Qui sont-ils ? Présentation des artistes du Melodifestivalen – partie 1

Les artistes participants à la première demi-finale (de gauche à droite) : John Lundvik, Sigrid Bernson, Edward Bloom, Kikki Danielson, Benjamin Ingrosso, Renaida et Kamferdrops.

Bien le bonjour, chers lecteurs ! Comme je vous l’avais promis voici un peu plus de deux semaines, je commence aujourd’hui une petite série d’articles afin de mieux vous présenter celles et ceux qui participeront à la sélection suédoise qui débutera en février prochain.

Le Melodifestivalen se rapproche à grands pas. Nous voilà à sept semaines du début de la sélection. Avec nos vingt-huit artistes, je peux donc, à rythme d’un article par semaine, vous présenter succinctement quatre artistes de la sélection à chaque fois. Nous terminerons une semaine avant la première demi-finale et comme ça, vous saurez tout (ou du moins ce que j’ai pu trouver) sur les participants.

Je tiens à préciser quelques points d’abord. D’une part, je ne suis pas journaliste, je suis étudiant, et le temps n’est parfois pas la chose que j’ai le plus en stock. Il est donc très probable que des informations m’échappent, auquel cas, si vous avez quelque chose à ajouter vous êtes bien sûr invités à le dire en commentaire, cela ne fera que compléter mon article, et moi, je saurai que l’on s’intéresse à ce que je fais. D’autre part, je ne tiens pas à faire des biographies ultra-complètes. Cela me serait impossible et je ne suis pas non plus sûr que le moindre détail de la vie de ces artistes vous intéresse. Ainsi donc, après avoir réuni le plus d’informations possible, je tente de vous fournir quelque chose de concis mais le plus complet possible sans être indigeste.

Bien ! Commençons ! Je traiterai les artistes dans l’ordre que j’avais utilisé lors de l’annonce des participants.

Renaida

Renaida Braun de son nom complet, est une jeune femme, née le 14 août 1997 en Tanzanie. Dans sa jeunesse (assez sombre admettons-le clairement), sa mère a été renversée par un camion. Bien qu’ayant survécu, cette dernière a subi des dommages cérébraux importants. Par la suite, elle a perdu son père, mort de la malaria. Renaida a donc été adoptée par Helen Braun, une Suédoise qui s’était installée en Tanzanie et qui était devenue une amie de la famille et avait promis de s’occuper de Renaida. Revenues plus tard en Suède, elles vivent ensuite à Nyköping, une ville de l’Est suédois.

En 2016, elle participe à l’émission Idol, dans lequel elle arrive à la sixième position. Je vous propose ici quelques unes de ses interprétations, dont une chanson que nous connaissons bien…

Par la suite, elle est restée très silencieuse. Ce n’est qu’en août dernier qu’elle a annoncé qu’elle avait déménagé à Stockholm et qu’elle passait énormément de temps à écrire. À l’époque, elle avait également déclaré avoir « des projets en cours »… L’un d’entre eux devait très probablement être cette participation au Melodifestivalen, pour la première fois pour cette chanteuse de 20 ans.

Dernière petite anecdote sur son nom : Renaida signifie « la fille qui est toujours heureuse ».

Benjamin Ingrosso

Voilà un jeune artiste suédois que la majorité d’entre vous connaissent déjà.

Benjamin Ingrosso est né le 14 septembre 1997 à Danderyd, une ville voisine de Stockholm. Fils d’Emilio Ingrosso, ancien danseur, et de Pernilla Wahlgren, chanteuse (entre autres), Benjamin est dès l’enfance bercé par le monde du divertissement et de la musique. En 2006, il remporte le Lilla Melodifestivalen avec sa chanson Hej Sofia et représente la Suède au MGP Nordic 2006. L’année suivante, il participera au Allsång på Skansen ainsi qu’à une tournée en Suède. Ensuite, il continue dans des comédies musicales ou pièces de théâtre. En bref, il mène une vie d’artiste.

En 2014, il se fait vraiment connaître du grand public en participant à l’émission Let’s Dance, qu’il remporte avec Sigrid Bernson (coïncidence ou non, cette dernière participera également au Melodifestivalen en 2018).

C’est en 2015 qu’il sort finalement son premier single Fall in Love, qui sera couronné d’un disque d’or. « J’ai rêvé de ce moment pendant dix ans » a-t-il déclaré à propos de cette sortie.

En 2017, il participe au Melodifestivalen pour la première fois, avec la chanson Good Lovin’ et atteint une très bonne 5e place. La chanson recevra un disque de platine.

Et ci-dessous, quelques autres de ses chansons :

Il revient donc en 2018 pour son deuxième Melodifestivalen, avec la chanson Dance You Off.

Edward Blom

Edward Blom, né le 22 octobre 1970 à Ekerö, dans le comté de Stockholm est… Croyez-moi, vous ne devinerez jamais… Un archiviste, historien (spécialisé dans la culture), gastronome, auteur et présentateur TV. À la base, rien d’un chanteur.

Auteur de nombreux livres, il a fait des études de lettres en Suède à Stockholm et Uppsala (deux des meilleures universités du pays) ainsi qu’en Allemagne, à Trêves et Fribourg. Il a présenté plusieurs émissions de télévision, souvent axée sur l’histoire et l’économie, comme Mellan skål och vägg med Edward Blom et il a été jury de l’émission de cuisine Stjärnkockarna. Et cette liste n’est pas exhaustive, loin s’en faut. De religion catholique, Edward s’implique également dans la vie religieuse, en étant membre de différentes associations. Il a d’ailleurs été vice-président du Katolsk historisk förening i Sverige (en français, approximativement : Association historique catholique en Suède), une association visant à préserver l’histoire catholique du pays. Il a même été nommé chevalier de l’Ordre Équestre du Saint-Sépulcre de Jérusalem, c’est vous dire.

En Suède, Edward est également connu pour son amour de la nourriture. Il montre d’ailleurs beaucoup cet amour sur sa chaîne YouTube, qui compte 37 400 abonnés à l’heure où j’écris ces lignes.

Mais alors, me direz-vous, où est la musique dans cette affaire ? J’y viens. L’année dernière, Blom a sorti UNE chanson. Une chanson de Noël : Nu lagar vi julen. Et cette musique parle d’un de ses sujets préférés : la nourriture. Mais le plus intéressant à propos de cette chanson, c’est de voir QUI est derrière… La chanson a en effet été composée par Thomas G:son (que nous connaissons tous) et Jimmy Jansson (qui composé des chansons pour Dina Nah, Robin Bengtsson, Lisa Ajax ou Panetoz entre autres).

Et voilà c’est tout. Rien d’autre. Tout ce que nous savons maintenant, c’est qu’il participera au Melodifestivalen avec la chanson Livet på en pinne.

John Lundvik

John Lundvik est un chanteur, auteur, compositeur né le 27 janvier 1983. Il se fait connaître du grand public suédois en participant à l’émission Så Ska Det Låta en 2013, où il rencontre un succès très important, à tel point que l’année suivante, il y participera trois fois.

Toujours en 2014, John faisait partie des chanteurs participant au concert organisé pour les 70 ans de la reine Silvia. Il a par ailleurs participé au fameux Allsång på Skansen  à plusieurs reprises.

En tant qu’auteur et compositeur, John Lundvik était pourtant connu bien avant, mais les auteurs-compositeurs sont parfois dans l’ombre… Il avait en effet écrit la chanson When You Tell The World You’re Mine, spécialement pour le mariage royal de la princesse Victoria, en 2010. Cette chanson reste d’ailleurs un de ses plus grands succès. Lors du mariage, il n’avait pas personnellement interprété la chanson. Il l’a cependant fait par la suite :

En tant qu’auteur-compositeur, il a également collaboré avec Sanna Nielsen, Anton Ewald (dont il a écrit la chanson Natural pour le Melodifestivalen en 2014) et il a composé la bande originale du film Snabba Cash entre autres.

En dehors de la musique, je peux vous dire qu’il a remporté une médaille de bronze en 4×100 mètres lors des championnats de Suède en 2005.

Je vous laisse quelques autres chansons que j’ai pu trouver de lui, en grande majorité des covers.

La chanson qu’il interprétera sur la scène de la Löfbergs Arena de Karlstad est My Turn.

Ai-je un avis ?

Aha, oui bien sûr. De ces quatre chanteurs, mon préféré est très clairement John Lundvik. Je trouve que c’est un chanteur excellent, tant dans sa voix que dans son style. Ensuite, Renaida, puis Benjamin Ingrosso, et enfin Edward Blom. J’en sens déjà s’offusquer du fait que Benjamin ne soit pas mon préféré de ces quatre artistes, mais attention : qu’il ne soit pas mon préféré ne signifie pas que je ne l’aime pas. Je le trouve très bon, mais c’est au niveau du style que ça se joue. Les styles de John Lundvik et Renaida me correspondent plus que celui de Benjamin, et donc, inévitablement Benjamin est après eux dans mon ordre de préférence.

Voilà ! C’en est fini pour aujourd’hui ! J’attends avec impatience de lire vos commentaires sur ces chanteurs. Rendez-vous la semaine prochaine pour les quatre chanteurs suivants : Kikki Danielsson (Dio mio, je vais avoir du boulot), Sigrid Bernson, Kamferdrops et Ida Redig. D’ici là, prenez soin de vous et à la semaine prochaine !

(25 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

    • Daniel on 16 décembre 2017 at 08:52
    • Répondre

    On ne peut pas faire une pétition pour interdire l’Eurovision à Thomas G:son ? Il est temps de partir.

    Sinon l’article est génial

    1. Merci de ce compliment 🙂

    • marie on 16 décembre 2017 at 09:54
    • Répondre

    Je ne suis pas très fan du Melodifestivalen car j’ai l’impression qu’on nous ressert toujours le même plat et puis il n’y a pas de surprises, c’est très bien huilé, peut-être trop. Je suis peut-être de ceux qui aiment les eurodrames, allez savoir! 🙂 🙂 🙂 Mais je reconnais que grâce a ce festival, la Suède est une compétitrice très dangereuse et je serai même très surprise et étonnée qu’elle ne fasse pas au minimum un top 10 cette année puisqu’elle ne fait pratiquement que des tops 5 ces dernières années.
    Quant aux artistes présentés ci-dessus, je pense que c’est Benjamin Ingrosso qui a le plus de chances de représenter son pays après tout dépendra évidemment des chansons présentées.
    Ce que je préfère dans ce concours, c’est de voir à quel point les suédois sont créatifs quant à leurs mises en scène donc j’ai hâte de découvrir ce qu’on nous réserve.

    1. Je pense que beaucoup ont le même avis que toi. En Suède, Benjamin est déjà très connu, et l’année dernière il s’en est allé en finale directement sans passer par l’Andra Chansen, et je pense qu’il est largement capable de réitérer la chose cette année

    • KRIS.B on 16 décembre 2017 at 09:58
    • Répondre

    Ah, le melo commence bientôt ! Je suis mort de rire car je viens de m’apercevoir en lisant l’article complet de Joh, que je me suis fourvoyé sur l’un des participants. Le blond que je suis ! J’étais tellement enthousiaste de retrouver de l’électro à Lisbonne (pour la grande nation suédoise des djs) que j’ai confondu BENJAMIN Ingrosso et SÉBASTIEN, artiste du même nom, qui lui aussi est d’origine suédoise, né à Stockholm. Et personne ne me contredit dans mes commentaires … 😉
    Bon, petite déception (et Sakis sûrement avec moi…)

    Sinon Reinada n’a pas eu une vie toute rose. Je ne sais pas si ça se ressent dans sa musique. BENJAMIN Ingrosso c’est pas mal. Ma préférence côté artiste ira pour cette fournée, à John Lundwik car très belle voix et très belle sensibilité. En plus il joue de la guitare (encore une qui ne servira à rien sur la scène de Lisbonne!)

    Espérons que les contributions suédoises soient au niveau des participants…

    1. C’est sûr qu’entre Benjamin et Sebastien, c’est totalement différent. Ça vous apprendra à vérifier les informations 😛 (je vous taquine).
      Je suis ravi de voir que quelqu’un partage le même préféré que moi sur ces quatre chanteurs 🙂 Merciiiiii
      Pour les chanson, on a encore le temps. Beaucoup de temps même…

  1. Moi j’ ai deja un apercu du vainqueur et je pense qu’il va vraiment nous étonne au mélodifestivalen c’est le grand « liamoo » rien a écoute ses chansons je suis qu’il va etre celui qui va vraiment nous étonne le plus cette année j’ ai écoute toutes ses chansons et il va vraiment nous transmettre un truc de ouf pour le concours entre son morceau « Burn » reel comment ne pas voir que ce chanteur il a tout pour reussir et j’ attends la chanson avec impatience enfin je le vois bien gagner cette année physique , talent et surtout il a un truc a part « Mariette » et » Benjamin Ingrosso » je suis pas touche par les autres interpretes.

    J’ accroche pas pour les trois autres que Joh a eu la gentillesse de faire les présentations a part Benjamin et je comprends  » kriss » lol je suis en mode électro en ce moment donc pour nous faire plaisir je te met un morceau de notre « Sébastien Ingrosso » National et celui qu’on aurait voulu avoir pour la France un bon son pour nous reveiller .

    En revenant sur « Liamoo » il est partout en ce moment sur les réseaux sociaux enfin je laisse Josh nous en parle prochainement et tu peux en parle tout un article si tu veux il est exceptionnel ce chanteur

    Merci de ton article et hate de voir les autres chanteurs que tu vas nous presente .Bon week end

    1. Un peu de patience, Liamoo aura son tour. Je les présenterai tous, les 28. Pas un ne sera oublié. Mais je doute de pouvoir en faire un article entier 😛 Mais évite de tout raconter avant moi sinon y aura plus aucune surprise 😉 xD En tout cas, je ne le vois nulle part sur les réseaux sociaux contrairement à ce que tu avances

      1. Cette année ce chanteur a été partout en Suède depuis sa victoire au « Idol 2016  » il est partout dans les meilleures emissions de suède , les concerts et surtout dans les peoples du pays .
        https://www.youtube.com/watch?v=BCUVGAgU37U
        https://www.youtube.com/watch?v=EnnDzM0iM-8
        https://www.instagram.com/liamoolapreach/ et beaucoup de fans en parlent …..

        Et il a été mis a l’honneur toute l’ année en suède et je t ‘ ai mis sa dernière video sur you tube déjà il est interroge par wiwiblog après https://www.youtube.com/watch?v=EFfQVh3KcBw
        https://www.hant.se/liam-efter-idol-succen-nikki-ar-min-manager/
        Voila mon cher joh

        Et bon week end

        1. En Suède, voilà, pas en France 😛 Ici personne ne le connaît, donc maintenant on arrête de tout me gâcher 😛 (je te taquine)

      2. Tu as raison excuse moi mais j’ adore ce chanteur en tout cas merci de ton article et je me tais lol

    • Pascal on 16 décembre 2017 at 12:03
    • Répondre

    Pour moi cette demi se présente plutôt ainsi :
    – un favori Benjamin Ingrosso (pour moi d’une grande fadeur mais qui cartonnera en vertu de son étiquette bogosse à peine pubere )
    – deux outsiders : John Lundvik que je trouve très talentueux et Kamferdrops.
    -deux figurantes : Sigrid la danseuse et Renaita (assez bof au vu de ses prestations à la Nouvelle Star)
    -deux ovnis : Kiki et Edvard qui ont sans doute un énorme capital sympathie localement et qui pourraient passer au moins en Andra Chansen même en récitant le bottin.

    Certes mes estimations n’ont que peu de valeurs dés lors qu’on ne connaît pas les chansons mais la composition des séries et l’ordre de passage au Mélo sont souvent assez symptomatiques de ce qui va se passer…

    • ZIPO on 16 décembre 2017 at 12:40
    • Répondre

    Coucou Joh,

    – Déjà merci de prendre le temps de nous présenter au fur et à mesure ces 28 artistes : pas question pour moi de protester s’il manque des informations ! Je ne m’en apercevrai même pas et je ne sais que trop bien comme le temps est précieux. Maintenant je vais donner mes impressions :

    * En premier ( attention, pas certain que je sois d’accord avec toi toutes les fois ), je mettrai en N° 1 JOHN LUNDVIK, surtout pour sa voix magnifique et ses interprétations excellentes. Après, ce n’est pas le style de chansons que j’affectionne particulièrement et ça ne fait très  » suédois  » comme chanson, mais il faut bien changer de temps en temps…

    * En 2e, je mettrai RENAIDA : elle a un beau grain de voix et semble à l’aise sur scène mais là aussi, style de chansons que je n’aime pas trop et il faudrait qu’elle pose mieux sa voix.

    * En 3e, BENJAMIN INGROSSO dont je ne peux pas dire qu’il chante mal mais c’est vraiment très banal : j’écoute et j’oublie !!

    * Quant à EDWARD BLOM, même si c’est un homme qui touche un peu à tout et ayant beaucoup de talent, dans ce cadre là, ça me fait penser à un hurluberlu très atypique qui peut faire rire mais qui n’aurait pas sa place à l’Eurovision !

    – Après tout dépend de la chanson présentée pour chacun : je pourrais réagir autrement… En tout cas parmi ces 4 , aucun coup de cœur pour moi : j’espère le trouver dans les 24 suivants.

    1. Merci de ces petits compliments Zipo 🙂 ça fait plaisir.
      Je sus content de voir que cette première partie nous avons le même avis, mais ne t’inquiète pas, je ne t’en voudrai pas si tu n’as pas le même par la suite. C’est quand même plus intéressant quand les avis diffèrent je trouve

  2. Merci Joh, moi qui suis le MF en entier depuis seulement deux ans (ça fera la troisième année en 2018), je suis ravi de cet article et des prochains à venir. Tu me donnes encore plus envie d’être en février 🙂

    1. C’est le but aha, vous faire frémir d’impatience 😛

    • KaYan on 16 décembre 2017 at 18:10
    • Répondre

    Moi j’ai hâte de revoir l’es avant-bras poilus de Benjamin 🙂 plus sérieusement ma présence va vers John Lundvik qui a une voix qui me plaît beaucoup et peut-être qu’avec lui on a une chance de s’eloigner des suedoiseries habituelles et à la longue lassantes…

    1. Avec toi on est au moins trois à le préférer 🙂

  3. c’est nul ton article

    1. Non je rigole mon Jojo, au top ! Moi qui ne suit pas le MF, ça me donne envie.

      1. Je me serais douté que tu rigoles, petite banane 😛 Ahaha, je suis trop fort, je te donne envie de regarder le MF 🙂

        1. oui enfin… on va pas pousser !!!! 😛

    • Antoine 97 on 16 décembre 2017 at 23:42
    • Répondre

    Je lis l’article avec plaisir mais moi ça ne me change rien, je suis quand même à fond le MF. Plus belle sélection de l’année pour moi et avec la présence de Mariette et Margaret c’est certain que mon cœur va battre au rythme de la Suède!

    • Madreselva on 17 décembre 2017 at 11:04
    • Répondre

    J’ai pas mal accroché sur la voix de John Lundvik que je trouve pure. Il a aussi une belle façon d’interpréter les titres. On sent la maîtrise 🙂
    Autrement je trouve que Renaida a une bonne présence sur scène (ce qui n’est pas donné à tout le monde) et surtout elle chante bien en live (ce qui est très important pour l’Eurovision)

    • Pascal on 17 décembre 2017 at 14:32
    • Répondre

    L’article est très interessant Joh. On sent ta patte et c’est tellement mieux qu’une bio Wikipédia…

    Hate de voir Kikki Danielsson détaillée sous toutes ses coutures (et je ne faisais pas allusion à son gout pour la chirurgie..)

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :