Nos Eurostars publient de nouveaux morceaux

Vendredi matin, le week-end est déjà dans l’air ! Voici de quoi vous préparer une playlist bien réjouissante pour vous amuser durant les deux prochains jours. Et commençons sans plus attendre par les derniers morceaux de nos Eurostars grecques préférées.

Loukas Giorkas, représentant grec en 2011, nous revient avec une chanson plutôt inattendue. Je ne vous en dis pas plus, à vous de juger :

Si vous l’aviez manqué dans un précédent article, petit rappel. Voici le dernier morceau en date de Tamta, signé Dimitris Kontopoulos, dans sa version grecque.

Pas d’été sur les plages égéennes sans notre représentante 2017, Demy, véritable machine à tubes estivaux.

Pour ce second clip, Demy s’est rendue à Naxos, île paradisiaque dont je vous parlerai dans un futur « Happy Hour ».

Quant au roi de la pop grecque, représentant 2004, Sakis Rouvas, il n’est pas en reste, avec ce morceau qui cartonne pour l’instant dans le pays.

Mais il n’y a pas que la Grèce dans la vie ! Plus au nord, en Lituanie, Ieva Zasimauskaite, dernière représentante en date, sort son deuxième single, Paslėpk Mane.

Toujours dans les pays baltes, mais cette fois en Estonie, deux anciens candidats unissent leurs forces. Elina Born, représentante 2015, et Jüri Pootsman, représentant 2016, chantent Jagatud salatus en duo.

Il n’en manque plus qu’un et c’est la Lettonie ! La représentante 2018, Laura Rizzotto, sort elle aussi un nouveau single. Il s’intitule Bonjour.

À proximité immédiate, en Finlande, la représentante 2018, Saara Aalto donne suite à Monsters avec Dance. Tout un programme…

La gagnante danoise de 2013, Emmelie de Forest, enchaîne les sorties. Son dernier morceau en date s’intitule Rabbit.

Du côté des pays slaves, en Russie, Polina Gagarina, de front avec son hymne pour la Coupe du Monde, publie Vyshe golovi.

En Ukraine, la représentante 2013, Zlata Ognevich, nous revient avec Do mene.

La représentante 2010, Alyosha nous propose Tequila.

Et la représentante 2009, l’inoubliable Svetlana Loboda, nous offre un titre à sa mesure : Superstar.

À l’ouest, en Irlande, le représentant 2017, Brendan Murray, sort de son silence avec Way Too Fast.

Et, tout au sud, en Italie, la représentante 2016, Francesca Michielin, publie le quatrième single issu de son dernier album. Il s’intitule Tropicale.

Enfin, vous aviez pu découvrir le morceau dans un article précédent, voici à présent son vidéoclip officiel. La représentante belge 2017, Blanche, est en charmante compagnie dans ce Wrong Turn.

(avec la collaboration de Pauly)

(4 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

    • philipe Dubois-Blond on 22 juin 2018 at 07:31
    • Répondre

    L’album de Francesca Michielin est pour moi l’une des sorties 2018 que j’adore.
    J’aime bien le titre de Blanche.
    Le reste il faut que je réécoute 😉 . Bonne journée !

  1. J’aime bien le clip de Blanche et celui de Francesca Michielin.
    Par contre, j’aimerais bien qu’Elina Born revienne pour l’Estonie à l’eurovision. Elle a vraiment une superbe présence sur scène.

  2. Mon petit Sakis,

    – Il faut me laisser le temps d’écouter ces chansons : il y en a beaucoup ! Donc, mes avis dans les jours à venir, promis.

    • P HALIMI on 24 juin 2018 at 17:28
    • Répondre

    Je suis Pauline et j’adore la voix et le personnage si puissants de Polina GAGARINA. Après, je mettrais la fantaisie de Emmelie De Forest. Ce sont vraiment mes deux préférées.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :