Lisbonne 2018 : rencontres au sommet

Cette période intermédiaire est propice aux rapprochements et aux rencontres entre nos Eurostars 2018. Avant de se croiser aux euroconcerts, plusieurs d’entre elles se sont déjà réunies entre elles. Petit résumé de trois eurosommets.

Suède-Norvège

Benjamin Ingrosso et Alexander Rybak se sont retrouvés sur le plateau de l’émission Skavlan. Ce talk-show a la particularité d’être coproduit par les télévisions publiques suédoise et norvégienne et diffusé dans les deux pays. Ensemble, ils ont interprété un mash-up de leurs morceaux pour Lisbonne, Dance You Off et That’s How You Write A Song. Pour rappel, Benjamin et Alexander s’affronteront lors de la deuxième demi-finale.

Finlande-Royaume-Uni

SuRie et Saara Aalto, elles, se sont retrouvées à Londre autour d’une tasse de thé (of course). Elles ont déambulé dans les rues de Camden, chanté ensemble et discuté de leurs participations respectives aux sélections et à l’Eurovision.

Autriche-Autriche

Quant au représentant autrichien, Cesár Sampson, il est resté en famille et à Vienne. Il a retrouvé les représentants autrichiens 2017 et 2016, Nathan Trend et Zoë Straub, au Senhor Vinho, un restaurant portugais de la capitale. Ils ont dîné ensemble et partagé leurs expériences et impressions sur des airs de fado.

(avec la collaboration de Pauly)

 

(6 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Le talk show Benjamin/Alexander, je l’ai vu il y a plusieurs jours de cela et je dois dire que j’ai eu de ces fous rires à certains moments… Juste magnifique :’)

  2. Sympa le talkshow Benjamin et Alexander. J’aime beaucoup Rybak car il est toujours naturel. Ils sont tous les 2 en demi finale 2 et ils passeront tous les 2 en finale.

  3. C’est une des choses que je prefere dans cette période : voir la complicité et les rapprochements de certains candidats.

    On leur demande parfois quelles sont leurs chansons préférées parmi celles de leurs concurrents. A ce petit jeu, « a matter of time » de la belge Sennek est souvent citée, la dernière fois pas plus tard qu’hier par la candidate russe.

  4. – C’est très bien ces rencontres : Alexander et Benjamin apparaissent  » complices  » mais au niveau qualification, n’oubliez pas que j’ai classé la Suède au fond du classement car je déteste cette chanson au plus haut point !

    – Suri et Saara ? A première vue, je ne les aurai pas imaginées ensemble car elles n’ont pas grand chose en commun musicalement : comme quoi, on peut toujours me surprendre.

    – Quant aux trois candidats autrichiens, ils sont trop  » mignons  » ensemble et on sent une solidarité à toute épreuve envers César.

    • Salvy Jamaladinova on 27 mars 2018 at 18:30
    • Répondre

    Nathan est toujours aussi craquant…

  5. C’est énorme de voir qu’en Suède Norvege on coproduit une émission et la difuse dans les deux pays alors qu’on en est meme pas capable en belgique entre la Flandre et la Wallonie.
    Notez que les dernier représentant autrichiens comme Zoé sont quand même beaux !

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :