Lettonie – « Une rivière aussi noire que du charbon m’a emportée loin du rivage »

DEMI-FINALE 2

Carousel

Carousel est un duo qui nous vient de Riga et qui a été formé en 2015 sous le nom « Duu Duo ». Il est composé de Sabīne Žuga, la chanteuse, et Mārcis Vasiļevskis, le guitariste. 

Ce dernier, né le 16 février 1987, est professeur de guitare. Depuis 2006, il joue de son instrument de prédilection avec le groupe Laime Pilniga, qu’on a notamment pu voir à la sélection lettone cette année avec la chanson Awe. Ce groupe est également connu sous le nom de The Happs. 

Avant de rencontrer Mārcis, Sabīne avait chanté dans la chorale « Zālāja Kori » et a fait partie du trio Lady’s Sweet. Elle a également travaillé en tant que choriste pour des artistes comme par exemple Intars Busines. 

Le duo a fait partie de l’équipe d’écriture de la chanson Who’s Counting? interprétée par Ritvars, qui avait participé au Supernova en 2018. La chanson s’est classée quatrième de la finale. 

C’est fin 2018 que Carousel a été présenté à une large audience, au cours de l’émission Pasaka Ziema. Le son de Carousel se décrit comme « une combinaison d’émotions douces ». 

That night

Auteur Sabīne Žuga  / compositeurs : Mārcis Vasiļevskis, Sabīne Žuga

It was a lonely night
No stars were shining, there was no light
One troubled thought broke through
And colored my world so blue
 
Lo-o-o-o-ove where are you?
Lo-o-o-o-ove I need you
Lo-o-o-o-ove all night through
Where are you my love? Oh
 
I travelled through the time
It felt for me like doing a crime
My mind did crazy things
Imagination opened their wings
 
A river dark as coal
It took me far away from the shore
Please come to me till sunrise
And take me back to my paradise
 
Lo-o-o-o-ove where are you?
Lo-o-o-o-ove I need you
Lo-o-o-o-ove all night through
Where are you my love? Oh
 
Lo-o-o-o-ove where are you?
Lo-o-o-o-ove I need you
Lo-o-o-o-ove all night through
Where are you my love? Oh
 
Love… Love…
Lo-o-o-o-ove where are you?
Lo-o-o-o-ove I need you
Lo-o-o-o-ove all night through
Where are you my love? Oh
 
Lo-o-o-o-ove where are you?
Lo-o-o-o-ove I need you
Lo-o-o-o-ove all night through
Where are you my love? Where are you?
C’était une nuit de solitude
Aucune étoille ne brillait, il n’y avait aucune lumière
Une pensée inquiète est apparue
Et a coloré mon monde assombri

Amou-ou-ou-ou-ou-our, où es-tu ?
Amou-ou-ou-ou-ou-our, j’ai besoin de toi
Amou-ou-ou-ou-ou-our, toute la nuit entière
Où es-tu mon amour ? Oh

J’ai voyagé à travers le temps
J’ai eu l’impression de commettre un crime
Mon esprit a fait des choses folles
L’imagination a ouvert ses ailes

Une rivière aussi noire que du charbon
M’a emportée loin du rivage
S’il te plait viens à moi et reste jusqu’au lever du soleil
Et ramène-moi dans mon paradis

Amou-ou-ou-ou-ou-our, où es-tu ?
Amou-ou-ou-ou-ou-our, j’ai besoin de toi
Amou-ou-ou-ou-ou-our, toute la nuit entière
Où es-tu mon amour ? Oh

Amou-ou-ou-ou-ou-our, où es-tu ?
Amou-ou-ou-ou-ou-our, j’ai besoin de toi
Amou-ou-ou-ou-ou-our, toute la nuit entière
Où es-tu mon amour ? Oh

Amour… Amour…
Amou-ou-ou-ou-ou-our, où es-tu ?
Amou-ou-ou-ou-ou-our, j’ai besoin de toi
Amou-ou-ou-ou-ou-our, toute la nuit entière
Où es-tu mon amour ? Oh

Amou-ou-ou-ou-ou-our, où es-tu ?
Amou-ou-ou-ou-ou-our, j’ai besoin de toi
Amou-ou-ou-ou-ou-our, toute la nuit entière
Où es-tu mon amour ? Où es-tu ?

Votre avis

« Horrible » est le mot employé par Ben4418 pour décrire la chanson. 

Zipo estime que cette chanson « était la plus mauvaise » d’une « sélection médiocre ».

Si pour Joh « ça casse pas trois pattes à un canard », « ça reste sympathique »

Pascal « aime beaucoup », ajoutant : « La Lettonie n’aura effectivement que peu de chances de se qualifier mais elle ose quelque chose de différent. Ça pourrait, toute proportion gardée, se reveler aux repetitions comme « calm after the storm » des Common Linnets. »

Francis A n’est « pas convaincu » : « La chanson est assez plate, et je ne vois pas bien comment elle pourrait être sublimée, comme Calm after the Storm l’avait été. »

Philipe analyse : « Même si ce n’était pas ma favorite je trouve cette chanson pas mal du tout, le choix est osé et plein de risques, ça peut être payant au final. C’est très épuré et bien plus risqué niveau live que des titres comme Fuego ou Toy dont la teneur repose sur le visuel et la bande son. »

« Un joli choix » pour rem_coconuts : « ’aime la musicalité et la délicatesse de « That Night », qui m’embarque dans un univers jazzy teinté d’indie et de folk. La mise en scène est très réussie, à la fois cosy et élégante. Après, c’est un titre qui reste quand même assez linéaire, je ne suis pas persuadé qu’il embarquera facilement les européens à Tel-Aviv »

Pour Charles Debaty, c’est le contraire : « Pour moi, c’est l’ennui total même si j’avoue trouver le choix audacieux et l’interprétation impeccable. »

alexandre trouve l’ensemble « reposant, et au moins il y a un refrain ».

Le titre « ennuie » Taron : « Un peu de bonne humeur les gens, c’est a tel aviv, une ville ou on s’amuse! »

« Mignon » est mot choisi par anachorète. « mais est-ce que cela suffira à qualifier la Lettonie? »

« La chanson du groupe Carousel possède un certain potentiel », estime Nico. « Avec une belle mise en scène elle pourrait sans doute parvenir à se qualifier en finale ».

« J’éprouve une très grande sympathie vis à vis de la chanteuse, » nous dit Antoine97, « mais je pense que la Lettonie fonce droit dans le mur. Attention, la chanson ne me dérange pas, je la trouve plaisante et j’aime le fait qu’ils semblent vivre l’instant comme de véritables artistes. Mais ils vont littéralement se faire bouffer par les autres concurrents et ce même si le live est faible. »

Sondages

T’es fan de l’Eurovision si…

… tu sais que cette chanson a pu gagner en raison d’une décision prise par l’UER et la télévision portugaise RTP :

Bonus

Nous n’avons écouté qu’une seule fois une chanson en letton pour la Lettonie :

(13 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. La Lettonie n’a chanté qu’une seule fois dans sa langue ?
    C’est peut être par là qu’il faudrait que le diffuseur letton commence à travailler. Une formule comme en Islande avec la demi finale en langue nationale serait un plus selon moi.

    Pour Carousel j ai été un poil trop enthousiaste le soir de la finale. Peu de chances qu’un effet « whaouh… » se produise lors des répétitions. Le fond de la demi semble attendre la Lettonie , j’espère toutefois qu’elle ne subira pas la même humiliation que Triana Park.

      • Francis A. on 14 avril 2019 at 11:33
      • Répondre

      Classement d’ailleurs tout à fait injustifié, à mon sens…
      En ce qui concerne la chanson proposée cette année par la Lettonie, elle m’ennuie toujours autant et je ne vois pas comment elle pourrait échapper à la dernière place de sa demi-finale.
      Marie N, quant à elle, doit une fière chandelle à l’UER, qui a repêché la Lettonie, initialement éliminée après la 18e place d’Arnis Mednis en 2001. Mais la RTP s’étant retirée, le pays a été réintégré de justesse… pour le résultat que l’on sait.
      Ah au fait Eurovista, notre ami lecteur se nomme anachorète (mène-t-il une vie de moine ?) et non anachronète, qui serait un joli néologisme, malheureusement pas le reflet de ce sympathique commentateur 😉

      1. Oups, j’espère qu’anachorète ne m’en veut pas d’avoir écorché son pseudo.

          • anachorète on 14 avril 2019 at 12:52
          • Répondre

          non non, Eurovista je ne t’en veux pas!
          bravo pour cette formidable rubrique, qui en attendant Tel-Aviv, nous met l’eau à la bouche et nous aide à patienter

        • anachorète on 14 avril 2019 at 14:04
        • Répondre

        non Francis, je ne suis pas un moine ermite.
        anachorète est le surnom que me donnait mon père quand j’étais enfant.
        je détestait qu’il m’appelle ainsi, j’ignorait la signification de ce mot, je ne pensait même pas qu’il en avait une.
        j’ai été très surpris quand j’ai appris ce que cela voulait dire, je luis ai demandé pourquoi.
        sa réponse a été frustrante…  »je ne me souviens pas, je ne sais pas. »
        adulte je me suis dit que se surnom n’était peut-être pas si mal trouvé. même si j’ai toujours détesté me sentir seul, j’étais un enfant qui vivait dans son petit monde, un peu en retrait.
        voilà, je n’ai pas eu d’autre surnom et je trouve que c’est un joli pseudo… non?

          • Francis A. on 14 avril 2019 at 16:06
          • Répondre

          Je trouve que c’est un joli mot à prononcer et à entendre. D’ailleurs, le groupe Mecano l’avait utilisé dans l’une des chansons de son célèbre album Descanso Dominical.

            • anachorète on 16 avril 2019 at 08:09

            il faut que j’écoute Mecano.

    • anachorète on 14 avril 2019 at 14:12
    • Répondre

    mignon je garde ce mot pour cette chanson.
    j’adore le supernova. hélas j’ai souvent l’impression que la Lettonie a la chanson qu’il lui faut et passe à coté.
    dommage ce sera peut-être pour l’année prochaine…

  2. Parmi les 41 chansons, c’est celle que je trouve la plus ennuyante. J’imagine seulement les pays nordiques leur donner quelques points mais pas plus.

  3. Comme le dit Anachorète (oui joli et original surnom ça change des poussins, canards etc 😉 ) c’est mignon. J’avais aussi été un peu trop positif lol. Ce n’est pas du tout détestable, au contraire, mais trop plat face aux bombes par ci par là.
    Oui Pascal tu as raisons, ils devraient passer par le letton pour revenir aux bases et se remettre en question, mais en ont-ils envi ?! peut-être qu’ainsi ça leur convient, qui sait …

    • rem_coconuts on 14 avril 2019 at 20:59
    • Répondre

    Comme le disent Anachorète (que j’ai lu récemment dans un livre d’Amélie Nothomb et j’ai pensé à toi!) et Philipe, c’est mignon. C’est plaisant et agréable. C’est un joli moment, de douceur et de délicatesse, teinté de poésie, mais ça manque de l’effet waouah qui provoquerait l’envoûtement et le voyage. C’est tellement linéaire et sans variations que ça en devient un peu lassant, en effet, d’autant plus que ça ne dégage pas de magnétisme pour un sou (contrairement à la Slovénie ou l’Autriche par exemple à mon sens). J’apprécie, sans plus, mais ça passera très certainement inaperçu vu l’ordre de passage et qui plus est dans la DF2.

      • anachorète on 16 avril 2019 at 08:13
      • Répondre

      moi je pense à toi chaque foi que ma collègue de travail me parle de son cheval, coconuts ;o)

  4. – Je n’ai pas changé d’avis vue la prestation qu’ils ont fait à domicile : vraiment  » gnan-gnan  » ! déjà que la chanson ne se prête guère à l’enthousiasme, là, on dirait vraiment qu’ils ont décidé d’en faire le moins possible…

    – S’il n’y avait pas eu l’Autriche, à laquelle je réserve la dernière place sans la moindre hésitation, la Lettonie aurait été dernière de la DF2 ; d’ailleurs c’est une des rares chansons que je ne voyais pas se qualifier même en DF 1.

    – Je connaissais le repêchage de la Lettonie : une chance inouïe pour une chanson pas mauvaise mais qui ne méritait en aucun cas la victoire selon moi…

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :