Pays-Bas 2018 : évaluez la chanson

[poll id= »780″]

[poll id= »781″]

[poll id= »782″]

[poll id= »783″]

[poll id= »784″]

[poll id= »785″]

[poll id= »786″]

(9 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Pour la question subsidiaire : par rapport au nombre d’auditeurs, je trouve que les seuls qui s’en tirent bien sont le rock, le jazz, le lyrique et la musique folklorique et ceux qui s’en tirent le plus mal sont le metal, le rap et les musiques électroniques (house/techno) + le reggae (je ne me souviens pas d’une seule chanson récente de reggae à l’Eurovision. Pour le rap : aucune musiques de référence entièrement rap (pas juste un couplet). Pour le metal : la vague Lordi s’est vite estompée (il n’y a eu que Terasbetoni et Perttimachinchose). Pour la musique électronique : JOWST l’année dernière, Gromee cette année.
    Dans ces genres, tout les styles un peu à la marge ne sont pas représentés, seulement les plus pops, les plus grands publics (quelques exceptions toutefois).

    1. Le problème est que beaucoup de pays ont peur de déplaire en proposant du pur reggae, du pur rap… D’où la tendance à les teinter de pop ou autre. Après, en 60 ans d’eurovision, on a un peu tout entendu, du pur ou du plus mâtiné : Love city groove ou Stimmen i mit liv pour le rap, Reggae OK ou Ou aller pour le reggae, Eyes that never lie pour la ballade aux influences métal (au moins dans la présentation)… Mais c’est vrai que la pop et la dance font des ravages au concours… dans tous les sens du terme :-/

  2. Bon choix des pays bas, artiste charismatique, morceau qui sort des stéréotypes eurovision et ça decrasse !
    Je predit un top 10 : -)

  3. J’aime le choix des Pays-Bas même si j’aurais opté plutôt pour la chanson « The world can wait » j’espère voir Waylon atteindre le top 5. J’y crois car sur scène je suis convaincu qu’il va être super charismatique.

  4. Pour moi les Pays Bas vont encore fréquenter la partie gauche du tableau de scores cette année.

    Je les vois même dans le top 8. Après, certains passeront tout à fait à coté du titre de Waylon et ce sera parfaitement compréhensible.

    Mais le professionnalisme du gars et le coté atypique de son titre au concours devraient l’aider à atteindre les cimes du classsement. Pas de top 5 ni de grand risque d’aller à Amsterdam en 2019 pour autant selon moi.

  5. Outlaw in Em est une bonne chanson qui a le mérite d’apporter de la diversité au concours.
    Cependant, et c’est tout le paradoxe, je trouve ça à la fois passe-partout et très brute de décoffrage. Musicalement, c’est un peu difficile à accrocher à la première écoute.
    Avec une bonne mise en scène, il est possible que Waylon soit dans le top 5 final du jury s’il se qualifie mais reste à voir comment il sera accuilli par le public, qui ne votera pas pour lui uniquement parce qu’il aura adoré Calm after the storm.

  6. – Cette chanson me laisse perplexe… Je viens de la réécouter et je suis dans l’incertitude totale… Une chanson hybride, à cheval sur deux genres musicaux, un chanteur qui hurle par moment et qui ne semble pas maîtriser sa chanson… Après, ce n’est pas une catastrophe, ça peut passer en finale mais ce sera d’extrême justesse selon moi. Mais, au vu des autres chansons présentes dans cette demi-finale, à l’heure actuelle, il ne figure pas dans mon TOP 10 ; il y a nettement mieux à mon avis.

  7. Chanson entendue 50 000 fois sans l ombre d une originalité mais artiste charismatique avec une très bonne voix.
    Au final, peut être une finale…

  8. L’intérêt de cette chanson est d’apporter de la diversité au concours. Les Pays-Bas ont choisi un interprète talentueux mais sa chanson est loin d’être addictive. En DF 2, Waylon pourrait peut-être accéder à la finale.

Répondre à Francis Annuler la réponse

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :