Lisbonne 2018 : septième jour des répétitions

Les deuxièmes répétitions de la deuxième demi-finale se concluent aujourd’hui. Voici le programme de ce samedi 5 mai 2018 :

  • 11h -11h20 : Russie
  • 11h25 -11h45 : Moldavie
  • 11h50 -12h10 : Pays-Bas
  • 12h15 -12h35 : Australie
  • 12h40 -13h : Géorgie
  • Déjeuner
  • 14h05 -14h25 : Pologne
  • 14h30 -14h50 : Malte
  • 14h55 -15h15 : Hongrie
  • 15h20 -15h40 : Lettonie
  • 15h45 -16h05 : Suède
  • Pause
  • 16h30 -16h50 : Monténégro
  • 16h55 -17h15 : Slovénie
  • 17h20 -17h40 : Ukraine

À nouveau, cet article sera mis à jour, au fil des publications. Vous y retrouverez les photos et les vidéos des répétitions, ainsi que mes commentaires personnels (qui n’engagent que moi). Nous vous souhaitons  déjà une excellente journée. Profitez-en bien et surtout, faites-nous part de vos impressions et de vos commentaires !

RUSSIE

Eh bien, le rendu final est moins terrible que ce que je craignais a priori. Les choristes et surtout les danseurs composent un tableau assez élégant. Hélas, il y a cette montagne de carton-pâte dont je ne saisis pas l’intérêt. Cela n’ajoute rien, au contraire : cela distrait l’attention. Les téléspectateurs ne verront qu’elle et se demanderont le pourquoi du comment. La délégation russe aurait eu tout intérêt à mettre la chaise roulante en évidence, comme dans la prestation de Monika Kuszyńska, en 2015. Cela aurait renforcé le message de sa chanson et de sa participation.

Vocalement, de cet extrait, c’est encore passable. Les choristes accomplissent l’essentiel du travail. Julia se contente d’un minimum décent. IWB reste une ballade plate comme un soufflé sorti trop tôt du four. Ni mauvais, ni indigne, plutôt insignifiant et sans intérêt.

Alors ? Alors, l’heure de vérité a sonné pour la Russie. À mes yeux, il s’agit de la proposition la plus médiocre proposée par le pays au Concours depuis ses débuts. Selon moi, cette chanson n’a pas le niveau pour atteindre la finale. Il y a mieux, il y a plus intéressant, il y a plus crédible dans cette demi-finale (comme les propositions lettone, slovène ou néerlandaise). Cette élimination serait aussi un signal fort : personne n’est intouchable à l’Eurovision. Même les aspirateurs à vote peuvent se faire éliminer, s’ils proposent des morceaux de qualité inférieure.

Note personnelle : 5/10 pour la prestation – 5/10 pour la chanson – total = 10/20

MOLDAVIE

Voilà qui est irrésistible dans son genre ! La mise en scène est drôle, colorée, animée, second degré. Elle touchera les téléspectateurs en quête de rires, d’humour et d’amusement. La narration joue sur des ressorts comiques assez classiques, mais universels et efficaces. Notre trio affiche sourire et bonne humeur, exactement ce qu’il faut pour rafler la mise au télévote. Ils creusent un concept qui a réussi l’an dernier à la Moldavie. La qualification me semble donc assurée.

L’extrait montre que l’ensemble est rodé et prêt. Vocalement, rien à redire. Alors ? Alors, MLD reste une production assez commerciale et industrielle. Elle ne réinvente pas l’eau chaude musicale. C’est, selon moi, un morceau pour animer joyeusement une finale. Pas plus. À voir ce qu’en attend la délégation moldave… Bref, trois bonnes minutes en perspective, qui ne devraient pas troubler le suspense final.

Note personnelle : 8/10 pour la prestation – 6,5/10 pour la chanson – total = 14,5/20

PAYS-BAS

Trois minutes d’attitude en perspective ! Waylon impose sa présence magnétique sur la scène de l’Altice Arena. Il s’impose et en impose. Son assurance et son charisme concentreront tous les regards sur lui. Dans cet extrait, on le voit : Waylon fait l’amour à la caméra comme personne. Il nous lance des regards brûlants et surjoue son personnage de rockeur charnel. Bien des ménagères succomberont devant leur écran.

Vocalement, c’est du grand art. La voix de Waylon est très bien mise en valeur par OIE. Le morceau en lui même est rétro, sans être ni kitsch, ni ringard. Les amateurs de rock à l’ancienne y trouveront leur compte. Je verrais donc les Pays-Bas se qualifier et prolonger leur séquence heureuse.

Alors ? Alors, des bémols mineurs. Le manteau en léopard est vraiment « too much ». Il colle à l’image du chanteur, mais devrait susciter quelques rires moqueurs. Et si la scénographie me semble parfaitement adaptée, la chorégraphie, en revanche… Personnellement, je m’en fous des danseurs. C’est Waylon que je veux voir tout du long ! Satisfecit global pour les Pays-Bas, au final.

Note personnelle : 8/10 pour la prestation – 7,5/10 pour la chanson – total = 15,5/20

AUSTRALIE

La vraie question me semble ici être : combien la télévision australienne a-t-elle payé Sacha Jean-Baptiste ? Parce que sa création me laisse sceptique. En gros, la scénographe a placé dix néons derrière Jessica et débrouille-toi, ma fille. J’ai beau scruter ce nouvel extrait, je ne vois rien d’autre. Des néons et Jessica livrée à elle-même. Aucun danseur, aucune chorégraphie, aucun effet spécial. Juste cette robe pailletée et ces babys rouge vif. Ce qui n’est ni remarquable, ni flatteur.

Alors ? Alors, le doute m’habite. Si j’étais la SBS, je demanderais à être remboursé. Et si j’étais Français, j’hésiterais à voter pour cet ensemble australien. La plus-value télévisuelle est quasi-nulle. Sur le plan scénique, c’est plat. Sur le plan vocal, ici, c’est acceptable, mais la fausse note n’est jamais loin. Sur le plan musical, c’est agréable. Le tout me semble, hélas, peu remarquable. Je verrais plutôt l’Australie se qualifier, mais sans gloire.

Note personnelle : 6,5/10 pour la prestation – 7,5/10 pour la chanson – total = 14/20

GÉORGIE

Ite, missa est. Allez, la messe est dite. Paroles liturgiques pour un morceau qui l’est tout autant. Paroles adaptées : je pense que la messe est dite pour la Géorgie. Nous ne reverrons pas Iriao en finale. Le groupe n’aura pas démérité. Ce nouvel extrait nous prouve que vocalement, ils sont parfaits. Scéniquement, ils ont gagné en assurance et en aisance. Hélas, FY est un chant de messe hors contexte.

Oui, oui, je sais : tous les genres musicaux sont les bienvenus  à l’Eurovision. C’est ce qui en fait la richesse et l’intérêt. Mais là, c’est palpitant et mouvementé comme un sermon. Alors, oui, on peut proposer tout ce qu’on veut, mais la mécanique concurrentielle du Concours n’en demeure pas moins impitoyable : un morceau de cette trempe n’a aucune chance de réussite. Il est anti-télévisuel à mort. Bref, rendez-vous l’an prochain !

Note personnelle : 7/10 pour la prestation – 5/10 pour la chanson – total = 12/20

POLOGNE

Impression d’être l’espace d’un instant à Ibiza et d’assister au concert du dernier DJ en vogue. Impression non désagréable. Ne manque plus à l’écran que la plage, le soleil couchant et une foule en maillot de bain. Avec le public d’Eurofans déchaînés, la mayonnaise devrait prendre. L’extrait est filmé de façon rythmée. Lukas utilise la scène de manière dynamique. La délégation polonaise a visiblement maximalisé les possibilités scéniques de LMU.

Alors ? Alors, de ce que l’on entend ici, c’est vocalement très léger. Très, très léger… LMU l’est aussi : un morceau en forme de bulle de savon. Léger, coloré, aérien, irisé, mais assez vide, creux. L’ensemble est cohérent, plutôt réussi dans son genre. J’hésite sur ses chances de qualification… Le côté « Eurovision » est emballant. Le côté « Chanson », moins. Tout pourrait arriver, je n’en serais pas surpris.

Note personnelle : 7/10 pour la prestation – 6/10 pour la chanson – total = 13/20

MALTE

Heu… Cet extrait est-il un réel aperçu de ce qu’on verra sur nos écrans, jeudi prochain ? Parce que, visuellement, c’est rien moins que convaincant. Les angles de vue semblent choisis aléatoirement et l’on a confusément l’impression de manquer l’essentiel de l’action. La caméra reste loin de Christabelle lorsqu’elle s’agite devant son écran et a contrario, filme en gros plan les LED, de sorte qu’à chaque fois, l’on ne voit absolument rien. Là-dessus, zoom sur Christabelle, plutôt effrayante de près, dans ses atours de Vampira. La chanteuse nous fusille alors du regard. Bref, cela me crée une impression persistante de malaise.

De ce que l’on entend, c’est vocalement parfait, comme toujours avec Christabelle. Quant à Taboo, il prend un certain relief dans les conditions du direct. Alors ? Alors, je trouve, à titre personnel, l’ensemble plutôt brouillon et pas extrêmement percutant. Cela pourrait se qualifier ou se faire éliminer de justesse. En ce qui me concerne, je pencherais plutôt pour l’élimination.

Note personnelle : 7/10 pour la prestation – 6/10 pour la chanson – total = 13/20

HONGRIE

Difficile d’établir une critique raisonnée de cet extrait, tant j’abhorre ce morceau. Vn est pour le moins clivant. Il divise le monde en deux : ceux qui adorent et ceux qui détestent. Et rien ne pourra réconcilier ces deux camps. Le morceau est puissant, il ne nécessite aucune mise en scène complexe. Le groupe fait ici un bon usage de la scène et délivre une prestation forte, marquante. Ce sera un coup de poing dans le visage des téléspectateurs, ce qui n’est pas plus mal, au fond. Bien des retraités en perdront leur dentier. Mais comptez sur les jeunes et les rebelles pour voter.

Alors ? Alors, je les haïrais encore samedi, car la qualification de la Hongrie me semble assurée. Cela tranche net sur le restant de cette demi-finale, plutôt molle et consensuelle jusque là. Cela marquera les esprits et gagnera des points au télévote. Tant mieux pour eux, tant pis pour moi…

Note personnelle : 7/10 pour la prestation – 3/10 pour la chanson – total = 10/20

LETTONIE

Laura aussi réduit sa mise en scène au strict minimum. C’était le cas à la sélection lettone, mais avec plus de mystère et de maestria qu’ici. L’extrait nous montre une présentation plus plate et moins originale. Certes, FG n’appelle aucune extravagance particulière, mais un petit supplément télévisuel aurait été le bienvenu. Sans doute les effets capillaires compenseront.

Au niveau vocal, Laura poursuit sur sa trajectoire interstellaire. Au niveau musical, FG est un morceau classieux et mémorable. Cet ensemble rouge n’est, pour moi, pas le plus flatteur qu’elle ait porté. Alors ? Alors, c’est bon quand même. C’est très bon. J’ai toujours beaucoup aimé à titre personnel. Je trouverais donc la qualification méritée. Laura devra se battre, tout donner pour la décrocher. Je suis convaincu qu’elle y arrivera.

Note personnelle : 7,5/10  pour la prestation – 8,5/10 pour la chanson – total = 16/20

SUÈDE

Voilà trois minutes qui s’annoncent torrides et sexy… Alors que Benjamin ne montre rien. Ou presque… Mon Dieu, ce pantalon… On ne voit que ça… À moins que ce ne soit moi qui ai l’esprit mal tourné… Bref, nos amis suédois frappent fort encore sur le plan de la scénographie et du visuel. L’ensemble est aussi bluffant qu’au « Melodifestivalen » et devrait étonner et ravir les téléspectateurs.

Benjamin déborde d’attractivité et de sex-appeal. Vocalement, il joue à merveille de sa voix et délivre une prestation de qualité. Quant à DYO, il est efficace, imparable, taillé pour la compétition. Léger, certes, mais ni vide, ni vain. Sans surprise aucune, nous retrouverons la Suède en finale, certainement tout en haut du classement.

Note personnelle : 8,5/10 pour la prestation – 9/10  pour la chanson – total = 17,5/20

MONTÉNÉGRO

Rien ne colle dans ce tableau, tout est bancal. Vanja apparaît emprunté à mort dans ce machin turquoise qui lui sert de costume. Ses choristes se baladent dans tous les sens, on a peine à les suivre. Et apparemment, Vanja aussi. Cet extrait est très peu convaincant. J’ai eu l’impression de regarder un premier essai maladroit, plutôt qu’un produit fini.

Quant au reste, Vanja chante à la perfection, mais son morceau est dépassé. Oui, oui, je sais : un Eurovision sans ballade balkanique, ce n’est pas un Eurovision réussi. Tout de même, ici, c’est brouillon visuellement et ennuyeux musicalement. Ma conviction penche pour une élimination bien nette.

Note personnelle : 6,5/10 pour la prestation – 5/10 pour la chanson – total = 11,5/20

SLOVÉNIE

Mais c’est très bien, dites-moi. La mise en scène de la finale slovène a été simplifiée et cela rend mille fois à l’écran. Lea  communique plus directement avec nous, dans cette prestation moins millimétrée, plus proche de l’énergie déployée lors des euroconcerts. Vocalement, elle survole cet extrait. La chorégraphie colle au morceau et élève l’ensemble. Vraiment, la délégation slovène propose un produit intéressant, audacieux, différent et bien pensé. Hn surprendra, mais dans le bon sens du terme.

Alors ? Alors, je demande à voir ce fameux vrai-faux accident de la bande-son. Les commentateurs présents sur place ont été pour le moins réservés quant à cet ajout. Euphémisme pour dire qu’ils n’ont absolument pas aimé. Espérons que cela se passe mieux dans les conditions du direct, avec le public d’Eurofans déchaînés dans la salle. Dans l’attente, je penche très clairement pour la qualification. Seul obstacle : les difficultés récurrentes de la Slovénie à déchaîner les passions téléphoniques. Mais le pays a sa chance, spécialement dans cette deuxième demi-finale, où les propositions des aspirateurs à votes font pâle figure en comparaison.

Note personnelle : 8,5/10 pour la prestation – 7/10 pour la chanson – total = 15,5/20

UKRAINE

Évidemment, les moments les plus spectaculaires n’apparaissent pas dans cet extrait, histoire de ménager le suspense. Au vu des photos, cela s’annonce eurovisionesque à mort. J’imagine déjà les commentaires, le lendemain, à la machine à café : « T’as vu le vampire ukrainien qui a foutu le feu à son cercueil-piano-escalier ? » Effectivement, dans la série « il-n’y-a-qu’à-l’Eurovision-qu’on-voit-ça », la mise en scène ukrainienne se pose là. Inutile de se poser la question : oui, les téléspectateurs s’en souviendront. Probablement pour le restant de leurs jours…

Reste que vocalement, Mélovin est un chanteur très talentueux. Durant cet extrait, il égale ses excellentes prestations de la sélection ukrainienne. Rien à redire. Il a un univers original, étonnant. Il se démarque des autres concurrents et clôturera en beauté cette deuxième demi-finale. Sa qualification me semble évidente. Il la mérite, pour sa virtuosité et son sérieux.

Alors ? Alors, UTL n’est pas follement original. À titre personnel, je trouve ce morceau redondant et moyennement enthousiasmant. Mais les téléspectateurs écouteront-ils attentivement ? À mon avis, ils seront plutôt fascinés par ce cirque, ce barnum de la mort enflammée.

Note personnelle : 8/10 pour la prestation – 6/10 pour la chanson – total = 14/20

CONCLUSION

Mes notes personnelles sont plus basses ici que celles de la première demi-finale. Si je reprends l’ensemble de mon classement, cela donne :

  1. Suède – 17,5/20
  2. Lettonie – 16/20
  3. Pays-Bas – 15,5/20
  4. Slovénie – 15,5/20
  5. Danemark – 14,5/20
  6. Moldavie – 14,5/20
  7. Australie – 14/20
  8. Ukraine – 14/20
  9. Pologne – 13/20
  10. Norvège – 13/20
  11. Malte – 13/20
  12. Roumanie – 12/20
  13. Géorgie – 12/20
  14. Monténégro – 11,5/20
  15. Serbie – 11/20
  16. Russie – 10/20
  17. Hongrie – 10/20
  18. Saint-Marin – 9/20

À nouveau, j’ai tranché les ex aequo, en fonction de mon goût particulier pour la chanson. Pour la qualification, cela me donnerait donc les dix pays suivants : Australie, Danemark, Lettonie, Moldavie, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Slovénie, Suède et Ukraine.

Ce classement me semble un peu plus réaliste que celui de la première demi-finale. Néanmoins, j’imagine mal la Hongrie rester sur le carreau. Bref, je vais encore pleurer à chaudes larmes, une fois le rideau retombé… Et si la Roumanie et la Russie se qualifient, je vous préviens : je hurle !

Sur ce, je vous remercie infiniment pour votre fidélité durant toute cette semaine, pour vos très nombreux commentaires et vos analyses judicieuses. Je vous tire ma révérence. Dès demain, vous retrouverez Eurovista, qui vous accompagnera jusqu’à la grande finale du 12 mai. De mon côté, je reviendrai mercredi, vendredi et la semaine suivante, vous faire part de nos soirées bruxelloises devant cet Eurovision 2018. Dans l’attente, je vous souhaite le meilleur ! Passez d’extraordinaires moments depuis Lisbonne !

SONDAGE

À votre tour de vous exprimer !

Selon vous, qui a accompli la meilleure répétition de cette deuxième demi-finale ?

View Results

Loading ... Loading ...

(27 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. La journée est beaucoup moins excitante que celle d’hier..

    Hâte de voir toutefois si les deux déceptions de la première repete vont rectifier le tir : Jessica l’australienne fera t elle encore la toupie ? Waylon le néerlandais va t il demander à ses danseurs de rectifier leur chore loufoque ???

  2. Si Jessica ne dérape pas trop vocalement, je persiste à penser que sa chanson peut se faire remarquer même si elle est très eurovision mais c’est bien de cela qu’ils’agit non?
    Bon wk à tous !

  3. Je l’aime bien la Jessica. Toujours bien disposée et enthousiaste. Elle a été très touchée par les mauvais échos de sa prestation et aurait quitté l’Altice Aréna en larmes.

    Elle aura sans doute à coeur de redresser le tir mais elle est un peu trop seule sur scène à mon goût

  4. Alors là s il y a bien une chose que je déteste et qui me fait de la peine ce sont les larmes de tel ou Tel candidats.La méchanceté ne règle rien.J ai encore les larmes de mon petit bulgare de l année dernière.Mais cette année c est la revanche de la Bulgarie.Bon sinon ici au Portugal j ai déjà pris 2 kg en 3 jours ,vous n allez pas me reconnaître!!!remarquez on ne se connaît pasbon j ai déjà engrangez au moins 6 votes pour MM de la part de portugais que j ai rencontrée.Le soir la RTP diffuse de long reportage s sur le concours.Hier reportage sur La candidate portugaise ,direct de l Eurovision Village,Reportage sur les retombées financières importantes et positives au Portugal( qu ils faudrait montrer en France pour les gens qui pensent que l Eurovision ne rapportera rien et nous coûtera un bras) et reportage sur la sécurité.

    1. Amuse toi bien mon cher steven a Lisbonne et tu seras toujours aussi mignon pour moi avec tes kilos ne t’inquiete pas ….lol……Et tous les votes sont utile pour faire gagner la France donc continue a nous faire engranger des points ….Bon sejour au Portugal…..

      1. Merci ,c est adorable.Passes une bonne soirée!!!

    • Antoine 97 on 5 mai 2018 at 13:01
    • Répondre

    Bon cette fois ce je me permets de le dire sans gêne, je trouve la prestation russe vraiment horrible. Il faut que ça reste en demi finale cette année. Ça doit aussi être la fin pour l’Azerbaïdjan.

  5. J’aime le visuel de la Moldavie. La mise en scene .On dirait serguei qui grimpe à l’horizontale… C’est original toutes ces portes et fenetres qui s’ouvrent. du coup on ne fait plus attention à la choregraphie des 3 danseurs.

    La russie, non mais, serieux, cette montagne mais c’est vraiment affreux. La finale est plus que compromise.

  6. Pour instant je souhaite de tout mon cœur la finale a Australie Jessica Maudoy je l’ adore rien de plus ….La Moldavie oui aussi pour la finale c’est très rigolo….Et plaisant ….La Russie cette montagne gache beaucoup de chose mais imaginons sans cette élémént superficiel ….Et regardons la choregraphie et les danseurs tout simplement….Je lui souhaite la finale ….C ‘est son reve….Waylon hyper prétentieux ….Le reste bof

    La suède reste mon prefere….Comme Ukraine….

    Message pour Romaric et Nicolas …..Je comprends votre engouement pour Estonie meme si je suis pas fan d’opera et de sa tenue vestimentaire …. J’ai pris le temps d’ecouter cette candidate et elle a une magnifique voix qui emporte dans un autre monde ….Un reel talent et je change d’avis elle merite sa place en finale ….Rell

      • Romaric Klinguer on 5 mai 2018 at 15:16
      • Répondre

      En effet, l’Estonie est capable de faire un top 5 au classement final…

  7. La Russie : c la catastrophe en effet.
    La Moldavie : divertissant comme l’an dernier.
    Pays-Bas : vocalement c parfait il assure mais la chore c pas terrible je suis très surpris par ce choix mais bon peut-être qu’au final ça sera bien.
    Australie : en effet payer une chorégraphe soit disant talentueuse pour ça franchement c clairement abusé. je me demande ce qui se passerait si l’Australie ne passait pas la finale ?

  8. L’australie aurait du choisir une robe un peu plus courte…

  9. http://wiwibloggs.com/2018/05/05/julia-saymalova-i-just-dont-want-to-pull-the-sympathy-card/222501/

    L’intérêt de la montagne pour Julia 😉

  10. Je suis désolé d’avoir à être aussi direct, mais Sacha Jean Baptiste est vraiment de plus en plus mauvaise au niveau de l’imagination de ses chorégraphies. Elle s’est déjà plantée plusieurs fois il y a un ou deux ans, et là ça recommence.

    Stop au massacre.

  11. Hongrie: NEXT

  12. Pause pipi au passage de la hongrie

  13. Lettonie: belle mise en scene, tenue tres classe, meme si je ne suis pas fan de la chanson, le visuel tout de rouge donne une atmosphere speciale, chaleureuse… apres les cris hongrois, une atmosphere d’apaisement

  14. Géorgie, Pologne, Malte, Lettonie ne m’inspirent pas vraiment et au tour de mon favori Benjamin Ingrosso !!! Bon ce garçon me plaît depuis que je l’ai vu en finale du MF mais là faut avouer que ce pantalon mon dieu bref il incarne là quelque chose d’extremement gay érotisant qui ne me laisse pas indifférent sinon j’aime beaucoup la chanson elle est ds mon spotify je trouve ce morceau vraiment cool bien fichu je lui souhaite une 5e place car je doute qu’il finisse plus haut malgré ce visuel accrocheur.

  15. – Je viens de tout regarder ave grande attention et voici mon verdict définitif. Comme pour la DF 1, je vais classer en 3 catégories : les chansons que je voudrais en Finale prioritairement, celles tangentes par ordre de préférence et celles que je ne souhaite absolument pas en finale.

    – Je me doute bien que mes choix ne reflète pas la réalité mais si je peux m’en rapprocher, j’en serai heureux.

    1) Les 6 PAYS que je voudrais absolument en FINALE :

    * DANEMARK
    * UKRAINE
    * MOLDAVIE
    * MALTE
    * SLOVENIE
    * NORVEGE

    2) Les 6 PAYS  » tangents  » par ordre de préférence :

    * LETTONIE ( Je regrette ce décor rouge dont je ne comprends pas le sens dans cette chanson…)
    * SERBIE ( Un peu brouillon mais c’est une des seules chansons traditionnelles de cette édition )
    * AUSTRALIE et RUSSIE ( Je mets ces deux chansons ensemble car il y a beaucoup de similitudes entre les deux : beaucoup d’imperfections, une scénographie plus ou moins bancale et pourtant ce sont deux chansons qui ont un potentiel non négligeable. Soit on les qualifie toutes les deux, soit on les élimine toutes les deux au profit de ( voir la suite ) ) :

    * MONTENEGRO et GEORGIE : ce sont deux chansons ( trop ) classiques sans âme, voire un peu démodées, mais au moins aucun défaut de justesse vocale, contrairement à ce qui va suivre…

    3) Les 6 PAYS que je ne souhaiterais pas voir en FINALE :

    * PAYS-BAS : Je n’ai rien contre Waylon, mais je n’aime ni la chanson, ni sa voix nasillarde, ni la chorégraphie.
    * ST MARIN : J’aime bien la voix de Jessika mais le morceau de rap gâche totalement la chanson et je ne parle même pas des robots…
    * POLOGNE : Parmi les chansons que je déteste le plus, c’est celle qui a fait le plus d’efforts pour la rendre acceptable mais pas au point de lui accorder une qualification !
    * ROUMANIE : Chanson d’une rare insignifiance, des tenues moches et ces mannequins + les masques d’un ridicule sans nom. Une horreur dans toute sa splendeur !
    * SUEDE : Je sais que je vais me faire insulter, descendre plus bas que terre et pire encore mais c’est une nullité absolue ! Une voix affreuse et faiblarde, une chorégraphie absolument ridicule et ces lumières linéaires n’ont aucun intérêt et c’est moche. Absolument détestable de bout en bout !
    * HONGRIE : c’est le bouquet final : l’apothéose de l’horreur ! Tout simplement l’enfer !

    • fandeuro44 on 5 mai 2018 at 21:38
    • Répondre

    Que choisir pour cette seconde demie finale , je dirai  » RIen » , la pire demi e final de c’est 5 dernieres années , y a pratiquement rien a garder, au pire je voterai la Lettonie mais sinon c’est le neant totale

  16. La Russie est pathétique. En 2016 on envoie un truc hyper compétitif et là voilà une chanteuse au sommet d’un cratère en carton, dans une de ces robes que l’on peut trouver dans les magasins chinois d’Europe. Je ne sais pas qui se fout de qui mais je me sens hyper mal à l’aise pour cette chanteuse, j’espère qu’elle n’est pas qu’un pantin 🙁 . Si elle rêvait d’Eurovision alors je lui souhaite de savoir savourer chaque seconde. Et puis j’espère que ça ne sera pas en finale parce que, comment dire, je considère cette participation comme une farce, c’est tellement désagréable à écouter.

    La Moldavie, je continue de trouver que c’est de la sous catégorie de Bregovic, je trouve que c’est encore moins bon que l’année dernière mais c’est festif et ça fait du bien et puis depuis que j’ai vu le tableau j’adOOOOre ! De tous les participants, il n’y a que cette répétition qui me laisse sur ma faim tant j’ai envie de voir les 3 minutes. Ce blanc, ce bleu, ce rouge, ce jaune, on dirait du Mondrian, c’est trop beau 🙂 Ils chantent tous extrêmement bien, je trouve à la chanteuse un côté pin-up et assistante de prestidigitateur, j’ai tellement hâte de les voir du début à la fin ! C’est une très belle surprise la Moldavie 🙂 ! Ils seront en finale !

    Waylon, le félin ! Je me rappelle en 2014 son regard bleu traversant la caméra, entrant directement dans le mien, j’étais en pleine réalité augmentée 🙂 , j’étais impressionnée et pourtant j’suis vieille, on ne m’émoustille pas comme ça, si facilement 🙂 . Bon sans rire, c’est plein de talent, plein d’assurance, on oubliera la robe de chambre et les danseurs anachroniques. Il sera en finale.

    J’aime bien Jessica. Je lui reprocherais de trop crier et c’est dommage parce que je pense que c’est ce qui est à l’origine de ses fausses notes. Ce que j’adore chez cette participante c’est sa manière d’être si heureuse d’être là. Elle est peut-être un peu excessive. J’aime beaucoup, elle est solaire. Pour moi elle passera parce qu’elle a une mélodie accrocheuse et parce que sa façon d’être n’émet que du positif ! L’Australie sera en finale !

    J’aimerais qu’on récompense la Géorgie. C’est atypique, c’est à côté mais les arrangements me charment et c’est une belle interprétation, non je ne suis pas en pleine crise de mysticisme. J’espère qu’ils seront en finale.

    Je me passe de la Pologne. C’est bon, c’est pro mais ça ne m’interpelle pas, pour ne pas dire que ça m’indiffère. Une finale ? Je ne sais pas ! Ce ne serait pas un démérite.

    Malte : le temps fait que je me lasse. Finale ? Je ne sais pas non plus mais je ne me sens pas assez objective pour parier.

    Hongrie : y’a du ménagement de voix ! J’aime, j’y crois ! Finale !

    Lettonie : je me suis lassée comme pour Malte. Depuis le début et même en version studio, j’ai cette impression que ça sonne faux. Y’a quelque chose de mou et de faux à mes oreilles alors que je ne trouve pas que Laura chante faux, je ne sais pas l’expliquer. Je ne crois pas à la finale.

    Suède : je préfère la sensualité. Là c’est trop, ça détourne de l’interprétation. La chanson est bonne, l’interprétation est bonne, ce n’est pas la peine d’allumer et puis je sais bien que c’est affaire de goût mais on n’est pas dans l’hyper bogossitude avec Benjamin. Ce n’est pas assez subtil à mon goût mais j’suis une fille. La Suède en finale.

    Monténégro je ne crois pas du tout à un passage en finale. J’adore le vintage mais pas partout. Le costume à facettes bleu layette, la vache, mais quelle idée ???? Elles reviendront les ballades balkaniques mais pour l’heure je pense qu’elles n’ont plus leur place, on s’est lassé même quand c’est très bien interprété. Je n’imagine pas le Monténégro en finale.

    Slovénie. J’aime cette chanson depuis le début. J’aime bien Lea. Je ne crois pas trop à sa présence en finale. Sa chanson est si peu mélodieuse. A la première écoute je me demande si ça accrochera le public. Moi j’adore ses arrangements, c’est du plaisir. Non ma p’tite slovène je ne la vois pas en finale 🙁

    Ukraine je n’aime pas, rien ne change. Je suis déçue par l’Ukraine, l’Azerbaïdjan et la Bulgarie. Mais je suis quasi certaine que Mélovin sera en finale.

    Ce soir je vais voter pour la Moldavie parce que j’en prends plein les yeux, parce que j’ai hâte de voir la prestation entière.

  17. – Merci pour tout Pauly : passe des moments privilégiés durant ces trois soirées trépidantes et pleines de suspens.

    – Enfin, tu peux hurler tant que tu veux si la Roumanie et/ou la Russie se qualifie : ici, personne ne t’entendra ! 😆

    (NB : me concernant, il faudrait que je hurle trop souvent cette année selon les qualifiés et je ne peux pas me permettre d’être aphone devant mes élèves ! je mangerai donc un carré de chocolat après chaque qualifié qui ne me conviendra pas…)

  18. Merci pour tous ces résumés des répétitions ! C’est toujours aussi agréable de lire les commentaires passionnés et avisés. Au plaisir de lire les compte-rendu des grandes soirées !

  19. Merci pour tout Pauly,! Et bon Eurovision avec tes amis sur le désormais célèbre canapé bruxellois.

    Sur les prestations du jour, c’est vraiment la cata côté russes et australiens. Si Yulia passe (et je pense qu’elle passera) ca sera vraiment la preuve que l’influence geopolitique des russes au concours est toujours intacte.

    Pour Jessica Mauboy, je dois faire un mea culpa. Je pensais ses problèmes vocaux derrière elle mais en fait elle est aussi peu fiable qu’en 2014. Elle sera sans doute portée par les jurys, comme Isaiah en 2017, mais le top 10 ne sera probablement pas à la clé cette année . Elle a d’ailleurs déjà chuté 12 ème des bookmakers derrière les moldaves qui seront eux un grand moment comique de jeudi prochain.

    Pour la qualif, Laura la lettone devrait être pas loin du tout , elle fera mieux que Triana Park (y aura pas de mal en même temps).suis un peu inquiet pour elle car elle passera après la tornade hongroise…

    La Hongrie jouera tout sur l’énergie du chanteur et les effets scéniques (gros budget pyrotechnique pour cette prestation). Vocalement les AWS souffriront de l’absence de choristes car du fait de la règle du 6 sur scène, ce seront les musiciens (qui n’ont jamais chanté ) qui devront s’ y coller.

  20. Je suis assez pessimiste sur les chances slovènes et montenegrines. Je pense qu’aucun des 5 ex yougoslaves ne passera en finale. Sérieuse mise à jour nécessaire pour eux.

    Les interprètes ne sont pas à blâmer. Vanja fait le job mais son titre est tellement routinier et sans surprises que ca sent la sortie et même lui le sait…
    Pour la Slovénie, le problème est ailleurs. J’adore l’énergie de Lea et de ses danseuses mais son titre est trop clivant et la fantaisie du faux incident sur scène me parait être un gadget sans intérêt.

    Reste à aborder Dracula et Vampirella (Melovin et Christabelle ). Je n’aime ni l’un ni l’autre mais niveau mise en scène , celle de l’Ukraine me parait beaucoup plus efficace. Il ira les doigts dans le nez en finale. Pour Malte, ca devrait pas le faîre saufs si les jurys poussent le pays comme ils le font habituellement.

  21. La mise en scène suédoise me parait moins efficace qu’au Melodifestivalen. Problèmes techniques pour recreer les mêmes effets à priori. Niveau mise en scène, les Pays Bas ont fait quelque chose d’un peu too much. Heureusement, les danseurs ont un peu calmé le jeu par rapport à la premiere répétition.

    Et, quand on voit à prestation en entier qui a fuité, avec les angles caméras entre autres, le rendu est bien meilleur ! Finale en vue malgré l’effondrement dans les cotes des parieurs. Waylon est au delà de la 20 ème place.

    Finale sans doute aussi pour la Pologne mais dans l’extrait la petite danse de Gromee est grotesque.
    Enfin, stop ou encore pour la Géorgie ? C’est beau mais tellement lénifiant…Je dirai « stop’ mais avec la Géorgie la surprise n’est pas à exclure.

    • Antoine 97 on 6 mai 2018 at 12:11
    • Répondre

    Je n’ai pas donné mon avis plus que ça sur les deux dernières journées de répétitions, j’étais vraiment trop fatigué^^

    Pour les 6 qualifiés d’office je dirai quoi après leur 2è répétition tout à l’heure.

    Pour la DF2, grosso modo:

    — Norvège: au top mais je doute qu’il aille aussi loin que les BM ne le dise. Un top 10 plus qu’à prévoir en tout cas.

    — Roumanie: vocalement c’est quand même vraiment bon. Mais la chanson est pas exceptionnelle et la mise en scène vraiment bof. Une qualif tout à fait possible et même probable vu que tous les pays voisins sont là sauf la Bulgarie. Je ne me positionne pas vraiment, je suis pas sûr que ça mérite la qualif mais je suis pas sûr non plus que ça mérite qu’on s’essuie les pieds dessus.

    — Serbie: no comment toujours. Si ce titre passe en finale, je serai exaspéré par les européens.

    –St-Marin:…

    — Danemark: finale assurée. Pas folichon et il n’aurait certainement pas été dans mon top 10 de la DF1 mais là il est à l’aise dans la DF2.

    — Russie: mauvais… vraiment mauvais.

    — Moldavie: pareil que pour le Danemark si ce n’est que le trio est sympathique et se voit pousser des ailes chez les BM suite aux répétitions. Je crois pas à la 10è place qui leur est attribuée pour le moment mais il mérite bien la finale.

    — Pays-Bas: c’est quand même très pro. J’aime pas la musique mais je pense que ça va plaire. Je le vois bien en fin de partie gauche du tableau en finale (comme 2016 et 2017 quoi).

    — Australie: j’aurais pas donné chère de la peau de Jessica en DF1. Ici elle est assez tranquille. Mais quel erreur cette robe, cette chorégraphie et ces prestations vocales lors de répétitions. Si la barre n’est pas redressée, ça ira en finale mais ça se crashera (quoique… quand on voit Isaiah –‘ merci les jury).

    — Géorgie: ils sont bons vocalement mais il ne se passe absolument rien sur scène. Et je serai même méchant en disant qu’ils n’ont aucun charisme et qu’ils ne sont pas fait pour être dans un concours télévisuel. La Géorgie a au moins le mérite de présenter quelque chose d’audacieux presque chaque année.

    — Pologne: j’attends de voir le live parce que les répétitions ne m’ont pas du tout convaincu mais j’aime bien la chanson. Cependant, attention que le public eurovision est très difficile, l’Altice Arena n’est pas une boite de nuit et je doute que l’effet escompté soit présent. Je me prépare à une déception mais je pense qu’ils iront en finale tout de même.

    — Malte: répétitions beaucoup mieux que ce que je ne m’imaginais. Mais je doute que le titre soit suffisamment plaisant pour les oreilles des Européens. Ceci dit, bravo à Malte que je voyais dans les tréfonds de la 1/2 et qui me semble limiter la casse.

    — Hongrie: mes oreilles saignent. Mais mes yeux se régalent. Nul doute (aller un riquiqui, sait-on jamais) qu’ils seront en finale. 8 qualif de suite pour la Hongrie avec des titres assez différents d’une année à l’autre, ça mériterait des applaudissements.

    — Lettonie: je veux cette femme en finale. Elle et son titre sont irrésistibles. Elle est pleine de grâce et incarne magnifiquement bien le personnage. Je prie et je prie encore pour elle (et ma Belge).

    — Suède: tout est bien cadré, bien réalisé. Il n’y a pas grand chose à dire puisqu’on sait tous le destin du pays. Top.

    — Monténégro: je n’adhère décidément pas. Vu, vu et revu. Et la tenue, pas spécialement horrible, ne va pas avec le reste de la scène. Je ne comprends pas les choix faits par la délégation Monténégrine. De toute façon il est clair qu’entre les mises en scène suédoise et slovène ça va passer complètement inaperçu.

    — Slovénie: là par contre je suis franchement conquis par les répétitions (pas par le titre). Léa gère vraiment, cette pause dans la chanson que tout le monde redoutait est vraiment bien placée. Je souhaite sincèrement la finale à la Slovénie même si c’est pas gagné. NB: je rappelle que le pays était 36-37è de mon classement il y a quelques jours encore.

    — Ukraine: bah c’est maitrisé. Là aussi pas grand chose à dire si ce n’est que je suis incapable de prédire le destin de Melovin. Les gens n’ont pas l’air d’accrocher et pourtant c’est pas mal réussi. Moi je dirais que le seul défaut (qui est quand même de taille), c’est le décalage entre une mise en scène un peu excentrique et cette chanson très conventionnelle.

    MON classement perso (aucun rapport avec mes prédictions): 1) Suède 2) Norvège 3) Lettonie 4) Ukraine 5) Danemark 6) Pays-Bas 7) Moldavie 8) Slovénie 9) Australie 10) Hongrie 11) Pologne 12) Roumanie 13) Malte 14) Monténégro 15) Géorgie 16) Russie 17) Saint-Marin 18) Serbie.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :