Mai 15

Résultats – Le Débrief : 4-Les places 16 à 20

teo-220 – Grèce – Freaky Fortune feat. Riskykidd – Rise up. 35 pts.
Là aussi, les sautillants grecs, qui ont livré une prestation hyper brouillonne connaissent un revers historique. Et pour cause, c’est le pire résultat ex-aequo du pays, avec 1998. Comme les Italiens, les Grecs ne sont pas du tout contents, d’autant qu’on les voyait en favoris de dernière minute…

19 – Monténégro – Sergej Ćetković – Moj svijet. 37 pts.
Beaucoup ont été déçus, mais la télé monténégrine peut aussi fêter sa première finale après cinq vaines tentatives. C’est donc une ballade classique, ce que n’avait encore jamais fait la RTCG, et pourtant c’est un incontournable, qui aura permis cette prouesse. Sergej aurait-il mieux fait sans patineuse et sans cet immonde décor. C’est bien possible… Néanmoins, c’est la chanson entièrement pas interprétée en anglais la mieux classée de cette année. En même temps, il n’y en n’avait que 3…

18 – Allemagne – Elaiza – Is it right ? 39 pts.
On attendait peut-être l’Allemagne un peu plus haute, mais passer après Conchita Wurst était franchement partir au casse-pipe ! C’est mieux que Cascada et la période 2007-2009, mais les Allemands sont insatisfaits et regrettent leur époque Lenaesque. On retiendra une participation sympathique et motivée, mais qui sortait peu du lot. Le trio a été sauvé par les pays dont la leader, Elzbieta, est originaire.

17 – Royaume-Uni – Molly – Children of the universe. 40 pts.
Là aussi c’était la gueule de bois, car les Anglais voyaient déjà l’Eurovision à Londres, ou au moins un top 10. D’ailleurs l’Eurovision 2014 y a été un carton d’audience. Et pourtant la jeune Molly, passant très tard, n’a pas supporté la pression et semblait bien effacée sur la scène de B&W Hallerne dans une mise en scène qui semblait tirée d’un banal concert. Le résultat est quand même hyper sévère. Bon soit, c’est mieux que Bonnie et Engelbert, mais il n’y a pas franchement retour sur investissement. Espérons néanmoins que cela ne découragera pas la BBC !

16 – Belarus – Teo – Cheesecake. 43 pts.
On ne l’attendait pas forcément aussi haut au départ, et pourtant il aurait sans doute pu monter encore plus haut car malgré une chanson un peu tarte, c’est le cas de le dire, Teo a montré des vraies qualités de chanteur charismatique et a livré une prestation sans faute et sans artifice. C’en était un peu trop dépouillé peut-être, même si après la boule à facette d’Alyona Lanskaya, on en avait besoin ! Il égale d’ailleurs la belle, dans ce 2ème meilleur résultat du pays qui montre de grands efforts dans le concours après de nombreuses années de total n’importe quoi ! Mention spéciale : il a été choisi d’un seul coup, n’a pas été viré et n’a pas changé de chanson ! Une révolution est en marche !

(2 commentaires)

  1. Ces résultats prouvent une fois de plus que les bookmakers ne sont pas une science exacte. Ils se sont trompés sur le nom du vainqueur sauf peut-être dans les dernières heures mais là c’était trop facile de faire un tel pronostic à ce moment-là. Ils avaient prédit que tous les pays du Big 5 sauf la France finiraient dans le top 15. Résultat : ils n’avaient eu raison que pour l’Espagne et encore cette dernière aurait fini 18ème avec l’ancien système de vote mettant ainsi tout le big 5 hors du top 15.

    Certes les places pour l’Allemagne, le RU et l’Italie étaient peut-être sévères mais cette sévérité était inévitable dans un cru 2014 où aucune chanson ne se démarquait vraiment. Alors forcément cette année, les gens seront plus bienveillants envers les chansons qui ont fait les demi-finales qu’envers les chansons du big 5 qui ne se démarquent au final pas tant que ça et à qui on fait plus ou moins payer le fait qu’ils soient directement qualifiés avec de telles chansons. Si les pays du Big 5 veulent à nouveau atteindre un top 10, il faut qu’ils sortent des chansons exceptionnelles qui se démarquent réellement des chansons des demies et pas seulement des chansons accessibles. Ce fut le cas pour l’Espagne cette année.

  2. Oui et les bookmakers assassinaient le candidat suisse Sebalter en ne lui donnant aucune chance de se qualifier en finale !

    Belle revanche pour la Suisse cette année, elle fait un très bon score et même bien mieux que beaucoup de pays qui étaient favoris !

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :