Les découvertes de Nico: James Smith et son nouveau single « Tell Me That You Love Me »

 

 

 

 

 

 

Cet été,  au mois d’août, vous étiez sans doute encore sur une belle plage en train de faire une sieste ou de vous dorer la pilule ou peut-être en montagne afin de vous aérer l’esprit et vos poumons, Alors vous êtes probablement passé à côté de cette découverte d’un très jeune et bel artiste d’origine britannique. que je présentais sur ce site. 
C’était pour moi un gros coup de coeur il l’est resté depuis, car je le suis de très près ce jeune homme qui possède un véritable talent. C’est pourquoi, lorsque j’ai découvert tout récemment ce jeune artiste qu’est James Smith, je me suis dit, voilà vraiment le style de chanson et le genre d’artiste que j’aimerais entendre à l’Eurovision.  Que ce soit pour représenter le Royaume-Uni ou pourquoi pas un autre pays qui participe à ce concours. 
James Smith est né  à Upton Park, A la fois musicien, auteur-compositeur et interprète, il a signé son premier contrat avec une importance maison de production à l’âge de 17 ans, écrivant déjà pour lui-même et d’autres artistes. 

Élevé autour des goûts musicaux de ses parents, l’adolescent a absorbé les goûts de Bob Dylan et de Billy Joel avant d’attaquer Stevie Wonder et Donny Hathaway. À ce jour, le jeune artiste est obsédé par des artistes influencés par le jazz, tels que Amy WinehouseChet Baker et D’Angelo. 

À seulement 19 ans, James a sorti son premier EP « Little Love » le 1er juin de cette année. Sa chanson phare démontre un chanteur et un parolier extrêmement bien rodé avec un charme sérieux et un esprit jeune, un mélange précoce de Jamie T et des muses mélancoliques de son adolescence.
Pourtant, c’est le sens de la greffe et du dévouement, même à ce jeune âge, qui distingue cet EP. Il excelle à la guitare et sa voix envoûtante résonne déjà comme une future star de la Pop Internationale.  Son jeune répertoire comprend un savoureux mélange classique et Pop qui s’avère être totalement dans l’air du temps. Avec un tel charisme et autant d’humilité, le potentiel de James est remarquable.

 

 

 

 

Passionné de musique depuis sa tendre enfance et des rêves plein la tête, il ne tient plus en place et souhaite faire découvrir sa voix à à son futur public. En 2014, alors qu’il n’a que 15 ans, il participe au grand concours « Britain’s Got Talent »  Les jurys tombent sous le charme du jeune homme et le public s’enflamme,  il est propulsé parmi les 8 finalistes, il ne gagne pas mais il est repéré par des gros producteurs et c’est le tout début d’une belle carrière qui s’annonce.
Plus de 4 ans après, James prend enfin son véritable envol, la maturité en plus, il est désormais prêt à affronter la scène musicale internationale. D’ailleurs son tout dernier single ne fait que de confirmer son talent et qu’il prend la bonne direction. celle qui devrait assoir son succès grandissant.

 

 

 

 

 

 

 

Voici le tout nouveau single de James Smith, une excellente ballade qui est tout sauf sirupeuse et qui nous embarque vers la fin dans un univers envoûtant qui se rapproche du « Gospel »

 

 

 « Little Love » un titre qui l’a révélé cet été qui a récolté un vrai succès, à un tel point, qu’ll est encore diffusé régulièrement sur de nombreuses radios locales internationales !

 

 

Son second single « T-Shirts »  issu de son premier album en version acoustique ! 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et voici l’article que j’ai publié début août 2018 ! 

 

Même si vous vous êtes peut-être déjà exprimés à son sujet, j’ai hâte de connaître votre avis sur cet artiste et son potentiel.
Selon vous, pourquoi nos amis britanniques n’ont pas pensé à lui pour défendre leurs couleurs à Tel Aviv ?   Trop doué, ou alors est-ce que cela exprime une véritable peur de gagner, car ce pays est en plein doute et aussi en pleine crise liée au Brexit et qu’il est inconcevable de pouvoir organiser ce concours, notamment pour des raisons financières.
Ou plutôt,  il s’agit d’une pure négligence qui confirme qu’ils ne savent pas faire les bons choix ?   Je n’ai évidemment pas la réponse mais le constat est flagrant,   Ce pays regorge de talents et chaque année, le Royaume-Uni continue à envoyer des chansons qui terminent dans les profondeurs du classement à l’ESC.
Mais où est donc le problème ?  Car vous ne m’enlèverez pas de la tête que si l’on proposait à James Smith de représenter son pays qu’il serait capable de refuser, ce n’est pas possible, ce concours est un véritable tremplin et qui plus est,  est une gigantesque vitrine mondiale pour un jeune artiste qui souhaite lancer sa carrière.
C’est mon point de vue et je ne pense pas me tromper, néanmoins, je suis persuadé que quoi qu’il se passe,  le jeune James n’est  vraiment qu’au tout début d’une belle et longue carrière qu’il arrivera à faire même sans devoir passer par la case « Eurovision ».

 

MERCI …

 

(9 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

    • Philipe Dubois-Blond on 7 décembre 2018 at 01:12
    • Répondre

    J’adore vraiment ! j’avais aussi un peu suivi depuis que tu en avais parlé dans ton article. Tu parle de voir de tels titres au concours mais cette année il y avait Ryan O’Shaughnessy pour l’Irlande qui est un peu de la même veine, non ?!

  1. Chanteur anglais sympathique…. Merci pour cette découverte mon cher Nico….j’apprecie ….sa première chanson est symphonique et….j’adhère…. Ses titres passent sur RTL….

    Merci pour cette article….et pour ses titres qui seront sur mon mp3….ce soir…

      • Nico on 7 décembre 2018 at 16:50
      • Répondre

      Mon cher Sakis, je savais que ce jeune chanteur correspondait à tes goûts et je suis très flatté d’apprendre qu’il figure désormais dans ta playlist, Cependant, je ne suis pas surpris pour autant, car nous avons très souvent les mêmes goûts musicaux. T’es un grand romantique …

    • Markan on 7 décembre 2018 at 07:54
    • Répondre

    Ah oui, oui, oui….merci de m’avoir permis de découvrir ce jeune artiste au réel talent. Un nom à retenir et un chanteur à suivre.

      • Nico on 7 décembre 2018 at 16:47
      • Répondre

      Je t’en prie Markan, c’est toujours un véritable plaisir de partager avec tous ce style de découvertes, je pense que l’on entendra encore souvent parler de ce bel artiste !

    • ZIPO on 7 décembre 2018 at 12:40
    • Répondre

    Mon cher Nico,

    – Tu commences à bien me connaître ! Je ne raffole pas des ballades en général, mais je sais faire des exceptions et concernant James Smith, il a une voix magnifique et il chante divinement bien que son dernier titre est passé dans mes oreilles sans difficulté ( ce qui est un compliment de ma part ). Et comme tu l’as dit justement, cette note de gospel donne un plus à cette chanson.

    – Après même si je n’ai aucun reproche à faire à cette chanson, je préfère son premier succès plus dans mes goûts personnels ; en tout cas, ce jeune homme représenterait dignement le Royaume-Uni s’il se présentait à l’Eurovision.

      • Nico on 7 décembre 2018 at 16:45
      • Répondre

      Cher Zipo, je connais bien tes goûts désormais mais je me souviens également que tes commentaires étaient déjà très élogieux à propos de ce jeune artiste lorsque j’ai écris mon premier article à son sujet, en août dernier. C’est vrai, avec lui le Royaume-Uni n’aurait aucun mal à revenir dans la course et à faire un bon score en finale.

    • Nico on 7 décembre 2018 at 16:42
    • Répondre

    Merci Philippe, très content de constater que tu apprécies également beaucoup cet artiste. Il est vrai que Ryan, le candidat irlandais de cette année est un peu dans la même lignée mais je trouve que James Smith chante beaucoup mieux et que son répertoire est un peu plus solide. Le jeune irlandais a su trouver la mise en scène qui lui a permis de sublimer sa chanson mais en réalité, au départ, je n’étais pas fan de son titre.

    • Philipe Dubois-Blond on 8 décembre 2018 at 01:50
    • Répondre

    Ryan est plus vieux mais n’a pas encore percé comme James, je crois donc que l’on ne peut pas trop comparer leur répertoire non ?! j’aime les voix de chacun, elle sont différentes. Ryan j’ai aimé sa chanson dès sa sortie et je la trouvais très optimiste et cachy, je voulais vraiment qu’il soit en finale. J’aime ce genre de registre, ça fait parti des choses que j’écoute souvent.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :