprimer et de nous indiquer en commentaires et par le biais du sondage lequel des 13 artistes vous souhaiteriez par dessus tout voir se produire au Concours.

Je vous donne rendez-vous demain pour le 4 ème épisode consacré aux Eurostars qui ont tenté un retour en 2020.