Fév 24

Omar Naber pour la Slovénie !

Le jury lui a donné des ailes ! Omar Naber a remporté l’édition 2017 de l’Evrovizijska Melodija avec sa ballade On My Way et représentera la Slovénie à Kiev, en mai prochain ! Il coiffe ainsi au poteau les BQL, qui ont reçu la note maximale du public.

Omar devient ce soir une anecdote vivante du Concours : il représentera son pays pour la seconde fois, douze ans après Stop. C’était en 2005 et cette année-là, le Concours avait lieu… à Kiev ! Bizarre, vous avez dit bizarre ?

 

(36 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

    • Ktrazef on 24 février 2017 at 22:28
    • Répondre

    Encore une ballade… et puis il y avait tellement mieux dans cette sélection!

    • Jerem on 24 février 2017 at 22:33
    • Répondre

    Quel horreur ringarde !
    Au moins ça fait un enemis potentiel en moins pour la Finlande!
    Il y avait tellement mieux dans cette sélection …:-(

    • Antoine97 on 24 février 2017 at 22:36
    • Répondre

    La Slovénie peut laisser tomber dès aujourd’hui, c’est mort pour eux. Je veux pas faire de pronostics hâtifs mais dans une année comme celle-ci, il y a intérêt à avoir une chanson transcendante et ce n’est absolument pas le cas ici. En plus, les ballades sont toujours mieux portées par des voix féminines! Quand l’Ukraine va arriver avec Tayana, elle va balayer toutes les autres chanson raplapla!
    Dire que je m’étais préparer à classer la Slovénie deuxième juste après la France… elle devra maintenant se contenter d’une 9-10è place avec beaucoup de sympathie de ma part parce que je sais pas si ça le mérite.

    Je ne vois plus qu’une chose possible pour sauver ce concours… la Bulgarie doit envoyer Poli Genova à nouveau! Elle saura réveiller la salle elle^^ Je compte vraiment sur la Suède, la Russie, l’Australie, l’Estonie et bien d’autres (tout ce qu’il reste en fait sauf l’Ukraine) pour envoyer des chansons qui bougent. Quitte à prendre du hard rock!

    • CHRISTOPHE on 24 février 2017 at 22:41
    • Répondre

    Quel désastre, les slovènes avaient une pépite entre les mains avec BQL, j’enrage !

    • elio22 on 24 février 2017 at 22:42
    • Répondre

    Dieu que c’est….. oh…. …. Le pire c’est à partir de « yeah yeah yeaaaah »… non… j’avais eu des échos si positifs de l’EMA de cette année …. … J’ai ressenti comme d’avoir entendu une chanson pour princesse/héroïne disney chantée par un homme. Et un disney du 20e siècle.
    Evidemment, il a gagné grâce à son nom. Je suis pas contre redonner sa chance à un candidat aillant falli par le passé…. mais bon, encore une fois, c’est le jury qui choisit le vainqueur et pas le public….

  1. C marrant je l’avais ecrit aujourd’hui je déteste cette chanson mais je le voyais potentiellement gagner face à BQL grrrrrrrrrrrr

    • Nico on 24 février 2017 at 22:51
    • Répondre

    J’avais bien aimé sa chanson en 2005 et son look à l’époque, ok, il a 12 ans de plus mais tout de même son titre était bien plus moderne que ce qu’il propose en 2017, Je trouve son look ringard, sa chanson et son titre, rien ne va pour moi , sans compter qu’au niveau de la justesse, c’est pas son point fort. Je pense que la Slovénie a pris un gros risque de répéter le scénario de Kiev 2005 oû Amar n’avait pas pu atteindre la finale, Mauvais choix, un retour vers la ringardise qui ne sera certainement pas payant pour ce petit pays qui décidément cumule ce que l’on peut appeler, les fautes de goût, en tous les cas pour briller à l’ESC,

    Dommage, encore une ballade très banale et démodée, mièvre,à souhait mais qui du coup confirme que l’Italie, la France et la Suisse ont vraiment des chances de se démarquer cette année et de figurer parmi les meilleurs titres connus à ce jour.

      • Quentin on 24 février 2017 at 22:55
      • Répondre

      Timebelle va finir par y avoir droit à sa finale. 😀

      1. La Suisse est très bien placée cette année en effet 😉

    • Quentin on 24 février 2017 at 22:54
    • Répondre

    La Slovénie va pouvoir s’asseoir dessus cette année, et va sérieusement devoir lutter pour s’arracher hors du bottom 2, bien que la chanson ne me déplaise pas. Je la classerais vers la fin de mon top, et ça me fait de la peine de dire ça.

    Revenons au point de l’EMA : Le format de sélection était idéal, et les chansons pour cette finale n’étaient pas si horrible. Je pense qu’ils pourront se ressaisir l’an prochain.

    • nounours on 24 février 2017 at 22:55
    • Répondre

    démodé ; ringard et j en passe !

  2. N’importe quoi! Le public avait choisi les BQL, la Slovénie avait une perle! Mais qu’est-ce qui s’est passé dans la tête des jurys pour préférer cette daube?! C’est ce que l’on appelle une belle connerie!

    • nicolas on 24 février 2017 at 23:01
    • Répondre

    Je trouve que rien ne va ensemble. la mélodie ne va pas avec les paroles ni avec le chanteur. Lepire c’est les yeahh qui viennent gâcher le peu de qualités que possédait cette chanson.

    • Daniel on 24 février 2017 at 23:07
    • Répondre

    La scène est plutôt jolie ! Voilà pour le positif, pour le négatif on peut ranger tout le reste. Sa voix est assez irritante, la chanson n’a pas rien de spécial et l’interprétation est sans émotion. Une place en final pour moi est impossible 😡

      • sakis 888 on 25 février 2017 at 17:14
      • Répondre

      toujours négatif celui la

  3. Un espèce de revival du Krajowe Eliminacje 2016 tout ça…

      • Quentin on 24 février 2017 at 23:16
      • Répondre

      Sans doute pas accompagné de la gloire à l’eurovision et des 200 points au télévote. XD

      1. Oui c’est sûr

  4. Ah mon avis, il a couché, je vois pas d’autre explications !

      • Nico on 25 février 2017 at 00:04
      • Répondre

      Il s’est peut être juste mis à genoux parfois ça suffit , si tu vois ce que je veux dire … mdr Qu’est-ce qu’on est de mauvaises langues quand même …. hi hi

      1. MDR Nico. Mais c’est vrai que parfois, quand on voit une telle unanimité contre un jury, on est en droit de se poser des questions. Bon, on n’a peut-être pas la bonne réponse, mais ça peut faire partie des probabilités quand même hahaha

    • John on 24 février 2017 at 23:28
    • Répondre

    Horreur. Le pire choix. Je l’avais classé 8ème. La Slovénie passe à côté du sujet… Dommage

    • Gladys on 25 février 2017 at 00:12
    • Répondre

    C’est joli, mais je n’ai pas voté pour lui, et je ne le voulais pas parce que c’est une ballade ET CA SUFFIT !!
    Il y a avait pourtant d’autres bons choix comme la chanson FSE, Heart of Gold Ni Panike…

    • Nico on 25 février 2017 at 00:26
    • Répondre

    Le fait qu’un jury vote dans une sélection nationale devrait être un atout pour s’assurer de faire le meilleur choix, en principe, en tous les cas en Slovénie le public aurait envoyé SQL à Kiev, il a vu juste. Finalement, le fait de donner le dernier mot au public est une bonne chose je trouve, il y a plusieurs exemples qui le confirme.

    Mauvaise pioche… La Slovénie doit absolument revoir son mode de sélection à l’avenir …

    • marie on 25 février 2017 at 00:28
    • Répondre

    NEXT !!!!!

    • André on 25 février 2017 at 00:39
    • Répondre

    Laissez moi comprendre, la Slovénie a envoyé deux belles chansons en 2014 et 2015 avec de relatifs bons résultats pour ce pays (i.e qualification en finale) et les deux années suivantes ils nous servent le pire du pire ? Les slovènes auraient-ils décidé de juste participer et auraient-ils peur de gagner, cela expliquerait le retrait Maja Keuc cette année.

  5. Tiens, la Slovénie a choisi sa chanson… QUOI ????????? ENCORE UNE BALLADE ???????????????? J’IMMIGRE TOUT DE SUITE AU LUXEMBOURG ILS PARLENT FRANCAIS AUMOINS LA-BAS
    LUXEMBOURG = PAS D’EUROVISION (c’est triste quand même) = PAS DE BALLADE FOIREUSE = JOIE
    VIVE LE LUXEMBOURG LIBRE

    • pascal on 25 février 2017 at 08:41
    • Répondre

    resultat decevant pour la slovenie qui va s’asseoir sur sa place en finale
    omar naber est un bon interprete mais il est tres arrogant et sa chanson fleure bon les années 2000

    sans doute sa notorieté l’a bien aidé
    rageant pour les bql qui echouent très pres du but …..pas de chanson des maraaya à kiev !!!

    sinon, la telé slovène avait mis les moyens et il y avait des artistes prometteurs qu’on reverra sans doute pour les selections futures

    • Bêta X on 25 février 2017 at 08:49
    • Répondre

    La Slovénie m’a niqué le moral, j’ai pas d’autres mots pour exprimer mon état actuel ….

    Dernière place pour le pays dans sa demi-finale . Encore bravo à ce con de jury qui ne fait aucun effort pour choisir de la fraîcheur et du moderne à la place du périmé et du old-school

    Footing en écoutant à fond Bang my head de Sia, douche froide et longue sieste n’ont pas suffit pour me faire passer ça. J’attendrai ce soir pour que Loreen, Wiktoria et Anja me changent les idées, j’en ai vraiment besoin …

    Là, la défaite de BQL me fout en rogne ! Mais je ne déverserai pas d’acide comme je l’ai fait l’an dernier avec Jamala, sinon cet enfoiré de Naber s’en tirera avec une victoire en mai prochain. J’suis trop déçu

    Encore plus hâte que l’Australie révèle ses représentantes …

      • Alexandre on 25 février 2017 at 09:43
      • Répondre

      « Encore bravo à ce con de jury qui ne fait aucun effort pour choisir de la fraîcheur et du moderne à la place du périmé et du old-school »
      D’ailleurs je rappelle que la Slovénie faisait partie des rares pays à ne pas avoir donné un seul point à Amir donc quelque part c’est pas si étonnant qu’ils préfèrent un truc classique à un truc moderne.

      La chanson est mignonne, la presta vocale est bonne mais c’est vraiment désagréable cette sensation de se télétransporter dans les années 1990. Il aurait pu faire un effort pour rendre la chanson ne serait-ce qu’intemporelle.

      Si la Slovénie se qualifie, c’est uniquement par chance mais elle ne sortira pas du bottom. Surtout qu’elle a jamais vraiment été douée pour les mises en scène.

  6. C’est dommage, j’ai toujours donné mon soutien à la Slovénie, je trouvais qu’ils essayaient toujours d’envoyer quelque chose de moderne et de bien fait, je suis habituellement très client de ce qu’envoie le pays, même si le succès n’a jamais vraiment été au rendez-vous. Même en 2016, ManuElla m’a beaucoup plu à Stockholm malgré une chanson un peu fade mais là, pour la première fois depuis 2010, la Slovénie n’aura pas mon soutien.

    Abrutits de jurys! On dirait la finale de l’UMK l’an dernier, mais en pire puisque la chanson d’Omar Naber est bien moins bonne que celle de Sandjha. Et encore une petite chose, d’après un article sur lequel je suis tombé hier, Omar aurait fait un séjour en prison pour une affaire de violences sexuelles, voilà voilà…

    Ah ba entre Miruna la mytho, Jacques l’homophobe, Omar le violeur et Manel qui fait des bras d’honneur au public, on a une belle brochette cette année 🙂 !

  7. L Australie ou la Russie enverrait cette chanson une majorité de fans s exciteraient déjà sur un potentiel vainqueur ! C est une belle ballade puissante et chantée par un excellent chanteur ! La Slovénie n a pas à rougir de ce choix ! Comparé à l Espagne ou l allema gne qui n ont pas grand chose à proposer ..! Pour mémoire , L an dernier Michal le polonais était raillé pour sa ballade datée et maniérée ..le public a différemment d une manière positive !

  8. Maxime tu oublies les cas sociaux avec la Norvège Ellen & the woods le Danemark Sada nielse le clown dite la taré de Copenhague plus le vieux débris de suède Pontaré et la suite de Maxime avec Miruna la mytho Jacques l’homophobe Omar et le petit merdeux espagnol quelle belle brochette de winners reel eurovision commence a tomber bien bas reel

  9. Sakis ..tu te répètes à chacun de tes posts sur le site …c est même plus drôle..a force c est rengaine …

    • Francis on 26 février 2017 at 20:01
    • Répondre

    Bah je déteste pas, moi :/ Bon, je reconnais que cette ballade est très, très datée. Mais Omar Naber a fait de vrais progrès, vocalement parlant, par rapport à 2005. En revanche, alors qu’il était assez créatif avec son titre Stop, là il n’invente pas grand chose. Bonne chance quand même à la Slovénie, un pays bien mal payé à l’ESC mais que je soutiens généralement!

    • Jamaly Zelmerlöw-Landrut on 11 mars 2017 at 22:26
    • Répondre

    1ère écoute de la Slovénie : il a une voix vraiment impressionnante et exactement le même look qu’il y a 12 ans !! J’aimais bien « Stop » même si l’élimination en demi me semblait justifiée car visuellement avec la fille c’était franchement pas top et la chanson se terminait de façon étrange et fade. Quant à « On my way », c’est une chanson de comédie musicale hyper classique, qu’il aurait pu chanter également en 2005. Ce n’est pas nul mais juste daté et je trouve sans émotion. La Slovénie restera à nouveau en demi, hélas les Maraaya n’auront été pour la Slovénie qu’une belle parenthèse.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :