Juil 24

Quand le premier accompagne le dernier !

– Manel, je ne veux pas que tu partes les mains vides de l’Eurovision, prends ce cadeau de mon pays voisin !

– Merci, mon gars ! C’est gentil de ta part, je me souviendrais toujours de ce moment…

 

Qui aurait cru que le futur vainqueur du concours allait accompagner le représentant espagnol dans sa chanson ?

Voici comment on transforme une chanson quelconque :

Nota-bene : cliquez sur « visionner sur YouTube » pour voir la vidéo (les droits sont protégés par la chaîne publique espagnole).

Voilà le cadeau de Salvador Sobral à Manel Navarro : il lui a fait l’honneur d’être à ses côtés et d’apposer sa griffe sur cette chanson sympathique mais sans grand relief, juste avant de participer au concours. Et c’est là l’art d’être un grand interprète. Salvador imitant les sons d’un saxophone fait prendre à « Do it for your lover » toute sa valeur. L’Espagne n’aurait sûrement pas fini dernière avec cette version. Comme quoi l’artiste qui transmet son propre univers est crucial pour faire vivre une chanson.

This is the Portuguese touch!

 

(10 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Entre ton article et les photos d’hier sur mon reportage d’Imri on voit juste que cette année tous les candidats se sont bien amuses et ont conclu de sérieuses amitié donc super eurovision rien a dire pour eux et hate l’année prochaine.

      • Jerem on 24 juillet 2017 at 18:01
      • Répondre

      Tu as soigné ton aversation pour Manel mon Sakissounet ? Ahaha

    • Madreselva on 24 juillet 2017 at 13:34
    • Répondre

    C’est cool de voir qu’ils ont gardé le contact. Je préfère de loin cette version !
    Et Salvador est vraiment doué dans son imitation d’instrument de musique. Il me surprendra toujours 🙂

    • pascal on 24 juillet 2017 at 16:29
    • Répondre

    ceux qui ont fait les pre concerts ensemble ou qui sont de pays proches geographiquement tissent plus facilement des liens..

    par exemple à Amsterdam j avais croisé Tijana la serbe qui partait diner bras dessus bras dessous (pour de vrai) avec Slavko le Montenegrin (qui n avait plus sa natte). Derriere eux Jana suivait avec un homme (qui allait s averer etre le pere de son bebe). Seul Omar Naber etait absent ou non convié à se joindre à eux pour les presents des pays de l ex Yougoslavie.

    l ambiance cette année semblait plus à la camaraderie et moins à la competition entre les artistes et c est tant mieux ! c etait d ailleurs montré par la realisation ukrainienne qui a filmé des artistes deja passés en train de danser ou d’applaudir à la fin des morceaux de leurs collegues

    1. Oui je trouve le geste de Salvador très sympa envers ce petit jeune qui avait une chanson toute pourrie, Il est vrai qu’il devait y avoir une bonne ambiance à Kiev cette année et le groupe Timebelle avait été aussi très apprécié grâce à leur initiative de faire un Mashup très sympa de quelques chansons de l’Eurovision, une belle complicité notamment avec Nathan Trent qui au passage ne méritait vraiment pas de recevoir o point au télévoting. Pour Omar Naber, je ne suis pas surpris, il se prenait sans doute un peu trop pour une grande star.

        • Salvy Jamaladinova on 24 juillet 2017 at 19:03
        • Répondre

        Tijana, Slavko et Jana ont surtout en commun de parler la même langue : c’est tout de suite plus facile pour créer des liens ! Je ne sais pas si Omar parle le serbo-croate, mais cela n’a rien de certain.

    • Jerem on 24 juillet 2017 at 18:02
    • Répondre

    La demarche est excellente, ceci dit je trouve ça toujours laid.
    Par contre j’ai appris à apprécier Amar pelos dios ^^

    • Yoyo360 on 24 juillet 2017 at 19:49
    • Répondre

    Sans trop de rapport avec l’article en question, mais demain grande annonce. Les dates du Concours 2018 seront enfin connues, et la ville hôte très probablement en prime. Même si Lisbonne est déjà toute désignée

    • KaYan on 24 juillet 2017 at 21:10
    • Répondre

    Et apres on dit que le Portugal et l’Espagne ne s’apprécient pas 🙂 je les avais déjà vu à un talk show ensemble sur une télé espagnole peu de temps avant le concours et ils étaient vraiment cool tous les deux. C’est ca aussi le côté sympa de l’Eurovision l’an dernier Barei et Amir s’étaient très bien entendus je trouve ça chouette 🙂

    • marie on 25 juillet 2017 at 08:51
    • Répondre

    Salvador est très attaché à l’Espagne, il y a habité et parle couramment l’espagnol.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :