Montevizija 2019 : Loreen et sondage

Ce samedi, il n’y aura pas que l’Australie qui choisira son morceau pour Tel Aviv. Le Monténégro aussi tiendra la finale de sa sélection nationale. Penchons-nous donc sur les cinq chansons qui participeront à ce Montevizija 2019 et confrontons nos opinions à leur sujet.

LES LOREEN

Commençons par mon avis personnel sur la question. Bien entendu, cela n’est que mon opinion subjective sur la question. Si vous différez en la matière, exprimez-vous dans les commentaires.

Loreen est passée par des montagnes russes de ressenti musical. Le pire cotoye ici le meilleur.

D-Moll – Heaven

Plaît-il ? Surpris que cette chanson ait été retenue par les experts musicaux de la RTCG. Crie « amateur » à chaque note. Crie « années 2000 » à chaque mesure. Crie « Au secours » au bout de trois minutes. Mauvais, mauvais, mauvais. Mauvaise guimauve, mal produite, totalement dépassée. Aie du mal à croire que les Monténégrins écoutent ce genre de ballades ringardes. Aie du mal à croire que ce morceau en retard d’une guerre soit le favori. Aie du mal à croire qu’il a accumulé le plus de vue sur YouTube (deux fois plus que le deuxième). À éviter d’urgence pour Tel Aviv !

Andrea Demirović – Ja sam ti san

Ah, tout de même ! La RTCG se réveille et embrasse le XXIe siècle ! Excellent morceau électro-pop, intriguant, moderne, frais, audacieux. Tente autre chose. Bravo ! Reste néanmoins en monténégrin. Excellente idée : permet de montrer que l’Eurovision est une confluence d’influences. Meilleur choix possible à mes yeux. Soulignerait dynamisme de scène musicale nationale et ferait taire tous les contempteurs habituels du Concours (qui ne le regardent jamais…). Serait aussi un très beau retour pour Andrea et laverait son élimination de 2009. Un choix nécessaire pour le Monténégro.

Monika Knezović – Nepogrješiva

Schlager monténégrin. Impression d’un morceau non retenu pour le Melodifestivalen. Pas mauvais en soi. Gros enfonçage de porte ouverte quand même. N’apporte rien à la sélection. Ne la ridiculise pas non plus. Formule musicale prosaïque, assez datée et eurovisionesquement rebattue. Se laisse écouter, car crescendo dynamique. À réserver pour bon moment devant sélection nationale.

Ivana Popović-Martinović – Nevinost

Il en fallait une, sinon le Montevizija n’aurait pas été une véritable sélection balkanique. Belle ballade bien balkanique donc. Avec violons, changement de clé et tout, et tout. Résultat fort beau, classique dans le bon sens du terme. Belle voix, belle nostalgie, très bien en soi. Techniquement rien à reprocher, d’où ces Loreen heureuses. Seul bémol : déjà entendu des dizaines de fois à l’Eurovision (littéralement). Si choisi, rencontrerait son public et ne démériterait pas.

Nina Petković – Uzmi ili ostavi

Évoque curieusement rock albanais qu’on entend au Festivali i Këngës. Me laisse sceptique. Pas mauvais, pas honteux, mais hors sujet. Replace le Montevizija dans la galaxie des sélections balkaniques entre FiK et Beovizija, mais à des années-lumières musicalement et artistiquement de l’Eurovision. À voir comme un hommage aux premières participations du Monténégro, en 2007 et 2008. À nouveau, à réserver pour la sélection. Plutôt à éviter pour l’Eurovision.

En ce qui me concerne, le choix est clair et évident. Il l’a été dès la première écoute de ces cinq morceaux et il n’a eu de cesse de s’affirmer depuis. Andrea, Andrea ou Andrea. Ce sera la meilleure et la seule manière pour le Monténégro de se démarquer dans sa demi-finale, d’étonner jurés et téléspectateurs et de retenir l’attention de tous. Je vois bien des ados slovènes, des jurés australiens, des Eurofans français et des trentenaires tchèques décrocher leur téléphone pour elle. Et en tant que Belge, aucun doute : je lui enverrais plus d’un vote de soutien.

Ivana pourrait être une alternative crédible, bien que moins audacieuse. Nina et Monika seraient des choix moins heureux. Quant à D-Moll, n’en parlons même pas. Au passage, si l’un ou l’une d’entre vous avait une explication de l’engouement autour de leur chanson, merci de nous la fournir en commentaire.

LE SONDAGE

À votre tour à présent de vous exprimer ! Donnez-nous votre avis.

Sur ce, rendez-vous samedi pour la grande finale !

(6 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

    • Philipe Dubois-Blond on 4 février 2019 at 12:00
    • Répondre

    Je suis d’accord avec toi sur tout !
    D-Moll beurck !
    Andrea Demirović j’adore et l’écoute depuis sa sortie > ä envoyer directement ä Tlv pour la finale.
    Monika Knezović non.
    Ivana Popović-Martinović oui mais je suis trop fan de Vanja et de sa chanson de l’an passé pour apprécier.
    Nina Petković non et non.

    • pasque75 on 4 février 2019 at 14:39
    • Répondre

    Février est à la fois très excitant avec les révélations d’artistes et les sélections nationales mais aussi un poil déprimant quand on voit se profiler une catastrophe comme celle qui se prépare au Monténégro.

    Après la sélection de Serhat, l’élimination de Lume en Moldavie , la victoire des D Moll me porterait un coup presque fatal…

    Si Daz Sampson est pris pour la finale biélorusse, je ne répondrai plus de rien…

  1. Il n’y a pas photo, c’est Andréa mais est ce que ce sera le choix des monténégrins?

  2. – Pour commencer, cette sélection monténégrine m’a agréablement surpris : à part la chanson N°1 qui est largement en dessous des autres ( tiens, il m’arrive d’être d’accord avec Pauly ! 😆 ), les quatre autres sont de bonne qualité. Je les ai réécoutées en entier pour me faire un avis définitif et ça n’a pas été facile ! Voici finalement mon verdict :

    1) ANDREA DEMEROVIC : vraiment d’un cheveu sur la 2e. J’ai voulu accorder cette première place pour la prise de risque de cette chanson qui a un refrain très original et la voix de la chanteuse ne passe pas inaperçue et est parfaitement adaptée à cette chanson que je trouve très futuriste. C’est précisément ce qui me fait un peu peur…

    2) MONIKA KNEZOVIC : j’ai vraiment hésité entre les deux, mais cette chanson est un peu moins innovante que la première. Pour le reste, j’aime tout dans cette chanson et ça n’étonnera personne connaissant mes goûts. Ce serait un choix consensuel et sans risque.

    3) IVANA POPOVIC : jolie chanson et très belle voie, mais c’est une chanson très classique et monotone. Cependant, elle ferait également une bonne représentante à Tel Aviv.

    – Pour NINA, c’est loin d’être mauvais mais contrairement aux trois précédentes, sa voie n’est pas d’une grande justesse et c’est dommage car la chanson est très bien. Enfin, je ne parle pas la chanson N° 1 qui décolle qu’au deuxième couplet et dont les voies seraient bonnes individuellement, mais ensemble, c’est plutôt un méli-mélo !!

    • rem_coconuts on 6 février 2019 at 10:35
    • Répondre

    Merci Pauly pour ces Loreen très pertinentes! Une sélection pas catastrophique en soi, mais guère jouissive. D’accord avec toi: c’est un peu beaucoup Andrea ou personne (même si je crains la catastrophe…)

    1- Andrea Demirovic: pour la revanche de l’eliminée injuste de 2009! Un titre actuel et moderne, avec un gros potentiel live, dans un style qu’on a rarement entendu (si ce n’est jamais) pour le Monténégro. N’a pas grand chose à envier aux chansons à la Fuego. Très efficace. Le plus: en langue nationale. C’est ELLE ou rien.

    Loin derrière:

    2- Ivana Popovic: une belle ballade balkanique, bien exécutée, qui reste efficace et moins poussiéreuse que celle de l’année dernière, mais il serait vraiment temps de passer à autre chose, comme le font les voisins. D’autant plus que le Monténégro nous a déjà offert pas mal d’audace eurovisionesque, hélas sans résultats…

    3- Monika Knezovic: c’est pas mal, certes, ça reste un assez bon titre, mais c’est déjà vu, ça manque d’originalité et reste très classique.

    4- Nina Petkovic: un espèce de cross-over plutôt fade entre La mia citta et Crno e Belo sans la force, ni la puissance, sauce années 1990-2000. C’est gentillet, mais très oubliable.

    NEXT absolu – TADAAAAAM:

    5- D-Moll: oubliez le Bélarus 2010, ses acolytes amateurs débarquent à Podgorica! C’est ringard, c’est too much, c’est juste mauvais, on aurait pu retrouver ça errant vaguement au fin fond d’une demi-finale en 2005, et encore, c’est insulter la 50ème édition du concours…

    Rdv samedi pour suivre les péripéties monténégrines!

  3. J ai le même top 5 que rem_coconuts.
    Andrea Demirovic est largement le meilleur choix . Mais si on regarde les vues YouTube, les D-Moll sont largement en tête (et l’écart se creuse).

    La seule explication que je verrai derrière l’engouement dont ils bénéficient est que ce groupe est issu d’une grande école montenegrine qui forme aux métiers du spectacle. Ce côté « star academy »plait peut être aux fans locaux du groupe dont le nom signifie  » Ré mineur » en français.

    Si Andrea venait à échouer, j aime assez la ballade balkanique d’Ivana Popovic. Je serai toutefois assez réservé sur les chances de passer en finale avec ce titre.

Répondre à Philipe Dubois-Blond Annuler la réponse

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :