Jan 25

Les résultats du vendredi : adieu Yohanna !

Les Islandais ont trois premiers finalistes ! Et pas forcément ceux qu’on aurait cru !

  • Birgitta Haukdal avec sa chanson kitsch « Meðal Andanna », à cheval entre Carola, Yohanna et on ne sait quoi, avec des choristes encapuchonnés on ne sait pas pourquoi et qui de dos ressemblent à des préservatifs…
  • Svavar Knútur Kristinsson & Hreindís Ylva Garðarsdóttir Hólm avec « Lífið Snýst », qui ressemble quand même énormément à « Coming home », la chanson de 2011.
  • Eyþór Ingi Gunnlaugsson avec « Ég á Líf », berceuse répétitive et un peu agaçante, mais qui ravit les scandinaves…

Alors, pas de Yohanna ni  de Magni en finale, malgré une brillante interprétation des deux… La sixième chanson… Mieux vaut ne pas en parler ! Enfin, pas de Yohanna ni de Magni en finale… Pas forcément, car la RÚV s’est réservée le droit de sélectionner un ou plusieurs finaliste parmi les six recalés avec une wildcard…

D’après les fans, il est fort vraisemblable qu’« Ég á Líf » retentisse à Malmö… Qu’en pensez-vous ?


(4 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Augnablik, en version originale, serait pas mal non plus…

  2. Oui je peux tout a fait imaginer que les islandais craquent pour « Ég á Líf », je ne comprends pas les paroles mais cette ballade très simple reste intéressante !

    Il semble très habité par sa chanson qui me semble très empruntée de poésie, il y a un côté mystique qui n’est pas déplaisant. Je pense qu’il est fort probable de retrouver ce vaillant viking à Malmö !

  3. Et pour Yohanna, c’est dommage mais elle n’avait pas une chanson suffisamment forte pour passer le cap et décrocher un billet pour Malmö.

    Vraiment rien à voir sa majestueuse chanson « Is It True  » de 2009 !

  4. C’est un peu plat tout ça, je trouve. Rien ne m’a vraiment interpelé. C’est sûr que la chanson du viking est assez plaisante à écouter, mais j’accroche pas plus que ça.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :