Portrait chinois : Benjamin Ingrosso, « food-addict » !

On termine la semaine avec le représentant suédois, Benjamin Ingrosso, qui nous fait la gentillesse de répondre à nos questions. J’en profite pour remercier sa maison de disque, TEN, qui m’a répondu très rapidement et avec beaucoup de professionnalisme. Ça fait très plaisir de voir une vraie maison de disque ne pas snobber des petits blogs comme le nôtre ! Pour ce qui est de Benjamin, eh bien, il a du Chianti dans les veines !


1. Quel mot te décrit le mieux ?
Food-addict !

2. Des loisirs préférés quand tu ne chantes pas ?
Cuisiner, manger des pâtes, sortir avec mes amis.

3. Film/Série préférés ?
La Dolce Vita.

4. Chanteur préféré de ton pays ?
Ted Gärdestadt <3 Je l’aime lui, ainsi que toute sa musique.

5. Chanteur international favori ?
Michael Jackson !

6. Si je t’invite à la maison, qu’est-ce que je dois te préparer ?
Des bonnes pâtes toute simples ! Mes préférées sont les Spaghetti Vongole !

7. Si je viens dans ton pays, quelle est la première chose que tu me montreras ?
Je t’emmènerai dans mes restaurants préférés !

8. Si tu pouvais être quelqu’un d’autre pendant une journée, qui serais-tu ?
Je voudrais être Michael Jackson juste pour une journée ! Il est tellement incroyable ! Ou peut-être Ennio Morricone.

9. Que veux-tu que l’on retienne de ta chanson ?
Les bonnes vibrations. J’espère que ceux qui l’entendront et l’aimeront comprendront son message et pourront s’y identifier. Et ensuite, juste danser, chanter avec moi et oublier tous les problèmes en oubliant quelqu’un ou quelque chose en dansant !

10. Hormis gagner l’Eurovision, quel est ton plus grand rêve en ce moment ?
Je veux que le monde entier écoute ma musique ! Je veux être sur une grande scène avec tout le public qui chante mes chansons. C’est mon rêve !

Quelque chose à ajouter ?
Merci pour l’interview ! Passe le bonjour à la France pour moi ! <3

Eh bien sûr vous pourrez supporter Benjamin lors de la 2ème demi-finale depuis la France !

(11 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Et bien! Il ne pense qu’à manger! 🙂
    C’est un bon vivant. Ça se sent à travers toutes ses réponses.
    Le passage en finale ne sera qu’une simple formalité pour Benjamin.

  2. Sympa le garçon mais chanson la plus nulle depuis 1991

  3. Sympa comme garçon et artiste une longue route de succès l’attend et pour l’eurovision un top 10 surment. .

  4. Je viens de comprendre pourquoi je trouvais que sa chanson sonnait « Motown » 🙂

    • Francis on 20 avril 2018 at 09:03
    • Répondre

    Oh le bon gars !!! Voilà un garçon pour qui on ne peut qu’eprouver de l’affection. Souhaitons-lui un franc succès à Lisbonne.

  5. Benjamin cultive beaucoup son côté italien (pays de son père).
    Je suis très satisfait de sa victoire au Mélo et même si sa chanson n’est pas la meilleure des 43, Il la vend très bien , avec ou sans LED.

    Il a mis le feu à Amsterdam et sa disponibilité et gentillesse ont été soulignées par les journalistes présents sur place.

    J’aime aussi sa proximité avec Félix Sandman et la camaraderie dont ils ont fait preuve jusqu’à présent.
    Félix sera d’ailleurs le porte parole des votes suédois lors de la finale. Il aura peut être revêtu un tee shirt à l’effigie de Benjamin comme Danny Saucedo l’avait fait pour Eric Saade.

    Pour les commentaires suédois, on a appris que Sanna Nielsen serait au rendez vous avec le compositeur de « Love love peace »

  6. Il est beau gosse et en plus, les spaghetti alle vongole est également mon plat italien préféré, quand c’est bien préparé !
    Mais vais-je pour autant craquer pour lui ? Sa prestation rappelle un peu trop les gadgets de Robin Bengtsson et de Mans Zemerlow…
    Cela mène la Suède sur une voie de chansons axées sur la technologie qui pourrait laisser plus d’un spectateur européen.

    1. Je vois ce que tu veux dire mais je t’assure qu’à Amsterdam, même sans technologie, le rendu était vraiment appréciable : du déhanché, du sourire, du charisme à revendre.

  7. – 😆 Un grand point commun avec moi : il aime manger ! ( NB : il ne parle pas de dessert…) . Je suis sûr qu’on pourrait bien s’entendre !

    – Hélas que ce soit sa voix ou sa chanson, je trouve cette proposition suédoise d’une insigne mièvrerie ! Quand je pense que l’an dernier j’étais déjà déçu du choix de Robin, par rapport à Benjamin, c’était une merveille !

  8. Bien dit Zipo!!!Tout à fait d ‘accord avec toi!Rendez nous Robin!!!!!

    • Dubois-Blond Philipe on 21 avril 2018 at 03:39
    • Répondre

    Je n’ai rien contre lui mais alors la chanson je n’y arrive pas. Je ne comprends pas ce choix suédois, et comme c’est dit plus haut, déjà l’an passé le titre et l’interprète étaient très décevants (un gros con avec les autres concurrents dixit Imri). La Suède essaie peut être d’innover mais je ne crains que ça risque de lui couter des victoires. Cette chanson fera certainement un tube après que des DJ de renoms l’aient joué et que les avant-gardistes l’aient vanté dans le cercle des clubbers, mais je ne vois pas ce qu’elle vient faire à l’Eurovision.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :