Oct 20

Sur la route de Malmö : épisode 5 – Parlez-vous allemand ?

Il reste encore plus de 18 millions de secondes avant de découvrir la finale du Concours Eurovision de Malmö. Malgré ce laps de temps qui – vu comme ça – paraît une éternité, les choses sérieuses commencent dans de nombreux pays. Au programme : une blague suisse, le Bélarus qui remporte le grand prix de la chanson la plus précoce, la Lituanie qui démarre ce soir, des nouvelles de l’Islande et l’info qu’il ne fallait surtout pas manquer…

« Stimmenons » les chansons

Vous l’avez tous remarqué, si vous voulez voter pour les chansons suisses de la plateforme, il faut vous inscrire. Et pour vous inscrire, il faut avoir quelques notions d’allemand. Mais pas de panique. Si comme moi vous ne comprenez pas un mot d’allemand, faites donc appel à un logiciel de traduction.

Le but est de donner des stimmen (je crois que ça se prononce chtimeun) à des chansons. Mais comment faire ? Je commence donc par traduire la page d’accueil de la plateforme. Voilà ce que ça donne : « De 15 à 29 Octobre, vous pouvez voter pour vos favoris. Pour voter, vous devez d’abord vous enregistrer avec SF connexion. Pour l’évaluation sont disponibles 4 votes. Vous pouvez entrer un message toutes les 4 ou distribuer vos votes 4 votes arbitrairement aux montants que vous aimez le plus. La communication des participants qualifiés à partir de mi-Novembre. »

J’ai donc appris que « stimenn » signifie « votes » et non « points » comme je le pensais au départ. Mais bon, pour les histoires de « 4 votes », c’est encore un peu flou dans mon esprit brumeux. En mettant les mots dans l’ordre, je pense qu’on dispose de 4 stimmen à distribuer à qui l’on veut.

Bon, allons-nous inscrire : sur la page d’inscription, j’attrape la peur de ma vie. J’ai bien cru qu’il y avait 8 étapes à franchir, le tout en allemand. Mais non, le premier paragraphe traduit m’apprend qu’il s’agit seulement d’une liste de choses formidables qu’on va pouvoir faire en s’inscrivant. D’abord poster des commentaires (en allemand si possible) : « annoter. Votre avis nous intéresse! Examiner et discuter les événements mondiaux et les derniers posts sur les plates-formes SF Tagesschau, Glanz & Gloria, et le portail vidéo. S’il vous plaît noter: Nous publions vos pensées, y compris votre nom de famille, la première lettre de votre prénom et votre ville. »

D’accord. Je passe les 7 autres paragraphes, je vais en bas de page et je tombe sur « login ». Un mot que je connais ! Je clique. « S’il vous plaît attendre », me dit mon traducteur en ligne.

Je clique ensuite sur « registrieren ». On me demande mon e-mail. Jusque-là pas de problème. J’arrive à Benutzername. Je pensais qu’il fallait y inscrire le soit nom de famille, soit le prénom, mais mon traducteur me dit que c’est le pseudo qui servira pour la future connexion. Pour le mot de passe, pas de problème. Il y a un bouton « Weiter ». Ça se traduit par « plus ». Allons-y, encore 4 étapes et je vais pouvoir donner mes stimmen à mes chansons préférées.

Pour la « Persönliche daten » (données personnelles selon le traducteur), je n’ai pas rencontré de problèmes majeurs.

Troisième étape : les fameuses Rechtliches (lois) : 15 paragraphes en allemand. J’ai vite compris qu’il s’agissait des conditions générales d’utilisation. Déjà en français, je ne les lis jamais mais les accepte toujours, donc faisons confiance à SF et acceptons-les. J’appuie sur « plus » et je vois mon Überprüfen (vérifier). Je vérifie donc que les fausses données que j’ai transmises sont justes et je clique sur Registrieren.

Dernière étape : le passage obligé de la « Bestätigen ». Je vois qu’on me parle d’e-mail et j’ai donc bien compris qu’il y avait un code d’activation. Je vais dans ma boite et j’active le code. Victoire ! Je reçois ce message en allemand, traduit par : « Votre inscription est maintenant terminée. Vous pouvez connecter vous maintenant. »

Je retourne sur la plateforme, je « connecte moi » et le tour est joué. La leçon d’allemand est terminée.

N’oubliez pas, vous pouvez voter « de 15 à 29 Octobre »…

Allez, tout ceci n’était que pure fiction. Le site SF a bel et bien publié le modus operandi en plusieurs langues, sous le format pdf. Pour celui en français, c’est ICI

Le Bélarus coiffe la Suisse sur le poteau…

Ça en deviendrait presque un jeu : quelle sera la première chanson sélectionnée du prochain Concours Eurovision ? Depuis deux ans, le privilège revient à la Suisse. Mais il se pourrait que cette année, le Bélarus soit le premier à nous offrir son chef d’œuvre pour Malmö. C’est en effet le 7 décembre (8 jours avant nos amis suisses), que le pays de l’ex Union Soviétique prévoit d’organiser sa sélection nationale télévisée baptisée Eurofest. Pour l’instant, outre le Bélarus et la Suisse, deux autres pays organisent leur sélection 2013 en 2012 : Albanie et Lituanie.

… Et la Lituanie coiffe tout le monde sur le poteau

Andrius Rožickas présentera les dix shows de la sélection lituanienne

Et c’est justement la Lituanie qui a le grand honneur de débuter la saison 2013. Le site eurodiena.lt nous informe que le premier show, qui sera diffusé dès ce soir à partir de 20h00 CET (21h00 en Lituanie), a été enregistré hier aux studios de la LRT.

On notera la présence de Donny Montell, le candidat lituanien à Bakou qui se bandera une nouvelle fois les yeux en interprétant « Love is blind ». Le show sera conduit par Andrius Rožickas et 17 candidats seront présentés. Cette première émission (comme celle de la semaine prochaine), sera une approche des artistes. Chacun interprètera une chanson de son choix. Si ce soir nous n’avez pas envie de regarder Chimène Badi danser sur un tube des années 80, alors direction le net pour faire connaissance des 17 premiers candidats lituaniens.

Le chiffre de la semaine : 240

C’est le nombre de chansons reçues par RUV pour la sélection islandaise. Ça peut paraître peu, mais ramener à un pays comme l’Islande, c’est beaucoup. Et c’est même un record de participation ! Un jury de professionnel va maintenant examiner les mélodies et choisir les meilleures pour une sélection nationale qui devrait être similaire à celle de 2012 dans son fonctionnement.

L’info « super importante » de la semaine

Enfin, dans la catégorie « information super importante », sachez que c’est la chanson « Island », interprétée par Elin Petersson, qui a été choisi par un jury professionnel pour participer au prochain Melodifestivalen. Elin Petersson, qui a également composé la chanson, est une parfaite inconnue. Et pour cause ! Il s’agissait pour les experts de choisir un interprète qui n’avait jamais publié de chansons auparavant, afin de s’assurer la participation d’un nouveau venu sur la scène musicale suédoise au Melodifestivalen. La belle Elin rejoint donc la non moins belle Terese Fredenwall dans la liste des non moins beaux candidats. Plus que 30 artistes à découvrir et la liste sera complète.

Mais avouez-le, gourmands fans de l’Eurovision, cette info aurait eu plus de saveur si la chanson avait été mise en ligne en même temps que l’interprète dévoilée.

(15 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Je voudrais ajouter quelque chose au sujet de la plateforme de la SF, c’est en réalité très simple de voter, le plus difficile est créer un compte dont toutes les démarches sont en allemand.effctivement « Stimmen » signifie votes en français ou vos voix, vous avez droit de donner 4 points au maximum, vous devez choisir soit 4 chansons auxquelles vous attribuerez 1 point ou 3, 2 ou enfin vous pouvez accorder vos 4 points à une seule chanson, celle que vous estimez être la meilleure. J’avais lu un article l’année dernière a propos de la volonté de la SF de laisser toutes les instructions uniquement en allemand. La réponse des dirigeant de la SF était très simple, les candidatures qui figurent sur cette plateforme vont représenter la partie germanophone de la Suisse, donc il n’est pas nécessaire de traduire en plusieurs, car dans cette région, tout le monde parle et comprend l’allemand.

    Bien sûr, on dirait que la SF , ne souhaite pas que n’importe qui puisse voter, alors dans ce cas, pourquoi ouvrir la possibilité de votes à tous, il y a là une certaine contradiction. En fait ils souhaitent que ce soit uniquement les suisses-allemands qui votent même pour des chansons d’artistes étrangers, cela permet de mettre en avant des artistes suisses ! Un peu réducteur non, je ne comprends pas, d’autant que l’on ne leur demande pas de traduire cette plateforme dans toutes les langues, mais au moins en anglais.

    Il faut pas oublier que l’allemand est la langue majoritaire en Suisse, mais l’italien, le français et le romanche sont également des langues officielles du pays.

    Bref si vous ne l’avez pas encore fait, tenter l’aventure de voter pour vos favoris et maintenant que notre cher Eurovista nous a mâché le travail, il n’y a plus de problème !

      • Manuphil on 20 octobre 2012 at 20:28
      • Répondre

      J’ose te corriger Nico en précisant que le Romanche est officiel qu’au Grisons. La Suisse a donc trois langues officielles.

      C’est vrai que c’est pas clair et ça ne la jamais été. Ce site de sélection suisse de la SF est en qq sorte l’officiel car c’est surtout eux qui l’organise et d’ailleurs les autres chaines de télé ont toujours puisé la dedans pour trouver des candidats à leur sélection mais appartenant à la SF il se veut donc consacrer uniquement à cette chaine. Je trouve dommage qu’on ait pas un seul site pour la sélection suisse qui regroupe toutes les chaines (SF, RTS, RSI, etc). Suisse Idée devrait le faire.

      1. Oui tu as raison, en Suisse on parle 4 langues mais le romanche bien qu’il soit inscrit dans la constitution helvétique n’est qu’une langue partiellement officielle.

        Pour la SF, c’est certain, elle souhaite garder le monopole au niveau de l’organisation de l’Eurovision. Moi je pense que c’est une question de budget, c’est sûr que la SF a bien plus de moyens, car elle couvre une grande partie des télespéctateurs suisses. Et très franchement je ne pense pas que la RTS soit si motivée que ça par l’Eurovision , la RSI, elle semble plus intéressée, elle organise une finale cantonale.

        Mais je te rejoins, pourquoi ne pas associer les 3 châines nationales sur une seule et unique plateforme accessible à tout le monde, cela simplifierait les choses.

    • Frish on 20 octobre 2012 at 13:42
    • Répondre

    J’adore « sur la route de malmö » ben tu vois quand tu veux, tu fait pas ta francine jordi, jane bogaert et sinplus.. J’adore cet article

    1. Merci 🙂 J’ai puisé cet article dans le jardin de mon âme. Je fais quand même ma francine, tu vois 😉

      1. Heureusement tu ne poursuis pas les paroles de cet chef d’oeuvre de Francine Jordi, car un moment, elle dit quand même vient dans mon tunnel !! oups ma langue a fourché , je voulais dire dans ma tonnelle, mais elle chante si mal en français que certain avait compris ça ! Et oui la langue française chantée par une suisse-allemande ça peut faire des dégâts ! Hi Hi mdr…

  2. Pourquoi tant de haine contre Chimène Badi ! En plus, si on a peur de son déhanché ou si on ne supporte pas les blagues de Gérard Vivès, il y a aussi la résurrection de Dalida sur France 2, dans un genre plus moderne !

    1. Je vois qu’on passe de l’Eurovision à Dance avec les Stars ,émission que je ne supporte pas trop, il semble que le bogosse Bastian Baker s’en tire pas trop mal, mais franchement qu’est-ce qu’il fait dans cette émission ? Il est annoncé comme la Star montante de la Pop, cela fait une belle jambes au téléspéctateurs français qui pour la plupart de le connaissance même pas ! Enfin je pense que le cachet doit être intéressant, mais au delà de cette émission, sa notoriété risque de tomber comme un soufflet ! Non je le répète, il aurait mieux fait de se lancer pour représenter la Suisse à l’Eurovision sous les couleurs de la RTS, avec une excellente chanson, il aurait pu selon moi détrôner une Lys Asia, Heilsarmee et les autres.

      Ce sera peut être pour 2014 !

      1. Ce n’est pas tant Bastien Baker qui s’en sort bien, mais notre blog. Et ce grâce à l’article que tu as fait sur lui cet été. Depuis qu’il est dans Danse avec les stars, tous week-end les stats du blog explosent. La semaine dernière, elles ont été multipliées par trois en raison des internautes qui tombent sur ton article en tapant son nom sur google. Donc merci Nico, merci Bastian et merci TF1 🙂

        Pour regarder l’émission (eh oui !), je peux te dire qu’il s’en sort bien. Je pense que son but était de faire découvrir son single Hallelujah. La semaine dernière, il a dansé dessus. Mais manque de pot, le single n’a pas grimpé dans les ventes iTunes, à la différence de la chanson d’Emmanuel Moire (autre candidat de l’émission) qui s’est retrouvée classée toute la semaine dernière dans les 10 premiers.

        En conclusion, cette émission est aussi faite pour « caser » les singles des candidats. Quant au cachet du chanteur suisse, il s’élève à 40.000 euros. C’est le moins bien payé de la saison avec les sportifs. La mieux payée étant Estelle Lefebure (on se demande pourquoi : 140.000 euros) et les trois chanteuses (Lorie, Amel Bent et Chimène Badi : 100.000 euros chacune).

        1. Super d’apprendre que ton Blog récolte des lecteurs supplémentaires grâce à mon article à propos de Bastian Baker. Cela dit je pense qu’il va bientôt se faire éliminer de l’émission de Dance avec les stars, avec ses 40’000 Euros, il va pouvoir financer la préparation de son prochain album, enfin une partie, j’ai entendu dire qu’il souhaite également écrire quelques chansons en français. Moi j’aimerais voir Bastian Baker invité dans des émissions dédiées à la chanson et non pas à la dance, ce n’est pas encore le cas, pourtant, c’est vrai que sa reprise d’hallelujah est très belle et je trouve dommage que l’on ne l’entend pas souvent, ni à la radio d’ailleurs.

          Je ne sais pas si son manager lit ton blog, mais il faut faire quelque chose, car Dance avec les stars c’est pas la solution pour booster sa carrière de chanteur !!

            • Nico on 21 octobre 2012 at 10:45

            Bastian Baker

    2. Ah mais tu te trompes mon cher Toinou. C’est même tout le contraire. J’aime beaucoup Chimène Badi. Elle a terminé dernière du jury ce soir mais elle a été sauvé par les téléspectateurs. Par contre Vivès, qu’est-ce qu’il est lourd !

      Danse avec les Stars, c’est l’émission qu’on adore détester. Un défouloir devant une soirée pizza et un bon vin 🙂

      1. Voici quelques nouvelles au sujet de la tendance des votes sur la plateforme de la SF, toujours selon des sondages effectués à la fois sur le net et auprès des passants dans les rues de Zürich, Berne, Bâle, St-Gallen et Lucerne, de grandes villes importantes en Suisse-allemande.

        Contre toute attente, une chanteuse est citée en force, c’est Ilary avec sa chanson techno Voglia di Vivere, c’est certain la communauté italophone est très présente en Suisse, on risque bien de la retrouver à Kreuzlingen.

        A Berne, la capitale, il semble et c’est un peu normal, car c’est le QG de l’Armée du Salut en Suisse, c’est sans peine que le groupe Heilsasrmee arrive en tête, il est à souligné que plus de 44’000 personnes ont cliqué sur leur clip sur youtube.com, eux aussi, on va à mon avis les retrouver sans aucun doute en finale nationale, un autre duo récolte beaucoup de suffrage, c’est Nicolas Döbelin et Deborah Ruegger qui font un tabac avec leur ballade Fly Away, encore une chanson que l’on attendait peut être pas qui risque d’aller à Kreuzlingen

        à Zürich, Lys Assia et Julia Star arrivent largement en tête, la jeune génération donne tout de même une préférence à Lys Assia , qui correspond mieux au style de musique que l’on écoute que Julia-Star qui propose une chanson un peu trop ringarde à leurs yeux ! Mais tout de même, elle a son public , A Lucerne , c’est Sara Mc Loud qui est très appréciée ainsi que Raphael Jeget et le groupe Sparrhos et sa belle chanson my edeweiss. du côté de St Galle, on donne une nette préférence à Jessie Ritche et à Sandro Dietrich mais Lys Assia et Julia-Star figurent également dans la liste.

        A Bâle on hésite beaucoup mais les favors sont Heilsarmee, Sparrhos, Jessie Ritche et Julia-Star, on rigole à son sujet mais on salue tout de même Lys Assia et ses rappeurs qui semblent avoir tout de même la faveur des plus âgés.

        Si on fait une mélange, on retrouve Heilsarmee comme la chanson étant la plus originale et représentante de l’esprit suisse, à la fois rock et pop tout en restant un peu conservateur au niveau du message qu’elle diffuse.

        Mais d’autres artistes sont également très apprécié et cela me fait un peu peur, car c’est pas avec ça que la Suisse risque de se qualifier en finale à Malmö

        Monika Schär, Maya Wirz, la Susan Boyle suisse-allemande, Just Phillip, The Birfay Girls avec leur chanson en espagnol et le très populaire Marcello Alexander et son Hotel Mama, aie aie, on est pas au bout de nos surprises !!

        Bref tout cela reste des sondages et c’est amusant mais cela reflète quand même le goût de chacun et il faut s’attendre à des votes massifs pour la plupart et cela pour des artistes qu’on verrait même pas dans une semi-finale en Mongolie.

        Heureusement, il y a vous, avec un autre regard et de nombreux fans qui viennent de toute l’Europe qui peuvent voter et faire la différence, et puis les romands, les francophones de suisse et nos amis tessinois qui ont des goûts plus « latins »

        Tout ce méli-mélo risque d’être fort intéressant !

  3. PS: Eurovista, j’ai voulu en faire un article, mais je n’ai pas réussi à l’éditer , faudra me donner la marche à suivre, si tu pouvais le faire à ma place, ce serait super sympa !

    Merci

    1. Voilà c’est fait. Je t’enverrais un mail pour te parler du fonctionnement de la plateforme du blog 😉

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :