Lettonie 2018 : Laura Rizzotto pour Lisbonne !

Vers Lisbonne et au-delà ! La sélection lettone s’est achevée ce soir et a désigné son vainqueur. Laura Rizzotto a été choisie par le public et le jury letton pour représenter le pays au Concours Eurovision 2018.  La chanteuse voyagera jusqu’au Portugal pour y interpréter sa chanson gagnante, Funny Girl.

 

(25 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. oui, Oui, OUIII !!! Ça c’est du lourd !!!

    • John on 24 février 2018 at 23:26
    • Répondre

    La bonne nouvelle de la soirée 🙂

  2. J’adore cette chanson, bien joué à la Lettonie.

    • Antoine 97 on 24 février 2018 at 23:34
    • Répondre

    J’ime beaucoup beaucoup beaucoup 🙂 quelle belle mise en scène aussi! Je sais pas ce que ça peut faire au concours mais c’est un style en plus.

  3. Je n’ai pas du tout suivi la sélection, et je ne sais pas s’il y avait mieux, mais c’est une très bonne chanson qui a été choisie.

    • Francis on 24 février 2018 at 23:36
    • Répondre

    Pas mal du tout, même si ce n’était pas ma favorite. En revanche, j’aime beaucoup ce remarquable décolleté à la Darja Svajger 😀

  4. Tous une pensee pour notre cher Markus Riva…..A l’ année prochaine mon cher et sur tu gagneras le pauvre il a vraiment pas de chance pour vivre son reve represente son pays a eurovision…..lol…..Mais bon il est toujours aussi beau donc pas grave

    • fandeuro44 on 24 février 2018 at 23:40
    • Répondre

    la chanson qui a sauvé la soirée , parmis les finales de selection , Par le choix du nom de scene de cette artiste me laisse dubitatif.

      • Francis on 24 février 2018 at 23:47
      • Répondre

      Peut-être que c’est parce qu’elle propose un mélange d’influences musicales différentes 😉 Ou alors, elle est d’origine italienne, comme Roberto Meloni.

    • ZIPO on 24 février 2018 at 23:49
    • Répondre

    – Ce n’était pas mon premier choix mais elle faisait partie de mon podium : il faut le reconnaître, c’est une bonne chanson associée à une bonne interprète qui a su hisser sa prestation au maximum.

    * En résumé, c’est une bonne soirée pour moi, puisque 4 des 5 artistes qualifiés faisaient partie de mes podiums, à part la Hongrie qui envoie à Lisbonne une calamité de première catégorie ! ( NB : ça n’engage que moi bien sûr car je sais que beaucoup ici sont contents de ce choix )

    • Bêta X on 25 février 2018 at 00:04
    • Répondre

    C’est marrant parce que Laura est brésilienne, Cesár Sampson a des origines africaines, Jessica Mauboy des origines aborigène et indonésienne, et la majorité des autres participant pour Lisbonne sont d’origine européenne. Je trouve cette diversité d’origine chez les candidats en lice pour l’Eurovision 2018 vraiment belle et chouette (j’adore, ils viennent des 5 continents!) 😀

    *et jsuis content de la victoire de Laura, même si elle n’était pas ma favorite* 🙂

      • Antoine 97 on 25 février 2018 at 09:13
      • Répondre

      Une fille d’origine brésilienne représente la Lettonie, un garçon d’origine africaine représente l’Autriche, une fille d’origine indonésienne représente l’Australie, un Ukrainien représente la Biélorussie, des frère et soeur vivabr aux Etats-Unis représentent la Suisse, une Grecque représente Chypre et je suis pas sûr mais il me semble qu’Elina qui va probablement représenter l’Estonie est d’origine russe et chante en italien…
      En effet, il y a un beau mix des cultures.

        • Augures on 25 février 2018 at 12:15
        • Répondre

        Fun fact : la représentante chypriote Eleni Foureira (qui est une immigrée albanaise en Grèce) et le représentant italien Ermal Meta (immigré albanais en Italie) sont nés à Fier (une ville albanaise) tout les deux. Ce qui fait que trois albanais représenteront trois pays différents à Lisbonne.

          • Francis on 25 février 2018 at 12:50
          • Répondre

          J’adore ce genre d’information. Merci Augures !!!

        • Nico on 25 février 2018 at 12:56
        • Répondre

        Le duo Zibbz est suisse mais effectivement, cela très longtemps que ce deux là vivent à Los Angeles aux USA, Ils peuvent clairement apporter un nouveau souffle à notre pays avec une interprétation un peu plus musclée.

  5. C’est sympa

    • Charles on 25 février 2018 at 06:10
    • Répondre

    C’est un bon choix ! Vocalement, Laura porte impeccablement sa chanson qui reste bien dans l’oreille. Le son est un peu revival et la sobriété du visuel colle bien. Le changement de tenue est positif. J’ai un bon pressentiment pour la finale.

    • Friish on 25 février 2018 at 09:12
    • Répondre

    J’adore le Rizzotto parmesan, champignons.

    Sinon elle a pas choisi son nom de scène à cause d’une vilaine
    mst à base de chlamydia j’espère.

    Vive laura, vive les champignons comestibles et vive l’eurovision.

      • pascal on 25 février 2018 at 09:28
      • Répondre

      j’attendais la blague sur le patronyme de la belle bresilienne…Friish ne m’a pas décu même si il en a fait des meilleures.

      Très bon choix pour moi . La belle compositrice a une belle aisance sur scène et fait des effets de cheveux que Lauris Valters ne pourra jamais égaler.

      Les seconds sont les Sudden lights, issus du repechage, qui ont fait une belle perçée. J’aime beaucoup « Just fine ».

      Madara était une des plus attendjes par les fans depuis le début de la saison. Le podium n’avait pas l’air de la satisfaire. Dommage pour elle et les amateurs de langues nationales qui auraient pu ajouter le letton à leur tableau.

      Pour Edgars (beaucoup mieux qu’en demi) et Markus Riva, c’est à nouveau un échec. C’était le 5eme Supernova consecutif de ce dernier. Il pourra se consoler en pensant à Claudia Faniello qui a fini par réussir ou se dire qu’il y a pire que lui (Doinita Gherman la moldave en était à sa neuvieme tentative hier soir..)

      • Nico on 25 février 2018 at 12:45
      • Répondre

      Ben tu vois mon bon Frish, moi je préfère le rizzotto au safran ou encore aux bolets !

    • KRIS.B on 25 février 2018 at 09:21
    • Répondre

    Laura Rizzotto chante très bien. « Funny Girl » n’est pas vraiment moderne mais le titre a son charme. Flash back ! Ça me fait penser à Neneh Cherry et « Woman » (1989). Inspiration quand tu nous tiens…

      • pascal on 25 février 2018 at 09:30
      • Répondre

      c’est exactement ca « Woman » de Neneh Cherry…Je n’avais pas fait le lien mais la parenté est évidente en effet.

    • Nico on 25 février 2018 at 12:39
    • Répondre

    J’aime bien cette chanson et je pense qu’elle obtiendra un bon résultat à Lisbonne, une qualification en finale me semble déjà acquise, c’est un style élégant qui va plaire, Bon choix pour la Lettonie, enfin un pays qui a plutôt bon goût, car si j’écoute ce qui a été choisi hier soir, c’est vraiment pas terrible.

    • Nico on 25 février 2018 at 12:45
    • Répondre

    Ben tu vois mon bon Frish, moi je préfère le rizzotto au safran ou encore aux bolets !

    • Alexandre on 25 février 2018 at 18:23
    • Répondre

    C’est une bonne chanson qui se retient bien, enrobé dans un univers classe.
    Ce qui a plu surtout aux lettons et aux eurofans, c’est cette prestation. Laura est d’un charisme de fou car elle sait mettre en valeur sa chanson.

    Une qualification serait donc logique
    Cependant, à froid, c’est une chanson qui ne décolle jamais vraiment et qui prend tout son sens surtout en live, je l’ai écouté une fois en studio et cela me suffit.

    Pour ces raisons, je ne pense pas qu’elle fera aussi bien qu’Aminata.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :