Fév 09

Norvège 2013 : Margaret Berger nourrit Malmö !

Margaret_BergerSans surprise, Margaret Berger a enlevé le MGP. Elle a battu en super-finale le duo aux lapinous Sirkus Eliassen, la petite protégée de Rybak Annsofi, et sa rivale, la toute jeune Adelén et son tube de l’été « Bombo ».

La diva électro-rock était jusqu’à il y a peu en pause musicale alors qu’elle travaillait… chez NRK, le diffuseur.

Elle a démarré dans la chanson à la Nouvelle Star en 2004 où elle avait terminé deuxième. S’en est suivi un album électro-rock, « Chameleon », qui a cartonné, puis un deuxième en 2006, « Pretty Scary Silver Fairy », encore plus électro, qui a également bien marché. C’était sa dernière parution musicale avant de devenir directrice de la programmation musicale de la chaîne de radio NRK P3.

« I feed you my love » est un titre électro-rock très particulier avec des paroles très étranges. Rien que le titre, « I feed you my love », « je te nourris mon amour » nous change des habituels titres à la noix.

Les fans la voient tout en haut, d’autant qu’elle a toppé les charts Itunes… Personnellement, j’ai des doutes sur sa qualité vocale, d’autant qu’à l’Eurovision, contrairement au MGP ou au MF, il n’y a pas droit aux backing tracks pré-enregistrés… Néanmoins, la chanson est intrigante et plutôt efficace, de quoi au moins aller en finale ! En attendant, vous risquez d’en entendre parler un bon moment…

(8 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

    • Frish on 9 février 2013 at 23:17
    • Répondre

    Pourtant j’ai bien aimé celle de ryback. Nous verrons bien ce que cette chanson donne. Tout est possible.

    • Nico on 10 février 2013 at 00:17
    • Répondre

    C’était le meilleur choix pour la Norvège mais moi, c’est simple, je n’aime pas du tout cette chanson, je donnerai pas un seul point, je sais pas si elle passera en finale ou alors de justesse pour se retrouver dans les profondeurs du classement de la grande finale !

    1. oui, j’avoue que moi non plus ça ne me touche pas du tout… Mais, je comprends qu’on puisse aimer, et c’est au moins une chanson originale et qu’on a jamais entendue à l’Eurovision. Après, je serais bien embêté pour savoir où tout ça va nous emmener. Et surtout l’ennui et que les refrains sont chantés par-dessus une bande pré-enregistrée presque plus fort qu’elle ce qui fait que la moitié de la chanson à peu près est quasiment en play-back. IL lui faudra de bonnes choristes. Et il faudra que le téléspectateur lambda rentre dans son univers. J’avoue que dans la soirée de révélation des extraits, j’ai rejeté le truc car j’avais l’impression d’écouter deux chansons mélangées… On va voir…
      Mais j’y crois plus que la danoise… Encore que, vu toutes les affreuses chansons pondues partout ! 😀

    • pierro42 on 10 février 2013 at 02:19
    • Répondre

    j’aime bien.je pense que la norvège aura un tres bon classement cette année en finale

    • pierro42 on 10 février 2013 at 02:29
    • Répondre

    humm je sais pas pourquoi jle sens bien pour la norvege.
    oslo 2014? en tout cas pour l’instant c’est la mieux de toutes celles qu’on connait.

    • MARKAND on 10 février 2013 at 07:36
    • Répondre

    et pourquoi pas ? c’est un univers particulier, au moins on ne pourra pas reprocher à cette chanson d’être trop folklore local… et puis, après tout, c’est la chanson qu’il faut juger, pas vraiment la voix (qu’lle soit naturelle ou non ???)
    Bonne journée à tous

    • Yann on 10 février 2013 at 10:42
    • Répondre

    je sens que mon coeur va encore être scandinave cette année. Après le Danemark, encore une excellente chanson pour la Norvège. Elle a le mérite d’être originale et une fois écoutée, on a encore envie de l’entendre… pour moi, c’est un signe. L’an dernier, j’avais eu la même impression avec « Euphoria ».

  1. J’adore tout simplement
    good luck Norway

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :