Moldavie – « Ne me laisse jamais tomber. Si je tombe, je ne suis plus rien »

DEMI-FINALE 2

Anna Odobescu

Anna Odobescu est née le 3 décembre 1991 à Dubăsari, ville de la Moldavie, qui se trouve à l’est (rive gauche) du fleuve Dniestr, dans la région séparatiste de Transnistrie.

Son talent vocal a émergé dans sa plus tendre enfance. Quand elle était enfant, elle a perdu son père. Et pour compenser ce manque cruel, elle a trouvé consolation dans la musique. Anna est diplômée de la Faculté de chant pop jazz du Transnistrie College Of Music. 

Elle est devenue ensuite coach vocal à l’école des arts de Chișinău.

Elle a participé à de nombreux concours musicaux et a remporté de nombreux prix internationaux et nationaux, dont la première place au Festival Martisoare Dorohoian en 2012 et Doua Inimi Gemene en 2015. Elle obtient également la seconde place au Festival Slave Bazaar à Vitebsk en 2016. 

En 2017, elle présente sa candidature à l’émission The Voice en Russie. 

En 2018, elle se présente à la sélection moldave avec la chanson Agony et termine cinquième. Côté vie privée, Anna est mariée au chanteur et compositeur Alexandru Vdovicenco. Elle dit qu’elle trouve la paix et le silence intérieur dans la musique.

Stay

Auteurs et compositeurs : Georgios Kalpakidis, Thomas Reil, Jeppe Reil, Maria Broberg

Hold on
Even with the wind we’ll make it
Be strong
Keep the fire burning inside
Go on as I breathe in you
Look into my eyes
Fly me high
Right up in the sky
 
Stay
Until I find a way to be together
Forever’s here to stay
No matter what they say
It’s now or never
It’s forever
 
This time
We can try to keep our story
This crime
We can stop from breaking apart
No rhyme
Is a match for you
 
Never let me down
If I fall
I’m nothing at all
 
Stay
Until I find a way to be together
Forever’s here to stay
No matter what they say
It’s now or never
It’s forever
 
When you come stand beside me
The earth is moving fast
 
Stay
Stay
Oh …
Oh …
Stay, stay
Oh …
Oh
 
Stay
Until I find a way to be together
Forever’s here to stay
No matter what they say
It’s now or never
It’s forever
Attends!
En dépit de ce vent on va réussir
Sois fort
Laisse ce feu brûler à ton intérieur
Continue pendant que je respire en toi
Regarde-moi dans les yeux
Emmène-moi en haut
Directement dans le cile

Reste
Jusqu’à ce que je trouve un moyen d’être ensemble
L’éternité est là pour rester
N’importe ce qu’ils disent
C’est maintenat ou jamais
C’est pour toujours

Cette fois
On peut essayer de garder notre histoire
Ce crime
On s’arrêter de se briser
Aucune rime
Correspond à toi

Ne me laisse jamais tomber
Si je tombe
Je ne suis rien du tout

Reste
Jusqu’à ce que je trouve un moyen d’être ensemble
L’éternité est là pour rester
N’importe ce qu’ils disent
C’est maintenant ou jamais
C’est pour toujours

Quand tu viendra, reste a mes côtés
La terre se tourne vite

Reste
Reste
O
O
Reste, reste
O
O

Reste
Jusqu’à ce que je trouve un moyen d’être ensemble
L’éternité est là pour rester
N’importe ce qu’ils disent
C’est maintenant ou jamais
C’est pour toujours

Votre avis

Francis A est dubitatif : « Ah bon… Pas la plus marquante des chansons candidates, ni même dans cette catégorie où il y avait mieux. Pas certain que le titre puisse se qualifier pour la finale. »

« Cliché » est le mot qui vient en premier pour Augures : « L’air est cliché, la structure est clichée (avec le changement de ton habituel sur le dernier refrain), les paroles sont extrêmement clichées (« forever », « never », « together » c’est les rimes du diable xD). Mais bon, c’est écoutable et c’est le genre de chansons qui passent inaperçues dans le concours, mais qui font bien passer le temps. Donc désolé, formule trop éprouvée, très faible (en même temps, je viens de regarder les auteurs/compositeurs, c’est pas des locaux mais des nordiques et des grecs donc des refoulés des bas-fonds du Melodi Grand Prix xD), un peu d’audace bon sang ! »

alexandre est soulagé : « Ouf, victoire de « stay », c’était la plus belle mélodie de cette sélection moldave »

Pour Nico : « Cette chanson n’a rien d’original, c’est vraiment du déjà entendu et elle fait un peu datée. Néanmoins, la voix de la chanteuse est intéressante et assez puissante. Avec une très bonne interprétation et une mise en scène qui met ce titre en valeur, la Moldavie pourrait se qualifier en finale. En tous les cas, ce titre est loin d’être mauvais, il y a bien pire, je pense à la Croatie, le Monténégro. Et de toute manière dans cette sélection, je pense que c’était la plus belle mélodie, le reste était vraiment pas terrible. »

Zipo est « satisfait » du choix moldave. « Après la chanson n’est pas moderne pour un sou et par rapport aux deux années précédentes, la Moldavie régresse terriblement… Malgré tout, étant donné qu’il y a beaucoup de chansons très moyenes cette année, elle peut tirer son épingle du jeu et se faufiler en finale, mais ce sera vraiment très difficile… »

Antoine97 préfère être direct : « J’ai envie d’être catégorique, ferme et de prendre le pari maintenant: cette chanson ne mettra pas les pieds en finale. Je suis même sûr qu’elle sera tout au mieux 3è en Roumanie (c’est dire à quel point j’estime que la chanson n’a aucun potentiel). C’est pas que c’est mauvais, juste totalement inintéressant. La chanson qui est là mais que personne ne retient et qui ne marque aucun esprit. »

« très bonne vocaliste mais sa chanson n’est ni faite ni à faire. » dit Pascal. « C’est tellement cliché comme le soulignait Augures que même une bonne mise en scène ne la sauvera pas à Tel Aviv. »

Philipe « n’aime pas du tout »

Rem_coconuts analyse : « Bon, j’avais initialement placé le titre d’Anna Odobescu parmi mes next: force est de constater que, vocalement, ça envoie, qu’elle a certes réalisé une belle prestation, mais que sa ballade semble tout droit sortie de cartons datés de la fin des années 90 et qu’elle reste d’une banalité et d’un classicisme affligeants, à la prod et aux arrangements déjà vus et revus même si on a connu pire en la matière. Je ne vois pas comment avec un tel titre, tout de même l’un des moins pires de cette sélection dont je n’ai pu voir les lives (c’est un coup de la délégation moldave^^), la Moldavie réussira à se qualifier en finale, même si tout est possible sur un malentendu pour le dixième ticket et un éventuel fight du pire avec la Croatie, autre belle voix sacrifiée par un titre cette fois catastrophique. »

anachorète note une « belle voix, belle chanson » mais avoue qu’elle est « très démodée. Une minute de plaisir, après je m’ennuie. »Si anachorète s’ennuie, Antoine s’endort… pour se réveiller à la dernière note : « Et cette dernière note, c’est pas considéré comme un acte de torture ? Appelez-moi la Cour Européenne des Droits de l’homme ! »

Sondages

T’es fan de l’Eurovision si…

… l’association des trois mots grand-mère, tambour et Moldavie te fait irrésistiblement penser à ça : 

Bonus

Georgios Kalpakidis fait partie de l’équipe d’auteurs et compositeurs de la chanson moldave. C’est la première fois qu’une de ses chansons foule le sol de l’Eurovision. Pourtant, ce n’était pas faute d’avoir essayé. Entre 2004 et maintenant, Georgios a composé 36 chansons pour des sélections nationales, sans jamais les gagner. Il avait presque failli avec cette chanson-là pour la Lituanie : 

Jeppe Reil, de son côté, a co-écrit une chanson pour le Dansk Melodi Grand Prix 2013 : 

Maria Broberg a quant à elle était candidate à Idol, la Nouvelle Star suédoise. Elle a aussi co-écrit la chanson Sweet Lies pour la sélection du Royaume-Uni cette année :

(13 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

    • Charles Debaty on 18 avril 2019 at 07:21
    • Répondre

    Après deux excellentes années, la Moldavie essaye autre chose… malheureusement cette ballade est d’une incroyable banalité que même une interprétation sans faille aura du mal à porter en finale.

  1. Avec le titre d’Anna Odobescu, la Moldavie retombe dans ses errements passés.

    Un titre poussiereux et sans âme.
    Niveau résultat le pays retrouvera selon moi les tréfonds du classement, comme Lidia Isaac en son temps. En plus, difficile d’imaginer un cosmonaute faire du breakdance pour faire diversion sur scène cette année.

    • Francis A. on 18 avril 2019 at 09:20
    • Répondre

    Après plusieurs écoutes, je dois dire que cette chanson n’est finalement pas désagréable à mes oreilles. Sûrement grâce à la très belle voix d’Anna. En revanche, comme tout le monde ici, je ne la vois pas se qualifier pour la finale. Dans la DF 1 cela aurait peut-être pu passer, mais dans cette deuxième demi-finale très relevée, le défi me semble impossible à relever. Dommage.

    • rem_coconuts on 18 avril 2019 at 12:37
    • Répondre

    Après deux très bons classements et des chansons sympathiques, la Moldavie retombe dans ses travers. Anna a une très belle voix et assure ses prestas. Mais le titre… le titre… c’est juste next. Ça aurait pu faire un bon classement dans les années 90, pas en 2019. C’est cliché, déjà vu, dépassé et le texte, maaaa que c’est mauvais et que ça tire sur le violon, c’est tellement too much de chez too much de chez too much en version mal écrite . Je ne vois pas comment elle pourrait se sortir de la DF2 même avec l’action conjuguée du saint esprit, du gouvernement moldave et de l’ONU achetant tous trois des votes massifs à l’UER et finançant le prochain concours (et mon dîner au Pré Catelan avec Mahmood). Impossible is Nothing mais là quand même on part de loin.

    • anachorète on 18 avril 2019 at 14:22
    • Répondre

    une chanson que je n’ai pas écouté depuis sa sortie.
    une incroyable redécouverte!

    c’est toujours autant banal et ennuyeux…

  2. Too much à souhait et le clip n’en parlons même pas. Next pour la Moldavie !
    Belle voix mais les compliments ne vont pas plus loin.

  3. Ce que j’aime par dessus tout avec la Moldavie 2019 c’est la vidéo 🙂

    A moindre coût on se la joue milliardaires américains.
    Maison style colonial… en Moldavie ? Oui je sais bien ils ont le droit de tourner où ils veulent.
    On sent qu’ils ont loué juste une seule pièce de la maison, d’ailleurs ils ont mis le piano au pied de l’escalier (c’est clair qu’on n’est pas dans « La Maison France 5 »). Dehors le jardin est bien vert, c’est sûrement l’été ou la fin du printemps. La chanteuse se rappelle son accrochage avec son namoureux riche, oui je crois qu’il est riche parce qu’il a une voiture avec un tableau d’ bord en bois précieux. Dans la dispute elle fait voler ses chweux façon Foureira dans « Fuego », sans doute parce que ces deux-là le valent bien 😉 Y’a une table de salle à manger, des chaises autour, des plantes, y’a pas d’ canapé, budget « Maîtresses et patients » et son hôpital Velpeau 🙂 y’a même pas de siège pour le piano qui n’a décidément rien à faire au pied de l’escalier. Lui il roule dans sa voiture de luxe, la saison a changé, les feuilles des arbres du jardin d’Anna sont tombées en deux secondes, peut-être que c’était important d’associer l’hiver à la détresse de l’amoureux. Il se rappelle comme ils étaient bien tous les deux allongés dans l’escalier, c’est tellement confortable un escalier 🙂 (je sais, y’a pas d’ budget canapé). Bon faute de budget, cette pose dans l’escalier permet de mettre en valeur la chanteuse qui s’est fait faire des lèvres de débouche-évier et qui espère qu’on remarquera son bonnet D alors que c’est un A rembourré (ambiance « Amoooooour gloire et beautéééééé ♫ ♪ ♫). L’amoureux sort de sa voiture, tous feux allumés, il sort sous la pluie (tournage en Normandie ou en Belgique – je n’explique pas le décalage avec le jardin vert d’Anna) et décide de planter la voiture de luxe pour rejoindre en footing sa dulcinée qui sous-loue la maison coloniale pas américaine.

    J’oublie la chanteuse, je l’ai écouté à Amsterdam, j’ai craint qu’elle se déboîte la mâchoire avec ses « criiiiime ». Certes elle sait chanter c’est indéniable mais son interprétation mettant en avant les lèvres botoxées m’exaspère, a-t-on besoin d’articuler autant ? On croirait Mireille Mathieu en moins catho. Je n’espère pas une qualification en finale, je suis trop mélomane pour soutenir le « m’as-tu vu ». Mais ceci dit, vous l’aurez compris : j’adoooore le clip 🙂

    1. J aime beaucoup ta description du clip. Il m a bien fait rire aussi , en partie à cause de l’interprétation outrée.

      • rem_coconuts on 19 avril 2019 at 00:23
      • Répondre

      Tu ne pouvais pas mieux nous en parler Mimi2, ta description est extraordinaire de vérité !! Ça fait vraiment Desperate Housewives du pauvre^^

    2. Ha ha j’adore ! 🙂 🙂

  4. – Belle voix mais chanson beaucoup trop classique pour espérer un résultat positif surtout dans cette DF2… Quoique chez moi, sur les douze personnes, j’ai tout de même 5 OUI enthousiastes ! Donc je me méfie un peu d’une éventuelle surprise.

    – D’ailleurs, même moi, sans la qualifier pour la finale, je la classe avant… les Pays-Bas !! ( Je m’échappe vite car on va me fracasser le crâne ! 😆 )

  5. J’avais été assez positif et même bien trop optimiste quand j’ai découvert la chanson moldave, Cependant en visionnant la vidéo officielle, je constate que cette chanson correspond à tout ce que je déteste. Des clichés pathétiques qui veulent nous faire croire que la Moldavie est un pays riche alors que c’est exactement le contraire. De plus, la gestuelle de l’artiste m’exaspère au plus haut point, Je préfère encore regarder Mireille Mathieu s’extasier devant ses mille colombes. Ses lèvres pulpeuses qui doivent avoir clairement la saveur de la toxine botulique n’arrangent vraiment pas la situation, Néanmoins, je vais pas l’envoyer immédiatement aux calandres grecques ou se faire momifier du côté de Luxor, car je reconnais tout de même qu’elle a une belle voix mais ce titre est vraiment trop sirupeux et ringard pour moi. Non, là je vais reprendre le mot fétiche de notre ami Sakis, Ce sera un gros Next pour moi é Anna n’a plus qu’a postuler pour un premier rôle dans la prochaine saison de Desperate Moldavian Grils ! Le casting est ouvert.

    Non Non, ne vous méprenez pas, ce n’est pas de la méchanceté gratuite mais un simple défoulement de ma part qui me soulage ! Bon je m’arrête là, je crois que je préfère encore aller rouler les oeufs !

      • Francis A. on 18 avril 2019 at 23:59
      • Répondre

      D’un autre côté, si on voyait dans le clip la vraie Moldavie, ce ne serait pas glamour du tout… Comme toute artiste, cette jeune femme essaie de vendre du rêve… et la situation économique de son pays ne s’y prête pas vraiment.
      Quant au bottox, il est malheureusement particulièrement répandu chez bon nombre de chanteuses, et ceci dans le monde entier. Regarde Cher ou Madonna, plus elles vieillissent, plus elles font jeunes 😉

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :