Les découvertes de Nico: « So Low » le nouveau single de Bastian Baker !

 

 

téléchargé (3)

 

 

téléchargé (5)Cela va faire bientôt 8 ans que je vous présentais pour la toute première fois cet artiste sur ce site alors qu’il débutait sur la scène musicale suisse avec son tout premier single « Lucky », Depuis, Bastian Baker n’a pas cessé d’évoluer et de se remettre en question afin d’entamer une carrière qu’il souhaitait faire à un niveau international.

Aujourd’hui, son rêve s’est réalisé et il est loin de se terminer, Bastian Baker n’en fini pas de nous surprendre et c’est pourquoi, je tenais à lui dédier cet article- Il faut dire que je le suis et le soutien depuis ses débuts.   Alors pour ceux et celles qui ne connaissent pas encore son parcours, voici sa biographie.

 

Bastien Kaltenbacher, alias Bastian Baker , est né le 20 mai 1991 à Lausanne dans le canton de Vaud en Suisse. Son père Bruno est un ancien joueur de hockey suisse et Magali, sa mère, est institutrice.

Une passion précoce

Dès son enfance, Bastian Baker s’intéresse à la musique et chante dans un chœur. S’il penche dans un premier temps pour le hockey, c’est sa passion pour la musique qui l’emporte rapidement.
A tout juste 20 ans, Bastian Baker sort son premier single « Lucky » et rencontre rapidement un grand succès.

Premiers concerts

Il donne ses premiers concerts solos et se produit notamment sur la scène off du Festival de jazz de Montreux en juillet 2011.

Son premier album, « Tomorrow may not be better » sort en septembre et se positionne dans le top 3 des ventes en Suisse.

Le 3 mars 2012, Bastian Baker gagne un Swiss Music Awards (équivalent des Victoires de la Musique) dans la catégorie Révélation de l’Année.

Son premier single Lucky (produit et enregistré par Richard Meyer) sort en mars 2011 et rencontre rapidement un grand succès. Il sort en Suisse son premier album, Tomorrow may not be better, le 9 septembre 2011. Dès la première semaine, l’album se positionne en troisième place des Swiss charts L’album sort en France le 27 avril 2012.

Il crée une chanson spéciale We’ll follow you pour l’équipe de Suisse de Coupe Davis lors d’une discussion avec Stanislas Wawrinka. Il chante cette chanson pour la première fois en public le 11 février 2012 au Forum Fribourg

Bastian participe à l’album de Yvan Peacemaker sur le titre She’s Got Me en featuring avec Rootwords & Karolyn.

Le 12 septembre 2012, son titre Lucky est ajouté à la playlist d’NRJ France.

En novembre 2012, il poste sur Youtube une reprise d’Hallelujah, de Leonard Cohen. Le succès est important. Les radios la diffuse. La chanson est intégrée à la tracklist d’une nouvelle édition de son album.

Le 23 novembre 2012 sort en Suisse l’album Noël’s Room, en collaboration avec les chanteurs Stress et Noah Veraguth.

Le 27 septembre 2013, sort en Suisse son second album Too Old to die Young qui se positionne comme meilleure vente dans le pays.

En 2015, Bastian Baker se rend en Thaïlande, Australie, Canada, Chine, Brésil, Argentine, Chili, Angleterre, Belgique, Singapour et Allemagne pour jouer, faire de la promo ou enregistrer. Il annonce la sortie de son 3e album pour l’automne 2015.

Le 14 février 2015, jour de la Saint-Valentin, Bastian Baker révèle un titre inédit intitulé True Love. Le titre est accompagné d’un clip et en duo avec Lauren Bay. Le single a été écrit par Bastian Baker et BJ Scott.

En mai 2015, Bastian Baker dévoile en live son single Everything We Do, lors d’un concert du groupe ZiBBZ, avec qui il l’a écrit, à Los Angeles.

Le 6 novembre 2015, il sort l’album Facing Canyons porté par les singles Everything We Do, Planned It All, Tattoo On My Brain ou encore Ain’t No Love. Il entame une tournée de plus de 150 concerts sur 4 continents.

En mars 2017, Bastian Baker dévoile le single Five Fingers, enregistré à Londres et qui se pare d’un clip. Il s’agit du premier extrait de son quatrième album. Le site onstage explique que le chanteur dans cette chanson fait le « constat de ce que l’éloignement et la distance produit sur l’amitié et l’importance que c’est que d’être auprès de ses amis

En 2018 Bastian fait une tournée mondiale avec une artiste incontournable de la Pop Musique internationale Shania Twain, qui décide de le prendre sous son aile pour assurer  la première partie de sa gigantesque tournée. Depuis ce jeune artiste s’est fait un nom et sa réputation n’est plus à faire, il est désormais connu sur tous les continents de notre planète, il est un des rares artistes suisses à avoir réussi un tel exploit

Avec son nouvel album  Bastian a pris un nouveau virage, on peut retrouver des chansons qui gravitent dans un répertoire beaucoup plus travaillé et aussi moins sucré avec de belles sonorités électroniques et Indie Pop Rock .

Voici son tout dernier single « So Low » que je vous laisse découvrir, pour moi, il correspond à une véritable réussite, il s’inscrit dans l’air du temps et résulte d’une belle maturité sur le plan musical.

 

 

images (13)

 

 

 

 

 

téléchargé (8)

 

 

 

Et voici Bastian en concert à Toronto qui interprète sa chanson « Hallelujah » une très belle reprise qui lui a permis de devenir célèbre il y a quelques années.

 

 

En Suisse, beaucoup de ses fans aimeraient bien que Bastian Baker soit un jour notre représentant à l’Eurovision, jusqu’à présent, il semble qu’il ait toujours refusé de se lancer dans cette aventure qu’il considérait comme périlleuse pour sa carrière,

Pourtant, avec le recul, je me dis qu’il n’avait sans doute pas tort,  car il faut bien reconnaître, malheureusement, que de porter les couleurs de notre pays s’avère être plus casse gueule qu’autre chose et cela fait des années que cela dure. 

Pourtant, il pourrait être celui qui arrive à conjurer le mauvais sort qui nous frappe. 

Des rumeurs prétendaient  l’automne dernier que Bastian avait composé une chanson pour sa soeur  Submaryne, qui au passage possède une voix magnifique, afin qu’elle la propose pour défendre nos couleurs à Tel Aviv, 

A ce jour, c’est toujours le silence radio, nous n’en savons rien,  la voici dans une très belle reprise d’un tube « Junebug » qui date d’il y a déjà plusieurs années.

 

 

Quoi qu’il en soit, Bastian Baker a trouvé sa place et vit pleinement cette belle aventure qui est aussi une véritable passion, un rêve qui se concrétise et qu’il apprécie au point de dire que cela fait partie de son ADN.

Il dit qu’il serait incapable désormais de faire autre chose que de chanter, de pouvoir se produire devant son public pour lui offrir des chansons issues de son inspiration. 

Ses fans qui sont de plus en plus nombreux et se bousculent au portillon pour assister à ses concerts.   Un bel ambassadeur. une référence suprême pour notre petit pays dont  nous pouvons être fiers.

Vous souhaitez en savoir encore plus sur cet artiste, voici son site internet :

site de Bastian Baker

 

 

 

 

 

 

 

Merci pour votre fidélité et vos commentaires !

N i c o

0207acd7f5e0b950958184602d

(6 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Mon cher Nico,

    – J’ai lu avec plaisir la biographie de Bastian Baker ; j’avais déjà dû la lire mais je ne me souvenais de peu de chose…

    – Je crois l’avoir déjà dit : c’est un bon chanteur mais je n’aime pas toutes ses chansons. Parfois, je trouve que c’est un peu léger et pas assez percutant mais je peux le comprendre car les titres qu’ils proposent sont très actuels et destinés à plaire au plus grand nombre, et il réussit parfaitement bien dans cette direction.

    – Mais comme moi, j’ai souvent des goûts décalés, je n’adhère pas toujours totalement : c’est un peu le cas de cette chanson. elle est agréable à écouter, c’est bien chanté mais je ne saurai définir ce qu’il manque pour me convaincre davantage : peut-être une envolée musicale ou verbale ?

    – Du coup, je le vois oins être le candidat de la Suisse : pour moi Luca Hanni est plus régulier et plus charismatique et je prie pour que ce soit lui.

  2. J’aime bien Bastien Baker mais je suis un peu comme Zipo, il y a des chansons que j’aime bien et d’autres moins bien. Néanmoins, je pense qu’il serait un bon choix pour la Suisse mais comme tu le sais déjà car je l’ai dit à maintes reprises, j’aimerais que ce soit Luka Haani qui représente ton pays.

    Ce que j’aime dans la chanson « so low », c’est la fluctuation de la voix de Bastien.
    Dans l’attente de nouvelles en provenance de la Suisse…

  3. Merci Marie et également Zipo pour vos commentaires, je ne peux qu’être d’accord avec vous par rapport aux chansons de Bastian Baker, moi aussi, je n’apprécie pas toujours toutes ses chansons, cependant, je trouve que son nouvel album propose des titres qui sont beaucoup plus en phase avec ce que j’aime comme style de musique. Dans le passé, j’ai très souvent considéré que Bastian proposait un univers un peu trop mièvre et à l’eau de rose destiné à de jeunes adolescentes en quête d’une idole. Je suis également d’accord avec Marie, désormais, il exploite beaucoup mieux sa voix, les fluctuations sont intéressantes et beaucoup plus agréables pour nos oreilles. Mais c’est aussi sur le plus musical que j’estime qu’il s’est vraiment amélioré, C’est moins standard et bien plus dans l’air du temps.

    A mon avis, on ne verra jamais Bastian en tant qu’interprète à l’ESC mais plus facilement en tant qu’auteur-compositeur, ce qui serait une bonne chose, car il possède du talent et sait aussi ce qui fonctionne pour plaire à un niveau international.

  4. Pour la petite anecdote et aussi pour nourrir la curiosité de ses nombreux fans, Bastian Baker est très souvent accompagné de jolies jeunes femmes, dans la vidéo de son nouveau single « So Low » On le retrouve avec Manuela Frey qui est une jeune Top Model d’origine suisse-allemande de 22 ans qui fait une carrière de mannequin à New York. Cela semble officiel,, car des articles ont été publiés dans la presse suisse, c’est sa nouvelle petite amie.

    • Philipe Dubois-Blond on 27 janvier 2019 at 03:25
    • Répondre

    Désolé Nico mais je ne suis pas fan de ce titre tout comme Marie et Zipo. Il manque un zeste d’originalité pour me convaincre, pour moi c’est plat sans être désagréable.

    1. Merci Philippe de donner ton avis que je respecte, Bastian Baker a un répertoire intéressant qui plaît beaucoup mais je peux concevoir que l’on adhère pas toujours à certains titres. Moi je trouve son nouveau single très réussi, c’est une question de goût tout simplement !

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :