Juil 18

2017 : Man Power !

Le concours Eurovision 2017 restera ou ne restera pas dans nos mémoires. Mais comme tout concours, il a apporté sa singularité. Il a vu le Portugal gagner pour la première fois de son histoire, cinquante-trois ans après sa première participation, en 1964. Il a offert son meilleur classement à la Bulgarie et à la Moldavie. Ces trois pays ont composé un podium inédit dans l’histoire du concours.

Nous avons également eu le droit à la polémique entre l’Ukraine, organisatrice du concours, et la Russie, avec pour conséquence la non-participation de celle-ci. Nous avons assisté à l’euro-drame espagnol et à son bras d’honneur. Et en finale, nous avons même eu droit à « je montre mes fesses en direct devant des millions de téléspectateurs ». Avec tout cela, nous n’avons pas eu le temps de nous ennuyer !

Mais ce n’est pas tout ! L’édition 2017 a battu un record : celui d’un top 10 à 85% masculin. Seul Blanche pour la Belgique et Ilinca pour la Roumanie ont pu s’immiscer dans ce classement.

 

  • Salvador Sobral : 1e position

  • Kristian Kostov : 2e position

  • Sunstroke Project : 3e position

  • Robin Bengtsson : 5e position

  • Francesco Gabbani : 6e position

  • (et voici la raison du 5%)  Ilinca feat Alex Florea : 7e position

  • Joci Pàpai : 8e position

  • Isaiah : 9e position

  • JOWST : 10e position

Voilà , vous avez pu revoir les 8,5/10 participants masculins faisant partie du Top 10.

Bon, les garçons ont bien travaillé en 2017… Les filles, il va falloir se réveiller en 2018 !

Croyez-vous que la tendance va se maintenir ou verrons-nous l’année prochaine le « Girl Power » faire surface?

 

(16 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

    • pascal on 18 juillet 2017 at 07:18
    • Répondre

    les filles reussissent traditionnellement mieux au concours. 2017 est à cet egard assez atypique selon moi.

    il y avait beaucoup de filles sur la grille de depart cette année (22 contre 20 garçons si on applique les critères de Marie) mais elles ont souffert d un gros manque de galanterie en demi finale : elles etaient 11.dans la df1 contre 7 garçons et au final les qualifiés etaient à 5 de chaque sexe. Dans la df 2 c etait encore plus flagrant avec seulement 3 filles qualifiées sur 8 alors que 7 hommes sur 10 sont allés en finale.

    du coup avec 11 filles contre 15 garçons en finale (car 3 de chaque sexe dans le big 5 + Ukraine) elles ont eû du mal à lutter.

    pour ma part je prefere souvent les voix feminines et du coup j ai connu quelques deceptions cette année mais quelque part c est bien pour la diversité au concours et ca montre que les clichés sur comment gagner à l Eurovision sont dépassés…

    Pour la victoire il faut une rencontre avec le public (ou le jury si on est australien) et les derniers vainqueurs sont à cet egard tres différents les uns des autres.

  1. Deja les rumeurs sont plutôt féminines sur cinq pays la grece , la russie , malte ,le Portugal et l’Irlande donc si sa se confirme sa sera le girl power donc on verra bien si cela est vrai mais je pense que dèja la Russie est favorite lol on parle beaucoup de la candidate russe sur les réseaux sociaux donc lol Russie 2019 .

      • Bêta X on 18 juillet 2017 at 12:17
      • Répondre

      Ah bon ? Elles parlent de quoi les rumeurs que tu as entendu sur la Grèce, Malte et le Portugal, Sakis ? *_* J’aime bien les rumeurs x)

      Pour la Russie, c’est sûr qu’ils vont envoyer Julia … et pour l’Irlande, j’ai lu quelque part que la RTÉ voudrait faire appel à une chanteuse qui avait du succès dans les années 2000 pour participer à l’Eurovision, mais j’ai oublié son nom.

      J’avais aussi lu quelque chose sur une ancienne participante de The Voice Holland qui pourrait être approchée par AVROTROS pour représenter les Pays-Bas au Portugal ! Je l’ai vu en photo et mes yeux ont failli se décrocher tellement la fille en question est une MÉGA BOMBE ❤ Elle s’appelle Romy Monteiro, et elle a des origines angolaise et portugaise *_* Je ne l’ai pas encore entendu chanter en live, mais à ce qu’il paraît, elle assure sur scène, et si c’est vraiment le cas … je voudrais bien l’avoir au Portugal l’an prochain 😉

      D’autres noms circulent à propos du possible futur représentant néerlandais comme ceux d’Alain Clark ou encore de Maan … mais bref, ça reste voir ^^

      1. Pour la grèce un happy hour est consacrée a la future remplacante de Demy mais je redis ce n’ est qu’une rumeur donc patience juste un indice elle a deja tenté de represente le pays une année et elle s’ est pris un gros carton et pour Irlande aussi un article est consacrée a l’ artiste en question .

        Pour le reste je te réponds avec plaisir Malte deux rumeurs avec d’abord Chiara qui pourrait revenir vu que la chanteuse est venu chante pour plusieurs concerts dans le monde eurovision et surtout la jeune destiny chunkiyere qui est hyper motivé pour faire le concours et vu qu’ elle va avoir l’ age legal donc Malte aura peut etre un duel de générations .

        Le Portugal d’abord Catarina pereira et la sublime barbara Bandeira sont deja aux castings lol et je pense a la Belgique aussi Emma Bale est aussi confirmée sur les réseaux donc girl power lol . A suivre lol

          • Bêta X on 18 juillet 2017 at 14:48
          • Répondre

          Merciiii pour les infos Sakis ! Comme toi j’suis très people 😉

          Par contre, pour Destiny, ça ne sera malheureusement pas possible ! Elle aura bien 16 ans en 2018 (l’âge minimum que l’on doit avoir pour prendre part au concours Eurovision) mais au mois d’août seulement !! Elle ne pourra participer officiellement à l’Eurovision pour Malte (et sûrement pour le remporter et lui apporter sa 1ère victoire) qu’en 2019 🙁 Elle est donc out pour l’an prochain, c’est dommage et c’est vraiment long d’attendre … mais je le fais pour Destiny depuis 2015 en vu du jour où elle pourra enfin prendre part à l’Eurovision senior, alors je peux attendre encore un peu ^^

          On se revoit donc à ton prochain article, pour connaître la rumeur sur la possible représentante grecque au concours 2018 ? 😀

          Bonne semaine à toi sinon ^_^

          1. Cher beta x l’ article sortira dans un mois donc patience c’est happy hour 12 qui répondra a ta question pour la mysterieuse chanteuse qui pourrait represente la Grèce mais bon la rumeur disait vrai l’ année derniere avec Demy donc patience le pays dévoilera sa selection qu’au debut de l’ année prochaine et déjà on parle aussi de la star academy grecque et de son vainqueur pourrait represente le pays ,de la chanteuse Malou et donc meme d’autres rumeurs comme le retour de notre sakis rouvas national lol la sa serait excellent ….Mais celle la je prefere en rigole lol.

          2. Bonne semaine a toi aussi .

          3. Bonne semaine a toi aussi .Donc sa sera en 2019 qu’on aura la chance de la voir chante pour Malte alors lol .

      2. Pour les pays bas je te confirme les faits Daniël Dekker, l’un des éléments clés de la procédure de sélection annuelle Eurovision des pays bas a récemment déclaré aux médias néerlandais qu’il la considérerait comme candidate officielle de Eurovision 2018.
        Et la chnteuse Romy Monteiro a clairement indiqué qu’elle aimerait prendre l’offre de chanter pour les Pays-Bas au Portugal si cela se produisait.

        En parlant à la station de radio néerlandaise 100% NL, l’étoile de 24 ans a déclaré: « Je pense que c’est un grand honneur et je dirais vraiment oui. Je commencerais à répéter et à me concentrer tout de suite, même si il reste encore un an à me preparé si c’est le cas sur Facebook ces derniers jours.

        Elle pourrait être considérée pour Eurovision, AVROTROS a annoncé que la sensation de chant accueillera Junior Songfestival – la sélection du concours Junior Eurovision de la musique du pays.

        Romy a attiré l’attention du public en 2014 quand elle a participé à The Voice of Holland, où elle a terminé les quarts de finale. Ce n’était pas évident à l’époque, mais cette saison du spectacle a engendré au moins deux connexions Eurovision. Son entraîneur était la star Trijntje Oosterhuis d’Eurovision 2015 et les gagnants de cette saison étaient OG3NE, qui a représenté les Pays-Bas cette année.

        Elle n’a peut-être pas remporté le titre, mais Romy a gagné le rôle principal dans la version néerlandaise de la musicale The Bodyguard, où elle tue quotidiennement les plus grands succès de Whitney Houston.

        La comédie musicale montre aussi un autre des talents de Romy: la danse. En 2016, elle a participé à l’émission de télévision Dance, dance, dance, où elle a participé à un groupe avec la mère Antje Monteiro, également une star musicale.

        iomy a également des liens lâches avec le Portugal, où l’Eurovision 2018 aura lieu. Son père séparé, qui a quitté la famille alors qu’elle était encore jeune, est angolais-portugais.
        Le timing pourrait bien fonctionner. Le mois prochain, la chanteuse sera liberée de sa comedie musicale donc je confirme déjà que cette rumeur est vrai mon cher beta x

          • Yoyo360 on 18 juillet 2017 at 14:43
          • Répondre

          Une rumeur reste une rumeur tu sais Sakis 😉 Il faut toujours attendre. Chaque année on en a des vraies (Douwe Bob en 2015, ou Demy cette année), et chaque années d’autres sont fausses (Sergey Lazarev pendant des année avant 2015, Pierre Lizée et Olivier Kaye pour la Belgique 2017). Mieux vaut donc attendre

          1. Yoyo tu as largement raison mais c’est rigolo de voir toutes les rumeurs qui sortent comme pour l’ Espagne on a remarqué que david bustamente ne fait que parle eurovision depuis un moment , que Soraya Arnelas donc je ferais un article prochainement a été vu avec Manuel le representant espagnol et beaucoup sur les plateaux de la rtve et a effectué son come back cette année et ferait les pieds et les mains pour revenir a eurovision , le retour de operacion triumpho en Espagne et que le winner pourrait aussi represente Espagne .

            En Angleterre c’est pire on parle d’un groupe pop qui a fait fureur en 2000 , que Mans Zelmerlow a été engagé par la bbc pour trouve la perle rare pour representé Angleterre et en Belgique c’est la jeune Emma Bale qui a été vu avec Loic Nottet et se préparerait a repesenté la Belgique lol.

            Donc tu as raison attendons de voir et hate de savoir ce qui est faux et vrai lol.

  2. – J’avais fait cette constatation et j’en avais fait part dès la fin du concours : la domination des hommes dans ce concours 2017 : ça m’avait beaucoup étonné d’ailleurs…

    – Je ne pense pas qu’on peut raisonner ainsi : pour moi la  » boy ou girl power  » : n’existe pas. C’est juste une question de voix, de talent et de feeling. Si l’an prochain ce sont des filles qui réunissent ces qualités, une d’entre elles gagnera et si c’est l’inverse, ce sera encore un homme pour 2018.

    – Mais je l’ai déjà dit plusieurs fois et là, je suis entièrement d’accord avec  » mon petit Sakis « , si la candidate russe présente une bonne chanson, vue sa notoriété depuis l’an dernier, sans oublier son handicap qui sera un atout majeur pour elle, ce sera la grandissime favorite ! Les autres pays vont devoir mettre le paquet cette année s’ils veulent avoir une chance ; les sélections nationales ont intérêt à être de très haut niveau !

    1. Mon cher Zipo je crois que tu as bien raison et la Russie est largement favorite sans meme avoir sorti la chanson elle a fait la une de tous les journaux et elle va etre une candidate de choix et les autres pays vont devoir vraiment assuré et je crois que la russie sera la prochaine destination pour eurovision lol.

    • Alexandre on 18 juillet 2017 at 18:02
    • Répondre

    Un Eurovision très masculin en somme, d’autant plus que le trio était constitué uniquement d’hommes.

    Pour le jury, nous avons 70% d’hommes avec seulement trois pays féminins (les Pays Bas en 5ème, la Belgique en neuvième et le Royaume-uni en dixième). Pays-Bas et Royaume-Uni éjectés par le public qui n’en voulaient pas.
    Pour le public, nous avons 75% d’hommes avec également trois pays totalement ou partiellement féminin (la Belgique quatrième, la Roumanie d’Ilinca en cinquième et enfin notre Alma nationale en dixième). Malheureusement pour la France, le jury a refusé de la voir truster parmi les dix premières places et c’est frustrant car elle serait neuvième avec l’ancien système. Ruth Lorenzo a vraiment été une des chanceuses de l’ancien système.

    C’est donc bel et bien le combiné qui a permis ce top 10 très mâle.

    • Salvy Jamaladinova on 18 juillet 2017 at 21:42
    • Répondre

    Ah c’est intéressant Marie, merci. J’avoue que je n’avais même pas remarqué cette prédominance masculine, très atypique à l’Euro, et renforcée par 3 hommes aux manettes à la présentation !!
    Cela confirme que l’Euro devient plus en phase avec le marché musical, la formule chanteuse gueularde meringuée ne fonctionne plus du tout. Non que toutes les filles soient des gueulardes mais il faut reconnaître que c’est trop souvent le cas. Heureusement qu’il y avait Blanche (même si elle manque cruellement de présence sur scène, au moins elle ne hurlait pas une ringardise !).

  3. L’omniprésence des hommes dans les dix premiers de la cuvée 2017 ne traduit pas nécessairement une prédominance masculine dans l’univers musical. En 1986, par exemple, c’était l’inverse : dans le top 10, il n’y eut que deux groupes de garçons, et encore ils étaient 7ème et 9ème. Tout le reste, c’était des chanteuses en solo, duo ou en leader de groupe. Les résultats de l’Eurovision sont contingents d’une année à l’autre, contrairement à The Voice France, où les garçons gagnent presque systématiquement, pour une raison évidente : ce sont les adolescentes qui votent en masse dans ce concours.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :