Nostalgie quand tu nous tiens !

franceC’était le temps où la France gagnait. Quelle est loin la dernière victoire française  et combien une nouvelle victoire est désirée !

La France a gagné 5 fois  mais il n’y a pas que 5 français qui ont gagné l’Eurovision. Ils sont 10 en tout. Et oui, il y a en France 10 artistes qui ont remporté le trophée bien que certains d’entre eux  aient gagné le concours sous un autre drapeau. Et non : la dernière française à avoir gagné l’Eurovision, ce n’est pas Marie Myriam c’est…    J’ai donc voulu leur rendre honneur.

Petit récapitulatif pour revivre un peu l’histoire du concours qui nous passionne tous en attendant les prochaines étapes du concours 2017.

Le premier vainqueur a gagné pour la France en 1958, nous n’étions pas nés pour la plupart d’entre nous : à l’époque c’était une révolution d’avoir une télé chez soi ! André Claveau remporte donc le concours avec la chanson « Dors mon amour ».

En 1960, la France gagnait  à nouveau avec Jacqueline Boyer et sa chanson « TomPillibi »

En 1961, un français gagnait cette fois-ci pour le Luxembourg. Jean-Claude Pascal et sa chanson « Nous les amoureux » remportait le concours

En 1962, la France gagnait à nouveau avec Isabelle Aubret et « Un premier amour »

Il a fallu  attendre la victoire du Luxembourg en 1965 pour que l’Eurovision amorce un tournant musical. France Gall  gagne avec la chanson « Poupée de cire poupée de son ». Un petit chef d’œuvre de Serge Gainsbourg !

En 1969, la France gagnait à nouveau avec Frida Boccara. Elle chantait « un jour, un enfant ». Il faut noter que c’est la seule et unique fois de l’histoire de l’Eurovision où il y a eu 4 vainqueurs. Depuis, les règlements successifs ont fait qu’il n’y a plus qu’un seul pays vainqueur!

En 1971 , on assiste à la première et unique victoire de Monaco avec la française Séverine qui chantait « Un banc, un arbre, une rue »

En 1973, le Luxembourg gagne le concours grâce à la native d’Arles Anne-Marie David et sa chanson « Tu te reconnaîtras »

Il faudra attendre 1977 et la dernière victoire française à ce jour pour voir gagner Marie Myriam  et « L’oiseau et l’enfant »

Et enfin en 1983 , la française Corinne Hermès  gagnait pour le Luxembourg avec sa chanson « Si la vie est cadeau »

Sur 10 français vainqueurs, 5 ont gagné pour la France, 4 pour le Luxembourg  (désolée Stéphane Bern ! Aucun luxembourgeois n’a gagné le concours !), et 1 pour Monaco!

C’est à se demander si le Luxembourg et Monaco ne participent plus à cause de la France qui est depuis de nombreuses années incapable de produire des vainqueurs.

A méditer !

(21 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Les belles prouesses du Luxembourg, je m’en souviens encore, il faut dire qu’à l’époque, la plupart des artistes français étaient sélectionnés directement par la chaîne de Radio RTL à Paris, André Torrent, cela ne vous dit peut être rien mais c’était le Grand Monsieur du Hit Parade de l’époque. Le Grand Duché s’est retiré en 1993, après un échec cuisant du groupe Modern Times. Je dirai que tant que le Luxembourg envoyait des chansons tout se passait très bien, jusqu’au jour on a entendu pour la première fois le dialecte local à l’Eurovision, le coup de grâce étant donné, notamment avec la mémorable Marion Welter. C’est vraiment dommage de ne plus entendre ce petit pays, cela va faire plus de 23 ans. En même le territoire est si petit que le Grand Duché était un peu obligé d’aller chercher des artistes ailleurs, notamment en France, mais cela aurait pu continuer ainsi avec d’autres chanteurs belges ou allemands Cela dit j’attends toujours un grand retour de nos amis luxembourgeois qui ont toujours leur place dans cette compétition, N’oublions pas que le Luxembourg est également un des membres fondateurs de cette manifestation,

    Pour Monaco, c’est un peu la même chose, peu d’artistes locaux potentiels pour représenter la Principauté, Dommage que la princesse Stéphanie n’ai jamais tenté sa chance, bon, sans être méchant, il aurait peut fallu qu’elle chante en playback pour faire des étincelles. mdr. Mais Monaco est tout de même revenu en 2004 avec Maryon qui n’avait pas réussit à se qualifier en finale, sans compter la jole Lise Darly l’année suivante qui avait une très belle chanson mais sans doute un peu trop classique pour se distinguer. Finalement en 2006, le pays fait confiance à une autre séverine (Ferrer) et sa Coco Dance, malheureusement, on aurait dû comprendre que la pauvre était plus douée pour animer des émissions que de chanter sur une grande scène internationale. Une 3ème élimination consécutives qui a fait que Monaco a signé son arrêt de mort et s’est définitivement retiré.

    Je pense que Monaco devrait impérativement revenir dans la course, TMC appartient au groupe TFI et je pense que la chaîne aurait une belle carte à jouer et deviendrait un sérieux concurrent de France Télévisions. Mais je ne crois pas que cela se fera de si tôt,

    Pour terminer Marie, tu as raison, ces sont bien 10 artistes français qui ont gagné l’Eurovision et j’espère moi aussi que la 11ème victoire sera pour bientôt. !

    Merci pour cet article qui me replonge dans des souvenirs ou j’avais l’impression que la vie était bien plus simple et plus belle qu’aujourd’hui !

  2. Je voulais ajouter encore une chose, la dernière chanson en français qui a gagné l’Eurovision, on l’à doit à la Suisse en 1988, grâce à son choix judicieux à l’époque, en envoyant Céline Dion à Dublin interpréter  » Ne partez pas sans moi  »

    Pour mémoire, aviez-vous cette émission récente sur France 2, dans laquelle la stupéfiante et talentueuse Véronique Dicaire, revisitait cette belle époque, on l’on gagnait l’Eurovision en chantant dans la langue de Molière. C’est à si méprendre, Tout y est, la voix, les tenues et même le décor !

    1. Je l’avais vu le soir de sa diffusion et j’avais trouvé ça super comme avant goût de la présentation de la chanson d’Amir.
      En effet la dernière chanson en français , c’était bien Céline Dion en 1988, ça date!
      La Suisse avait choisi une canadienne pour les représenter mais ça ne marche pas à tous les coups (petit clin d’oeil à Rykka).
      N’est pas Céline Dion qui veut.

      1. Eh oui, n’est pas Céline qui veut ! Mais jusqu’à cette année, l’Eurovision avait plutôt bien réussi aux Canadiennes : Shérisse Laurence, troisième pour le Luxembourg en 1986, Annie Cotton, quatrième pour la Suisse (déjà !) en 1993, puis Céline Dion, gagnante pour la Suisse en 1988 et Natasha St Pier, quatrième pour la France en 2001. Et puis et arrivée Rykka…

    • steven on 7 octobre 2016 at 21:19
    • Répondre

    Et dire qu en 1991 la France a touché la victoire du bout des doigts !!!!Sans ce stupide règlement Amina aurait offert une 6 éme victoire à la France et je suis sur que la carrière d Amina aurait été totalement différente!!!!!!

    1. Surtout que sa chanson et son interprétation étaient bien meilleures que la suédoise. C’est injuste mais c’est comme-ça !

        • Alexandre on 8 octobre 2016 at 09:57
        • Répondre

        On voyait déjà à l’époque que la Turquie n’avait rien d’une amie de la France à l’Eurovision car il suffisait d’un seul point de sa part pour que la France remporte le trophée. Autre pays grippe-sou de cette année: le Danemark qui n’est pas non plus connu pour être le plus francophile des scandinaves.

          • steven on 8 octobre 2016 at 12:41
          • Répondre

          es ce que le Luxembourg avait donné des points à la France ???Je ne crois pas ou très peu!!!!!Bon allez AMI R 6ème AMI NA 1ere ex exquo!!!!!!!le prochain représentant gagnant le concours pour la France sera AMI ……..

            • steven on 8 octobre 2016 at 12:47

            J aime bien Carola mais quelle horreur cette chanson de 1991!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!L organisation par l Italie du concours par l ITALIE fut très médiocre!!!!!!!Je m en souvient encore!!!!!!Toto Cutugno, et Gigliola Cinquetti qui avaient tous les 2 gagné l eurovision n alignait pas un mot d anglais!!!!!

            • steven on 8 octobre 2016 at 13:00

            Et moi je n aligne pas 2 mots de Français !!!Pardon !

    • steven on 8 octobre 2016 at 12:36
    • Répondre

    En parlant , nostalgie, le destin fait que Pierre Tchernia qui a commenté le concours plusieurs fois viens de disparaître.Il avait participé à la création du premier journal télévisé en France.Il avait 88 ans .C était un grand Monsieur qui avait beaucoup de respect pour notre concours

  3. Quelle chouette idée d’article ! J’entends par là que la nostalgie elle m’a toujours tenu bien fermement, elle me fait du bien, elle est réconfortante et revigorante !

    Je me régale de réécouter ces chansons, y figure ma préférée d’entre toutes celles de l’Eurovision : « Un jour, un enfant ».
    J’aime beaucoup l’Eurovision de 50/60/70 ♫

    La disparition de Pierre Tchernia me peine (on l’entend pour la présentation de « Tom Pillibi »). J’avais beaucoup de tendresse pour lui, sans le connaître. C’était une voix, le cinéma, « Le viager »… l’humour, je l’associe à Jacques Legras et Jacques Rouland…. C’était mon enfance…. C’est un peu comme perdre son grand-père !

    Merci Marie !

  4. Merci Mimi2.
    L’eurovision pour moi , ce n’est pas que l’année en cours même si c’est celle que je préfère car à chaque fois c’est la découverte de nouvelles chansons , les pronostics etc., c’est 60 ans d’histoire musicale et même si je n’ai vécu qu’une partie de cette histoire.

    Je me suis interrogé sur les passionnés français d’eurovision : en gros il y a 3 catégories:

    1) ceux qui ont vécu la dernière victoire française et qui trouvent le temps long , très long avant que la France gagne à nouveau un jour peut-être( Ils n’ y croient plus mais ils gardent au fond d’eux un petit espoir qui grâce au choix d’Amir a refait surface)

    2) ceux qui n’ont connu aucune victoire française et qui aimerait connaître cette sensation de bonheur (car les 5 victoires françaises leur paraît irréaliste, c’est comme si la France pour eux n’avaient jamais gagné ce concours).

    3) ceux qui ont vécu la dernière victoire française mais ils étaient vraiment trop petits pour s’en souvenir , alors ils ressentent une sorte de frustration d’avoir vécu une victoire sans l’avoir vraiment vécu et aimeraient vivre pleinement une victoire.

    Mais même si on n’a pas gagné l’eurovision cette année , j’ai vibré et j’y ai cru un instant.J’aimerais revivre ça le plus longtemps possible!ça met du piment dans votre passion.

      • Mimi2 on 10 octobre 2016 at 11:02
      • Répondre

      Je crois que je suis dans la 3ème catégorie. Les multiples visionnages sur le net de la victoire de Marie Myriam embrouillent ma mémoire, je ne me souviens plus si je l’ai vu en direct. Je sais que l’on regardait l’Eurovision mais je ne sais plus quelles années j’ai vu.

      Oui 2016 a été passionnant, ça a fait un bien fou d’y croire, nous sommes allés jusqu’à anticiper : qui présenterait 2017 ? Quelle salle française recevrait l’ESC 2017 ? J’ai imaginé les JT au lendemain de la victoire….. Moi aussi je veux revivre ça 🙂

      • Jamy Zelmerlöw-Landrut on 10 octobre 2016 at 19:59
      • Répondre

      Moi aussi je suis catégorie 3, mais contrairement à Mimi2 je me souviens parfaitement du 1er euro que j’ai vécu en direct : 1980 !! Et c’est le « Papa Pingouin » qui m’avait fait regarder ce truc dénommé « Eurovision » !! Ensuite, j’ai toujours regardé sauf 1982 non diffusé en France et je me souviens que déjà à l’époque cela m’avait terriblement frustré.

    • steven on 9 octobre 2016 at 18:06
    • Répondre

    j avais 9 ans qd Marie Myriam a gagné , autant vous dire je ne m interessais pas au concours je n ai meme pas vu l ‘émission;J ai commencé à m interesser en 1983 avec la victoire de Corinne Hermés .J étais meme en Allemagne le lundi suivant la victoire autant vous dire que là bas ou avait eu lieu le concours , l eurovision faisait encore LA UNE!!!!Et je suis tombé ds la Marmite Eurofans comme cela!!!Donc j ai beau avoir 48 ans pour moi je n ai jamais connu l émotion de la victoire

    1. Moi j’avais 7 ans et je m’en souviens ! Mon premier vrai souvenir d’Eurovision remonte à l’année suivante, avec Catherine Ferry, Al Bano et Romina Power, déjà connus en France à l’époque, et bien sûr Brotherhood of Man En 1977, j’attendais déjà le concours avec impatience… Mais mon grand-père est décédé quelques jours avant le concours. A l’éqoque, surtout en campagne, il fallait respecter le deuil, la télé devait rester éteinte… Mais ma mère a été compréhensive, en se disant que ne pas regarder le concours ne ramènerait pas mon grand-père à la vie. J’ai donc eu le droit, avec mes deux frères ! Je me souviens avoir été marqué par la mise en scène anglaise, les deux chanteurs au piano dos à dos.

  5. Et moi je dois bien faire partie des dinosaures de ce blog ! mon premier direct date de 1974, j’avais 10 ans et je me souviens de la victoire de ce groupe suédois qui a fait le tour de la planète par la suite, je parle bien sûr du groupe ABBA et son Waterloo un titre qui m’a fait vibrer dès la première écoute et que j’espérais voir victorieux et mon souhait s’était réalisé, je me souviens que j’étais dans notre chalet à l’époque et que mes parents ne m’avaient pas laissé regarder l’émission jusqu’à la fin, car c’était bien trop tard pour un jeune gamin,de mon âge. GRR.. Mais Tonton Nico avait plus d’un tour dans son sac, je m’étais caché sous une couverture pour assister à la remise du Trophée aux grands vainqueurs, comme j’étais content et depuis, j’ai regardé chaque année l’Eurovision, c’était un événement incontournable que je n’aurais raté sous aucun prétexte, Et aujourd’hui, cette ferveur me gagne toujours autant mais avec beaucoup plus de modération et de recul. En effet, Nostalgie quand tu nous tiens, tu ne nous lâches plus !!!

      • marie on 11 octobre 2016 at 08:28
      • Répondre

      Quand on aime l’eurovision, je crois qu’on l’aime pour toujours. Je ne me rappelle pas quand j’ai regardé la première fois l’eurovision. J’ai l’impression de l’avoir toujours regardé. puisque on regardait le programme en famille. Je suis dans la catégorie 3 mais je suis comme Mimi2, je ne me souviens pas bien.

    • Mimi2 on 11 octobre 2016 at 11:47
    • Répondre

    Finalement on est en train de se raconter nos premiers souvenirs et j’adore vous lire 🙂

    • Yoyo360 on 11 octobre 2016 at 17:31
    • Répondre

    Mon premier souvenir de l’Eurovision à moi c’était 2008, j’avais 10 ans… Je me rappelle très précisément l’avoir regardé avec ma mère et ma sœur. Et chacun d’entre nous supportait un pays différent, et au final les trois ont fini sur le podium, mais c’était moi qui avait deviné la victoire de Dima 😀 Et 2017 sera donc mon 10e Concours en direct. Ça passe trop vite mon dieu

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :