Déc 30

Qui sont-ils ? Présentation des artistes du Melodifestivalen – partie 3

Nouvelle semaine, nouvelle série d’artistes. Partons une nouvelle fois à la découverte des chanteurs suédois qui viendront nous émerveiller au Melodifestivalen 2018. Au programme : Jonas Gardell, Margaret, Liamoo et le duo Samir & Viktor.

Jonas Gardell

Jonas Gardell, né le 2 novembre 1963 à Täby, près de Stockholm, est un auteur, scénariste comédien et humoriste. Troisième d’une fratrie de quatre enfants, il grandit à Enebyberg. Par la suite, ses parents divorcent et son père quitte le foyer. Jonas a étudié les sciences sociales, puis a voulu entrer dans une école de théâtre. Découragé par le nombre de candidats (il était le 500e à auditionner dans le rôle d’Hamlet, ce qui est très décourageant en effet), il a finalement ouvert une galerie d’art avec des amis. Il faut savoir qu’à la même époque, il travaillait comme modèle nu et vivait principalement de différentes allocations. Dans le même temps, il écrivait nouvelles, poèmes et romans et le premier, Passionsspelet, à propos de son homosexualité et de l’acceptation, a finalement été publié en 1985.

Il a écrit le scénario du film Pensionat Oskar, est sorti en 1995, pour lequel il obtient le Guldbagge (une récompense cinématographique suédoise) du meilleur scénario. Il a également écrit le scénario du film Livet är en schlager. Ce film est d’ailleurs comédie à propos d’une Suédoise passionnée de schlager, nommant ses enfants en l’honneur de superstars du Melodifestivalen et qui finit par y envoyer une chanson pour y participer. Comédie qui semble assez drôle, et qui pourrait s’avérer très sympathique à regarder. Mais je commence à m’éloigner un peu du sujet.

Jonas, en plus de cela, a également participé à de nombreuses émissions télévisées, comme Stjärnorna på slottetSå ska det låta, ou encore Doobidoo. 

Très chrétien, Jonas a, en 2007, obtenu un doctorat honoris causa (doctorat honorifique, pour ceux qui ne parleraient pas latin) en théologie de la part de l’université de Lund, décision qui a d’ailleurs été très controversée parmi les théologiens de Suède. En 2013, une autre université, celle de Linköping cette fois,  lui attribue un doctorat honoris causa en médecine (allez savoir pourquoi, je n’ai pas trouvé).

En 2013, il est élu personnalité LGBT de l’année, notamment pour sa séries de livres Torka aldrig tårar utan handskar (en français N’essuie jamais de larmes sans gants, le titre a cependant été changé en Snö pour la version française) qui relate l’histoire d’un couple homosexuel lors des débuts de l’épidémie du sida en Suède. L’histoire a par la suite été adaptée en trois films par la SVT. Je ne vous exposerai pas non plus les détails ici, mais pour ceux que ça intéresse je vous mets ici un lien vers la page Wikipédia en français et ici un lien vers une bande-annonce. Encore une fois, je m’éloigne du sujet… Le prix lui a d’ailleurs été remis par la princesse Victoria, qu’il connaît bien.

Jonas a à son actif une œuvre impressionnante, des dizaines de livres, pièces de théâtres, films, spectacles et autres. Et bien sûr, de la musique. Ce n’est qu’une activité mineure, mais il a bel et bien fait de la musique. Je n’ai pu vous trouver qu’une seule de ses interprétations, j’en suis désolé. La voici :

Autant vous dire que Jonas Gardell est une personnalité importante de la culture suédoise moderne, et énormément de Suédois de nos jours le connaissent. Au Melodifestivalen 2018, il chantera Det finns en väg.

Passons à la personne suivante…

Margaret

Ah, Margaret, Margaret. De son vrai nom Małgorzata Jamroży (bonne chance pour le prononcer), elle naît à Stargard en Pologne le 30 juin 1991. Ceux qui étaient là en 2016 s’en rappellent forcément. Les lecteurs plus récents ne savent pas nécessairement qui elle est. Je vais donc reprendre depuis le début.

La carrière de Margaret débute en 2009, avec le groupe oNieboLepiej. La même année, elle remporte l’émission Szansa na sukces en interprétant Znam cię na pamięć de Monika Brodka.

Par la suite, elle a joué dans quelques comédies musicales. Elle a été chanteuse dans un autre groupe : Margaret J. Project (nom que je trouve remarquablement narcissique), avec lequel elle a participé à différentes compétitions musicales. Le groupe se dissout fin 2012, mais leur album ne sort qu’en 2013.

Elle est ensuite repérée sur son blog après une cover de Right as Rain d’Adele,

Très peu après, elle sort son premier single Thank you very much, puis signe chez Universal Music Poland.

Elle sort par la suite différentes chansons, puis un album en 2014 : Add the Blonde. Quelques chansons, festivals et récompenses plus tard, nous en arrivons à 2016.

En 2016, Margaret participe à Krajowe Eliminacje 2016, la sélection polonaise pour l’Eurovision. Sa chanson Cool Me Down suscite l’engouement des fans et des bookmakers qui la voient déjà remporter sa sélection puis l’Eurovision. Manque de chance, elle n’arrivera que deuxième derrière Michał Szpak. Mais le souvenir vaut le coup :

La chanson a eu un grand succès en Suède, où elle a par la suite fait plusieurs apparitions télévisées.

Margaret sort ensuite deux albums supplémentaires et de nombreux singles que je peux pas vous détailler.

Finalement, après ses apparitions en Suède, Christer Björkman a accepté de la laisser participer au Melodifestivalen 2018 avec sa chanson My Cabana. D’autant plus que l’équipe derrière la chanson est exclusivement suédoise. Je pense que beaucoup ici sont impatients de voir Margaret sur la scène. Plus que six semaines à patienter les amis. Je vous laisse quelques autres de ses chansons.

Liamoo

Liamoo, ou Liam Cacatian Thomassen de son nom complet, naît le 10 septembre 1997 à Göteborg.

Il se fait connaître en participant à la douzième saison de l’émission Idol, en 2016, qu’il a remportée.

Si sa carrière n’en est encore qu’à ses débuts, tout porte à croire qu’il ira loin (Je remercie ici Sakis pour le lien qu’il a mis en commentaire voilà deux semaines) : sa manager, Nikki Amini, membre du jury d’Idol, a travaillé avec des artistes comme Justin Bieber ou Rihanna, et promet à ce jeune homme une carrière encore plus prometteuse qu’elle ne l’est déjà.

En dehors de ce peu d’informations, je n’ai (malheureusement pour vous mais heureusement pour mon sommeil) rien pu vous dégoter. Je vous laisse donc ses trois premiers singles, d’excellente facture :

En février prochain, il interprétera Last Breath, une chanson qu’il qualifie de « très personnelle » sur la scène du Scandinavium de Göteborg. Il sera d’ailleurs dans sa ville natale pour sa première performance.

Samir & Viktor

Composé de Samir Badran et Viktor Frisk, le duo Samir & Viktor en est à son troisième Melodifestivalen. Samir est né en 1990 à Linköping et s’est fait connaître en participant à l’émission de télé-réalité Paradise Hotel. Viktor Frisk est pour sa part né en 1995 et est un blogueur de mode.

Le duo se forme en 2014, année où il sort la chanson Success. 

Ils se font surtout connaître  au Melodifestivalen 2015, où ils participent avec la chanson Groupie et terminent 8e en finale.

L’année suivante, ils réitèrent l’expérience Melodifestivalen avec la chanson Bada nakna et quelques envies de naturisme sur une place de Stockholm. Ils terminent 12e et bons derniers de la finale. Au vu (ou plutôt à l’écoute) de leur performance vocale moyenne, c’est compréhensible.

Samir & Viktor sont plutôt appréciés en Suède, et il faut savoir que Bada nakna est montée en première place des charts suédois. Voici donc une dose supplémentaire avec quelques autres de leurs chansons :

En petit bonus pou vous, une chanson que Samir a sorti, techniquement pas en solo, mais sans Viktor en décembre 2016 :

Et en second bonus, une chanson sortie par Viktor en solo en avril dernier :

Le duo, qui semblait pour certains s’être séparé, en raison justement de ces chansons solo, est pourtant bel et bien entier, et les deux compères interpréteront Shuffla lors du prochain Melodifestivalen.

Et voilà ! C’est tout pour aujourd’hui. Mon avis personnel classe Liamoo en première position de ces quatre artistes, de par sa voix que j’adore ; Margaret deuxième, très talentueuse mais parfois quelques faiblesses en live ; Samir & Viktor, un duo que j’apprécie, que je trouve très sympathique à écouter mais que je n’arrive pas à projeter sur la scène de l’Eurovision et Jonas en dernier. Mais nous n’avons pas fini tous les artistes de la deuxième demi-finale, et je vous donnerai donc mes « pronostics » la semaine prochaine.

Je vous donne rendez-vous la semaine prochaine pour Mimi Werner, Stiko per Larsson, Martin Almgren et Dotter. D’ici là, portez-vous bien, et à la semaine prochaine !

 

(14 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Très intéressant, ça donne envie de voir ce que va proposer Margaret.

    • Pascal on 30 décembre 2017 at 13:46
    • Répondre

    Pour moi le Melodifestivalen est l’écrin idéal pour Margaret : elle est pas top en live mais ca devrait passer presque inapercu gráce à la production « maousse » de la SVT et au pré -enregistrement des choeurs.

    Pour le reste Samir et Viktor sont pour moi des repoussoirs …..mais je sais qu’ils ont une base de fans active, et qu’il faut aussi des « joke acts ».

    En plus, ils sont arrivés en finale du Melo lors de leurs deux participations antérieures donc ca pourrait (devrait) passer pour eux, au moins via l’Andra Chansen.

    1. Je pense malgré tout que Margaret n’atteindra pas la première place de ce Melodifestivalen. Mariette me semble plus apte à le remporter et à représenter la Suède

        • Pascal on 30 décembre 2017 at 20:39
        • Répondre

        je n’ai pas écrit qu’elle allait gagner le Melo…., juste que ses insuffisances allaient être gommées par le type de production….

        On a décidement du mal à se comprendre par messages interposés, Joh….

    • Jean-Marie S. on 30 décembre 2017 at 15:13
    • Répondre

    Une vraie patate sur scène que cette pseudo chanteuse!
    Lors de la sélection polonaise en 2016, une voie de crécelle et un déhanché de midinette, une tenue bien trop courte et un maquillage outrancier!
    Favorite des fans de la toile, elle s’est ramassée une patate et c’est Michal S. qui a gagné le ticket pour l’Eurovision!
    Surtout pas cette bimbo pour représenter la Suède!

    1. Que tu n’aimes pas, je peux comprendre, mais je pense qu’il n’est pas nécessaire d’être à la limite de l’insulte en disant « une vraie patate ». Chacun pense ce qu’il veut certes, mais il y a la manière de le dire aussi

  2. Merci Josh pour ses presentations très completes et content de t’avoir rendu service pour celle de Liamoo qui sera pour le meilleur pour ses melodifestivalen et le champion de ses sélections suédoises on parle beaucoup de lui et il sera pour moi le representant suèdois ideal pour une victoire pour la Suède je pense mais bon attendons la chanson quand meme pour etre sur …. Mariette peut etre aussi sur le coup….

    Margaret a été mon coup de cœur en 2016 et j’été un de ses fans mais je pense que si elle veut revenir a Eurovision elle a une chanson du meme style que celle qu’elle voulait presente en 2016 ….

    Samir et Victor sont sympathique mais bon mais leur victoire sera pas pour cette année

    Allez mon choix est fait et c’est Liamoo pour la Suède pour cette année et ces titres super travaille , une voix qui assure grave , des musiques super bien formate la Suède a trouve son winner et a surveiller de pres je pense ….

    Merci a Josh pour ce super article

    1. Je pense, cher Sakis, que l’attente est en effet plus sage. Rien n’est encore garanti quant à la victoire. Les chansons n’ont même pas encore été dévoilées, alors mieux vaut ne rien dire et attendre sagement 😉 Nous saurons bien assez tôt à qui ira la victoire

    • ZIPO on 30 décembre 2017 at 16:28
    • Répondre

    Coucou Joh,

    – J’ai tout écouté même si je connaissais la majorité d’entre eux, et j’ai exactement le même avis que toi : Liamoo qui est très talentueux et Margaret également . J’aime ce qu’ils proposent tous les deux et ce qui ne gâche rien, ils sont très mignons tous les deux. ( NB : j’espère que Sakis ne va pas me réclamer des droits d’auteurs ! 😆 )

    – Pour le duo Samir et Viktor, ils sont marrants et excentriques : je les aime bien mais je suis conscient qu’à l’Eurovision, ils auraient des difficulté à se qualifier en finale…

    – Quant à Jonas, je ne le vois pas comme chanteur ; c’est quelqu’un qui touche un peu à tous les arts, qui a un message à faire passer mais je n’aime pas trop les artistes qui se dispersent un peu partout ! D’ailleurs même toi dans ton article, tu as du mal à parler de  » chanteur  » le concernant…

    – Merci pour cet aperçu hebdomadaire suédois et bonne fin d’année.

    1. Non pour toi mon cher Zipo c’est sans probleme lol

        • ZIPO on 30 décembre 2017 at 21:34
        • Répondre

        – Merci infiniment mon petit Sakis mais je vais essayer de ne pas  » plagier  » trop souvent tes réponses ! 😆

    2. Encore une fois le même avis ? Mais dis donc, tu serais pas mon jumeau caché ??
      Toujours un plaisir de te lire en tout cas Zipo. Je suis bien content que cette petite section te plaise

        • ZIPO on 30 décembre 2017 at 21:39
        • Répondre

        – Ca ne saurait durer… et puis pas certain que tu veuilles un jumeau au physique d’Harry Potter, lunettes comprises ! 😆

        – Par contre, tu aurais pu être mon élève ( si je me souviens bien, tu es très jeune ), voire mon fils mais ici, c’est plutôt moi qui suis ton élève et toi le maître car j’apprends plein de choses grâce à toi.

    • marie on 31 décembre 2017 at 00:02
    • Répondre

    Je ne savais pas que Margaret était connue en Suède.
    J’avais été très déçue de sa prestation lors de la sélection nationale polonaise en 2016. J’espère qu’elle s’est améliorée car au melodifestivalen ça ne pardonne pas.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :