Nov 11

Operación Triunfo 2017 : Plus que 13 !

Pour la seconde émission d’Operación Triunfo, les jeunes prétendants à la victoire ont chanté encore une fois en binôme, sauf les deux artistes en danger qui ont chanté en solo.

Plutôt dans la semaine, ils ont reçu la visite du représentant espagnol 2017, Manel Navarro, qui leur a dit qu’il fallait se donner à fond au Concours Eurovision car c’était une chance formidable de pouvoir y participer. Il a ajouté que son mauvais score était dû à une spirale négative qui l’a attiré vers le fond, malgré sa volonté de bien faire. Il signale aussi qu’il a oublié d’être lui même au Concours et que si l’un d’eux avait le bonheur de représenter l’Espagne, il  ne fallait pas perdre de vue cela : rester soi-même.

Que faut-il comprendre de l’apparition de Manel Navarro  à OT ? Est-ce une manière implicite pour la télévision espagnole de nous dire qu’elle revient au format de sélection de 2001, avec le premier OT qui a vu la participation de Rosa en 2002 ? Pour l’instant, aucune information officielle concernant le mode de sélection n’a été donnée.

La seconde émission a commencé par l’élimination de Mimi, le public ayant préféré Ricky.

Puis vinrent les duos des artistes encore en compétition :

1) Cepeda et Juan Antonio

2) Mireya et Marina

3) Miriam et Roi

4) Amaia et Ana Guerra

5) Aitana et Agoney

6) Alfred et Raoul

7) Nerea et Thalía

Le premier à voter fut le public qui a choisi de garder Amaia.

Ensuite, le jury a choisi  de garder Agoney,  Alfred, Cepeda, Marina, Mireya, Miriam, Nerea, Raoul, Thalía et Ricky qui a frôlé l’élimination en début d’émission.

Puis, les professeurs de l’Académie ont sauvé Aitana , la gagnante de la première émission.

Finalement, les autres participants ont décidé de sauver Ana Guerra.

Les deux artistes en danger sont donc Roi et Juan Antonio.

Qui partira ? Réponse lors de la prochaine émission.

 

(6 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

    • KRIS.B on 11 novembre 2017 at 15:42
    • Répondre

    Manel Navarro devrait grandir un peu : c’est pas moi, c’est les autres ! Quand tu as été mauvais, tu as été mauvais.
    Très content. L’aventure continue pour mon chouchou Agoney…

    1. Moi aussi je suis hyper fan de lui mais il est doit vraiment faire des efforts en anglais lol

  1. Chère Marie d’abord merci de nous faire suivre cette  » operacion triunfo » que moi aussi je regarde avec passion et colère lol et oui je me suis fais encore fais prendre au piège de cette émission maudite de ma jeunesse lol après la star academy grecque qui a été un super four chez nous . C’est au tour de celle de Espagne bon le moment de rigolade d’ abord il y a eu beaucoup d’ abord avec la visite de Manuel Navarro qui donne des conseils a ces jeunes qui espère devenir des artistes non mais reel lui un exemple c’est vraiment un moment de fou rire general quand je pense aux véritables stars qui a en Espagne enfin passons mais bon avec sa visite je croyais qu’il aurait garde dans les studios de l’émission pour qu’il prenne des cours de guitare avec » Aitana »non je rigole mais avec sa visite on a bien compris que le gagnant de cette emission sera le prochain representant de Espagne a Eurovision .

    Pour revenir a l’ émission c’est pas un carnage mais juste une catastrophe de casting deja garde Ana Guerra mais elle chante tellement faux c’est la folie , ensuite le suspens avec la favorite en titre « Aitana  » et oui la demoiselle est selon certains la gagnante de ce karaoké geant

    Et notre trio de tetes pour cette semaine pour moi bien sur sont suspens :

    Notre sublime  » Agoney » qui doit absolument faire des progrès en anglais , mais il m’a fait souffrir sur la scène le pauvre mais il est trop mignon ,ensuite  » la grande star du moment » Nerea » et oui elle pleure et elle fait que cela toute la semaine et elle est déjà une grande comedienne mais je pense qu’elle aurait plus sa place dans « Secret story » que dans cette école de chant mais bon et bien sur en dernier position notre miss star operacion triunfo est arrivé avec » Mireya »et oui la belle pense plus a son look de star qu’au cours de musique sublime et bientôt la belle histoire d’amour mais un suspens de ouf non enfin les feux de l’amour grec étaient déjà digne d’une tragedie grecque avec notre « Areti Katime » alors la c’est l’apotheose qui arrive avec cette « operacion triunfo » » ….. Bon la suite et hate pour le prochain épisode .Et moi j’adore cette emission lol .

    • ZIPO on 11 novembre 2017 at 17:22
    • Répondre

    – Je suis avec intérêt mais j’attends d’être un peu plus avancé pour faire des commentaires plus détaillés : pour le moment, ce sont des éliminations successives : on verra quand il en restera que deux ou trois…

    • KaYan on 11 novembre 2017 at 18:11
    • Répondre

    Je ne suivrai pas non plus cette « sélection » nationale mais j’attendrai l’annonce du/de la gagnant(e). En effet si Manel Navarro est venu il semble presque acquis que le ou la représentant(e) espagnol(e) soit issu(e) de cette émission. C’est cocasse et amusant de le faire venir témoigner car il a été quand même très très très mauvais à Kiev 😀 😀 😀 j’ai l’impression que l’Espagne patauge toujours malheureusement…

    • Nico on 12 novembre 2017 at 13:18
    • Répondre

    Je ne vais pas trop suivre cette sélection mais j’attends de découvrir le résultat. Il faut dire que depuis le choix de Manel pour cette année, j’ai un peu du mal avec l’Espagne, je comprends pas leur approche,

    De toute manière, pire que Manel, ce n’est pas possible ! Merci Marie d’en parler et j’espère que cette fois, nos amis espagnols vont faire un bien meilleur choix pour Lisbonne.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :