Déc 23

Lisbonne 2018 : rumeurs V – l’apocalypse

Noël approche, le Festivali i Këngës bat son plein, mais rien n’arrête la perpétuelle noria des rumeurs. En voici trois nouvelles, à glisser sous le sapin.

RÉPUBLIQUE TCHÈQUE

Après Mikolas Josef, la semaine dernière, les eurofans sont affirmatifs : ils le tiennent de bonne source, ils ont reconnu ses pieds, son morceau est ciselé pour le Concours ! Annabelle participera à la sélection tchèque avec Septembre, morceau entièrement en français.

Annabelle Farova est une auteur, compositeur et interprète née à Bruxelles. Elle est d’origine tchèque et française et parle couramment le français. Annabelle est aussi mannequin à ses heures et a publié cette année son premier album. Bref, la candidate parfaite !

Et vous, que pensez-vous de cette rumeur ?

View Results

Loading ... Loading ...

AZERBAÏDJAN

Il suffit d’une photo… La représentante azerbaïdjanaise, Aisel, a assisté, à Moscou, à une soirée de gala organisée par le magazine Bonjour. Sur le tapis rouge, elle a posé aux côtés de Philipp Kirkorov en personne et posté les clichés souvenirs sur son Instagram. Elle a ensuite ajouté à l’adresse de Kirkorov, dans ses commentaires : « C’était super de vous rencontrer à nouveau. Merci pour vos précieux conseils et votre soutien. J’espère vous revoir bientôt. »

Une étincelle qui a mis le feu aux poudres de l’Euromonde. Pour les eurofans, toutes les pièces du puzzle se sont emboîtées : ce « pays ami » pour lequel travaille Philipp Kirkorov, c’est l’Azerbaïdjan ! Sa « dream team » et lui écriront et mettront en scène le morceau qu’interprétera Aisel à Lisbonne. Du lourd de chez lourd et une victoire de l’Azerbaïdjan en perspective…

Et vous, que pensez-vous de cette rumeur ?

View Results

Loading ... Loading ...

RUSSIE

C’est la rumeur des rumeurs, celle qui fera taire toutes les autres. Certains eurofans ont été mis dans la confidence. La nouvelle est quasiment officielle : durant son émission de Noël, la première chaîne russe annoncera que Julia Samoylova la représentera à Lisbonne. Cela mettra un terme au suspense entourant la participation de la chanteuse. L’année dernière, elle avait été désignée candidate, mais n’avait pu se rendre à Kiev. 2018 sera son année. Elle serait d’ailleurs en train de finaliser son morceau. Les eurofans en sont convaincus : Julia a déjà la main sur le Micro de Cristal.

Et vous, que pensez-vous de cette rumeur ?

View Results

Loading ... Loading ...

 

(8 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

    • Pascal on 23 décembre 2017 at 08:38
    • Répondre

    Un grand oui pour Annabelle Farova. La télé tchèque a promis de la diversité, avec sa proposition on est en plein dedans !

    Pour le grand manitou Kirkorov, il avait annoncé travailler sur un projet Eurovision mais pas pour la Russie. Etant données les infos sur les processus de selection des pays voisins du pays de Poutine, ca colle parfaitement. Par contre, si ca se fait, Aysel abandonnera sans doute malheureusement son registre musical habituel mais le jeu en vaudra peut etre la chandelle pour elle.

      • marie on 23 décembre 2017 at 08:57
      • Répondre

      Lettre marquée livrée à la poste. Peux tu confirmer? 🙂

        • Pascal on 23 décembre 2017 at 09:09
        • Répondre

        Bonjour Marie. J’ai en effet reçu le disque de l’enfant prodige hier soir, soigneusement emballé !

        Merci encore pour cette belle attention.

          • marie on 23 décembre 2017 at 16:41
          • Répondre

          Joyeux Noël!

    • KRIS.B on 23 décembre 2017 at 09:30
    • Répondre

    J’aime beaucoup Annabelle. Le français peut bien marcher à l’Eurovision (ex- Zoé) mais hélas pour les pays non francophones. Ça paraît plus audacieux…

    • Antoine 97 on 23 décembre 2017 at 11:39
    • Répondre

    –Anabelle serait un choix pour le moins… particulier. C’est pas mauvais mais c’est carrément pas ce que j’aime. Peut-être atteindrait-elle la finale mais sans doute pas avec un résultat aussi énorme que Mikolas pourrait obtenir. Je suis donc toujours TeamMikolas pour le moment 🙂 Grand bravo à la CT pour les artistes cette année (je pense en effet qu’il n’y a plus de doute, les fans ont brillamment repéré chacun d’entre eux).
    –Pour Aisel je ne sais quoi dire… je crains que son style jazz habituel, que j’aime beaucoup, ne soit pas suffisant pour une finale au concours. Peut-être qu’il est judicieux dès lors de faire appel à monsieur Kirkorov bien que je ne l’aime pas du tout! A voir donc.
    –Pour la Russie: j’arrive pas à croire que des gens aient coché que si Julia était choisie ils voteraient d’office pour elle, qu’importe la chanson. Je suis d’accord que son départ pour Lisbonne ne serait que justice mais si sa chanson est aussi moisie que celle de 2017, elle ne mérite même pas la finale. Je pense cependant que la Russie aura travailler du lourd, qu’importe le candidat.

    • Pascal on 23 décembre 2017 at 17:56
    • Répondre

    La question sur Yulia est celle qui obtient le plus de réponses, signe que le sujet interesse toujours..

    Pour ma part, ce ne serait que justice qu’elle soit choisie mais je ne le souhaite pas pour autant….Etant donné le contexte de 2017, si elle participe dès 2018, ca va fausser en partie les votes à cause de la compassion que son parcours personnel et eurovisionesque inspirera.

    • ZIPO on 23 décembre 2017 at 20:32
    • Répondre

    – Pour la République Tchèque, je reconnais que c’est une bonne chanteuse avec une voix qui porte mais je n’aime pas trop le style de chanson ; je préfère comme Antoine Mikolas !

    – Pour l’Azerbaïdjan, même avec une équipe et un compositeur d’enfer, rien ne dit que la chanson sera une merveille ! J’attendrai donc la chanson pour juger.

    – Enfin concernant Julia, si la rumeur se confirme, je féliciterai la Russie d’avoir tenu sa promesse : il était logique et c’était presque une obligation de sélectionner Julia comme candidate. Après, une fois sa présence à Lisbonne officielle, il faudra qu’elle fasse ses preuves avec une bonne chanson ! Car je ne lui donnerai pas un chèque en blanc ! Sa candidature à l’Eurovision assurée : OUI sans contestation possible ; sa qualification en finale voire une victoire assurée : NON ! Elle doit comme tous les autres candidats montrer ses capacités avec une chanson meilleure qu’en 2017, ce qui ne devrait pas être trop difficile…

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :