Lituanie – « Si tu as envie de voir, ouvre simplement les yeux. Si tu as envie de respirer, sors en plein air »

DEMI-FINALE 2

Jurij Veklenko

Jurijus Veklenko est né dans une famille de musiciens à Klaipėda, troisième plus grande ville de Lituanie, en 1990. Il est origine d’Ukraine et de Lituanie. Toute sa famille chante plus ou moins, mais Jurijus affirme qu’il a hérité du talent de sa mère qui chante et joue de l’accordéon et du piano. 

C’est à elle que Jurijus doit sa carrière, car c’est elle qui l’a inscrite à une école de musique, alors que le jeune garçon ne s’y intéressait pas. Il n’y avait pas de place dans sa vie d’enfant pour la musique. 

La passion pour le chant lui est venue lors d’un pèlerinage dans un monastère français où, adolescent, il est allé avec son grand frère.  Ce dernier jouait de la guitare devant une centaine de personne et quelqu’un a poussé Jurijus à chanter. C’est à ce moment-là qu’il a réalisé qu’il était fait pour être chanteur. 

De retour en Lituanie, la musique a pris une place prépondérante dans sa vie. Il a commencé à chanter à l’école, et écoutait toutes sortes de musique. Il considérait alors cela comme un simple passe-temps. 

Après l’obtention de son baccalauréat en loisirs et tourisme, il déménage à Vilnius et gagne sa vie comme informaticien à une hotline.

Sa première apparition à la télévision date de 2010, dans l’émission Cho Ch Karai, un concours de chorales. Puis on l’a vu ensuite dans la deuxième saison d’un Incroyable Talent version lituanienne, où il termine neuvième. 

Mais c’est la deuxième saison de Lietuvos Balsas (The Voice) qui lui offre la notoriété. 

En 2012, il pose sa candidature à la sélection lituanienne pour l’Eurovision avec la chanson Tu Ne Viena. Le 11 février, il se fait éliminer lors de la deuxième demi-finale du show. 

L’année suivante, il se représente à la sélection baptisée Eurovizijos atranka, mais se fait éliminer à la première étape de l’émission, après avoir chanté Standing Still de Roman Lob (Allemagne 2012). Il posera tout de même les pieds sur le sol du Concours Eurovision de Malmö cette année-là en étant choriste de la chanson Something d’Andrius Pojavis. 

En 2015, il tente de nouveau sa chance, cette fois en tant que membre du trio Rollikai, qui se fera éliminer au bout du deuxième show. Cette année encore, il montera sur la scène de Vienne, toujours en tant que choriste de la chanson-bisous This Time du duo Vainas Baumila & Monika Linkytė. A ce sujet, il dira que c’était la première et probablement dernière fois qu’il embrassait un homme. 

En 2016, Jurijus sort le single Leiski Man. L’année suivante, deux autres singles fleuriront les bacs des disquaires : Prisiminket Laukiu. Enfin, deux autres titres sortent en 2018 : Kartaiset Nutinka Visko.

Run with the lions

Auteurs et compositeurs : Eric Lumiere, Ash Hicklin, Pele Loriano

If you wanna see, just open your eyes
If you wanna breathe, let’s go outside in the open
Out of the open
 
There’s no need to stay locked up inside
This kingdom is yours and this kingdom is mine
Let me show you
Just let me show you
 
There’s no need to be afraid
You don’t got to hide away
Cause we got a love that can’t be caged
We got love a that can’t be caged
 
C’mon, c’mon let your feelings out
C’mon, c’mon get your freedom now, run wild
Run with the lions
 
C’mon, c’mon let your feelings out
C’mon, c’mon get your freedom now, run wild
You run with the lions
 
If you wanna voice, just open your mouth
Don’t worry about words, we’ll figure it out
Just try it
Just try it
 
There’s no need to be afraid
You don’t got to hide away
Cause we got love that can’t be caged
We got love that can’t be caged
 
C’mon, c’mon let your feelings out
C’mon, c’mon get your freedom now, run wild
Run with the lions
 
C’mon, c’mon let your feelings out
C’mon, c’mon get your freedom now, run wild
You run with the lions
 
Cause we got a love that can’t be caged
So we got a love that can’t be caged
Run with the lions
Run with the lions
 
C’mon, c’mon let your feelings out
C’mon, c’mon get your freedom now, run wild
You run with the lions
 
Cause we got a love that can’t be caged
So we got a love that can’t be caged
Si tu as envie de voir, ouvre simplement les yeux
Si tu as envie de respirer, sors en plein air
En plein air

Il n’y a pas besoin de rester enfermé
Ce royaume t’appartient et ce royaume m’appartient
Laisse-moi te montrer
Laisse-moi simplement te montrer

Il n’y a pas besoin d’avoir peur
Tu n’as pas à te cacher
Car notre amour ne peut pas être mis en cage
Notre amour ne peut pas être mis en cage

Allez, allez, laisse s’exprimer tes sentiments
Allez, allez, obtiens ta liberté maintenant, déchaîne-toi
Cours avec les lions

Allez, allez, laisse s’exprimer tes sentiments
Allez, allez, obtiens ta liberté maintenant, déchaîne-toi
Cours avec les lions

Si tu as envie de prendre la parole, ouvre simplement ta bouche
Ne t’inquiète pas des mots, nous trouverons une solution
Essaye
Essaye

Il n’y a pas besoin d’avoir peur
Tu n’as pas à te cacher
Car notre amour ne peut pas être mis en cage
Notre amour ne peut pas être mis en cage

Allez, allez, laisse s’exprimer tes sentiments
Allez, allez, obtiens ta liberté maintenant, déchaîne-toi
Cours avec les lions

Allez, allez, laisse s’exprimer tes sentiments
Allez, allez, obtiens ta liberté maintenant, déchaîne-toi
Cours avec les lions

Car notre amour ne peut pas être mis en cage
Alors notre amour ne peut pas être mis en cage
Cours avec les lions
Cours avec les lions

Allez, allez, laisse s’exprimer tes sentiments
Allez, allez, obtiens ta liberté maintenant, déchaîne-toi
Cours avec les lions

Car notre amour ne peut pas être mis en cage
Alors notre amour ne peut pas être mis en cage

Votre avis

Jean Michel « valide. Un top 10 pour moi. »

« Qualif’ sans problème » pour steven avec « encore un bogosse et qui chante bien en plus ». 

« Cette chanson mériterait d’être un peu « musclée  » pour avoir une chance certaine d’aller en finale car elle un potentiel indéniable. » selon Zipo.

Rem_coconuts a « accroché à ce titre dès le début, de par sa rythmique qui me plaît, de par sa modernité, de par son efficacité, je le trouve très bien porté en live par Jurijus (qui n’est pas mal en effet, je suis d’accord avec Steven) dans le cadre d’une très belle mise en scène. Attention à la Lituanie à TLV, il y a du potentiel! »

« Un choix franchement pas mauvais », selon Joh. « Pour moi ça passe en finale sans soucis, et un Top 15 est très envisageable »

Pascal « aime bien Jurijus, sa chanson ne m’a pas parlé de prime abord mais elle a ses qualités. »

Yom « écoute en boucle » et pense qu’il s’agit d’un sérieux concurrent « au micro de cristal 2019. »

Sakis « n’est pas transporté », mais trouve que le chanteur « a de beaux yeux ».

Pour Francis A : « Joli garçon, jolie voix… mais chanson assez commune. Le refrain est en particulier extrêmement faible. Devrait se qualifier sur son physique, mais ne montera pas très haut. »

Antoine97 se range du côté de Francis : « Bon chanteur pour moi mais le titre n’est pas assez marquant et ça manque quand même de puissance vocale (par contre la justesse est nickel). Qualifié en finale je n’en doute pas trop? Bon résultat à la clé? Pas vraiment. Je le vois plutôt naviguer vers la 15è place. »

Selon l’avis de Kris b, c’est un « Bon morceau, bien produit. L’instrumental est assez moderne avec une petite note « électro vintage » qui a son charme et qui n’est pas pour déplaire. L’interprétation est plutôt bonne mais classique. Se perdre dans la Savane avec Jurijus, c’est plutôt tentant. »

« Superbe voix sans faussetés chanson punchy mais très commune » résume Charly Debaty.

Daniel est enthousiaste : « Le chanteur chante très bien et la musique est réellement cool. C’est une proposition pro avec une formule qui fonctionne. »

Nico aime bien : « La Lituanie s’améliore chaque année et cette chanson est pas mal du tout, Ce n’est pas un coup de coeur ni ma préférée mais je pense qu’elle peut se qualifier en finale assez facilement. Il lui manque un petit quelque chose pour figurer parmi les favoris mais parmi toutes les autres propositions connues à ce jour, je reconnais qu’elle figure pour le moment dans mon Top 5. La Lituanie se donne les moyens en faisant un choix de bonne qualité et surtout beaucoup plus dans l’air du temps que ce que pays proposait par le passé ! »

« Plutôt pas mal » pour anachorète qui a « rarement été séduit par une chanson de la Lituanie »« C’est moderne et sympa mais je n’accroche pas plus que ça à ”Run With The Lions”, nous dit Philou. Il ajoute que « Certains sons sont d’ailleurs assez originaux. »

Sondages

T’es fan de l’Eurovision si…

… tu sais qu’il aurait pu y avoir deux « Euphoria » au Concours Eurovision 2012 :

Bonus

Eric Lumiere, comme son nom de l’indique pas, est américain. Le co-auteur de Run with the lions est aussi chanteur. Il a collaboré aussi avec de nombreux artistes :

Ashley Hicklin n’est plus à présenter. C’est un auteur connu dans le petit monde de l’Eurovision. Il a, entres autres, co-écrit la chanson belge de 2010. Mais il ne fait pas que « de l’Eurovision ». Il écrit aussi pour d’autres. Notamment pour une certaine chanteuse rousse nommée Mylène Farmer. Dédicace spéciale à Yoann : 

Enfin, le troisième co-auteur de la chanson lituanienne est suisse. Il s’appelle Pele Loriano et c’est lui qui avait organisé l’Eurovision Songwriting Camp de la sélection suisse l’an passé. C’est aussi lui qui est co-compositeur de la chanson qui a représenté la suisse en 2010 :

(20 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

    • Francis A. on 15 avril 2019 at 08:35
    • Répondre

    Toujours aussi agréable d’écouter Jurijus chanter cette chanson, mais maintenant que l’on connaît tous les titres de la deuxième demi-finale, il me semble difficile pour lui de se qualifier. Je le lui souhaite, mais n’en suis pas certain du tout.

    • Charles Debaty on 15 avril 2019 at 08:55
    • Répondre

    C’est le côté « passe partout » qui pourrait jouer en défaveur de Jurijus. « Ouh ouh ouh » et ‘Come on come on » sont les mamelles de la chanson basique. Dès la première écoute, j’ai apprécié le côté vocal tout en trouvant la chanson vraiment banale mais, en réalité, tout est vraiment envisageable à l’ESC.

    • Antoine 97 on 15 avril 2019 at 09:17
    • Répondre

    Mon avis sur ses chances de qualif a complètement changé depuis qu’on connaît la répartition des demi finales. Très peu de chance qu’il accède à la finale selon moi.
    En fait je sais même pas pourquoi je parle de la répartition des demi finales puisque même en DF1 je ne le qualifierais pas.
    Pris individuellement, le titre est pas mauvais. Pris dans la masse, impossible de s’en souvenir le jour J.

    1. Pourtant, les trois plus gros pourvoyeurs de points du pays (Lettonie, Irlande, Royaume Uni) sont dans sa série, ce qui lui donne un avantage.

  1. La grande chance de Jurij , c’est le vote de la diaspora lituanienne. Cette dernière est très active au concours dans certains pays qui , pour la plupart , votent cette année dans la DF 2.

    Pour illustrer mon propos on peut regarder la DF 1 du concours 2018. Ieva y avait obtenu 12 points du Royaume Uni et 12 de l’Irlande au televote. Rien qu’ avec cet apport la Lituanie avait sécurisé sa place en finale.

    Sinon Jurij est très talentueux, je me souviens encore de « Get frightened  » où il chantait pour Lolita Zéro. Sa chanson manque trop de personnalité par contre.

  2. J’ai également revu mon jugement sur cette chanson et les chances de qualification pour la Lituanie. A sa sorti, j’étais sans doute un peu trop enthousiaste, Finalement, je trouve ce titre un peu trop standard et qui ne se démarque pas assez. C’est assez faible et j’ai bien peur que le finale sera très difficile d’accès pour cet artiste qui a pourtant beaucoup de talent. Le problème est également la justesse, j’espère qu’il se sera amélioré d’ici le mois de mai prochain. Mais la Lituanie peut nous réserver quelques surprises, c’était le cas l’année dernière. En conclusion, j’aimerais tout de même retrouver cette chanson le 18 mai prochain à Tel Aviv.

    1. J’ai appris grâce à cet article qu’un des co-auteurs de ce titre était suisse, je connais bien Pele Loriano qui est un ami très proche de Michael Von der Heide. Je ne vais pas être méchant mais j’aime pas trop ce qu’il fait sur le plan musical, Je me dis qu’ heureusement que cette chanson défendue par la Lituanie ne représente pas la Suisse cette année, car elle n’aurait eu absolument aucune chance de nous qualifier.

      1. On ne touche pas à Michaël , souplait ! 🙂

        Ce message me permet de remercier 2 personnes : toi d’abord, Nico, pour m’avoir fait connaître Michaël il y a donc quelques bonnes années déjà, et Pele Loriano , ensuite, pour avoir écrit « Il pleut de l’or ». Cette chanson ( injustement mal notée et que j’écoute souvent encore ) m’a fait débuter un suivi virtuel quotidien que j’entretiens avec ce chanteur/ acteur tellement doué via les RS depuis lors.
        Car sa carrière est bien plus riche et complète que ce qu’il a laissé entrevoir à l’Eurovision !

        Ps: Ce soir j’ai, comme beaucoup d’entre vous peut-être, le cœur triste et la gorge serrée à la suite de l’incendie de Notre Dame. D’autant que j’ai désormais bien peu de chances de la revoir entièrement restaurée. Mais il faut bien avancer … Merci donc à l’EAQ de nous permettre de si bien nous évader d’une réalité souvent trop dure !

        1. Je me souviens bien que tu apprécies Michael Von der Heide, et quand je dis que je n’aime pas trop ce qu’il fait sur le plan musical, je ne parlais pas de lui mais de Pele Loriano,

          L’Eurovision était un peu un rêve pour Michael et je reconnais que la chanson « il pleut de l’or » n’était pas mauvaise, je ne vais pas cracher dans la soupe, car je sais aussi que j’ai défendais son titre avec beaucoup de ferveur à cette époque sur ce site. D’ailleurs, je devrai même le remercier, car c’est depuis là que j’interviens sur ce site,que j’ai découvert vraiment par hasard, c’est à dire 9 ans déjà. Cependant, je vais être honnête, sa prestation en direct n’était pas au Top, il avait la voix enrouée et la mise en scène aurait mérité d’être beaucoup moins Kitsch, avec ces rubans roses a rendu l’ensemble désuet. On sait aussi que la Suisse n’a jamais vraiment brillé sur ce plan-là,

          Un style disco et avec plus de folie aurait fait tout son effet. Michael est un artiste complet, je le sais, il est très cultivé et raffiné je trouve, Il a néanmoins un répertoire un peu trop singulier pour plaire au plus grand nombre mais j’apprécie ses qualités artistiques.

          Pele Loriano n’est pas mauvais non plus, sauf que j’adhère pas à ses compositions. c’est tout.

          Alors souhaitons tout de même le meilleur au représentant de la Lituanie mais je crois qu’il faut rester réaliste, cela va être assez dur pour lui de parvenir à rivaliser avec les autres pointures présentes dans cette demi-finale.

    • rem_coconuts on 15 avril 2019 at 13:19
    • Répondre

    J’aime toujours énormément ce titre pop actuel, sa belle mise en lumière sur scène et les prestations live de Jurijus de qualité, notamment celle d’Amsterdam qu’il a très bien assuré.

    Je reste persuadé que la Lituanie a fait un bon choix, et Run with the lions aurait très bien pu se tirer de la DF1 sans trop de difficultés. Le problème, c’est qu’il passe en DF2 où les places seront très très chères, certes il y aura probablement une ou deux surprises comme chaque année, mais c’est extrêmement relevé, et en plus il passe 12e entre Malte (qui ne me fait pas spécialement peur pour lui) et surtout le Tsar Sergey pour la Russie qui enverra du feu. Il peut se battre pour l’une des deux dernières places, mais le problème n°2, c’est qu’il y a là aussi énormément de concurrence! Macédoine du Nord, Malte, Roumanie, voire… la Croatie (dont je déteste le titre, mais je sens bien qu’il peut s’en tirer à la surprise générale comme Jacques Houdek en 2017). J’en qualifierai 14 ou 15 si je le pouvais! Mais ainsi sont les règles, comme dans la salle du trésor de Fort Boyard, il y aura du sacrifice… Et je me dis qu’à ce jeu-là, la Lituanie pourrait rester en DF, même si sur ces dix dernières années, le pays s’est qualifié 7/10 fois en finale, et certaines qualifs n’étaient pas attendues, comme Andrius Pojavis en 2013 sur lequel on ne misait pas un euro.

    Bref, j’aime toujours autant Jurijus, sa chanson et sa voix. Même si ce n’est qu’accessoire, il semble sympa, c’est toujours appréciable, mais surtout il assure ses prestas. Heureusement qu’il était derrière Lolita Zero pour mon plaisir coupable Get Frightened – que j’assume adorer pour d’inexplicables raisons, notamment son live très très kitsch barré, sinon c’eut pu être une catastrophe… J’aime aussi ses beaux yeux, évidemment,et pas que… Aaaah sa participation en tant que choriste-danseur de Lolita Zero et du duo Monika/Vaidas… Dommage le french kiss ne l’ait pas convaincu, BREF, je m’égare. Et en plus, il a une expérience eurovisionesque plutôt pas mal en tant que choriste, et c’est toujours appréciable.

    => Quoiqu’il en soit, la Lituanie est dans mon top 10 cette année, mais je ne donne pas très cher de sa peau en demi…

  3. J’aime toujours autant Jurjus et sa délicate voix, j’aime sa chanson, mais j’avoue qu’il y a plus fort dans la df2 donc je n’y crois pas trop à sa qualification, dommage. Si il bat la Russie 😉 je vote pour lui le 18 lol.
    Par contre, depuis que je la connais, je ne sais pourquoi, mais sa chanson (les paroles) me fait penser à une chanson d’amour homosexuelle de par les paroles qui demandent à vivre la relation au grand jour
    sans être jugé ha ha. Jurjus n’a pas aimé le bisous à un homme ?! comme le disent bcp de personnes qui se cachent ou qui doutent de leur préférence sexuelle ^^. Un hétéro ne se pose pas la question et n’a pas besoin de le prouver qu’il préfère le bisous d’une fille mdr. Bon j’arrête mon délire et transfert sur Jurjus 😉 .

    1. Non, tu ne délires pas Philipe !Je me suis fait la même réflexion. Sa chanson est « sexuellement neutre » ce qui laisse à chacun une liberté totale de se l’approprier… quelles que soient ses affinités !
      Cela dit, je pense aussi que sa chanson va avoir du mal à atteindre la finale.

      1. Ha ha merci de me rassurer, je ne suis pas que délirant lol.

        Arff il a une si belle voix, s’il reste en demi-finale quelle gâchis 🙁 🙁 .
        PS sur cette vidéo il a plus de vus que le suédois 😉 . En parlant de nombre de vus, sur ces vidéos il y en a 2 qui plafonnent à plus de 1500 vus, Mahmood et Duncan, les autres peinent à dépasser les 1000 et encore je suis gentil pour certains. Ha si les polonaises et Jonida frôlent les 1000, mais alors les autres … Bon je sais ça ne fait pas tout !
        https://youtu.be/O7R4kMcPTJI

    • anachorète on 15 avril 2019 at 15:48
    • Répondre

    j’aime beaucoup le chanteur.
    la chanson est sympas mais convenue et vite oubliée.

  4. La chanson « il pleut de l ‘or  » n ‘était pas si mauvaise que cela , dommage qu’il ai raté son live !!!!Lorsque elle avait été présenté en Suisse elle avait recu un bon accueil et je pensais qu ‘ ‘elle pourrait se qualifier pour la finale!!!!Dommage pour Mickael!!!!

  5. Yom « écoute en boucle » et pense qu’il s’agit d’un sérieux concurrent « au micro de cristal 2019. » …
    Euh, je ne renie en rien mon avis du 23 février et je l’écoute toujours quotidiennement … cependant nous connaissons désormais tous les concurrents et je me rends bien compte que non seulement il ne gagnera pas, mais qu’en plus il lui sera difficile de sortir de la DF2 …
    Et le pire, c’est que je ne pourrai même pas dépenser mes 20 SMS pour lui !

  6. – C’est le candidat qui n’a pas droit à la moindre erreur dans cette DF2 : s’il n’élève pas le niveau de sa prestation et que sa mise en scène reste médiocre, jamais il ne poiurra ressortir du lot.

    – Mais j’y crois ! Il a beaucoup de talent et je pense qu’il peut créer la surprise car dans cette DF2, je suis persuadé qu’un ou deux des gros favoris seront éliminés et il pourraient en bénéficier ( NB : s’il prenait la place des Pays-Bas, ça ne serait pas pour me déplaire…)

    * Tu peux me rajouter pour la dédicace de Mylène Farmer : je suis un fan inconditionnel ! 😆

    1. Quelle voix quand même :
      https://youtu.be/O7R4kMcPTJI

  7. J’aime beaucoup cette chanson. Au départ elle m’en a rappelé une autre quand il dit « run wild, you run with the lions » et j’ai eu du mal à trouver. Il s’agissait de Marc Lavoine quand il chante « j’suis blanc comme un linge, je descends du singe » dans sa chanson « je descends du singe » ♫

    J’espère que cette chanson ira en finale, je la trouve belle.

    Super contente de retrouver le « Something » de 2013, j’avais oublié ces yeux-là plein d’espièglerie 🙂 Le tee-shirt lavé à 90 degrés, non non il n’était pas séducteur l’Andrius 🙂

    Je te suis Philipe, on n’est pas dans un contexte « Roméo et Juliette », et puis il envoie ses messages du genre « be free », « be yourself », j’crois pas que ce soit un coach en développement personnel 🙂

    1. Ha ha 😉 merci Mimi2 ^^ !

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :